Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Mageia devient la deuxième distribution Linux la plus populaire
Sur Distrowatch, sa version 3 sort en alpha1

Le , par Nissa Comet

22PARTAGES

5  1 
Mageia suscite un engouement certain au sein de la communauté Linux alors que ce fork de Mandriva approche de sa version 3 disponible en alpha. Quel est le secret de sa réussite ?


Après une première version quelque peu décevante, Mageia 2 connaît un succès remarquable à en juger par son classement sur le site Distrowatch.com (qui fournit le classement des distributions Linux selon les visites de leurs fiches sur ce site). Après une 10e place qu’elle avait occupée il y a un an, Mageia est à présent classée 2e, juste derrière Linux Mint, tandis qu'Ubuntu descend à la 3e place.


Capture du classement

Le projet Mageia est né vers la fin de l’année 2010 quand un groupe de développeurs de la société Mandriva basée en France avaient quitté cette firme en proie à des difficultés financières.

Ces développeurs avaient déclaré leur refus de la politique de Mandriva quant au licenciement et à l'externalisation du développement, « nous n'avons plus confiance en les plans de Mandriva SA et nous ne pensons pas que la société soit un hôte sûr pour un tel projet » avaient-ils revendiqué.

Dans le but de développer davantage le système d’exploitation Mandriva, les anciens développeurs de ce système se sont détachés de l’entreprise et ont formé la communauté « Mageia ».

Développé au sein d’un organisme à but non lucratif, la distribution Mageia fait ses preuves et poursuit son chemin.

Sa version 3 est en effet disponible en alpha et prépare —sur les pas de Fedora— une fusion des répertoires /bin/, /sbin/ et /lib/ au sein du dossier de premier niveau /usr/. Mageia 3 conserve le choix double de l'environnement de bureau, en embarquant KDE 4.9 et GNOME 3.5.91. Comme cette dernière n'est en fait que transitoire, c'est GNOME 3.6 qui devrait être intégrée au final.

Du reste, l'équipe de développement négocie une alternative au système de fichiers UnionFS, incompatible avec le noyau Linux 3.5.5 et qui n'est plus maintenu. AuFS et OverlayFS sont pressentis pour le remplacer au risque de renoncer au format de distribution LiveCD.

Cette version est disponible en téléchargement sur cette page

Source : l'annonce de Mageia 3 alpha1 sur son site officiel, Distrowatch

Et vous ?

Êtes-vous un utilisateur de Mageia ?
Qu'en pensez-vous et comment expliquez-vous son succès ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 15:36
je suis utilisateur de mageia, ancien de mandriva qui a changé dés la beta de mageia 1.

Pour faire simple, c'est une distribution linux qui fonctionne, et c'est déjà pas mal pour mon expérience.
Elle manque de support sur certains points, mais ils essayent de faire au mieux, le problème de la communauté sans appuis financiers.

Elle est clairement orienté vers KDE, et je vois mal l'interet de l'installer avec gnome, ubuntu est meilleur dans ce cas la. (ou était meilleure, avec unity, je en sais pas)
Avec KDE, je l'utilise quotidiennement sans soucis, et j'apprecie l'environnement beaucoup. Bon, j'avoue que le Mageia Control Center est sympa aussi, même si finalement j'y met rarement les pieds sauf pour arreter / redemarrer apache ou mysql.

Enfin, si vous voulez essayer une distribution linux qui se controle avec la souris uniquement, elle est pas mal.
4  0 
Avatar de Freem
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 14:17
Fusionner les dossiers /bin, /sbin, et /lib avec /usr... me paraît douteux comme idée.
Simplement parce que le fait qu'ils soient dans des dossiers différents permet de les mettre dans une partition différente. Ce point permet d'éviter que des commandes sensibles se retrouvent dans le path d'un utilisateur.
Ok, elles le rejetteront quand il voudra les exécuter... mais elles se trouveront dans l'auto-complétion, non?

Accessoirement, si la partition contenant /usr est endommagée pour une raison X ou Y, on perds alors aussi ces binaires, qui auraient sinon potentiellement pu permettre de dépanner (cela étant, le paquet qui contiens les logiciels de dépannage, je n'ai jamais réussi à m'en servir pour quoique ce soit... mais j'imagine que des gens plus expérimentés savent se dépêtrer avec)

Quant aux systèmes de fichiers dont il est fait mention dans cette news, ils semblent surtout servir aux distributions live. Quand j'installe linux, je ne l'installe pas sur un CD perso.

J'ai été voir sur leur site. Idem pour mint d'ailleurs... Leurs "buts" sont présentés de façon tellement vague que je ne comprends pas pourquoi je ferai l'effort de télécharger leur installateur?

Au final, à chaque fois que je vois une nouvelle distribution, je me demande quels sont ses forces/faiblesses par rapport à l'existant.
Celle-ci, je ne vois ni les uns, ni les autres.

Quelqu'un peut m'expliquer son intérêt? Je suis vraiment curieux...

(( En fait, je serai vraiment curieux d'avoir un site qui recense les avantages et faiblesses reconnus de chaque distribution (reconnus par les mainteneurs même. Debian reconnaissent que leurs paquets sont vieillots dans stable et qu'il faut activer les non-free, gentoo reconnaît être difficile d'accès... ce genre de choses, qui sont quand même objectives). ))
3  0 
Avatar de glad33bx
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 15:15
La distribution est majoritaire sur 1 seul site...

Mouai, de là à en faire une généralité comme le laisse entendre l'article y a un grand pas...

Je ne sais pas quelle est réellement la + populaire (ubuntu ? Mandriva ?) mais ce genre de comparaison (comme celle qui compare la soit disante popularité des langages de programmation) sont toujours partiales et orientées.

Aucun intérêt donc.
3  0 
Avatar de mala92
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 15:24
Citation Envoyé par glad33bx Voir le message
La distribution est majoritaire sur 1 seul site...

Mouai, de là à en faire une généralité comme le laisse entendre l'article y a un grand pas...

Je ne sais pas quelle est réellement la + populaire (ubuntu ? Mandriva ?) mais ce genre de comparaison (comme celle qui compare la soit disante popularité des langages de programmation) sont toujours partiales et orientées.

Aucun intérêt donc.
C'est vrai. Ca veut juste dire qu'"on" consulte plus les pages liées à Mageia qu'à Ubuntu.
mais de là à dire qu'"on" installe plus Mageia que Ubuntu, j'ai comme un doute.
3  0 
Avatar de Freem
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 17:14
Humm...
Je ne comprends décidément pas...
Les arguments que tu cites, chaque distribution grand publique se vante des mêmes. Et à chaque fois, je pense ceci: "Ouai, enfin, KDE 4.2, c'est KDE 4.2. Quelle différence qu'il soit installé sur Debian, Ubuntu, Fedora...et caetera?".

La multiplication des distributions selon les usages, je peux la comprendre.
Routeur, firewall, embarqué, serveur de type spécifique... OK.

Mais la plupart des distro, j'ai l'impression qu'elles sont pour le bureau. Pour l'utilisateur de base, qu'elles disent. Sauf que du coup, l'utilisateur de base, il est largué: "Du coup, j'installe quoi, moi???". Tout le monde s'est posé cette question, pas vrai?

Quand je vais sur wikipédia, voila ce qui est dit:
Citation Envoyé par http://fr.wikipedia.org/wiki/Distribution_linux

Les éléments différenciant principalement les distributions sont : la convivialité (facilité de mise en œuvre), l'intégration (taille du parc de logiciels validés distribués), la notoriété (communauté informative pour résoudre les problèmes), l'environnement de bureau (GNOME, KDE, ...), le type de paquet utilisé pour distribuer un logiciel (principalement deb et RPM) et le mainteneur de la distribution (généralement une entreprise ou une communauté).
_ convivialité => facilité d'installation et de maintenance, ok. C'est sûr, entre Debian et gentoo, c'est pas la même (exemple que je connaît, bien sûr. J'ai essayé, mais échoué, d'installer gentoo il y a pas si longtemps). Par contre, à un skin graphique près, je doute que toutes les distributions aient un installateur et des logiciels d'installation différents...
_ intégration => taille du parc logiciel... euh... la, je commence à douter, la plupart des distributions n'utilisant pas un système de paquet propre (dans le sens unique), il n'est pas compliqué d'aller pomper dans les autres dépôts, je me trompe? Et mieux: rpm étant le standard de LSB (qu'on aime ou pas... moi ça m'indiffère) les distros basées sur debian peuvent utiliser Alien pour installer des rpm, semble-t-il. Jamais testé, paraît que c'est pas terrible, mais bon, jamais eu besoin non plus.
_ la notoriété => la communauté? Perso, ma communauté, c'est duckduckgo qui la trouve. Je vais sur gentoo, ou ubuntu, ou arch, ou debian, indifféremment quand il y a la bonne question qui apparaît... Quand elle est valide à un endroit, elle indique souvent comment résoudre son problème peu importe la distro... Après, pour les problèmes spécifiques à un outil, je vais sur le site de cet outil...
_ l'environnement de bureau => alors ça, si c'est pas une blaque, qu'est-ce? Les distros intègrent toutes plusieurs DE. Et pour certaines les intègrent tous... De toute façon, j'en connaît aucune qui n'intègre pas Gnome ou KDE... Excepté peut-être pour un souci de version?
_ le type de paquet => sauf que pour qu'un arrivant comprenne la différence entre les deux types de paquets majeurs, à savoir rpm et deb, ben il va pouvoir creuser des années. Il y a même packagekit qui permet de s'affranchir de cette différence (que j'ai envie de qualifier de connerie), a priori. Je compte d'ailleurs voir à quoi ça ressemble, parce que je suis persuadé que le principe est le même: update, upgrade, install, remove, purge, search... je doute que ça diffère tant que ça.
_ le mainteneur => la communauté, encore... oui, chaque distro est maintenue par une société ou une association différente. Mais au fond, si je pose une question sur un forum fedora, est-ce que je me ferais jeter? On vois même des gens qui zonent sur plusieurs forums de distros...

Je précise, tout de même, avant qu'on ne me taxe de chieur (quoique, là, vous avez le droit) que je ne tape ça ici que parce que c'est sur ce thread que je me pose vraiment la question.
Si on me montre de réelle différences entre les distributions les plus connues qui ne sont pas liées aux logiciels qu'elles utilisent toutes, ça m'intéresse.
Peut-être au fond que je suis un mauvais linuxien, et ce qui est sûr c'est que je ne connaît pas encore assez de distros.
Mais justement, si j'ai envie de voir ailleurs, vu le boulot que ça représente d'installer un OS, il faut que j'aie un intérêt réel, non?

Allez, petits exemples qui montrent pas mal le (nôtre?) ridicule:

Citation Envoyé par http://doc.ubuntu-fr.org/linux_mint

Bien que basée sur Ubuntu, la distribution Linux Mint se démarque d'Ubuntu notamment par les points suivants :
_ contient par défaut un grand nombre d'éléments propriétaires et non libres: codecs (MP3, divX, win32), plugins etc. Il en résulte une configuration simplifiée, et un accès multimédia instantané.
_ utilise des applications non-disponibles dans les dépôts officiels d'Ubuntu.
_ Linux mint 10 utilise un thème "métal brossé".
Juste génial, la différence majeure, vous ne trouvez pas?

Citation Envoyé par http://www.perpinux.org/?p=240

Ma curiosité se nourrissait de la différence qu’il aurai pu y avoir avec Mandriva. De ce coté là , je fut vite déçu et remis à ma place par ma bêtise qui croyait trouver une différence là où il ne peut pas y en avoir car rien ne ressemble plus à un clone que son clone.
Elémentaire, mon cher.

Citation Envoyé par http://www.zdnet.com/scorecard-linux-mint-13-and-mageia-2-4010026275/

There are some interesting differences there - particularly with Mageia having a much newer Linux kernel, X server and GIMP, but having chosen to stay with the Firefox ESR release. Mint has always been strong in sound and video, and it shows in this list. I would like for both of them to have a bit more for photo management packages. Of course, this is only what is included in the default base installation
Ah... une différence... de version. Bon.
Mais bien sûr, ce ne sont que les logiciels de base. Ce qui veut dire, à quel point est-ce différent?

Vous avez remarqué, je n'ai pas pris qu'une seule distribution...

Ce serait intéressant de faire une comparaison Fedora / Debian sid (puisque fedora est le lab de red-hat, je crois).
3  1 
Avatar de marc.collin
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/09/2012 à 9:54
Citation Envoyé par Freem Voir le message

Les arguments que tu cites, chaque distribution grand publique se vante des mêmes. Et à chaque fois, je pense ceci: "Ouai, enfin, KDE 4.2, c'est KDE 4.2. Quelle différence qu'il soit installé sur Debian, Ubuntu, Fedora...et caetera?".
la finition n'est totalement pas la même... regarde sur le bugzilla de kde et regarde le nombre de bug qui n'existe que pour kubuntu....
compare cette dernière à opensuse, tu verras directement la différence...

que tu achètes une clio ou une bmw, les deux te permettront d'aller à Marseille, mais pas dans le même confort

Citation Envoyé par Freem Voir le message

Mais la plupart des distro, j'ai l'impression qu'elles sont pour le bureau. Pour l'utilisateur de base, qu'elles disent. Sauf que du coup, l'utilisateur de base, il est largué: "Du coup, j'installe quoi, moi???". Tout le monde s'est posé cette question, pas vrai?
Comme lorsque plusieurs choix s'imposent, il faut se renseigner un minimum... et remarquera qu'il y a au final que très peu de choix pour le néophyte.

Citation Envoyé par Freem Voir le message

_ convivialité => facilité d'installation et de maintenance, ok. C'est sûr, entre Debian et gentoo, c'est pas la même (exemple que je connaît, bien sûr. J'ai essayé, mais échoué, d'installer gentoo il y a pas si longtemps). Par contre, à un skin graphique près, je doute que toutes les distributions aient un installateur et des logiciels d'installation différents...
C'est certain que quand une distribution se base sur une autre et chance 3 truc... tu auras les mêmes outils... autrement fedora n'utilise pas le même que suse ou ubuntu, mais globalement, ça demeure simple, on n'est plus en 95...
Tu as quelques questions tel que où installer le système, choix de langue, date et heure... ensuite tu as parfois des modes experts.
Je ne saurais dire la dernière fois où j'ai mis plus de 45 minutes à installer une distribution.

Je me rappele même il y a plus de 12 ans d'une distribution qui te permettait de jouer a tetris pendant l'installation... c'était caldera.

Autrement, tu as les outils de configuration qui font une grosse différence. Tu as as sous fedora, mandriva, suse...


En quelques cliques tu crées des utilisateurs, groupes
tu ajoutes, supprimes des logiciels
tu crées un serveur ftp, nfs
tu te connectes sur un domaines controleur
tu installes ton imprimantes
tu démarres, arrêtes des services...

une interface graphique "texte" est même dispo....

Certes la plupart du temps tu en as pas besoins... mais si tu as un problèmes c'est pratiques...

Il y a la documentation... certain on rien alors que d'autre c'est très bien garnie...
http://doc.opensuse.org/documentatio...reference.html

Citation Envoyé par Freem Voir le message

_ intégration => taille du parc logiciel... euh... la, je commence à douter, la plupart des distributions n'utilisant pas un système de paquet propre (dans le sens unique), il n'est pas compliqué d'aller pomper dans les autres dépôts, je me trompe? Et mieux: rpm étant le standard de LSB (qu'on aime ou pas... moi ça m'indiffère) les distros basées sur debian peuvent utiliser Alien pour installer des rpm, semble-t-il. Jamais testé, paraît que c'est pas terrible, mais bon, jamais eu besoin non plus.
La taille varie justement d'une distribution à une autre. Créer un package à partir des sources demandent du temps, le faire pour différentes architectures, cpu... encore plus. Sans compté que le changement de version du compilo
peut causer des anomalies. Une petite distribution n'aura certainement pas les mêmes ressources que red hat, suse... Je dirais que les tenors du marchés ont sensiblements les mêmes packages, au pire tu tentes le packages d'une ancienne version de la distribution ou tout simplement d'une autre distribution

Même si l'utilisation d'un rpm de fedora peut fonctionner sur suse, ce n'est pas garantie, à cause en partie des choix que la distributions à fait au niveau des dépendances, version compilo... C'est pas plus garantie qu'un programme
pour win xp fonctionne sur vista ou sur 7...

Suse a créer un service pour générer des packages pour différentes distributions et architectures. Il s'agit de open build service: http://build.opensuse.org/
160 000 packages de dispo pour 22 distribution et 6 architectures...

Citation Envoyé par Freem Voir le message

_ la notoriété => la communauté? Perso, ma communauté, c'est duckduckgo qui la trouve. Je vais sur gentoo, ou ubuntu, ou arch, ou debian, indifféremment quand il y a la bonne question qui apparaît... Quand elle est valide à un endroit, elle indique souvent comment résoudre son problème peu importe la distro... Après, pour les problèmes spécifiques à un outil, je vais sur le site de cet outil...
certe, mais si je prend federoa où il embauche bon nombre de dev sur des parties critique tel que le kernel, xorg.... j'ai de bonne chance d'avoir de meilleur réponse... sans compté que l'achat de certaine distribution te
permet d'avoir du support

Citation Envoyé par Freem Voir le message

_ l'environnement de bureau => alors ça, si c'est pas une blaque, qu'est-ce? Les distros intègrent toutes plusieurs DE. Et pour certaines les intègrent tous... De toute façon, j'en connaît aucune qui n'intègre pas Gnome ou KDE... Excepté peut-être pour un souci de version?
la finition varient grandement tel que expliqué plutôt.

Citation Envoyé par Freem Voir le message

_ le type de paquet => sauf que pour qu'un arrivant comprenne la différence entre les deux types de paquets majeurs, à savoir rpm et deb, ben il va pouvoir creuser des années. Il y a même packagekit qui permet de s'affranchir de cette différence (que j'ai envie de qualifier de connerie), a priori. Je compte d'ailleurs voir à quoi ça ressemble, parce que je suis persuadé que le principe est le même: update, upgrade, install, remove, purge, search... je doute que ça diffère tant que ça.
Les fonctionnalités sont similaires, je dirais que la finition des outils graphiques, vitesses varient.
Par exemple, suse gère l'installation via le web en faisant un click.... assez pratique.

Citation Envoyé par Freem Voir le message

_ le mainteneur => la communauté, encore... oui, chaque distro est maintenue par une société ou une association différente. Mais au fond, si je pose une question sur un forum fedora, est-ce que je me ferais jeter? On vois même des gens qui zonent sur plusieurs forums de distros...
non tu devrais pas te faire jeter... mais il y a des gens irespectueux partout... tu peux te faire bouler sur developpez par un mec... et ça sera ok sur hardware.fr ou vice-versa
les connaissances varient, tu as plus de chance d'avoir des experts sur une gentoo je crois que sur une ubuntu
par exemple, novell faisait régulièrement des sondages pour mieux connaitres ses utilisateurs, la majeur partie des utilisateurs utilisait linux depuis plusieurs années....

Citation Envoyé par Freem Voir le message

Je précise, tout de même, avant qu'on ne me taxe de chieur (quoique, là, vous avez le droit) que je ne tape ça ici que parce que c'est sur ce thread que je me pose vraiment la question.
Si on me montre de réelle différences entre les distributions les plus connues qui ne sont pas liées aux logiciels qu'elles utilisent toutes, ça m'intéresse.
Peut-être au fond que je suis un mauvais linuxien, et ce qui est sûr c'est que je ne connaît pas encore assez de distros.
Mais justement, si j'ai envie de voir ailleurs, vu le boulot que ça représente d'installer un OS, il faut que j'aie un intérêt réel, non?
Assez de point ont été énuméré pour mieux comprendre les différences d'une distribution à une autre. Le mieux est d'opter pour celle qui ont le plus de dev sur les projets, communauté, support commerciale et prise en charge des logiciels proprio, innovation.
À moins d'avoir du matériel souvent bas de gamme qui risque de toute façon d'avoir des ennuies lors d'un changement de version de windows, le boulot n'est vraiment pas énorme.

Citation Envoyé par Freem Voir le message
Ce serait intéressant de faire une comparaison Fedora / Debian sid (puisque fedora est le lab de red-hat, je crois).
je crois qu'il y a plus de chance que fedora soit à la fine pointe.
2  0 
Avatar de thierry.d
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/09/2012 à 19:45
@pmithrandir :
- le fait de pouvoir l'utiliser sans clavier... par la j'entends que je n'ai jamais besoin du clavier pour lancer un outil, un logiciel, etc... Le clavier, ca sert a écrire du texte, c'est tout.
Quel avis tranché sur la question! C'est un peu comme si j'affirmais que "la souris ça sert à se démolir le canal carpien, c'est tout."

C'est ton avis après tout, mais perso je pense exactement le contraire. En effet, quel bonheur de pouvoir lancer le navigateur par un simple 'Win+w', de faire en sorte que mon gestionnaire de fichiers occupe le quart supérieur gauche de l'écran avec 'Win+7', d'envoyer la fenêtre sur mon deuxième écran avec 'Win+o', ...

Que de temps de gagné grâce à l'arrêt des ces mouvements incessants entre le clavier et la souris!

Sans compter qu'effectivement la souris n'est pas tendre avec le poignet et que les problèmes au sujet du canal carpien n'ont fait qu'augmenter depuis l'utilisation de celle-ci...

Bref! Je ne pense pas qu'un système intégralement géré à la souris soit une preuve de qualité.

Je préférais qu'ils se concentre sur un seul environnement et qu'ils poussent son intégration plus loin. Certains utilisateurs partiraient, mais on voit bien avec Ubuntu que se concentrer sur un seul créneau paye plus que de se diversifier. L'utilisateur veut être guidé.
Ubuntu est en perte de vitesse justement depuis qu'ils tentent d'imposer Unity comme seule interface (et aussi parce que la stabilité est en retrait depuis plusieurs versions).

Diversification et Linux sont intimement liés au contraire! C'est ce qui fait la grande force de Linux: pouvoir utiliser l'environnement de bureau/le gestionnaire de fenêtres de son choix avec uniquement les applications souhaitées.

De plus, dire qu'un seul créneau paye plus que de se diversifier en parlant d'Ubuntu qui se décline en Kubuntu, Lubuntu, Xubuntu, Edubuntu, Mythbuntu, Ubuntu Christian Edition, Ubuntu DP, Ubuntu Studio, Ubuntu Rescue, ... sans compter les dizaines de distributions basées sur Ubuntu ... laisse moi rire!

L'utilisateur veut être guidé dis-tu? Et bien - quitte à en faire hurler certains - je dis que ceux là n'ont qu'à rester sous Windows!

Etre guidé, c'est la perte de contrôle sur ce que l'on fait, c'est la renonciation au savoir...

Je lis souvent des affirmations du genre "on s'en fout comment ça marche tant que ça marche" et franchement cela me déçoit.

Je ne peux m'empêcher de faire la comparaison avec cette étude qui évoque la grande facilité des jeunes à apprendre à se servir de l'outil informatique mais qui, après analyse plus fine, révèle le côté superficiel de leurs connaissances en la matière.

Perso, j'accorde plus d'importance à l'apprentissage d'un système, à la curiosité le concernant. Bref! au savoir...

Des utilisateurs formatés à réaliser des tâches répétitives, il y en aura toujours tandis que ceux qu'ils appelleront en cas de problème ne seront plus légion si la tendance générale se borne à l'utilisation.

Vous l'aurez compris, je préfère les distributions que tirent les utilisateurs vers le haut plutôt que celles qui pratiquent le nivellement par le bas.. Et traitez moi de puriste, d'élitiste ou d'intégriste si vous le voulez, ça ne me fait ni chaud ni froid!

Mes 2 cents.
2  0 
Avatar de ypicot
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/09/2012 à 9:29
Citation Envoyé par thierry.d Voir le message
@pmithrandir :
Etre guidé, c'est la perte de contrôle sur ce que l'on fait, c'est la renonciation au savoir...

Je lis souvent des affirmations du genre "on s'en fout comment ça marche tant que ça marche" et franchement cela me déçoit.
J'en déduis donc que :
- tu sais exactement comment fonctionne ta voiture, et que tu peux me dire ce qu'est le segment de feu (voire, le changer) sans aller sur google
- quand ton toubib te diagnostique une sarcoïdose évolutive, tu en déduis immédiatement qu'il te faudra une corticothérapie et tu en vois tout de suite les conséquences
- quand, chez des amis, la maitresse de maison t'annonce un boeuf strogonoff, tu sais immédiatement ce que tu vas manger (voire comment le préparer)
- quand le charpentier te dis que les pannes ventrières sont fragilisées... ha ben non, ca, tu l'avais vu toi même, bien avant qu'on te le dise.

Que ce soit clair : la curiosité est *nécessaire*, je suis entièrement d'accord, et tu poseras très probablement des questions sur le montage / la molécule / la recette / la pièce. Mais tu ne sauras pas pour autant calculer un segment ou une charpente, ou faire 4 années de médecine (je ne parle pas de la recette, elle est plus facile à réaliser qu'à épeler). Il y a un certain nombre de cas où ta principale préoccupation est que "ça marche" (ça roule, ça se soigne, c'est bon, ça me tombe pas sur la gueule).

Le volume global des connaissances a explosé, et on est assez loin de "l'honnête homme" du XVIIIème, qui devait (et éventuellement pouvait) avoir des connaissances "encyclopédiques" en philosophie, mathématique, art de la guerre, charpenterie (tiens, justement...) mais aussi poésie, théâtre...

J'estime que suivre ce principe de "savoir c'est pouvoir" est inapplicable à tous les domaines, et entre autre à l'informatique ou gérer un ordi (cad faire autre chose que de l'internet, un jeu et un vague traitement de texte) nécessite des connaissances que tout le monde n'a pas le *temps* d'acquérir (je ne parle même pas des capacités). Tu es donc bien obligé, à un moment ou à un autre, de te laisser guider, et de faire confiance à ceux qui savent (ou sont supposés savoir, mais là il s'agit d'un autre débat).

Yvan
2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/10/2015 à 15:03
Citation Envoyé par marc.collin Voir le message
...
En quelques cliques tu crées des utilisateurs, groupes
tu ajoutes, supprimes des logiciels
tu crées un serveur ftp, nfs
tu te connectes sur un domaines controleur
tu installes ton imprimantes
tu démarres, arrêtes des services...
...
à mon avis c'est justement pour cela qu'aucune distrib Linux n'est devenue grand public.

il faudrait une distrib simple et rapide à installer, qui propose un navigateur avec des liens vers FaceBook, Google+ et Amazone
un traitement de texte et un tableur (et encore), un lecteur de PDF et un outil pour gérer les photos de famille.
et enfin qu'elle soit capable de détecter et configurer toute seule les scanner, imprimantes, les plus répandus.

avec ça tu as une petite chance que le grand public s'y intéresse.

tout le reste peut être proposer à l'installation mais uniquement sur demande, même le mot de passe je le rendrais optionnel, ou alors pour permettre à chaque membre de la famille d'avoir sa page...mais n'ont-ils pas tous leur PC ? et dans ce cas, il faut pouvoir échanger des documents facilement.

après si tu veux installer Skype les ennuis commencent:
Skype pour Linux

Processeur cadencé à au moins 1 GHz
256 Mo de RAM
100 Mo d'espace libre sur votre disque dur
Pilote de carte graphique avec prise en charge de la technologie Xv
Un microphone intégré ou externe est nécessaire pour les appels audio
Connexion Internet, si possible haut débit (technologie GPRS incompatible avec les appels audio).
Qt 4.7
D-Bus 1.0.0
PulseAudio 1.0 (4.0 recommandé)
BlueZ 4.0.0 (facultatif)
Voila !
2  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/10/2015 à 14:30
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
à mon avis c'est justement pour cela qu'aucune distrib Linux n'est devenue grand public.

il faudrait une distrib simple et rapide à installer, qui propose un navigateur avec des liens vers FaceBook, Google+ et Amazone
un traitement de texte et un tableur (et encore), un lecteur de PDF et un outil pour gérer les photos de famille.
et enfin qu'elle soit capable de détecter et configurer toute seule les scanner, imprimantes, les plus répandus.

avec ça tu as une petite chance que le grand public s'y intéresse.

tout le reste peut être proposer à l'installation mais uniquement sur demande, même le mot de passe je le rendrais optionnel, ou alors pour permettre à chaque membre de la famille d'avoir sa page...mais n'ont-ils pas tous leur PC ? et dans ce cas, il faut pouvoir échanger des documents facilement.

après si tu veux installer Skype les ennuis commencent:

Voila !
J'ai tout ca de mis en place sur mageia avec une installation basique.

En gros, j'ajoute :
- Les sources non free
- Le raccourcis vers le menu d'administration pour KDE
- Skype
- Smplayer

Et ca fonctionne directement.

GIMP, Firefox, sont installé par defaut, comme plusieurs eiteurs de textes. Chromium peut etre installé en 3 clics et libre office aussi.

J'ajoute aussi mysql + php pour mes besoins, mais je ne les compte pas dans les besoins grand public que tu évoques.

Je pense que Linux a bien évolué depuis des années, et que c'est moins un problème d'habitude à changer que de difficultés aujourd'hui. Si on ne joue pas, on a pas de pb avec linux. Surtout depuis que flash meurt doucement et qu'on en a plus besoin sur youtube.
2  0