Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Marissa Mayer n'aurait accordé à Google que 30 minutes de préavis
Avant de se rendre dans le camp de Yahoo!

Le , par Nissa Comet

11PARTAGES

4  1 
Mise à jour du 20 septembre 2012

Marissa Mayer, ex-vice-présidente et responsable des services de cartographie et de géolocalisation chez Google, aurait quitté presque sans préavis l'entreprise où elle a acquis richesse et notoriété.


Selon des sources familières avec les détails de l’embauche de Marissa Mayer, l’ex-vice-présidente n’a prévenu Google de son départ que 30 minutes avant que Yahoo! ait annoncé Mayer en nouvelle PDG le 16 juillet dernier (lire ci-devant). Yahoo! aurait exigé de Mayer de n’avertir ses responsables qu'aux derniers instants de crainte que Google ne l'empêche par tous les moyens de prendre cet important poste dans une entreprise concurrente et de surcroît en négociations de rachat.

Dire que plus tôt dans l’année, Google a tenté de racheter Yahoo! et l’opération avait des chances d’aboutir pour seulement quelques centaines de millions de dollars. Mais tout accord a été écarté après l'embauche de Mayer.

L’objectif de Mayer en tant que PDG est d'augmenter la valeur des actions, de développer l'entreprise et de la rendre à nouveau rentable. Mayer pourrait s’inspirer du succès de Google pour mener Yahoo! vers le chemin de la réussite.

Source : San Francisco Chronicle

Et vous ?

Pensez-vous que Marissa Mayer saurait reprendre en mains et mener à bien Yahoo! ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/09/2012 à 9:08
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Donc si je comprends bien on m'empêcherait de travailler ailleurs pendant 1 an tout en me donnant un salaire en dessous du loyer ?
Non, ça veut dire que vous ne pouvez pas travailler dans le secteur d'activité en question pendant un an, mais que vous pouvez travailler ailleurs et que dans ce cas(si ils maintiennent leur interdiction, c'est à dire si ils choississent d'exercer la clause en question) il doive la compenser par le paiement de l'indemnité en question.

La clause étant limitée dans le temps, dans l'espace et compensée financiérement, elle est parfaitement licite.
3  0 
Avatar de David_g
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/09/2012 à 0:45
Citation Envoyé par GeoTrouvePas Voir le message

Sinon pour éviter le troll et revenir sur le sujet de l'article, c'est quand même pas très classe de la part de Marissa Mayer d'abandonner brutalement un groupe qu'elle a aidé à construire et qui a quand même fait sa fortune.

Après, on a pas forcément connaissance des raisons (internes ou externes) qui ont amené ce départ.....
et dont elle a fait la fortune aussi hein. Bref une grande histoire pour pas grand chose tout de même.
3  0 
Avatar de mala92
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/09/2012 à 14:47
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
En France on signe une clause qui nous interdit d'aller chez le concurrent avant plusieurs années.
Ca doit faire 10ans que je n'ai pas eu un contrat avec une telle clause.
3  1 
Avatar de mala92
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/09/2012 à 9:49
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Vous n'êtes pas d'accord avec moi et en plus j'ai l'impression que vous me prenez pour un menteur

C'était juste pour du développement Web...
On n'a jamais dit ca !
C'est juste que ce genre de clause est rare pour un développeur.
ta capteur d'écran est un peu grosse, mais on dirait que ta clause est limite abusive, donc caduque.
2  0 
Avatar de GR3lh442kR
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/09/2012 à 11:20
Citation Envoyé par mala92 Voir le message
je suis peut-être mal réveillé mais je vois :
- 1er paragraphe : interdiction pendant 1 an
- 2e paragraphe : en cas de violation ... plus de contrepartie financière (mais où est-elle définie ?)

Pour un développeur web, c'est clause est limite : il n'a plus le droit de faire des applis web. Il lui reste quoi ? faire un site web 'de base' ? quitter le monde du web ?
Un développeur web qui travaille pour une banque ne pourra pas aller travailler pour une banque concurrente, mais pourra travailler dans un autre secteur.
2  0 
Avatar de GeoTrouvePas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 21/09/2012 à 12:11
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Vous n'êtes pas d'accord avec moi et en plus j'ai l'impression que vous me prenez pour un menteur
Loin de moi l'idée de te prendre pour un menteur.
Je n'étais simplement pas d'accord avec la généralisation que tu faisais en disant :
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
En France il faut prévenir entre 2 jours et une semaine à l'avance (selon le niveau de l'employé) pour une période d'essai...
En France on signe une clause qui nous interdit d'aller chez le concurrent avant plusieurs années.
Mais je ne voulais absolument pas dire que tes propos étaient mensongers.

Comme l'a souligné Bluedeep, pour ce qui est de la clause de non concurrence et de son caractère abusif, elle doit effectivement être limitée :
- dans l'activité : on ne peut pas dire à développeur Web qu'il n'a plus le droit de travailler "dans l'informatique"
- dans le temps : on ne peut pas dire que la clause est valable 30 ou 40 ans
- dans l'espace : on doit préciser jusqu'où l'employer devra s'expatrier pour pouvoir exercer le même métier
- compensée financièrement (compensation qui ne sera versée qu'à la rupture du contrat.

Les employeurs la mettent souvent par précaution dans les contrats et décident seulement au moment du départ si ils veulent la faire jouer ou pas. C'est seulement si ils veulent déclencher la clause qu'ils versent l’indemnité prévue.

En général cette décision se prend au regard des connaissances et éventuels "secrets" acquis par le salarié au cours de sa carrière. Si l'intéressé n'a eu que des projets "banals" à réaliser, ça ne vaut peut être pas le coup. Mais si il décide de partir chez un concurrent en plein milieu d'un projet hyper stratégique sensé donner un avantage concurrentiel à son employeur, celui - ci se posera certainement la question de faire jouer la clause.

Sinon pour éviter le troll et revenir sur le sujet de l'article, c'est quand même pas très classe de la part de Marissa Mayer d'abandonner brutalement un groupe qu'elle a aidé à construire et qui a quand même fait sa fortune.

Après, on a pas forcément connaissance des raisons (internes ou externes) qui ont amené ce départ.....
2  0 
Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 21/09/2012 à 13:11
Citation Envoyé par GeoTrouvePas Voir le message
C'est seulement si ils veulent déclencher la clause qu'ils versent l’indemnité prévue.
Il faut aussi préciser que dans ce cas l'indemnité est due dès que la clause est exercée et respectée; que la personne travaille ou pas ne rentre pas en ligne de compte; je soupçonne ce point de ne pas être évident pour certains (pas toi, évidemment).

Je cite :

L'employeur doit payer l'indemnité compensatrice de non-concurrence lorsque le salarié cesse son activité et respecte la clause, sans que ce dernier ait besoin de démontrer l'existence d'un préjudice (cass. soc. 31 mars 1998, n° 96-43016, BC V n° 189).

Par ailleurs, peu importe que l'ancien salarié ait retrouvé un emploi immédiatement après avoir démissionné, s'il a bien respecté l'interdiction de concurrence (cass. soc. 10 mars 2004, n° 01-47350 FD).

Peu importe également que le salarié ait fait part de son intention de cesser toute activité (cass. soc. 30 avril 2003, n° 01-41874 FD) ou encore qu'il ait été déclaré inapte (cass. soc. 13 juillet 2005, n° 03-44975).
http://revuefiduciaire.grouperf.com/...4_4511789.html

Bref, les boites doivent y réfléchir à deux fois avant de décider que cette clause doit être appliquée.

EDIT : on a un peu, voire beaucoup, dérivé par rapport au fil initial
2  0 
Avatar de GeoTrouvePas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/09/2012 à 12:27
Même si les contrats américain le permettent, c'est quand même pas très classe comme comportement.....

Pensez-vous que Marissa Mayer saurait reprendre en mains et mener à bien Yahoo! ?
Yahoo! peut éventuellement trouver le succès dans les domaines qui n'ont pas encore été abordés par Google. Pour ce qui est de la partie moteur de recherche, webmail, actu etc... je pense qu'ils partent de bien trop loin pour arriver à refaire leur retard.
1  0 
Avatar de GeoTrouvePas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/09/2012 à 15:34
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
En France il faut prévenir entre 2 jours et une semaine à l'avance
Je sais où tu as lu ça mais c'est loin d'être une généralité.

Citation Envoyé par mala92 Voir le message
Ca doit faire 10ans que je n'ai pas eu un contrat avec une telle clause.
Et pour cause, l'employeur doit casquer au moment de ton départ si il veut "activer" la clause de non concurrence...

C'est peut être plus très en vogue en ce moment dans l'informatique. Je sais que ça se fait beaucoup dans les milieux industriels dont les processus de fabrication sont assez évolués (hautes technologies, médical etc...)
1  0 
Avatar de Barsy
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/09/2012 à 23:44
L'article L1221-26 traite de la période d'essai uniquement.

Dans le cas où ta période d'essai est validée, ton préavis passe à 3 mois (si tu es cadre, 1 sinon).

Et pour ce qui est de la clause de "non-concurrence", je trouve étrange que celle-ci ne soit pas accompagné d'une contre-partie financière versée par ta société durant l'année de après la rupture du contrat... Je me demande si une telle clause est valide.
1  0