Des lunettes équipées du Raspberry Pi traduisent les conversations
En temps réel, et si la traduction universelle était déjà là ?

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Les lunettes vont-elles être le nouveau terminal mobile connecté à la mode ? Peut-être pas tout de suite, mais un nouvel exemple montre que de nombreux ingénieurs planchent sur des projets très intéressants.

Après les fameuses Google Glass, le dernier en date est le « Raspberry Glass ». L’appellation est parfaitement officieuse - elle vient de nous - mais elle a le mérite de bien décrire l’appareil : des lunettes numériques qui s’appuient sur un Raspberry Pi, le nano PC sous Linux à 25 $.



Admettons-le, on est plus dans le domaine du bidouillage que d’autre chose. Mais le résultat obtenu par Will Powell reste très intéressant.

Son prototype lui a permis d’entretenir une conversation avec une amie espagnole autour d’une partie d’échec alors qu’il ne parle pas cette langue. Les paroles de sa camarade de jeu était affichées - traduites - en sous-titres sur le verre des lunettes de Will Powell. La technologie est similaire en sens inverse pour la retranscription de ses réponses de l’anglais à l’espagnol.



Techniquement, ces Raspberry Glass sont connectées au nano-PC et à un micro Bluetooth qui communique avec un appareil tiers (smartphone ou tablette) pour « nettoyer le son ». Le flux obtenu est ensuite passé à la moulinette de l’API de traduction de Microsoft « avec une mise en cache pour optimiser les performances ».

Le passage par les serveurs de Microsoft est l’étape qui prend le plus de temps et qui peut encore créer une certaine latence.



Si la conversation a semble-t-il été assez fluide et bien que l’appareil conserve un champ de vision proche de la vision naturelle, le prototype parait tout de même un peu difficile à porter :



Reste que la réalisation est très belle et a priori moins cher que les 1.500 $ des pré-commandes des Google Glass. Et qu'elle nous fait repenser à des outils Conversation Translator dans Lync de Microsoft (une extension qui permet la traduction automatique des messages instantanés), et au Conversation Mode (le traducteur oral pour Android).



Et si la traduction universelle en temps réel n’était pas pour demain, mais pour aujourd’hui ?

Source : Blog de Will Powel

Et aussi :

L'API Translator de Microsoft


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Teocali Teocali - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/07/2012 à 14:58
C'est pour ça que je reste mine de rien vachement enthousiasmé (mais avec un grain de sel) par les Google Glass & consort... y'a moyen de faire du truc monstrueux d'ici quelques années...

Teo
Avatar de bafman bafman - Rédacteur https://www.developpez.com
le 25/07/2012 à 17:27
Reste que la réalisation est très belle et a priori moins cher que les 1.500 $ des pré-commandes des Google Glass.

oui enfin...
2*25$ de raspberry pi
5000$ les lunettes vuzix
le soucis dans ce genre de projet, ce n'est pas la puissance de calcul, c'est l'optique (et encore, ce prix la, c'est avec une camera pourri, pour avoir l'optique de C910 présenté ici, c'est plus cher )

on est donc bien loin du prix des lunettes google
Avatar de doublex doublex - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/07/2012 à 20:50
Je reste sceptique. La traduction automatique ne marche bien que si on précise le domaine de la conversation.
Les traducteurs automatiques sont au niveau 0 pour la sémantique. Car il ne peut pas connaître le contexte.
Un exemple. "La belle ferme le voile". Il y a deux sens. En fonction du contexte, un humain peut traduire. Pas un logiciel.
Avatar de Franck Dernoncourt Franck Dernoncourt - Membre émérite https://www.developpez.com
le 25/07/2012 à 21:46
Citation Envoyé par doublex  Voir le message
Je reste sceptique. La traduction automatique ne marche bien que si on précise le domaine de la conversation.
Les traducteurs automatiques sont au niveau 0 pour la sémantique. Car il ne peut pas connaître le contexte.
Un exemple. "La belle ferme le voile". Il y a deux sens. En fonction du contexte, un humain peut traduire. Pas un logiciel.

Google translate:

I remain skeptical. Machine translation works well only if you specify the area of ​​the conversation.
Machine translators are at 0 for the semantics. Because he can not know the context.
An example. "The beautiful closes the veil". There are two senses. Depending on the context, a human can translate. Not software.

Avatar de Bluedeep Bluedeep - Inactif https://www.developpez.com
le 25/07/2012 à 21:54
Citation Envoyé par Teocali  Voir le message
C'est pour ça que je reste mine de rien vachement enthousiasmé (mais avec un grain de sel) par les Google Glass & consort... y'a moyen de faire du truc monstrueux d'ici quelques années...

Teo

Monstrueux est sans doute correct. Mais je ne lui donne surement pas le même sens que toi. D'ailleurs tu "enthousiasmé"; je suis pour ma part juste sidéré.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert https://www.developpez.com
le 26/07/2012 à 7:49
Ca me donne surtout envie d'avoir un Raspbery Pi en fait. Sachant qu'en fait tu peux faire tout et n'importe quoi avec, le champ de possibilités me paraît énorme.

Enfin, bravo à Powell pour son boulot (même si malheureusement ça reste basé sur du proprio mais bon ça )

Citation Envoyé par doublex  Voir le message
Je reste sceptique. La traduction automatique ne marche bien que si on précise le domaine de la conversation.
Les traducteurs automatiques sont au niveau 0 pour la sémantique. Car il ne peut pas connaître le contexte.
Un exemple. "La belle ferme le voile". Il y a deux sens. En fonction du contexte, un humain peut traduire. Pas un logiciel.

On peut dire ce qu'on veut mais Google Translate s'est vraiment amélioré ces derniers temps (pour ne citer que lui).
Avatar de Teocali Teocali - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/07/2012 à 8:31
Citation Envoyé par Bluedeep  Voir le message
Monstrueux est sans doute correct. Mais je ne lui donne surement pas le même sens que toi. D'ailleurs tu "enthousiasmé"; je suis pour ma part juste sidéré.

okay, mezencore ? Qu'est-ce qui te sidère en fait ? Tu crains quoi ?
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert https://www.developpez.com
le 26/07/2012 à 15:30
Citation Envoyé par Teocali  Voir le message
okay, mezencore ? Qu'est-ce qui te sidère en fait ? Tu crains quoi ?

Tu peux "juste" être surveillé constament (autant tes déplacements que ce que tu consommes) si tu gardes tes lunettes non stop, ça "peut" être assez malsain.
Avatar de Teocali Teocali - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/07/2012 à 19:16
Ah certes tu le peux... comme tu peux l'être a une moindre mesure par ton Smartphone ou tout autre objet connecté.

Perso, dans tout ça, moi, ce qui m’intéresse, c'est le hardware, mais si je n'ai pas la possibilité d'avoir la main sur le software, ce n'est plus le cas. Je n'ai pas acheté d'IPhone, ce n'est pas pour acheter des IGlasses.

Donc, oui, le hardware m'enthousiasme, parce que je penses a tout les trucs géniaux qu'on va pouvoir faire avec. Ça ne m’empêche de penser aux éventuels problème et d'être vigilant, mais je refuse de laisser ce dernier point doucher mon enthousiasme
Avatar de Le_Bret Le_Bret - Membre du Club https://www.developpez.com
le 03/08/2012 à 17:37
Google translate:
I remain skeptical. Machine translation works well only if you specify the area of ​​the conversation.
Machine translators are at 0 for the semantics. Because he can not know the context.
An example. "The beautiful farm the veil". There are two senses. Depending on the context, a human can translate. Not software.

L’anglais est une langue germanique avec une forte influence latine, le français est une langue latine avec une influence germanique. En plus elles sont les deux langues les plus étudiées dans le cadre de la traduction automatique.

Avec de l’allemand (extrait d’un article du Spiegel)
Commentaires radio controversé

Officier de l'armée fournit scandale médiatique

Hellmut maison royale est une compréhension particulière de la liberté d'expression: un commentaire parce que la radio, il a vivement critiqué l'officier militaire appelé la «distance» de la contribution sur le site web du diffuseur public. Les dirigeants ont cédé à la pression de Berlin.

Avec du japonais (extrait d’un article d’Asahi)
Mlle mercredi hommes trampoline quatrième Ito, Ueyama cinquième

3 jours 8 Jeux Olympiques de Londres (Kanazawa Gakuin vaste réseau) trampoline Masaki Ito hommes la finale de la 4-position de 60,895, (Institut Daitaidai) était le cinquième volume est 60,240 Hiroshi Ueyama.

C’est déjà pas mal, mais de là à faire une application grand public…
Avatar de Franck Dernoncourt Franck Dernoncourt - Membre émérite https://www.developpez.com
le 03/08/2012 à 20:49
la traduction automatique n'est pas encore parfaite, mais me semble néanmoins utilisable dans beaucoup de cas. En tant qu'aide à la communication vis-à-vis d'une langue étrangère que l'on maîtrise pas ou mal, cela me semble déjà très utile. Le fait que Google Translate et certains de ses concurrents soient gratuits est au passage très appréciable.
Offres d'emploi IT
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil