Vers un retour en force de WebOS ?
HP s'offre un ancien responsable de MeeGo pour se relancer dans les tablettes

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
HP a multiplié les changements de direction. La dernière en date a vu le limogeage rapide de Leo Apotheker, l’ancien PDG de SAP, qui avait lors de son court passage réussi à créer la confusion et à provoquer la stupeur en annonçant la fin de l'activité hardware du constructeur.

Victime collatérale de cette décision, WebOS – le système maison pour tablettes et téléphones – a été abandonné puis offert à la communauté open-source. Quant aux TouchPads, les tablettes sous WebOS, elles ont connu un succès énorme, mais posthume, en étant bradée aux alentours des 100 $.

Depuis, la nouvelle direction a rassuré les analystes en faisant un virage à 180 degrés en réitérant son engagement dans le hardware. Une de ses premières décisions a d'ailleurs été de rassembler les filiales PC et Imprimantes au sein d’une seule et même entité baptisée logiquement « Printing and Personal Systems ».

En parallèle, les équipes qui travaillaient sur WebOS ont été affectées à une structure autonome mais liée à HP. Ce « spin-off » s’appelle lui « Glem ».

Il n’en reste pas moins que la grande braderie du TouchPad a laissé aux observateurs une impression de gâchis énorme. Une impression visiblement partagée en interne puisque Todd Bradley, le directeur de la division « Printing and Personal Systems », vient d'envoyer un mémo dans lequel il laisse entendre que la stratégie de HP dans les tablettes va connaître une forte inflection.

Ce mémo annonce deux décisions. La première est la création d’une sous-division « Mobility Global Business Unit ». Comme son nom l’indique, son but sera de créer des appareils pour la mobilité.

La deuxième, peut-être la plus intéressante, est le recrutement de Alberto Torres pour la diriger. Alberto Torres est un ancien de Nokia, responsable du projet MeeGo chez le finlandais, licencié au moment du rapprochement avec Microsoft et de l’accord exclusif autour de Windows Phone.

Autrement dit, HP s'offre une pointure en mobiles mais aussi en systèmes d’exploitation. Signe que WebOS, devenu entre-temps open WebOS, pourrait revenir en force dans des projets de la marque ? On peut le penser.

Vers un retour en force de open WebOS ?

« La priorité d’Alberto sera d’accélérer notre stratégie dans les tablettes », indique Todd Bradley. Il précise également que les tablettes issues de la stratégie actuelle (avec des OS extérieurs) resteront sous la responsabilité de la branche PC. Les suivantes en revanche passeront sous l’égide de la nouvelle division.

Une division qui, WebOS ou pas, surfera sur la vague de la consumérisation de l’IT. Sa cible sera en effet à la fois « le grand public » et « les PME ».

Alberto Torres prendra ses fonctions le 3 septembre. On attend ses premières déclarations sur sa feuille de route et sur les produits qu'il mijotera pour un constructeur qui jusqu'ici a eu du mal à renouveler son activité face aux nouveaux usages nomades.

Source


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/08/2012 à 22:17
Un OS, mobile ou pas, a besoin d'appareils où il est préinstallé pour réussir. La division mobile de HP est donc la meilleure chose pouvant arriver à Open WebOS.
Avatar de Freem Freem - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/08/2012 à 10:37
Enfin... on ne sait pas quel OS ils vont choisir: reprendre le développement de ce qu'ils ont abandonné, ou basculer sur meego (voire tizen, qui sait...)?

Ca doit dépendre de ce qu'ils ont fait des équipes qui ont bossé précédemment sur webOs j'imagine.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 21/08/2012 à 12:46
Salut,

Comme je le dis dans l'article, "les équipes qui travaillaient sur WebOS ont été affectées à une structure autonome mais liée à HP. Ce « spin-off » s’appelle « Glem »."

Depuis HP a même publié une roadmap pour open WebOS :
http://www.developpez.com/actu/40870

Le projet n'a donc jamais vraiment été abandonné et les ressources sont là.

Après, effectivement, Tizen ou autre restent des options.

On espère en savoir plus le 3 septembre (si Torres parle lors de sa prise de fonction) !

Cordialement,
Avatar de mskhelladi mskhelladi - Membre du Club https://www.developpez.com
le 21/08/2012 à 12:54
et si HP s’apprêterait à acquérir le nouvel OS BB10 de RIM?... la proximité entre l'OS de la Playbook et WebOS n'est plus à démontrer.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 21/08/2012 à 14:24
Citation Envoyé par mskhelladi  Voir le message
et si HP s’apprêterait à acquérir le nouvel OS BB10 de RIM?... la proximité entre l'OS de la Playbook et WebOS n'est plus à démontrer.

Oui, enfin, ce sont les UI qui sont proches. Pas les OS. BB10 c'est du QNX, WebOS pas du tout.

Et puis pour s'approprier BB10, c'est tout RIM que HP devrait racheter. Le canadien n'a aucun intérêt à revendre un OS qui est censé le sauver en 2013. Je dis pas que c'est impossible, mais ça fait un peu monter la facture.

Surtout quand on a WebOS à portée de main...

Cordialement,
Offres d'emploi IT
Architecte cybersécurité des systèmes navals (H/F)
Opensourcing - Provence Alpes Côte d'Azur - Toulon (83200)
Chef de projet java-delphi
delta assurances - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)
Développeur BI H/F
COOPTALIS - Languedoc Roussillon - Montpellier

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil