Apple prépare un concurrent des Google Glass ?
Un dépôt de brevet révèle des travaux sur un dispositif de réalité augmentée

Le , par Hinault Romaric

42PARTAGES

5  1 
Un dépôt de brevet révèle des travaux sur un dispositif de réalité augmentée


Apple travaillerait sur un système de réalité augmentée semblable aux lunettes Google Glass présentées par le géant de la recherche récemment lors du Google I/O.

C’est en tout cas ce que laisse présager un dépôt de brevet de la firme à la pomme qui a été validé ces jours.

Le brevet “Peripheral treatment for head-mounted displays” déposé en 2006, décrit un appareil informatique qui permet de projeter une image à partir d’un dispositif porté sur la tête (casque, lunettes ?).



Contrairement aux Google Glass, le dispositif d’Apple n’est pas destiné à une utilisation en situation de mobilité. Le système plonge l’utilisateur dans une immersion totale, en projetant les images directement sur les yeux de celui-ci via un ou deux écrans.

Les grands acteurs de l’IT semblent accorder beaucoup d’importance aux dispositifs de projection portables. Un brevet de Microsoft avait également révélé que l’éditeur travaillait sur des lunettes et des caques permettant de visualiser des images à partir de la Xbox, d’un téléphone, etc.

Pour l’instant, ce ne sont encore que des principes théoriques qui peuvent ne pas aboutir à une implémentation réelle.

Source : freepatentsonline.com

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/07/2012 à 18:45
Bref Apple a breveté en 2006, le principe de la VirtualBoy sortie en 1995. Encore une nouvelle démonstration de l’inefficacité absolue des contrôles de validité des brevets aux USA. On peut déposer absolument n'importe quoi.
15  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/07/2012 à 15:23
Citation Envoyé par Anikinisan Voir le message
Le système anglo-saxon n'aurait donc aucune vérification d'antécédents ?
Ceci expliquerait cela !

Par contre c'est la première fois que j'entends ça. T'es sûr de ton coup ?
Il s'agit bien evidemment d'une schematisation grossiere, mais en gros, oui.

Ou plus exactement, il devrait theoriquement y avoir des verifications faites, mais elles ne le sont pas, principalement parce que chaque nouveau brevet fait rentrer des sous dans l'organisme de depot de brevet, et aussi parce que les politiciens sont contents de voir que le nombre de brevet augmente (on voit d'ailleurs souvent des comparaisons entre le nombre de depot de brevet dans deux pays).

L'exemple le plus absurde est un brevet australien sur un "appareil circulaire facilitant le transport", autrement dit la roue, brevet accorde en 2001 (PDF du brevet, avec schema).
4  1 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/07/2012 à 11:29
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Encore une nouvelle démonstration de l’inefficacité absolue des contrôles de validité des brevets aux USA. On peut déposer absolument n'importe quoi.
Citation Envoyé par Anikinisan Voir le message
C'est la pseudo recherche d'antécédents qui a duré si longtemps ?
Pour votre information, il existe deux types de gestion de depot de brevet : le systeme francais, et le systeme anglo-saxon.

Systeme francais : le deposeur doit montrer l'interet du brevet et faire une recherche d'anteriorite, et montrer que oui, son brevet est nouveau, apporte quelque chose, et qu'il n'y a pas d'anteriorite.
Deposer un brevet est long, et le prix est pris en charge par le deposant ; les proces sont plus courts.

Systeme anglo-saxon : tout est deposable sans verification. En cas de conflit, c'est au plaignant de prouver qu'il avait l'anteriorite, et que le brevet est donc nul.
Deposer un brevet est tres court et tres peu couteux. Les proces sont tres longs et particulierement couteux pour le defendant (ie le non-deposeur de brevet).
2  1 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/07/2012 à 22:34
Avec tous les évenements de ce dernier mois (Google Glasses, Stuxnet, ...) et encore cet article (si ce n'est pas Apple qui conccurence Google ce sera un autre ou encore un gouvernement pour son armée), cela me fait de plus en plus penser a... Terminator. Les cyborgs, Skynet...
Ca fait a la fois rever et peur.

Quand on imagine tous les services de Google reliés a leur Glasses on se demande encore qu'est ce que la personne qui les porte ne connait pas sur les personnes en face d'elle (Google maitrise déja plutot bien la reconnaissance faciale et connait une grande partie de la vie de beaucoup de gens).
1  1 
Avatar de Aniki
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/07/2012 à 9:29
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
C’est en tout cas ce que laisse présager un dépôt de brevet de la firme à la pomme qui a été validé ces jours.

Le brevet “Peripheral treatment for head-mounted displays” déposé en 2006...
Je ne comprends pas.
Le brevet a été déposé en 2006 mais n'a été validé que cette année ?

C'est la pseudo recherche d'antécédents qui a duré si longtemps ?
1  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/07/2012 à 10:50
Citation Envoyé par NahMean Voir le message
Tout de façon sa va être encore hors de prix par rapport à la version Google Glass pour développeurs (1500$).
C'est pas Apple pour rien...
1  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/07/2012 à 15:37
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Ou plus exactement, il devrait theoriquement y avoir des verifications faites, mais elles ne le sont pas, principalement parce que chaque nouveau brevet fait rentrer des sous dans l'organisme de depot de brevet, et aussi parce que les politiciens sont contents de voir que le nombre de brevet augmente (on voit d'ailleurs souvent des comparaisons entre le nombre de depot de brevet dans deux pays).
Sauf qu'au prix que coute le dépôt de brevet, c'est quand même honteux que ce genre de chose ne soit pas faites un minimum correctement. Je serais bien curieux de savoir où va tout cet argent.

S'il y avais un moyen de recours contre l'USPTO, peut-être que ça les pousserait a bien faire leur travail.
1  0 
Avatar de NahMean
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/07/2012 à 10:40
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message


C’est en tout cas ce que laisse présager un dépôt de brevet de la firme à la pomme qui a été validé ces jours.

Le brevet “Peripheral treatment for head-mounted displays” déposé en 2006...
Apple réveille ses brevets dès que la concurrence s'en rapproche trop ?

Tout de façon sa va être encore hors de prix par rapport à la version Google Glass pour développeurs (1500$).
0  1 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/07/2012 à 11:00
Citation Envoyé par NahMean Voir le message
Tout de façon sa va être encore hors de prix par rapport à la version Google Glass pour développeurs (1500$).
Si Apple s'attaque a ce nouveau marché ce n'est pas pour faire de la figuration, quand c'est le cas ils arrivent déja vraiment au top donc on peux s'attendre aussi a avoir un meilleur outils que fourni par Google (a condition qu'effectiement Apple travaille activement dessus), par ailleurs ils ont le temps de prendre le meilleur de chez eux / le meilleur de Glasses et surtout d'éviter les défauts de jeunesses du produit lancé par Google.

Par ailleurs le futur Siri a pris beaucoup de retard sur celui du futur de Google (d'apres les beta disponible), et il y a de fortes chances que Siri soit intégré aux lunettes, mais Apple est connu pour ses secrets alors "wait & see"
0  4 
Avatar de marc.collin
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/07/2012 à 14:01
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Pour votre information, il existe deux types de gestion de depot de brevet : le systeme francais, et le systeme anglo-saxon.

Systeme francais : le deposeur doit montrer l'interet du brevet et faire une recherche d'anteriorite, et montrer que oui, son brevet est nouveau, apporte quelque chose, et qu'il n'y a pas d'anteriorite.
Deposer un brevet est long, et le prix est pris en charge par le deposant ; les proces sont plus courts.

Systeme anglo-saxon : tout est deposable sans verification. En cas de conflit, c'est au plaignant de prouver qu'il avait l'anteriorite, et que le brevet est donc nul.
Deposer un brevet est tres court et tres peu couteux. Les proces sont tres longs et particulierement couteux pour le defendant (ie le non-deposeur de brevet).
selon:

http://www.invention-europe.com/CMpro-v-p-134.htm

on a quand même pas la même définition du très peu coûteux...

8K pour la france... plus dépendant du nombre de pays et nombre d'année de validité du brevet
un coût global estimé à 15K d'euro pour les usa
0  2 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web