Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un accord anti-clone existe entre Apple et Microsoft
Le procès contre Samsung révèle une entente maintenue secrète depuis 1998

Le , par Hinault Romaric

43PARTAGES

8  0 
Des informations issues du procès en cours actuellement entre Apple et Samsung, on apprend qu’un accord d’anti-clone existe entre Microsoft et Apple depuis 1998.

Le procès opposant Apple à Samsung qui est accusé d’avoir copié le look & feel de l’iPhone dans ses terminaux sous Android est en cours depuis près de deux semaines. Durant cette étape de l’affaire, les avocats et responsables des deux firmes se succèdent à tour de rôle devant la barre pour apporter leur témoignage.

C’est au cours de cette opération que Boris Teksler, responsable des brevets et de la stratégie chez Apple a fait savoir au juge que la société avait signé un accord de licences croisées avec Microsoft, ayant une clause d’anti-clonage empêchant Microsoft de copier le design des terminaux d’Apple.

L’accord permet aux deux firmes d’accéder aux brevets portant sur le design de leurs produits respectifs, et les fonctionnalités des systèmes d’exploitation Mac OS X, iOS, Windows et Windows Phone, à condition de ne pas les reproduire ou encourager la sortie des clones.

Une condition que Microsoft aurait respectée dans Windows Phone et la tablette Surface, mettant ainsi ces dispositifs à l’abri des accusations dont est victime Samsung.

Teksler fait savoir également qu’Apple avait approché Samsung pour parvenir à pareil accord, contre paiement des redevances pour les dispositifs au look inspiré de l’iPhone.

Une révélation qui permet désormais de comprendre pourquoi aucun procès n’existe entre ces deux rivaux dont l’un a attaqué les autres concurrents du secteur en justice et l’autre perçoit des royalties de ceux-ci.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Torgar
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 14/08/2012 à 15:46
C'est quand même plus simple que de se tirer dans les pattes à longueur de temps et de dépenser des sommes folles en avocats.
6  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/08/2012 à 10:42
Citation Envoyé par kolodz Voir le message
En effet, les deux sociétés se sont arrangées pour être dans une situation de "monopole".

Mais dans ce cas de figure cela ressemble à une entente illicite... Cela pose un problème juridique au États-Unis...
Je ne vois ni situation de monopole, ni entente illicite : les deux font des produits similaires (OS pour telephone par exemple), mais ils s'engagent a ne pas copier le concurrent pour que les produits ne se ressemblent pas. Il n'y a pas monopole, au contraire : le client est "assure" d'avoir au moins deux choix distincts, un par societe.

Quant a l'entente illicite, si aller voir son concurrent pour lui dire "Plutot que de se tirer dans les pattes, faisons des produits differents" est assimilable a de l'entente illicite, je connais pleins d'entreprises qui vont devoir fermer.
3  0 
Avatar de Bktero
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/08/2012 à 16:13
J'en pense qu'ils ont été plus malins que les autres et je rejoins ainsi le point de vue de Torgar
2  0 
Avatar de gwinyam
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/08/2012 à 16:30
Question bête : qui est réellement surpris par ses "révélations" ?
0  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/08/2012 à 16:56
Pour lire l'accord confidentiel de 1997 entre Apple et Microsoft c'est ici (format PDF).
0  0 
Avatar de garheb
Membre averti https://www.developpez.com
Le 14/08/2012 à 17:04
Si c'est de cet accord dont il s'agit, pas étonnant que Samsung ait refusé.
1  1 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/08/2012 à 21:15
Citation Envoyé par garheb Voir le message
Si c'est de cet accord dont il s'agit, pas étonnant que Samsung ait refusé.
Non, ca ce sont des negociations avant-proces, comme il en existe toujours aux Etats-Unis, pour tenter de limiter les risques.

Cet accord entre Microsoft et Apple est la seule solution raisonnable, et il faudrait connaitre les raisons du refus de Samsung a l'epoque -- peut-etre n'envisageaient-ils pas un tel succes ?
0  0 
Avatar de Torgar
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 14/08/2012 à 21:38
Ils ne se doutaient peut-être pas qu'Apple allait être aussi oppressant et insistant avec leurs procès.

Et la firme Coréenne ne s'imaginait sans doute pas que la Pomme avait des documents aussi percutant à sortir du placard.
0  2 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 15/08/2012 à 14:19
Citation Envoyé par Torgar Voir le message
Et la firme Coréenne ne s'imaginait sans doute pas que la Pomme avait des documents aussi percutant à sortir du placard.
Si elle s'en doutait, mais elle pensait surtout s'en tirer.
Et leurs raisons sont toujours aussi tirée par les cheveux, meme s'il est vrai qu'Apple en profite pas mal.
Microsoft a démontré que l'expérience utilisateur d'Apple n'est pas la seule, Google aurait aussi pu sortir quelque chose de nouveaux, ce qu'on est en droit d'attendre d'eux au vu de la taille et du budget de l'entreprise.
A force de jouer avec le feux on se brule.
0  2 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/08/2012 à 0:01
En effet, les deux sociétés se sont arrangées pour être dans une situation de "monopole".
L'accord datant de l'entré de Microsoft dans le capitale d'Appel, je trouve cela subtile et bien pensé. Mais dans ce cas de figure cela ressemble à une entente illicite... Cela pose un problème juridique au États-Unis... Même si ce n'était visiblement pas le bût de cette accord.
0  2