Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Ubuntu 12.10 : les utilisateurs agacés par un "adware" d'Amazon
Intégré à la recherche de bureau, Canonical tente de convaincre les mécontents

Le , par Nissa Comet

0PARTAGES

15  1 
La prochaine version en gestation d'Ubuntu (12.10 ou Quetzal Quantal) intègre une nouvelle fonctionnalité polémique qui affiche des suggestions de produits à acheter sur Amazon via une simple recherche de bureau.

Mais comment ça marche ? Lorsqu’un utilisateur lance une recherche ordinaire d’un fichier ou d’une application sur son bureau, des liens Amazon vers des articles rattachés aux mot-clés saisis apparaissent avec les résultats du Launchpad.


L’intégration de ce que qualifient certains utilisateurs "d'ad-ware Amazon" est le résultat d’un accord entre Canonical et le géant du ecommerce. La société mère d’Ubuntu tirera, selon les termes de cet accord, un pourcentage sur tout achat effectué via les liens sur Ubuntu.

Cependant, de nombreux adeptes Ubuntu sont mécontents à l’idée de voir leurs résultats de recherche personnels encombrés sur leur ordinateur par des suggestions de shopping. Dans un commentaire sur le site officiel de Launchpad, nous pouvons lire ceci à propos du package “unity-lens-shopping” d'Ubuntu 12.10 «…que ça transforme chaque recherche de bureau en une publicité menace de faire d'Ubuntu un adware proprement dit, et même si l'on trouve ces options utiles, l'encombrement ajouté au tableau de bord des résultats est un problème ».

De leur côté, les responsables de Canonical n'ont pas tardé à se prononcer sur le sujet. Oliver Ries a déclaré que « [...] si un utilisateur clique sur l'élément et l’achète, il va générer des revenus d'affiliation que nous pouvons réinvestir dans le projet […] Nous avons trouvé que ces revenus d'affiliation pouvaient être un bon moyen pour nous aider à continuer d'investir dans la maturation et la croissance d'Ubuntu. »

Le fondateur de Canonical Mark Shuttleworth explique que la société ne cherche pas à promouvoir des produits ou services. Les suggestions qui apparaissent ne sont que des résultats de recherche et l’utilisateur peut limiter son champ de recherche, précise-t-il.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, les utilisateurs d’Ubuntu craignent que leurs données soient exploitées par Amazon afin de leur vendre des articles correspondants.

Mais d'autres soulèvent des questions plus existentielles sur la gouvernance du projet. Peut-on signer des accords financiers étroitement intégrés à un projet open source sans consulter au préalable sa communauté ?

Sources : bogue tracker de Launchpad (déclarations des utilisateurs), déclarations d'Oliver Ries

Et vous ?

Croyez-vous que cela soit une bonne idée pour Ubuntu de générer des bénéfices en suscitant une crainte au sein de ses utilisateurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 25/09/2012 à 14:36
Firwen : Developpez n'est pas dédié à GNU/Linux, l'idée est de traité des généralités, bien que je te rejoins complètement, je trouve qu'il y a beaucoup de news détaillées sur des produits Microsoft par exemple et peu sur le monde du Libre. Pour autant, la solution est très simple : développez est un site communautaire. Tu peux donc écrire une news et la soumettre et si elle est de qualité, elle sera très probablement publiée. Je serais très heureux de lire des détails vulgarisés sur les avancées de Wayland.

Dans tous les cas, cette news (rédigée par un simple utilisateur comme toi) n'est pas aussi inutile que tu l'affirmes. Elle lance pour moi le débat intéressant sur le Business Model possible pour les Logiciels Libres. Les dons ne sont bien souvent pas suffisant pour créer des projets populaires. Les Logiciels Libres sont en général opposés à la publicité. Et même en dehors de ce cercle, des pubs directement dans un OS, c'est une première non ? Cela mérite d'être présenté à tous.
23  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/09/2012 à 13:12
non pas bien

la moindre des choses aurait été un écran qui demande la permission d'installer cet Ad-Ware "pour financer blabla...." et laisser l'utilisateur accepter ou pas.
17  1 
Avatar de yoones
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 26/09/2012 à 0:45
Donc le premier OS à intégrer des pubs, si je comprend bien, sera un OS libre/open source ?
11  0 
Avatar de alexrtz
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/09/2012 à 15:28
Citation Envoyé par powermanga Voir le message
Pour information aucune des données des utilisateurs n'ira chez Amazon tout transite chez Canonical dans un centre de données de Londres.
Le problème vient surtout du fait qu'en faisant une recherche locale elle se retrouve sur le net.
J'ai pas forcément envie que quand je cherche un fichier nommé "mes vacances naturistes à la plage" sur mon disque dur, cette recherche se retrouve "ailleurs", que ce soit chez Amazon ou Canonical.
10  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 25/09/2012 à 13:32
Sont mauvais je trouve, j'aurai carrément mis un fond d'écran dynamique intégrant un slideshow de produits Amazon en permanence moi.
8  0 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/10/2012 à 13:36
Ce qui est amusant ici, c'est de comparer 2 choses qui sont totalement différentes, et d'en déduire que l'une d'elle en devient légitime.

D'un coté, un navigateur avec un outil de recherche intégré. Quand je fais une recherche a coté du logo google, je sais que ma recherche va aller en ligne. je peux même dire que je sais que google est impliqué.
Lorsque je le fais par la barre d'adresse, c'est déjà plus ambigu,; mais je sais que j'envoie des données sur le net, c'est une action volontaire.

Maintenant, dans l'histoire du plugin, on a une action à portée locale(faire une recherche sur le PC) qui est envoyée à un serveur en ligne(sans autorisation) pour que celui ci suggère des résultats. On a bien un application qui diffuse des actions à caractère privé à un tiers...

Comme je l'ai déjà dit, la première fait ce qu'on lui demande, la seconde ajoute une fonction inattendue à un comportement usuel, cette fonction étant en contradiction directe avec la loi sur la protection des données et la vie privée.

C'est quand même assez différent non ?
8  0 
Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 25/09/2012 à 13:15
Il faut savoir que des accords financiers entre entreprises qui affecte des choix dans des distributions Linux n'est pas nouveau. En effet le choix du moteur de recherche par défaut est déjà le résultat d'un tel accord.

Ici, simplement, c'est davantage visible.

Je suis également persuadé qu'il est possible de désactiver cet adware en désinstallant le paquet correspondant.
8  1 
Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/10/2012 à 22:29
Citation Envoyé par Freem Voir le message
En ce cas, j'ose espérer que tu n'utilises pas Firefox, parce que pour désactiver le google, de devoir passer par "about:config" pour le faire à 100%, je trouve ça franchement mauvais. Alors qu'il semble qu'Ubuntu permette de désactiver en un clic, FF implique de commencer par modifier la barre avec la liste des moteurs, puis passer par "about:config", affirmer que, oui, on sait ce qu'on fait, et éradiquer les diverses références à google.
Dans le genre user friendly, gentoo fait limite mieux XD

Dans la même veine, je m'attendrai à ce que:
_ les cookies ne soient pas stockés indéfiniment par défaut
_ les mots de passe ne soient pas enregistrés par défaut
_ la géolocalisation soit désactivée par défaut
_ le javascript....
Bref, j'imagine que l'idée est comprise. D'ailleurs, personne, ici, n'a prouvé que des données, autre que le mot-clé de la recherche, étaient envoyée, ni que rien n'est envoyé de façon chiffrée.
Présomption d'innocence, ça vous dis rien? Moi j'aime ce principe, même s'il n'est plus à la mode.
_Tu cliques sur le petit logo Google, tu mets gérer les moteurs de recherche, et tu le supprimes.
_Aucun mot de passe n'est enregistré par défaut, on te le demande à chaque fois jusqu'à ce que tu dises "ne plus me demander"
_La géolocalisation n'est absolument pas activée par défaut, une pop up te demande à chaque fois "ce site souhaite connaître votre emplacement" et tu as le choix d'accepter ou non.

Quant-aux cookies et à javascript, c'est bien simple, s'ils étaient désactivés par défaut, les gens arriveraient sur n'importe quel site de nos jours (Gmail, facebook, twitter, etc) et diraient "ça ne marche pas, il est nul ce navigateur !!" et passeraient à Chrome.

Il y a de plus en plus de gens qui crachent sur Firefox dans ce thread (même un qui ose affirmer qu'il n'est pas Libre parce que son logo ne l'est pas, on aura tout lu ), j'aimerais quand même rappeler que si Firefox a réussi à détrôner Internet Explorer, c'est parce qu'il est orienté grand public, pas Geek. Et que le grand public, il veut quelque chose qui marche sans avoir à faire AUCUN réglage.

Si le monde du Libre avait su faire les compromis que Mozilla a su trouver tout en gardant sa philosophie et ses valeurs, on en serait pas là.
7  0 
Avatar de powermanga
Inactif https://www.developpez.com
Le 25/09/2012 à 13:27
Quand je lis « les utilisateurs agacés » je rigole car Ubuntu 12.10 n'est pas encore sorti. Donc il ne doit pas exister beaucoup d'utilisateurs d'Ubuntu 12.10.

Enfin bref Ubuntu 12.10, bien que largement basé sur des logiciels libres, est une distribution financée par la société Canonical Ltd, donc commerciale. Mais contrairement à Microsoft Windows sous GNU/Linux vous avez le choix, si cela ne vous plaît pas vous pouvez choisir une des nombreuses distributions GNU/Linux existantes comme Debian, la distribution sur laquelle se base Ubuntu ou comme Linux Mint qui est basée sur Ubuntu.

Pour information aucune des données des utilisateurs n'ira chez Amazon tout transite chez Canonical dans un centre de données de Londres.

Pour finir ces suggestions pourront certainement être désactivées assez facilement.
8  2 
Avatar de laerne
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 09/10/2012 à 15:02
J'aime de moins en moins le coté extrême des libristes.
Eh*! C'est pas parce qu'on entend que les libristes qui râlent, qu'ils forment la majorité des libristes.
Comme les récentes manifestations contre le film "Innocence of Muslims" qui ne représente qu'au final qu'au plus 0.007% des musulmans du monde…
6  0