Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Anonymous cible le gouvernement britannique concernant Assange
Par des attaques DDoS contre ses sites

Le , par alex_vino

42PARTAGES

7  0 
Le groupe de hackers Anonymous revendique avoir mis hors ligne les sites Web du gouvernement britannique pour protester contre la position anglo-saxonne concernant l’extradition de Julian Assange en Suède.

Dans cette opération qu’ils appellent « Opération Assange Libre » ils ont aussi mis à mal les sites Web du département de la Justice ainsi que du département du Travail et de la Retraire.

Le célèbre groupe d’activiste du numérique prévoit de continuer à cibler les sites du gouvernement tant que la tension concernant le fondateur de WikiLeaks continuera de monter.

Ces attaques par déni de service distribué interviennent en même temps que la mise en garde du président équatorien Rafael Correa. Ce dernier a averti le Royaume-Uni que si les Britanniques tentaient de pénétrer dans l’ambassade de l’Equateur ce serait un acte diplomatique suicidaire.

William Hague, le secrétaire des Affaires étrangères, a affirmé que la Grande-Bretagne se doit d’extrader Assange vers la Suède pour répondre aux questions sur les viols et agressions sexuelles dont il est accusé et nie les faits. (Il faut savoir qu'en réalité, il est question de rapports non protégés, ce qui peut être assimiler à un viol dans le droit suédois. La partenaire était bien consentante.)

  • Et vous, qu’en pensez-vous ?
  • Pensez-vous qu’Anonymous puisse imposer de telles décisions à un pays comme la Grande-Bretagne ?


Source : The Guardian

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de iubito
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 1:53
Bien d'accord que ça n'arrange pas le problème.

Citation Envoyé par lola06
J'espère que non, parce que ça veut dire que n'importe quel groupe suffisamment équipé pour faire des attaques informatiques pourrait imposer ce qu'il veut à des pays.
Quand il n'y a pas d'attaques informatique, mais du chantage, ça s'appelle du lobbying, et ça, malheureusement, ils sont capables d'imposer ce qu'ils veulent à un pays.
Y'a qu'à voir le soudain changement de ministre de l'écologie suite à une annonce pouvant aller à l'encontre d'un puissant groupe pétrolier... mais aussi les fameux éthylotests obligatoires en France, proposition d'une association... constituée par les dirigeants des fabricants des-dits éthylotests... bref y'en a de partout!

Donc, une attaque informatique, c'est un moyen comme un autre...
15  1 
Avatar de ManusDei
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 9:40
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Si on remplace Assange par Smith, est-ce que Anonymous fait la même chose ? Anonyous se bat contre quoi dans cette affaire ? Le fait que les lois Suèdoises ne sont pas bonnes en mesure des rapports entre Hommes et Femmes ?
Sauf que si Assange est extradé vers la Suède, il sera ensuite extradé vers les USA. Si la Suède annonçait que quel que soit le verdict de l'affaire de viol, Assange ne sera pas extradé vers les USA, Assange (et Anonymous) n'aurait plus de raison de refuser l'extradition, ou d'agir pour la contrer.

C'est bien parce que la Suède ne fait pas cette annonce que le doute sur l'histoire de viol subsiste, et que les personnes qui annoncent que cette histoire de viol est une manipulation pour détruire Wikileaks restent crédibles.

Enlève Wikileaks de l'équation, et Assange devient Smith. Tant que la possibilité de l'extrader aux USA subsiste, cette affaire reste Wikileaks vs USA, et les deux femmes qui ont porté plainte sont les dindons de la farce.
14  0 
Avatar de WhereIsMyMind
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 16:09
Il faut reconnaitre qu'il y a certains commentaires qui m'effraient un peu.

Certaines personnes ont bien commencé à énoncer les faits, merci à elles.

On devrait reprendre pour que l'on parle bien de la même chose :

Déjà, m. Assange - contrairement à ce qu'affirme la presse en allant trop vite - n'a pas divulguer 250.000 câbles critiques d'un coup. A la base, ces informations sont fournis à 5 grands quotidiens (le Guardian, le New York Times, le Spiegel, El Pais et Le Monde) puis ça c'est étendu à d'autres quotidiens.
Tous les câbles retransmis ont donc d'abord été filtrés par ces médias.
Ceci était vrai jusqu'au 2 septembre 2011. Mais la menace d'engager des poursuites pour espionnage aux USA date de juillet 2010.

Le cas d'une des sources qui a été identifié est effectivement préoccupant - il s'agit bien entendu de m. Manning (http://www.marianne2.fr/obj-washington/Il-faut-tuer-le-soldat-Manning_a92.html).

Évidemment, ça n'a quand même pas plu à l'administration américaine qui exerce des pressions sur les pays (Royaume-Uni / Suède / Suisse / Équateur maintenant) pour qu'au final une extradition soit possible vers les États-Unis, où, effectivement, il pourrait risquer la peine de mort, que se soit après un "procès" pour espionnage, ou parce que plusieurs appels à son assassinat ont été émis outre-atlantique : http://en.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange#Calls_for_Assange.27s_assassination.

Encore que, juridiquement parlant, son extradition ne devrait pas être facile : le droit européen repousse les extraditions des personnes sous mandat d'arrêt européen tant qu'il existe un risque de danger pour leurs vies ou santés http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:32002F0584:FR:HTML (article 23 - paragraphe 4) :
Il peut exceptionnellement être sursis temporairement à la remise, pour des raisons humanitaires sérieuses, par exemple lorsqu'il y a des raisons valables de penser qu'elle mettrait manifestement en danger la vie ou la santé de la personne recherchée. L'exécution du mandat d'arrêt européen a lieu dès que ces raisons ont cessé d'exister.
Et, à priori (mais je ne suis pas juriste), si Assange était extradé vers la Suède par le Royaume-Uni, il faudrait la validation du Royaume-Uni ET de la Suède pour l'envoyer aux États-Unis (article 28 paragraphe 4), ce qui rend le processus encore plus complexe :
Nonobstant le paragraphe 1, une personne qui a été remise en vertu d'un mandat d'arrêt européen n'est pas extradée vers un État tiers sans le consentement de l'autorité compétente de l'État membre qui l'a remise. Ce consentement est donné conformément aux conventions par lesquelles cet État membre est lié, ainsi qu'à son droit interne.
Mais bon, je ne les ai plus en tête mais il me semble que pour certains cas ces règles n'ont pas été appliquées (disons plutôt contournées).

Encore en ce qui concerne la "précipitation" des média, Assange n'est poursuivi que par la justice suédoise. Mais pas exactement pour viol (la notion de viol est différente selon les états) : je ne m'étends pas pour ne pas faire un pavé (trop) immonde. Article plus complet : http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2010/12/08/wikileaks-julian-assange-nest-pas-un-violeur/. Il faut noter aussi l'état particulier des "victimes" (ne vous arrêtez pas au titre, malgré l'idée de "complot" racoleur, les sources sont bien présentes) : http://www.legrandsoir.info/Julian-Assange-de-Wikileaks-accuse-de-viol-par-un-personnage-lie-aux-groupes-anti-castristes-finances-par-la-CIA.html.
Cela reprend des éléments publiés plus haut (merci Koemgun).

Enfin, en ce qui concerne le bras de fer diplomatique Royaume-Uni/Équateur, il est tout de même troublant.

Pour finir, je dirai que l'affaire dépasse largement l'opinion que chacun peut se faire de Wikileaks (droits pour la liberté d'expression / dangers pour les affaires d'états secret défense). Je reprends l'avant dernier paragraphe du texte suivant : http://www.nytimes.com/2012/08/21/opinion/wikileaks-and-the-global-future-of-free-speech.html?_r=4&smid=tw-share

If Mr. Assange is extradited to the United States, the consequences will reverberate for years around the world. Mr. Assange is not an American citizen, and none of his actions have taken place on American soil. If the United States can prosecute a journalist in these circumstances, the governments of Russia or China could, by the same logic, demand that foreign reporters anywhere on earth be extradited for violating their laws. The setting of such a precedent should deeply concern everyone, admirers of WikiLeaks or not.
Au final, nous avons donc un gouvernement qui, sous prétexte qu'une personne a commis - à priori - un crime selon ses lois, mais qui n'a été fait ni sur le sol de cet état, ni par un ressortissant de cet état (donc fait à l'étranger par un étranger), fait pression sur le reste du monde pour pouvoir juger cette personne sur son territoire.
Si un cas comme celui-ci advient, pourquoi la Russie, la Chine ou n'importe quel autre pays du monde ne pourrait pas en faire autant sur quiconque (journaliste ou non) écrit / professe des propos qui ne lui convient pas ?

Si vous avez des sources (fiables de préférences), qui viennent compléter ou infirmer ses informations, j'en serai fort intéressé, merci beaucoup.

Avec tout ça - et ce n'est que mon avis - je comprends parfaitement les agissements des Anonymous qui luttent à leur façon. Il faut arrêter, une attaque de déni de service ne peut EN AUCUN CAS être comparé à du terrorisme. C'est une manifestation virtuelle et symbolique (puisqu'en général celles réelles sont parfois plus dangereuses et pas plus respectées par les dirigeants).
14  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 10:23
Citation Envoyé par ledisciple Voir le message
Imaginons qu'il est réellement agit de le sorte, l'Equateur aura du mal à se justifier d'avoir accordé l'asile à un agresseur.
Et que penser de la Grande Bretagne qui avait accordé l'asile à Pinochet ?
Et pourtant, en ce qui le concernait lui, il n'y avait pas de flou...
10  0 
Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 10:48
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Et en quoi est-ce choquant de l'extrader vers les USA, si ceux-ci l'accusent de quelques choses ? Pour moi, il doit répondre de ses actes devant les pays qui l'accusent. Ne pas vouloir comparaître devant la justice, pour moi, c'est se savoir coupable.
C'est bien le problème. Les Etats Unis ne l'accusent de rien. Il n'y a aucun mandat de la part des Etats Unis contre Julian Assange, le seul mandat a été émis par la Suède pour une histoire de rapport consenti mais non protégé (ce qui est assimilé à un viol dans le droit Suédois).

Sauf que quand on y réfléchi, on voit bien que d'un coup, Assange a été sur le devant de la scène au moment où Wikileaks a diffusé les télégrammes, et d'un coup, pour une histoire de capote non mise d'il y a vingt ans, il est considéré par tous comme un violeur.

Si la justice était belle et indépendante, Julian Assange irait en Suède, et il y aurait un procès légal, point. Sauf que les Etats-Unis, dans l'ombre, lui en veulent méchamment. Dans le monde des services secrets, la trahison, c'est la mort. Mais s'en prendre à Assange sur le territoire britannique, leurs alliés, ce serait compromettre la police britannique, qui n'aurait pas été capable de protéger un prisonnier. Par contre, un quelconque accident sur le sol suédois, ça passe beaucoup mieux...

Oui, ça fait très théorie du complot. Ce n'est pas mon avis personnel, ce qu'il y a ci-dessus, mais je comprends que certains y croient. On parle quand même d'un pays qui a un camp à Guatanamao...
12  2 
Avatar de lola06
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 9:51
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Et en quoi est-ce choquant de l'extrader vers les USA, si ceux-ci l'accusent de quelques choses ? Pour moi, il doit répondre de ses actes devant les pays qui l'accusent. Ne pas vouloir comparaître devant la justice, pour moi, c'est se savoir coupable.
Il y a aussi l'existence d'un traité qui interdit les pays européens d'extrader leurs ressortissants vers un pays où la peine de mort est encourue.

Or la suède ne veut pas confirmer qu'elle respectera bien ce traité.
8  0 
Avatar de rt15
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 12:08
Assange est une personnalité politique beaucoup plus qu'autre chose. C'est une célébrité en somme, on fait beaucoup de foin à son sujet.

D'accord, il a participé à la publication de fuites et a servi de porte parole.

Mais faudrait pas oublier qu'il ne serait rien s'il n'y avait pas eu de fuites.

Les principales fuites, que ce soit la vidéo de l'hélico qui tue les journalistes, ou les câbles diplomatiques, ont été réalisées par Bradley Manning. Quasi inconnu.

C'est surtout lui qui a risqué le plus gros. Et qui est en prison en attente de procès. Et il va certainement prendre cher. Mais il semble que ça préoccupe moins les partisans de wikileaks ou les Anonymous.
8  0 
Avatar de Koemgun
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 15:42
Je vais donner quelques extraits de cet excellent article :
http://leplus.nouvelobs.com/contribu...ds-medias.html
qui résume plutot bien la situation. Et meme si l'equateur a offert l'asile pour des raisons politiques (faire chier les USA, et le président apparait comme rebelle pour pas cher a 1 ans des éléctions). Je trouve ça plutot justifié.

1. Donc, si on résume, Julian Assange est accusé de violences sexuelles telles qu'elles justifient des poursuites par un procureur suédois. Pas pour la qualification de viol, mais pour “sexe par surprise”, un délit passible en Suède d'une amende de 546 € (5000 couronnes suédoises), comme le rappelle opportunément Jean-Marc Manach dans cette note.

4. La même Anna Ardin a organisé le lendemain de la supposée violence sexuelle la conférence dans laquelle parlait Julian Assange. Et la seconde lui a payé son billet de retour. Et Anna Ardin, encore elle, avait posté sur son blog en janvier 2010 "7 façons de se venger légalement d'un amant tricheur". Note que cette imprudente s'est empressée de détruire dès sa plainte déposée, mais qu'un blogueur a pu retrouver

8. Car, comme le rappelle opportunément la féministe américaine Naomi Wolf dans cet article du Huffington Post, ça fait des années que les Anglais et les Suédois ne lèvent pas le plus petit doigt pour poursuivre des centaines d'auteurs de viols et de violences sexuelles avérées, encore présents sur leur sol ou ayant fui à l'étranger : "Le viol est utilisé [dans cette affaire] comme une feuille de vigne pour couvrir une collusion quasi-mafieuse mondiale destinée à faire taire la dissidence". On ne lui fait pas dire.
Même si anonymous représente tout et rien un magma sans tête d'activiste (parfois eux meme sans tête ^^) sur le coup je pense que ça peut faire du bien de foutre la merde...
9  1 
Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 14:11
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Moi, ce que je trouve bizarre, c'est qu'Assange soit dans l'ambassade d'Equateur ! Ce n'est pas un ressortissant équatorien, si je ne me trompe. Un type qui se cache, à forcément quelque chose à se reprocher.
je vois pas ce qu'il y a de bizarre. peut être as-tu déjà entendu parler de "réfugié"... parce qu'on en a aussi en France des réfugiés.
d'ailleurs si le Dalai Lama ne retourne plus au Tibet, c'est bien parce qu'il a des crimes à se reprocher et qu'il se sait coupable...

Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Ce qui s’apparente, à mes yeux comme un acte terroriste, mais bon...
les gens voient des actes terroristes de partout...
pour toi perpétrer des crimes de guerre ne semble pas être un problème. par contre, porter ces crimes au grand jour, c'est du terrorisme... bah bravo.
ne serais tu pas de ces gens qui qualifient les grèves de "prises d'otages" par hasard?

Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Et tu peux ajouter à cette liste tous les états du monde, qui n'aiment pas en général que des secrets d'états soient diffusés au public.
en vertu de ton amour pour les secrets d'état, j'imagine que tu es scandalisé quand tu apprends que la Corée du Nord prépare un essai de missile balistique, quand tu entends dire que l'Iran met en place un programme nucléaire ou quand on t'affirme que l'Irak possède des armes de destruction massive (ah non! la dernière était un mytho)

François Baroin à dit «Moi j'ai toujours pensé qu'une société transparente, c'était une société totalitaire»
apparemment ce triste sir a fait des émules...
9  2 
Avatar de lola06
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/08/2012 à 9:07
Citation Envoyé par iubito Voir le message
Bien d'accord que ça n'arrange pas le problème.

Quand il n'y a pas d'attaques informatique, mais du chantage, ça s'appelle du lobbying, et ça, malheureusement, ils sont capables d'imposer ce qu'ils veulent à un pays.
Y'a qu'à voir le soudain changement de ministre de l'écologie suite à une annonce pouvant aller à l'encontre d'un puissant groupe pétrolier... mais aussi les fameux éthylotests obligatoires en France, proposition d'une association... constituée par les dirigeants des fabricants des-dits éthylotests... bref y'en a de partout!

Donc, une attaque informatique, c'est un moyen comme un autre...
C'est pas pour autant que je trouve ça normal, je suis peut-être un peu naïve mais j'espère que c'est quelque chose qui pourra changer.

Citation Envoyé par abriotde Voir le message
Anonymous est plus proche d'Amnesty international que d'une Mafia. Il s'agit d'une sorte d'association à but non lucratif qui vise une plus grande liberté sur le net. Elle défends Assange car il est accusé et pratiquement condamné pour avoir diffusé à tous des informations Top Secret dans le but d'augmenter la transparence des gouvernements. Il a ainsi permis le printemps arabe en révélant les dossier scandaleux. L'accusation de viol est une mascarade.

Il ressort des accusation, apparemment, que les femme était consentantes mais que la drague était trop prononcé et les rapport sexuel trop violent. La conception de viol est différente en Suede/Norvège/Finlande qu'en France.

C'est ce genre d'abus de procès occidental qui mène à une indemnisation faramineuse lors de divorce sous prétexte que la femme à été trompé... Enfin si elle à un peu de jugeote elle sait qu'en se mariant vite fait sans principe avec un riche célibataire endurcie alors qu'elle à peu de sous il faut qu'elle apprenne à lui pardonné ses travers au début au moins. Comme lui a appris à lui pardonné son indélicatesse en public (parce qu'elle n'est pas habitué au protocol).
Je sais bien qu'Anonymous n'a pas de mauvaises intentions mais si eux arrivent à faire flancher le gouvernement qu'est ce qui empèche une autre organisation bien moins sympa de faire de même ?

C'est dans ce sens là que je dis que j'espère qu'ils n'arriveront pas à forcer la GB.
6  0