Android : 600.000 applications
Le nombre d'activations de terminaux en France explose

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
La présentation d'Android 4.1, alias Jelly Bean, lors de la conférence du Google I/O qui se tient jusqu'à la fin de la semaine à San Francisco a été l'occasion pour Google de mettre à jour officiellement quelques chiffres concernant l'écosystème de son OS mobile.

L'éditeur a par exemple confirmé que la galerie Google Play (ex-Android Market) a dépassé la barre des 600.000 applications (contre 450.000 en février).

Pour Hugo Barra (Director of Android Product), l'autre chiffre clef qui témoigne de la montée en puissance d'Android est celui des activations de terminaux. A l'époque du Google I/O 2011, 100 millions d'appareils avaient été activés. Aujourd'hui, ils seraient 400 millions.

Soit quasiment 1 million d'activations par jour.

Si la croissance dépasse les 500 % dans des pays en plein boom (Brésil, par exemple), celle-ci reste particulièrement élevée dans des pays comme la France, "entre +200 et +300% en un an" précise Hugo Barra.

Sur ces 400 millions d'appareils Android, Google compte - depuis le lancement de la plateforme - 20 milliards d'applications téléchargées et installées par les utilisateurs.

Troisième chiffre clef, "50% des revenus viennent du in-app billing [...] et nous allons renforcer cette source de revenus avec la possibilité de proposer des abonnements directement dans les applications".

De quoi faire mentir les études qui mettent en cause la rentabilité des développements pour Android par rapport à iOS ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Xinu2010 Xinu2010 - Membre averti https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 9:59
Citation Envoyé par Kearz  Voir le message
J'aimerais bien savoir comment c'est compté. Par exemple la SmartWatch de Sony, elle embarque android mais sans téléphone android connecté en bluethoot elle fait rien...C'est compté dans les activations?

Est-ce qu'elle permet de télécharger des applications depuis google play ? Si oui il y a eu une activation. Un même téléphone peut également être activé plusieurs fois, après une remise à zero par exemple. Mais malgré ça les chiffres sont tout de même énorme.
Avatar de Kearz Kearz - Membre expert https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 10:08
Citation Envoyé par Xinu2010  Voir le message
Est-ce qu'elle permet de télécharger des applications depuis google play ? Si oui il y a eu une activation. Un même téléphone peut également être activé plusieurs fois, après une remise à zero par exemple. Mais malgré ça les chiffres sont tout de même énorme.

Je sais pas, j'ai vu ça qu'en vidéo. J'en ai pas et pas de téléphone android non plus. Je pense que ça ne passe par l'application google play.

Par contre..J'ai un Archos 32 internet tablet sous android, il passe par un autre applications pour télécharger les applications: AppLib. [Il me semble que pour passer par le market place/google play, il fallait le cracker]
Lui, ne serait donc pas compté?

Je dis pas de tout le contraire, les chiffres sont énormes et ne m'étonnent pas.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 10:29
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
De quoi faire mentir les études qui mettent en cause la rentabilité des développements pour Android par rapport à iOS ?

Ben non, d'ailleurs Google dans son show s'est bien gardé de parler de la rentabilité de sa plateforme. Où étaient les beaux graphiques pour montrer qu'un dev Android gagne entre 4 et 10 fois plus qu'un dev iOS ?

Il n'y en a pas eu car la situation est toujours inverse. Plus d'apps et d'activations c'est bien, mais côté iOS ça progresse aussi, et la PDM de ce dernier continue de se développer en parallèle à celle d'Android (les seuls à reculer c'est Nokia-RIM). On a même commencé à observer un début de tassement d'Android aux USA. Donc la situation n'a pas tellement changé, au contraire.

Et dire que 50% des revenus viennent des achats inapps, c'est expliquer que ce modèle est celui qui a le plus de succès sur Android, pas combien gagne chaque dev.

Bref Google donnent de beaux chiffres mais qui en soit n'indiquent rien de concret. Et malheureusement Gordon s'est laissé prendre au fameux champ de distorsion de la réalité de Google.

Pour les devs Android la capacité du système à attirer des utilisateurs, et derrière générer des revenus, est bien dans le rouge comparé à iOS (assez similaire aussi pour WP7 [qui en plus lui est victime de la stratégie d'obsolescence programmée de Microsoft]).

Le malaise n'est donc pas près de résorber. C'est pas le bla-bla des dirigeants de Google qui va permettre aux devs Android de manger et payer leurs factures.
Je crois que les devs devant une situation qui factuellement ne s'améliore pas sont en train de comprendre que c'est LE bon moment d'abandonner Android. Ils ont eu le temps de voir que c'est pas l'augmentation de la PDM qui a augmenté significativement leurs revenus, et que finalement même Google n'y a pas gagné grand chose.

Les grands gagnants c'est Apple et tous les devs qui ont su penser différemment. L'iPhone en 5 ans c'est 150 milliards de chiffre d'affaire, 250 millions d'appareils vendus... Et des milliards pour les devs donc.

Combien Google a dit avoir gagné et reversé déjà ?
Avatar de befalimpertinent befalimpertinent - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 11:31
Puisqu'il faille toujours comparer avec Apple, une des différences majeures qui en tant que dev ne me fera jamais développer pour l'AppStore est ce système de censure validation des applications.
Faire reposer ses développements et les soumettre au bon vouloir d'une entité tierce est qu'en même un pari hautement risqué. De mon point de vue.
Avatar de Awakening Awakening - Membre régulier https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 11:38
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Ben non, d'ailleurs Google dans son show s'est bien gardé de parler de la rentabilité de sa plateforme. Où étaient les beaux graphiques pour montrer qu'un dev Android gagne entre 4 et 10 fois plus qu'un dev iOS ?

Pourquoi tout rapporter à l'argent ?
Qui te dit que les devs gagnent pas moins parce qu'ils font plus d'applis gratuites ? Ou parce qu'elles coûtent moins chère ?

Bref, je pense qu'il ne faut pas oublier la vision de l'utilisateur et pas se cantonner à la vision du developpeur.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 11:55
Moi je ne pense pas qu'il ne faille se focaliser uniquement sur les revenus que les développeurs se font en développant pour Android.

Une bonne application payante, comme un jeu par exemple, peu générer potentiellement plus de revenu sur Android que sur n'importe quelle autre plateforme.

Alors oui c'est plus compliqué, puisqu'il faut gérer plusieurs tailles d'écran.
Et les utilisateurs Apple sont beaucoup plus habitué à payer que les utilisateurs Android.
Cela dit il y a beaucoup plus de personnes qui possèdent un téléphone Android que de personnes qui possèdent un iPhone.

L’expérience utilisateur sur un périphérique Android est excellente et la version 4.1 promet d'être encore mieux.
Avatar de Tryph Tryph - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 13:06
troll_mode on

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Les grands gagnants c'est Apple et tous les devs qui ont su penser différemment.

lol! think different... xD
je crois que je viens d'identifier un bot publicitaire d'Apple
Avatar de guillardmarc guillardmarc - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 17:19
Normale que le nombre d'activation d'androide explose! Toute les boutique de téléphone ne conseil que ça! Mais surtout vu le nombre de modèle fonctionnant sur cette os!
Avatar de Plophy Plophy - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 28/06/2012 à 21:50
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
L'éditeur a par exemple confirmé que la galerie Google Play (ex-Android Market) a dépassé la barre des 600.000 applications (contre 450.000 en février).


En en est encore à cette absurde comptabilité du nombre d'applications disponibles ?

Un jour il faudrait ouvrir les yeux, 90 à 95% d'entre elles sont totalement inutiles:
- la majorité sont simplement inexploitables, en cause leur lamentable réalisation
- celles qui ont la chance de fonctionner correctement remplacent souvent un site Web qui ignore l'existence des CSS adaptatifs
- ou encore proprosent un service identique à 1000 autres applications.

Les applications utiles il n'y en a peut-être 100 ou 200.

Prenons un exemple: un smartphone peut typiquement servir à lire des news, donc des flux RSS, combien existe-t-il d'applications capables de le faire d'une manière satisfaisante et sans passer par l'agrégateur de Google ?
J'en connais 2 ou 3. Bon il y en a peut être quelques un de plus depuis le temps, mais un vite coup d'oeil sur Google Play me confirme qu'on doit toujours êtres proches de ce chiffre...
Avatar de nicroman nicroman - Modérateur https://www.developpez.com
le 29/06/2012 à 14:25
Citation Envoyé par Plophy  Voir le message
Prenons un exemple: un smartphone peut typiquement servir à lire des news, donc des flux RSS, combien existe-t-il d'applications capables de le faire d'une manière satisfaisante et sans passer par l'agrégateur de Google ?
J'en connais 2 ou 3. Bon il y en a peut être quelques un de plus depuis le temps, mais un vite coup d'oeil sur Google Play me confirme qu'on doit toujours êtres proches de ce chiffre...

Je suis d'accord que 600.000 applications ne veut pas dire 600.000 applications indispensables (heureusement d'ailleurs, sinon j'aurai besoin de SD card en To ^^ ). Un grand nombre sont pour sur de vraies daubes, mais c'est la rançon d'avoir un système ou pour développer (et diffuser) on n'a pas besoin d'investir (25$ une fois et pour toute !). Du coup les pseudo-développeurs se ruent sur la plateforme et pensent sortir une pépite avec leur "Hello World !" ^^

Mais 100-200 c'est largement exagéré aussi... Les applications ne se limitent pas aux actualités....
Les catégories les plus utilisées sur un smartphone sont:
  • Les jeux: Rien que dans cette catégorie, il doit bien y avoir une centaine de très bons jeux gratuits, et autant de très bon jeux payants. Avec un renouvellement constant (20/30 par mois environ).
  • Les actualités évidemment: RSS readers compris, Pulse, Flipboard, les magazines "officiels" (le monde, figaro, parisien, ...) et télévisions, on doit en compter une bonne cinquantaine en français (et pas seulement 2 ou 3).
  • Les outils de communication: Mail (j'en vois déjà 4 majeurs), Instant Messaging (une bonne dizaine), Audio (4 ou 5 sérieuses), Social Networking (une grosse dizaine officiels, plus autant de 'shortcuts' très agréables), Browser internet (les 4 gros: Dolphin, Firefox, Chrome, Opera, plus quelques pépities)... On doit bien arriver en tout à une cinquantaine aussi.
  • Multimédia: une bonne trentaine de lecteurs audio (pour tous les goûts), une bonne dizaine de lecteurs vidéo, quelques serveurs UPnP, autant de clients UPnP.... Plus les incontournables (shazam, soundhound, etc.)... 100 de plus.
  • Outils professionnels: Que ce soit dans le cadre de la finance, de la gestion (édition) des documents, etc... Je ne suis pas un grand pro du domaine, mais un survol rapide de Play me dit qu'on doit pas être loin des 100 aussi.
  • Outils système: De loin la catégorie à proposer le plus de choix sans pour autant tomber dans les applications nulles. Gestionnaires de tâche, réseau, analyse, amélioration du boot-time, gestion des ROMs, VPNs ...
  • Customization: La encore il y a du choix (et du bon): fonds d'écrans animés, launchers, SMS, gestionnaires de contacts, thèmes, icones,...


Mais dans l'absolu je suis d'accord un bon 50% des 600.000 applications pourrait être jetées à la poubelle (comme sur iPhone d'ailleurs).
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 29/06/2012 à 14:56
Ouais les nombres 450 000 et 600 000 ont été donné pour montrer à quel point la plateforme est vivante et intéressent les développeurs.

Après le ratio : bonne applications / total applications
Doit être un peu près le même sur toutes les plateformes.
Offres d'emploi IT
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil