Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sortie de PostgreSQL 9.2 en version finale
Performances et extensibilité accrues, flexibilité orientée développeurs

Le , par MaitrePylos

63PARTAGES

6  0 
Le PostgreSQL Global Development Group annonce la sortie de PostgreSQL 9.2, dernière version en date du système de gestion de bases de données libre de référence.
Depuis l'annonce de la version bêta en mai, les développeurs et les intégrateurs louent les avancées en terme de performance, de flexibilité et d'extensibilité. Ils s'attendent à une adoption massive de cette version.


« PostgreSQL 9.2 intègre le support natif de JSON, les index couvrants, des performances et une réplication encore améliorées, et beaucoup d'autres fonctionnalités. Nous attendons cette version avec impatience. Elle sera disponible en "Early Access" dès sa publication par la communauté, » déclare Ines Sombra, Lead Data Engineer, EngineYard.

Performances et extensibilité accrues

Grâce aux améliorations apportées à l'extensibilité verticale, PostgreSQL exploite mieux les ressources matérielles de serveurs plus puissants.
Les avancées dans la gestion des verrous, l'efficacité d'écriture, les accès aux données par les index couvrants, et autres opérations de bas niveau permettent à PostgreSQL de gérer des volumes conséquents.
En chiffres, cela donne :

  • jusqu’à 350.000 requêtes en lecture par seconde (plus de 4x plus rapide) ;
  • les accès aux données à partir des index pour les requêtes de type entrepôt de données (2 à 20x plus rapide) ;
  • jusqu’à 14.000 requêtes en écriture par seconde (5x plus rapide) ;
  • une consommation électrique des processeurs jusqu’à 30% moindre.


De plus, l'ajout de la réplication en cascade augmente les possibilités d'extension horizontale.

« NewsBlur, un lecteur d'informations issues des réseaux sociaux, repose sur PostgreSQL pour stocker des millions de sites et de contributions. Solide et fiable depuis des années, » déclare Samuel Clay, fondateur de NewsBlur.com. « Nous sommes toujours à la pointe (9.1 actuellement, et bientôt en 9.2 pour la seule réplication en cascade) et le plaisir dure depuis la version 8.4. »

Flexibilité orientée développeurs

La flexibilité de PostgreSQL se reflète dans la diversité des organismes qui l'ont adopté. Citons la NASA, la FAA, le Chicago Mercantile Exchange et Instagram. Tous reposent sur PostgreSQL pour leurs applications critiques.
La version 9.2 étend encore le concept de flexibilité en incluant les types « Range » (étendue) et JSON, permettant ainsi aux développeurs d'élargir leurs utilisations de PostgreSQL.

Les types « Range » permettent de créer de meilleures applications de type calendrier, scientifiques ou financières. Aucun autre système majeur de gestion de bases de données ne propose cette fonctionnalité, qui autorise une gestion intelligente des intervalles de temps ou de nombre.

Avec PostgreSQL 9.2, les résultats de requête peuvent être retournés sous la forme de types de données JSON. Combiné aux nouvelles extensions de programmation javascript PL/V8 et PL/Coffee, et au système de stockage optionnel clé-valeur HStore, cela permet d'utiliser PostgreSQL comme une base documentaire de type « NoSQL », tout en conservant la fiabilité, la flexibilité et la performance de PostgreSQL.

« Le support natif du JSON dans PostgreSQL fournit un mécanisme efficace de création et de stockage de documents pour les APIs Web. Nous utilisons des bibliothèques frontales de type jQuery pour interroger des données structurées en arbres et tableaux. Notre travail se trouve facilité par la disponibilité des données au format JSON, qui améliore également les performances, » explique Taras Mitran, Architecte senior, IVC Inc.

- Press Kit : http://www.postgresql.org/about/press/presskit92/fr
- Notes de version : http://www.postgresql.org/docs/9.2/s...lease-9-2.html
- Téléchargements : http://www.postgresql.org/downloads

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de alassanediakite
Membre expert https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 21:55
Citation Envoyé par Michael REMY Voir le message

si seulement un package php+pg+apache existait sur windows ! ça ferait du bien !
Il est ici.
Moi, ce que j'attends le plus c'est la visualisation des schémas en mode graphique dans PgAdmin comme on le voit dans Management Studio de SQL Server.
2  0 
Avatar de younes0
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 9:18
Pour mieux manipuler les JSON : https://github.com/tobyhede/postsql
1  0 
Avatar de clavier12AZQSWX
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 11:53
Quand je vois le canyon qui sépare Postgres de MySQL en terme de fonctionnalités, je trouve vraiment dommage que MySQL soit si dominant.
si je peux me permettre : idem ! je suis à 100%

l'une des choses stupide de la popularité de mysql sur postgres est (je pense en france) grandement dû aux soft easyphp et wamp qui popularise à fond l'apprentissage et des éleves et des profs (qui ne veulent pas s'embetter à apprendre aux élèves comment installer postgres)

si seulement un package php+pg+apache existait sur windows ! ça ferait du bien !
1  0 
Avatar de diallomad
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/09/2012 à 19:10
Citation Envoyé par MaitrePylos Voir le message


Performances et extensibilité accrues
  • jusqu’à 350.000 requêtes en lecture par seconde (plus de 4x plus rapide) ;
  • les accès aux données à partir des index pour les requêtes de type entrepôt de données (2 à 20x plus rapide) ;
  • jusqu’à 14.000 requêtes en écriture par seconde (5x plus rapide) ;
  • une consommation électrique des processeurs jusqu’à 30% moindre.

Au moins une communauté du libre qui fait parler de lui en bien , c'est un peu rare ces derniers temps. Dommage que ce super SGBDR soit moins populaire que MySQL !
0  0 
Avatar de lougne
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/09/2012 à 20:02
@diallomad

euh il y en a plein qui font du beau papier exemple au pif Blender qui viens de recevoir un CG Award
0  0 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/09/2012 à 21:21
Ca a l'air intéressant cette prise en charge de JSON

Par contre pour les performances j'ai un peu de mal a m'en rendre compte sans comparatif avec les principaux concurrents.
0  0 
Avatar de clavier12AZQSWX
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/09/2012 à 22:12
c'est une bonne nouvelle certes,mais j'ai très peur que le support de la 8.3 s'arrête du coup.

les évolutions vont trop vites et sont incompatibles souvant.
si je prends mon exemple, je suis coincé avec une 8.2 que je peux pas passer en 8.3 à cause de bibliothèque python qui sont pas à jour avec un erp et à cause de l'os (etch) qui peut pas monter non plus....

qu'est-ce que j'aimerai passer en 9.2 !

c'est vraiment dommage que le schéma change comme ça. j'aurai voulu une version 8.5 avant une 9.0
0  0 
Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 9:31
Excellente nouvelle
Quand je vois le canyon qui sépare Postgres de MySQL en terme de fonctionnalités, je trouve vraiment dommage que MySQL soit si dominant.

Depuis la reprise de MySQL par Oracle, je dois quand même avouer que je vois poindre une lueur d'espoir.
La réputation d'Oracle est telle que de plus en plus de gens autour de moi se posent ouvertement la question d'abandonner MySQL pour Postgres.
D'ailleurs, je vois de plus en plus souvent les nouveaux projets développés sur Postgres et les anciens laissés à l'abandon sur MySQL jusqu'à ce qu'ils soient repris ou (plus rarement) migrés.

Bref, Postgres vaincra

Côté fonctionnalités :
- manipuler du JSON nativement, pourquoi pas mais c'est pas vital non plus,
- par contre je peux vous dire pour avoir fait du dév sur Postgres que le type de données HStore (approche NoSQL) mixé avec du SGBDR classique est simplement un must.
- vous rajoutez à tout ça une pincée de crosstab() (tableaux croisés dynamiques) et là je peux vous garantir que c'est bluffant
0  0 
Avatar de guence
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 12:23
C'est très intéressant tout ça. J'ai basculé presque tout mes projets sur Postgres que je suivais depuis la version 8.1 ou 8.2. J'utilise presque plus Mysql
1  1 
Avatar de diallomad
Membre averti https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 13:26
Citation Envoyé par Michael REMY Voir le message


l'une des choses stupide de la popularité de mysql sur postgres est (je pense en france) grandement dû aux soft easyphp et wamp qui popularise à fond l'apprentissage et des éleves et des profs (qui ne veulent pas s'embetter à apprendre aux élèves comment installer postgres)

A mon avis ce sont les hébergeurs web qui ont donné cette domination à MySQL, on le retrouve presque partout.*De plus quand on débute en développement web, on a l'impression que le couple PHP/MySQL est inséparable .*
Vu le nombre de site qui fonctionne avec MySQL, PostgreSQL aura un peu mal pour être en tête de liste des SGBDR "libres".
0  0