Android bientôt dans l'espace ?
La NASA construit un nanosatellite avec le smartphone Nexus One comme ordinateur de bord

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Les ordinateurs de bord des satellites seront-ils bientôt remplacés par les smartphones ? C’est en tout cas ce que laissent présager les travaux actuels des équipes de chercheurs dans le domaine.

Après le STRaND-1 qui utilise un smartphone sous Android, c’est au tour d’un autre nanosatellite d’abandonner les ordinateurs de bord pour un terminal mobile.

Une équipe de chercheurs de la NASA à Moffett Field en Californie travaille actuellement sur le lancement d’un nanosatellite qui intègre comme ordinateur de bord un smartphone Android Nexus One.

Baptisé « PhoneSat », le projet de construction des satellites miniatures à faible cout fait partie d’un vaste programme sous le nom de « CubeSat Launch Initiative », qui vise à mettre au point des nanosatellites à base des composants électroniques miniaturisés grand public.

Le premier modèle PhoneSat 1.0 est composé du Nexus One, des batteries externes, une balise radio externe et un circuit de surveillance pour le contrôle du système et le redémarrage d’Android si besoin. Ce modèle dont les fonctionnalités sont minimales, a pour but principal de voir si un nanosatelite utilisant un smartphone peut survire un court séjour dans l’espace.

Le second modèle plus avancé (PhoneSat 2.0) sera une amélioration des fonctionnalités de PhoneSat 1.0. Il utilisera un smartphone Samsung Nexus S, intégrera des panneaux solaires, un récepteur GPS, une bande radio et des électro-aimants qui interagissent avec le champ magnétique terrestre.

Tous les composants de chaque satellite seront emballés dans un cube de 10 cm d’arête seulement. Selon un porte-parole de la NASA, l’un des satellites pourrait être lancé à bord du vol inaugural de la fusée Orbital Sciences Corporation’s Antares avant la fin de cette année.

Le développement des nanosatellites à faible cout a pour objectif de réduire les dépenses des prochaines missions d’exploration de l’espace pour la NASA.

Source : NASA

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de transgohan transgohan - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 16:31
Un Android modifié alors, car je vois mal cet OS faire tourner ainsi des systèmes critiques.
Toujours est-il qu'ils ont une bonne idée dans ce projet, le marché des téléphones a explosé et propose désormais des équipements (smartphones) qui sont bien plus puissants que ce qui pouvait être utilisé dans les technologies mobiles.
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 16:53
Citation Envoyé par transgohan  Voir le message
Un Android modifié alors, car je vois mal cet OS faire tourner ainsi des systèmes critiques.
.

Avant tout c'est le noyau linux qui compte. Si linux ne peut pas faire tourner un système critique, là il faut m'expliquer les raisons. J'allais dire plutôt dire un android dont des applications pour tourner des systèmes critiques sont développés et installés dessus que de dire un android modifié. Par contre tous les constructeurs le modifient et pourtant ça reste un android. Et si je comprend bien ici dans leur projet c'est qu'il utilisent déjà des appareil dont tout est servi, des appareil mais il ne font pas comme les constructeurs.
Avatar de yohannc yohannc - Membre actif https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 17:03
Ils ont prévu un bras mécanique pour enlever et remettre la batterie à distance suite à un plantage ?
Avatar de _informix_ _informix_ - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 17:35
Citation Envoyé par yohannc  Voir le message
Ils ont prévu un bras mécanique pour enlever et remettre la batterie à distance suite à un plantage ?

Ils utilisent des batterie externes, donc il suffit un petit switch pour un "hard" reboot.
Avatar de nevada51 nevada51 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 17:36
Citation Envoyé par yohannc  Voir le message
Ils ont prévu un bras mécanique pour enlever et remettre la batterie à distance suite à un plantage ?

En quelque sorte...

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Le premier modèle PhoneSat 1.0 est composé du Nexus One, des batteries externes, une balise radio externe et un circuit de surveillance pour le contrôle du système et le redémarrage d’Android si besoin.

Avatar de tchize_ tchize_ - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 18:06
J'en pense qu'on aurait pas du les laisser regarder iron sky
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 18:24
J'avoue que je ne comprend pas la logique du truc.
Quand on sait le cout global d'un satellite, je doute que l'économie de bout de chandelle que constitue l'utilisation d'un téléphone portable vaille vraiment le coup.
Avatar de RaphAstronome RaphAstronome - Membre actif https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 20:18
A mon avis le principal problème ne vient pas d'Android mais plutôt du matériel car si c'est des composants "normaux" il va y avoir des 0 et des 1 qui vont ce mélanger aléatoirement sous l'effet des radiations.

Quand on sait le cout global d'un satellite

C'est plutôt un test donc avec un coût de fonctionnement très faible.
Avatar de MadScratchy MadScratchy - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 20:36
Au lieu d'envoyer un smartphone dans l'espace, pourquoi pas un Raspberry Pi ?

Plus intéressant à programmer/adapter qu'un téléphone portable, et surtout moins cher...

<humour>
Mais oui ! en fait ils veulent faire un satellite de télécommunication
</humour>
Avatar de Jarodd Jarodd - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 24/08/2012 à 22:54
lancement d’un nanosatellite qui intègre comme ordinateur de bord un smartphone Android Nexus One.

Pour aller dans l'espace, ils auraient pu prendre un Galaxy
Offres d'emploi IT
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil