Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Emploi : forte hausse du chômage dans l'IT
En août, le secteur passe la barre des 34.000 demandeurs d'emplois

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

1  0 
C’est une bien mauvaise surprise : il n’y a pas de pénuries dans l’emploi informatique.

Au contraire. D’après les derniers chiffres du Ministère du travail, le chômage des professionnels de l’IT a progressé de 4% en août par rapport à juillet - +8.5% par rapport à août 2011 - pour dépasser les 34.000 demandeurs d’emplois.


Evolutiondu chômage dans l'IT
Graphique Developpez.com issu des séries mensuelles nationales brutes du Ministère

Reste à savoir si cette hausse est surtout conjoncturelle ou si elle annonce une nouvelle phase de chômage massif.

Les chiffres des prochains mois devraient répondre à cette question.

En attendant, en passant cette barre des 34.000 demandeurs, l’IT a atteint un pic de chômage qu’il n’avait plus connu depuis février 2006 (dans une tendance de recul) ou septembre 2002 (dans une phase de forte hausse liée à l’éclatement de la bulle internet).

Le chômage sectoriel dans l'informatique est aujourd'hui estimé aux alentours des 7 %. Pour mémoire, tous secteurs confondus, la France a dépassé les 3 millions de demandeurs d’emploi sans activité fin août, « son niveau le plus élevé depuis 13 ans, avec une progression particulièrement forte depuis 16 mois » souligne le Ministère. Selon l’INSEE, « sur le deuxième trimestre 2012, le taux de chômage au sens du BIT s’établit à 10,2 % de la population active en France (y compris Dom) ».

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 10:22
Citation Envoyé par Ludovic.boudi Voir le message
(.../...)@el_Slapper : Y a la communauté ici qui pense que se bouger n'apporte rien à priori, et puis y en a d'autre qui pensent le contraire. La bonne question que tu devrais te poser c'est qui à probablement raison, les chômeurs et les gens qui en parti sont non satisfait de leur sort que j'ai ici avec toi en face de moi dans ce forum, ou les autres ?
Il y a deux-trois petits trucs que tu n'as pas bien saisi, quand même, même si j'aime bien te lire, c'est toujours instructif.

D'abord, ni moi ni les gens au chômage ne sont tes petits gars, et en les traitant avec condescendance, tu vas juste réussir à les braquer. C'est d'ailleurs en partie fait. Tu traites avec des civils comme si c'était des militaires, et ça ne marche pas.

Ensuite, tu restes aveuglé par la puissance des chiffres. La plupart des postes à pourvoir chez Orange, par exemple, ne sont pas des postes d'informaticiens. Ce sont des postes merdiques et mal payés. Les postes, d'informaticien(au sens large, MOA, testeur, DBA, exploitation, développeur)pour la plupart sont dans leur branche SSII.

Branche SSII qui est soumise aux même lois que les autres. A savoir un turn-over de malade, et des recrutements qui compensent à peine les départs. En outre, il y a des profils plus vendables que d'autres. Surtout, le nombre de place est limité par les budgets. Il y aura donc TOUJOURS des gens sur le carreau. Si un gars se secoue et trouve une place, ce sera au détriment d'un autre.

En plus, il y a une certaine injustice. J'ai vu des gens bosser deux fois plus que moi, produire deux fois moins. Quand la charrette est arrivée, ils en ont été. Pas moi. Décision logique et rationelle. Mais juste? Ces gens qui se sont donnés à fond pendant des années avant d'être jetés comme des malpropres ne peuvent pas entendre un discours du genre "il faut se bouger".

La bonne question est de savoir si ces gens-là ont été correctement formés, correctement selectionnés, correctement plaçés, et surtout ou ils pourraient être utiles. Pas de savoir si on les a fouetté assez fort. Sarkozy parlait du "travailler plus pour gagner plus". Ca a marché à l'époque parceque c'est comme ça qu'on a tendance à penser : il suffit de travailler plus dur pour résoudre tous les problèmes. Je ne suis pas d'accord. Il faut travailler mieux pour gagner plus. Travailler dur est évidemment utile, mais ça ne suffit pas.
11  0 
Avatar de olivier2013
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/07/2013 à 10:26
Citation Envoyé par Ludovic.boudi Voir le message
J'ai 35 ans...
Citation Envoyé par Ludovic.boudi Voir le message

Dans ma carrière en 15 ans j'ai du changer 8 fois de plateformes j'ai commencé sous Solaris, mais j'ai du évoluer et réapprendre sur d'autres plateformes....
Citation Envoyé par Ludovic.boudi Voir le message
pour ton information (vérifiable) je suis un ancien conseiller de défense (CFM Air et CSFM), j'ai donc conseillé 2 chef d'état major de l'armée de l'air, participé à la rédaction du statut général des militaires et des décret particulier associé et j'ai été amené à représenter les conseils à l'Elysée. ...


Bonne journée.
10  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/07/2013 à 8:13
En comparaison comme beaucoup de mes collègues, en plus d'être informaticien, je suis aussi un électronicien (diplômé), un automaticien (diplômé), un spécialiste en système de télécommunication (diplômé) et j'ai une formation correcte en avionique dans chacun de mes projets j'exploite chacune de ces compétences pour fournir un développement qui garantira la meilleur qualité possible et surtout le niveau de sécurité le plus élevé.
Ouh mais dis-moi, tu dois etre bien age pour etre diplome en tout et avoir de l'experience dans tous les domaines. A moins que tu n'ai fait que survoler certaines choses, je crains que tu ne sois pas aussi competent que tu le dis.
Citation Envoyé par Ludovic.boudi Voir le message
Je bosse chez Alten

Concernant mon groupe, on a de nombreux contrats et de gros bénéfices, si l'argent était notre seul préoccupation on s'emmerderait pas à recruter 2500 à 3000 CDI par an que l'on forme.

On se contenterai juste de récolter le cash...
Merci, j'ai bien rigole avec tes posts. Alten qui ne se contente pas de recolter le cash, ce n'est plus une blague ni un troll, c'est un monument a la betise.
10  1 
Avatar de deadalnix
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/07/2013 à 3:32
Cœur de métier, portail, vision conceptuelle, prisme de vision, perspective de vue, marché, mutualiser, ..., et le tout dans un français douteux (tu fais encore plus de fautes que moi, ce qui en soit est une belle performance). Ce vocabulaire n'est pas le tiens, tu répètes la leçon corporate bien apprise.

Mention spéciale pour le "logiciel de préparation de mission" et la "gestion des compétences de réversibilité critique coûteuses". Nous somme la en présence d'un cas de corporationite aigüe, probablement incurable à ce stade d'avancement.
10  1 
Avatar de Carhiboux
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 16:13
Donc 100% des départs d'Alten se font chez le client final?

C'est cela oui... et la marmotte, elle mets le chocolat dans le papier alu.

C'est peut être vrai dans ton secteur. Je connais pas ton agence ni ton domaine d'activité, donc peut être que dans ton univers très particulier, c'est la réalité. Tant mieux, et ne quittes surtout pas cet univers très confortable.

Maintenant, le Alten que je connais, dans le grand ouest, et que toi tu n'as pas l'air de connaitre :

  • Contrats avec clause de mobilité "grand ouest" (donc aussi bien Bordeaux, que Niort, Rennes ou Brest).
  • Salaire sous les prix du marché d'environs 10% (enfin là, c'est pas les seuls hein dans mon coin, loin de là)
  • Aucune perspective d'évolution de carrière (sur la ville où je suis en tout cas, un pauvre bureau de passage, tout le monde en régie, un maquereau commercial qui vient relever les compteurs une fois par an...)
  • Pratique des méthodes agressives de signature lors des entretiens. Limite on te mets un contrat sous le nez et on te dit qu'il sera plus valable une fois que tu auras franchi le seuil de la porte si tu signes pas... Ho les gars, si il est si bon que ça votre contrat, pourquoi ça vous gène que je compare?


Bref, des méthodes de grossistes et de barbouzes. (encore une fois, c'est pas le seuls dans le coin, mais c'est surement eux qui poussent le truc le plus loin)

Et pour avoir des collègues (ou ex-collègues) qui y sont passés, ils confirment ces impressions et m'en dépeignent un portrait bien différent de ce que tu nous vends. Donc loin des 100% des gens qui partent chez le client final pour le grand ouest.

Donc tu vois, je m'étais juré de ne jamais plus répondre à leurs demandes d'entretien. Peut être que si je change de région, j'irais si j'en ait l'occasion, pour voir si oui ou non Alten est plutôt comme tu le décrit (ce qui serait une très bonne surprise) ou comme je le ressens.
9  0 
Avatar de supermikou
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/07/2013 à 20:30
Perso, je peux dire que le sois disant plein emploi dans l'informatique, c'est une légende.... Quand je vois les excuses bidons données par les entreprise pour ne pas embaucher... C'est qu'ils ont vraiment le choix.

Une entreprise de Niort m'a refusé parce que... Je venais de Rennes... Ils ne voulaient pas que je les quitte à la première occasion pour retourner en Bretagne....
Plusieurs boites ont refusé ma candidature parce que je n'ai pas d'expérience professionnelle sur STRUTS et HIBERNATE alors que j'ai vu ces deux framework en formation un an avant....

Lorsqu'on se permet de regarder "à la dent" c'est qu'il y a beaucoup de chevaux...
8  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/07/2013 à 15:14
Citation Envoyé par Ludovic.boudi Voir le message
(.../...)
Je suis donc forcément obliger d'être exigent et sélectif, mais celui qui viendra chez nous découvrira une informatique beaucoup plus riche que le monde minimaliste de l'informatique de gestion.
Tiens, oui, j'avais loupé ça. Faisant de l'info de gestion et ayant un cousin qui fait de l'info scientifique, je peux comparer. La différence fondamentale, c'est que lui gère, généralement, la complication(calculer l'impact de Saturne sur la trajectoire des sattelites), alors que moi je gère la complexité(calculer l'impact d'un changement de format du numéro de client sur un SI à 170 000 programmes, et pas des deuxlignes). Ce sont des sports différents.

Je conçois tout à fait qu'on préfère la complication à la complexité. Mais en aucun cas ça n'est plus "riche". J'ai passé 3 ans sur un petit bout du décisionnel d'une petite banque, et à la sortie, j'en connaissais sans doute 40, 45%. C'est gigantesque. Le nombre de petites règles métier, de petites astuces techniques, est colossal. En comparaison, le nombre de fonctions gérées dans un avion est ridiculement faible - mais c'est leur complication qui fait leur interêt et leur difficulté

NB : j'ai bossé dans l'aviation, je sais qu'il y a (beaucoup) plus de cables dans un Airbus que dans un Cessna. Il y a aussi de la complexité là-dedans. Mais, en comparaison, pas beaucoup, par rapport aux monstres bancaires ou financiers que j'ai l'habitude de dompter. Parfois, aussi, en bancaire, on trouve un morceau compliqué, même si ça n'est pas très fréquent.

Au final, ce sont des métiers similaires, mais avec quand même des différences. Donc, refuser les gens qui ont une sensibilité plus "gestion" peut se comprendre(c'est pas les mêmes compétences, ma brave dame). Mais le faire parceque l'informatique de gestion, c'est "pauvre", c'est juste de la prétention mal plaçée.
8  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/07/2013 à 13:54
Citation Envoyé par Ludovic.boudi Voir le message
Les SSII ont plus de postes à fournir qu'il n'y a d'informaticiens chômeur...
Nous n'avons visiblement pas la meme experience des SSII. J'y ai travaille, j'y ai de nombreux amis, et j'ai conduit des projets (petits ou moyens) qui etaient sous-traites, et je n'ai jamais ete content.

J'ai du passer des entretiens pour une dizaine de SSII, petites ou grandes (dont Alten), et j'ai systematiquement ete pris pour un con.
La palme revient certainement a ce recruteur :
"Vous avez une ligne et demie de loisirs dans votre CV, c'est beaucoup vous savez ; on pourrait croire que vous ne vivez pas pour votre travail, ce qui est forcement un probleme lorsqu'on postule en SSII".
J'etais jeune, je ne suis pas parti immediatement, mais aujourd'hui je le ferai.

Dans les cas de regie que j'ai vu (ou dont j'ai fait les frais), le recours a la SSII etait systematiquement non-justifie : les prestataires ne recevaient que des ordres directs du client, le commercial passait une fois tous les deux mois voir le chef d'equipe (c'est tout juste s'il disait bonjour a ses sous-fifres), ...
Et les comparaisons salariales avec les employes (les salaries du client) etaient systematiquement en defaveur des SSII.

Apres, je pense que les SSII avaient une raison d'etre il y a encore 10 ou 15 ans, lorsqu'elles etaient utilisees pour renforcer une equipe pour une mission, ou realiser un logiciel pour une entreprise qui n'avait pas les competences.
Mais lorsque je vois des editeurs de logiciels qui sous-traitent a des SSII en expliquant que oui, on pourrait le faire en interne, mais non, on va le faire faire, je suis effare.

Et encore, je n'aborde pas le cas des entreprises qui ont les memes prestataires depuis 15 ou 20 ans.

Alors oui, il y a des postes ouverts dans les SSII, mais je reste persuades que la plupart de ces postes devraient etre chez les editeurs de logiciels.
8  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 19/07/2013 à 9:28
Citation Envoyé par Ludovic.boudi Voir le message
Prenons un autre exemple, quand Dassault créé le Rafale trouves tu choquant qu'ils fassent appel à des SSII pour créer le logiciel de préparation de mission?
Sachant que Dassault Avion a cree une entite informatique appelee Dassault System, qui a pour but de concevoir et developper des logiciels utilises par les constructeurs d'avion, oui je trouve ca choquant.

C'est leur coeur de metier, je ne vois aucune raison de le deleguer a une SSII.

Il existe a mon sens deux cas ou les SSII sont justifiees, c'est lorsqu'une entreprise a besoin d'une competence qu'elle n'a pas (un specialiste Haskell par exemple), ou pour realiser un logiciel de bout en bout pour les entreprises qui n'ont pas de departement informatique.
Et encore, dans le second cas, l'entreprise peut faire appel a un editeur de logiciel, il n'y a pas besoin que ce soit une SSII.
8  0 
Avatar de Upx_man
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/07/2013 à 12:10
Mais bon sang arrêtes de te la péter comme ça !! Monsieur qui sait tout sur tout , si tu sais faire des choses tant mieux pour toi mais l'ami soit sûr qu'il y a des gens qui font des choses plus "intéressantes" que ce que tu fais et qui sont plus compétents que ce que tu prétends l'être.

Le principe de base de ce forum est simple : Le partage de l'information , en te lisant j'ai l'impression que tu essaies de nous faire comprendre que tu sais tout et que tu défies les membres pour les ridiculiser !!

Dans la communauté y a des amateurs , étudiants , techniciens , ingénieurs , professeurs , chercheurs ... on a de tout genre même les hackers et surdoués , si tu veux en faire parti t'es le bienvenu sinon monsieur merci garde ce que t'as dans ta tête pour toi .
8  0