Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows Server 2012 sera disponible en quatre éditions :
Foundation, Essentials, Standard et DataCenter

Le , par Hinault Romaric

561PARTAGES

3  0 
Windows Server 2012, la prochaine version du système d’exploitation serveur de Microsoft sera officiellement disponible en quatre éditions : Foundation, Essentials, Standard et Datacenter.

La firme vient de dévoiler dans un billet de blog les différentes déclinaisons sur lesquelles sera commercialisé l’OS ainsi que les prix.

Le premier fait marquant de cette annonce est la rationalisation et la simplification de la ligne du produit par rapport à la version précédente. Windows Server 2008 R2 était disponible en 12 éditions.

L’édition Foundation est destinée à une utilisation générale, sans virtualisation, pour au plus 15 utilisateurs. Les petites entreprises pourront se tourner vers l’édition Essentials qui offre toutes les fonctionnalités d’administration, sans virtualisation, mais avec un accès facile au Cloud pour une limite de 25 utilisateurs. Cette édition est facturée 425 dollars.



Pour les éditions Standard et DataCenter, elles fourniront le même ensemble de fonctionnalités. La seule différence entre les deux sera le nombre de machines virtuelles, la première étant limitée à deux instances par hôte, tandis que la seconde permettra un nombre illimité de machines virtuelles. La tarification sera fonction du nombre de processeurs ainsi que du nombre de licences d’accès client (CAL).

Microsoft met fin aux éditions Entreprise ou HPC. Le pack HPC 2012 sera néanmoins disponible en téléchargement gratuitement pour Windows Server 2012 Standard ou DataCenter

Windows Sever 2012 est actuellement disponible en Release Candidate. La version finale de l’OS est prévue pour la période de l’été.

Source : Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AlbertSY
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/07/2012 à 14:03
Je teste la version standard de Windows Server 2012.
Vous savez quoi ? Pas de menu démarrer. Il faut passer pas l'interface Metro si on ne connait pas les raccourcis ou les lignes de commandes.

Metro, c'est quand même le comble sur un Server où généralement on a une GPU très basique et rarement (voire jamais) d'écran tactile.
2  0 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/07/2012 à 12:27
Citation Envoyé par AlbertSY Voir le message
Je teste la version standard de Windows Server 2012.
Vous savez quoi ? Pas de menu démarrer. Il faut passer pas l'interface Metro si on ne connait pas les raccourcis ou les lignes de commandes.

Metro, c'est quand même le comble sur un Server où généralement on a une GPU très basique et rarement (voire jamais) d'écran tactile.
Sérieux, ils ont mis Métro la-dessus ?!?

Pas génial, si ce n'est que ce sera bien pour un utilisateur aguéri sous Windows 8 qui se sert d'un tablette pour gérer son serveur...
Surement pour intégrer leur MarketPlace.
A long terme c'est bien mais a court terme...
0  0 
Avatar de Faro
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/07/2012 à 13:13
Oui enfin moi j'avoue que Métro ou pas, c'est loin d'être le scandale de cette annonce.

Pour moi, le gros problème, la grosse crise, c'est que l'on perd en réalité la gamme SBS ...

Les utilisateurs qui devront migrer dans 1 an et demi n'auront plus d'exchange, ils vont être heureux ...

Surtout qu'une messagerie professionnelle dans le Cloud, j'y crois pas franchement, et les gens à qui j'en parle non plus ...
0  0 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/07/2012 à 14:26
Citation Envoyé par Faro Voir le message
Surtout qu'une messagerie professionnelle dans le Cloud, j'y crois pas franchement, et les gens à qui j'en parle non plus ...
Moi j'y crois justement. Surtout que Microsoft a d'excellent outils a ce niveau-la.
Quels sont vos réticences pour ne pas y croire?
0  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/07/2012 à 17:38
Citation Envoyé par Faro Voir le message
Pour moi, le gros problème, la grosse crise, c'est que l'on perd en réalité la gamme SBS ...
A entendre souvent les quelques admins systèmes que je peux côtoyer, ça ne devrait pas être une grosse perte. Ils parlent bien souvent de SBS comme de leur pire cauchemar en terme d'administration et surtout de maintenance.
0  0 
Avatar de Faro
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 09/07/2012 à 21:32
@alex_vino : perso moi, j'étais un peu dubitatif concernant le Cloud, mais mes premières discussions avec mes clients me conforte dans mon idée.

Pour faire un préambule, je ne suis pas "fondamentalement contre" le Cloud. Je suis persuadé qu'il existe de nombreuses bonne idée dans le Cloud. Nous utilisons nous même plusieurs système dans le Cloud. N'oublions pas que le Cloud n'est qu'un jolie nom pour parler de service hébergé hein.

Autre chose avant de parler du fond, je travaille dans une société de service informatique qui travaille avec des petites entreprises. Mais réellement des petites entreprises. Mon parc client moyen c'est 8 postes informatique, un serveur.

Alors maintenant que j'ai bien cibler le profil, quel service du Cloud mon client type va utiliser : Sa messagerie, sa sauvegarde. Si on pousse le vice plus loin, un mini intranet (et encore, si on pouvait faire du versionning sur un partage de fichier, il utiliserait pas son intranet mon client type).

Voilà la liste des défauts du Cloud pour mon client type :

Cela va coûter beaucoup plus chère

Bah oui, avant mon client il avait un SBS, tout inclu, pour une somme de 900 € HT a peu près (je suis tech, pas vendeur hein, prix ouvert à discussion).
Avec le Cloud, il va devoir prendre un serveur Essentials (AD + Serveur d'impression + serveur DNS + partage de fichier non cloudable, comme les données d'un soft de gestion) qui va nous taper dans les 300 € HT, puis 5,25 HT par mois et par utilisateurs. Et j'en oublie les CAL utilisateurs ...
En 3 ans (le temps d'une location de serveur en général, mais aussi du délai d'amortissement du Matos) mon client va payer quasiment le double du prix.
A priori, tu vas me dire qu'une augmentation du prix, c'est pas si grave mais le double du prix ...
Et la encore, j'ai pas pris en compte le coût d'une sauvegarde en ligne, mais soyons fou, gardons notre sauvegarde serveur sur la méthode classique.

L'impression "couille dans l'étau"

Je cite la un client naturellement. La on dépasse la technique pour rentrer dans la philosophie. Pour beaucoup de client, les mails, c'est leur business. C'est vraiment important. Et le stocker en dehors de chez eux pose un vrai problème. Que se soit des questions de confidentialités (on peux avoir 4 PCs et être inquiet de cela) ou de sécurité.
De même, plus de net, plus de job.

La perte du support de proximité

Ça c'est le coté ou je me met en avant
Son revendeur informatique (moi) ne gère plus rien. Le jour ou Microsoft perd 7 jours de mails, il n'aurait pas un interlocuteur impliqué dans SON problème. Il aura 1 mois gratuit, ça lui fera une belle jambe.

Maintenant les défauts pour moi, simple petit revendeur de rien du tout hein :

Ça coute un bras et en plus il se barre tout seul, mon bras !

Bon la je pense aux commerciaux hein, mais cela va être dure d'argumenter sur le fait que ca va être pareil, un peu mieux quand même, mais pour beaucoup plus chère. Un prix ? Bah non, c'est pas moi qui fixe les prix, désolé ...

Vendre du Cloud MS, en tant que revendeur, c'est faire signer au client un contrat entre lui et Microsoft. La dessus on touche, et bien, tant que l'on est désigné comme revendeur. mais le contrat, il est entre Microsoft et mon client, pas entre lui et moi. Je fixe pas mon prix, je fixe pas ma marge.
D'ailleurs, j'ai virtuellement perdu mon client. ce n'est plus mon client, c'est le client de Microsoft.

Et moi, je fais quoi, quand il y a un problème ?

Même si fondamentalement c'est le même problème qu'au dessus, ça fait une petite variante quand même. Le jour ou le client m’appelle avec un problème (technique, ou la question du genre "J'aimerais rediriger un mail vers 12 autres adresses mails, 3 faxs et 1 pigeons voyageurs" je lui répond ... bah qu'il a qu'a se connecter à l'interface d'administration et de passer un coup de fils a Microsoft ? Ou alors il me file son numéro de client et j'appelle à ça place ...

Pour finir :

@sevyc64

Oui effectivement, SBS n'est pas parfait. SBS à parfois des bugs, des problèmes. Il n'est en réalité pas fait pour des réseaux de plus de 25 ou 30 PC.
Mais il ne faut pas se tromper de combat. J'ai des serveurs SBS qui tourne bien, ou je n'ai aucun problème (ni sauvegarde, ni plantage, ni problème de connexion, ni problème de messagerie, ni problème de WSUS) et d'autre ou j'ai parfois des problèmes.
SBS fournissait a des gens qui ne pouvaient l'avoir des fonctionnalités digne d'une grande entreprise, a un coût réellement compétitif, avec des limitations simple et logique.

Voilà voilà, j'espère avoir été clair et avoir répondu à vos questions, désolé pour les fautes et autres répétition, j'ai écrit tout cela d'un coup après un petit repas familiale ... burps

Faro
0  0 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 09/07/2012 à 23:00
@Faro
Les services du Cloud "utilisables" pour les TPE sont la messagerie, fichiers, etc...
Presque toutes les entreprises avec qui je travaille (TPE/PME) utilisent tous les services de Google.

Apres je suis d'accord avec toi sur le fait qu'une TPE ne va pas acheter Windows Server 2012 et créer son propre cloud, les clients sont différents et n'ont pas tous les memes besoin / budget.

Dans tes arguments ont sent que tu as peur pour ton boulot (si si lol), mais ca les entreprises n'en on que faire, aujourd'hui elle veulent réduire les cout et l'informatique est vu comme une dépense (rarement comme un investissement). Il ne faut pas oublier que gérer ses services sur le cloud c'est en général simple pour un utilisateur lambda pour les besoins de tous les jours, pas besoin d'un informaticien pour faire ce travail, pour installer des logiciels de messagerie, de configurer les smtp/pop, d'entretenir le matériel, d'acheter un serveur moins cher et plus rapide, de passer le balai ... bref plein de choses. Les bons vieux utilisateurs du minitel sont enfin passer au Web, il faut s'habituer a l'évolution.

Non tu n'a pas trop de répétitions, ca veux dire que le repas était bon
0  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 10/07/2012 à 8:53
Ou avez-vous que SBS disparait et qu'avec l'édition Essentials tout se passera dans le cloud ?

Moi, de ce que je comprend au contraire c'est que l'édition SBS se nomme désormais Essentials, qu'elle continue de contenir que que SBS contenait avec en plus, un accès simplifié au cloud.

Donc vous migrerez de SBS à Essentials sans rien perdre de vous anciennes configurations mais vous ne serez pas forcer d'utiliser le cloud.
0  0 
Avatar de Faro
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/07/2012 à 16:15
ici : http://go.microsoft.com/fwlink/?Linkid=257790

Bon je la refais plus longue, j'étais au téléphone :

En gros, Avec essentials, on a 3 méthodes concernant la Gestion de la messagerie :

1. Un Cloud partenaire (genre OVH). A priori il existera des outils d'administration directement depuis le serveur de ce genre d'exchange Cloud.
2. Une liaison avec le Cloud Office 365
3. Une liaison a minima avec un Exchange classique.

Cette liaison classique existe, mais l'exchange n'est pas fournit. Essentials ne permettant pas la virtualisation a priori, cela veut dire 2 serveurs + cout des licences + cout des CALs pour avoir le même service.

D'ailleurs, pour les gens qui ont pris un SBS en Software assurance, ils redevront un Windows 2008 server ... Standard et une licence Exchange ...
0  0 
Avatar de neuneu1
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/11/2012 à 21:21
Citation Envoyé par Faro Voir le message
ici : http://go.microsoft.com/fwlink/?Linkid=257790

Bon je la refais plus longue, j'étais au téléphone :

En gros, Avec essentials, on a 3 méthodes concernant la Gestion de la messagerie :

1. Un Cloud partenaire (genre OVH). A priori il existera des outils d'administration directement depuis le serveur de ce genre d'exchange Cloud.
2. Une liaison avec le Cloud Office 365
3. Une liaison a minima avec un Exchange classique.

Cette liaison classique existe, mais l'exchange n'est pas fournit. Essentials ne permettant pas la virtualisation a priori, cela veut dire 2 serveurs + cout des licences + cout des CALs pour avoir le même service.

D'ailleurs, pour les gens qui ont pris un SBS en Software assurance, ils redevront un Windows 2008 server ... Standard et une licence Exchange ...
bon je me permet un autre manque, plus d intranet wss ou foundation et ca c est une perte aussi, je sais on peut l installer soit même mais la config sous sbs 2008/2011 était top, backup au poil bien que un stsadm ne fait pas de mal..
Tout sur le cloud, c'est bien beau tout ca, 4 entité qui on le monde binaire dans leurs mains.
et puis plus de net plus de donnéés, bien que les ligne ADSL peuvent être remise en moins de 4h d âpres certain prestataire ADSL , penser décembre 1999, le grand bug mais surtout la grande tempête, il a fallu un peu plus de temps...Combien chiffre ca dans une TPE, pas de données pas de clients, pas de commande, etc..

SBS etait un bon compromis, pas trop d admin, donc un clients qui peut faire des choses,un pack ages de soft pas trop chère, permettre un U*une TPE de travailler comme une grande ca se ruiné.
Office 365 c 'est beau vous avez vu le coup...

a+
0  0