Android 4.1 : la preview du SDK disponible
"Jelly Bean" se dévoile au Google I/O

Le , par Gordon Fowler

4PARTAGES

4  0 
Mise à jour du 10/07/2012

Deux semaines seulement après avoir levé le voile sur Android 4.1 lors de la conférence Google I/O, le géant de la recherche ouvre le code source de Jelly Bean.

Étiquetés sous le nom d’Android 4.1.1_r1, les binaires de la prochaine mise à jour majeure du système d’exploitation mobile de Google sont disponibles dans le cadre du projet Android Open Source (AOSP).

Une nouvelle qui va ravir les développeurs intéressés par le code source du système, qui pourront le modifier, créer leur propre ROM personnalisée ou tenter de le porter sur leur dispositif. La publication du code d’Android permettra également à un plus grand nombre de constructeurs de préparer des appareils pour cette version.

Les développeurs de CyanogenMod, la ROM populaire Android, ont d’ores et déjà commencé avec l’intégration du code de Jelly Bean dans leur OS, qui sera disponible dans la version 10 de CyanogenMod.

Google a également publié les binaires propriétaires pour le Nexus 7 et le Nexus Galaxy. Le Nexus S et Xoom devront attendre. Selon SFR, Google prévoit de lancer la mise à jour pour les terminaux Galaxy Nexus et Nexus S à partir du 26 juillet.

Android 4.1 dispose d’une interface utilisateur plus réactive et permet des transitions plus fluides. L’OS intègre Google Speach Recognizer permettant de dicter des textes, un clavier numérique prédictif, des révisions de la recherche et une nouvelle fonctionnalité Google Now (lire ci-avant).

Télécharger le code source d'Androi 4.1 Jelly Bean

Source : Google, Google+ CyanogenMod, SFR

Android 4.1 débarque au Google I/O 2012
Jelly Bean intègre un search optimisé, la preview du SDK est disponible

Une petite demi-heure avant l’ouverture du Google I/O, la grande conférence annuelle de Google dédiée aux développeurs, une des rumeurs persistantes était confirmée : il y aura bien une tablette Nexus 7, sous la marque Google, avec un écran 7’’ et sous Jelly Bean.

Restait à savoir ce que ce Jelly Bean allait proposer.

Première information, le numéro de version. Il s’agit bien d’Android 4.1 (et non pas 5.0).

Au fil des nombreux intervenants qui se succèdent sur la scène de San Francisco, la liste des améliorations s’allonge mais avec toujours en suspens la question de l’idée directrice.

La première amélioration, présentée comme une des plus importantes de Jelly Bean, est un rendu plus réactif et des transitions plus fluides, notamment grâce à une meilleure coordination dans la gestion du trio affichage, CPU et GPU… Sauf qu’il faut une caméra spécifique pour le voir de manière significative.

En parallèle, la sortie de mise en veille a été accélérée avec un travail important général sur la gestion de l’alimentation.

Le Home Screen se personnalise plus simplement. Les widgets se redimensionnent automatiquement en fonction de la taille des icônes (ce qui fait penser à Windows Phone 8).

Google Speach Recognizer est intégré au système. Résultat, il est possible de dicter des textes (mails, texto, etc.) même sans connexion internet (ce qui fait penser à Mac OS). La fonctionnalité supporte l’anglais pour l’instant.

Le clavier numérique propose une liste de propositions pour le mot en cours et devine les suivants, exactement comme ce que RIM a dévoilé avec le futur BlackBerry 10..



L’appareil photo prend des clichés qui « s’envolent » instantanément vers la droite. L’accès (par un simple glisser droit) à la pellicule des contenus enregistrés est plus rapide et est intégré à l’application. Dans ce ruban, une photo peut être effacée en la « balayant vers l'extérieur de l’écran » avec le doigt.

Jelly Bean prend en charge le NFC (Near Field Communication) pour envoyer photos et vidéos d’un smartphone à un autre ou pour connecter un accessoire (oreillette ou autre) en faisant se toucher les appareils.

Le système de notifications d'évènements (appel en absence, mails reçus, etc.) a été amélioré. Les applications qui génèrent ces notifications (téléphone, Gmail, calendrier) bénéficient à présent d’un accès intégré. Répondre au téléphone, écrire un mail ou consulter un rendez-vous peuvent se faire sans sortir de la liste.

Mais le plus gros changement se trouve certainement du côté du Search intégré en natif à Android 4.1.

L’interface des résultats est une synthèse épurée : une carte avec un lieu et quelques informations sur l'endroit, une photo avec une légende explicative (pour répondre à la question « qui est le premier ministre du Japon ? », par exemple) ou une vignette explicative (pour afficher la météo). Les réponses traditionnelles sous forme de liste d'URLs sont accessibles en glissant vers la gauche.

Le moteur de Google fait de grand pas vers la recherche sémantique. Jelly Bean aussi. Ces réponses synthétisées peuvent ainsi être obtenues en « parlant » avec le smartphone de manière naturelle. Celui-ci comprend les demandes et « lit » les réponses en plus de les afficher.

Mieux, Google Now propose - sans qu’on n’ait rien à lui demander - la « bonne information au bon moment ».

En croisant les données de l’utilisateur (géolocalisation, agenda, etc.) Google Now indique automatiquement à l’approche d’un abribus quand le prochain bus arrivera. Il peut également donner l’état du trafic quand il est l'heure de rentrer chez soi, indiquer à quelle heure partir pour ne pas être en retard à un rendez-vous (en évaluant le temps de marche, la durée du trajet motorisé, etc.) ou actualiser les informations en temps réel sur un vol (retard, changement de terminal, etc.) ou sur un club sportif.

Toutes ces informations spontanées se présentent sous la forme de « cartes » qui se suivent, les unes en dessous des autres, et qui sont accessibles en les faisant glisser verticalement. Le but est de fournir un véritable assistant personnel à l’utilisateur.

Enfin en ce qui concerne Google Play (ex-Android Market), le chiffrement des applications (qui les lie à un appareil donné) veut lutter contre le piratage. Quant aux mises à jour, elles deviennent intelligentes (« Smart App Updates ») et ne concerneront plus que la partie de l’APK qui a changé pour économiser de la bande passante et réduire les temps de téléchargements.

Reste une étrange impression. Celle d’une liste d’améliorations très bien vues, certes, mais qui risque surtout d’emballer les « Power Users » (à l’exception du Search et de Google Now).

A tel point que la plus grande annonce du jour semble être ailleurs. Du côté, du Nexus 7.



La tablette a été conçue par Asus pour concurrencer Amazon et sa Kindle Fire. Simple, peu chère, et tout aussi tournée vers les contenus à acheter sur une galerie (livres, magazines, films, TV Shows, etc.), cette Nexus 7 est de l’aveu même des intervenants « built for Google Play » - comme la Kindle Fire est « build for Amazon ».

Le produit est beau et bien positionné (199 $, avec 50 $ de contenus offerts), mais n’est pas vraiment révolutionnaire malgré « ses 16 cœurs » (CPU et GPU confondus).

Les développeurs s'intéresseront donc a priori plus à la pré-version du SDK, disponible dès à présent, pour mettre les mains dans le cambouis sans attendre.

Jelly Bean, lui, sera rendu open-source dans le courant de l’été (mi-juillet).

Télécharger la preview du SDK d'Android 4.1

Les nouveautés de l'OS sont listées ici

La documentation des API d’Android 4.1 sont sur cette page

Et vous ?

Pour vous, Jelly Bean est-il décevant ou pas du tout ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de maxwell302
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/06/2012 à 9:42
Ces nouveautés sont bienvenues même si certaines sont mineures.
par exemple le clavier prédictif existe déja avec SwiftKey et Swype.

En ce qui concerne les entrailles de Jelly Bean c'est tout de suite plus intéressant, il y'a eu un gros travail d'optimisation des performances. Tout l'OS tourne maintenant avec 60fps ce qui rend l'interface beaucoup plus fluide, la gestion du tactile est prédictive pour économiser le CPU (et donc la batterie )

Project Butter

Que du bon
1  0 
Avatar de Xinu2010
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/06/2012 à 10:04
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message

Et vous ?

Pour vous, Jelly Bean est-il décevant ou pas du tout ?
Non pas du tout, le système a acquit une certaine maturité, il est logique (et c'est tant mieux) qu'il y ai pas de "révolution" à chaque version.
1  0 
Avatar de stailer
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/06/2012 à 11:08
Pas du tout déçu non plus !

Sur IOS on en est presque à la version 6 et quand on voit l'évolution de l'interface notamment on peut pas dire qu'il y ait une grosse différence depuis la v3 (voir presque aucune).

Comment peut-on savoir quels sont les appareils qui bénéficieront de cette mise à jour ?
1  0 
Avatar de NameX
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/06/2012 à 11:53
J'ai suivi un bonne partie de la IO hier soir c'était pas mal du tout.

Pour Jelly Bean c'est même carrément bien, surtout au niveau des notifications !

Le fait de pouvoir avoir un plus gros contenu et de pouvoir mettre jusqu’à 3 actions va offrir beaucoup de possibilité sur le développement.

Ps : je suis fan des Google Glass !

Fan !
1  0 
Avatar de powermanga
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/07/2012 à 17:22
Une erreur que ne voit que trop souvent ici et ailleurs. Une API et des API, sans la marque du pluriel ! En plus dans un titre ça fait toute de suite tâche. ;-)

Voir la page Acronymie sur Wikipédia :
Les acronymes ne portent pas la marque du pluriel, sauf lorsqu'ils ont été lexicalisés comme des noms communs.
1  0 
Avatar de kinaesthesia
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/07/2012 à 9:17
par les fautes d’orthographes
Tu veux dire :

par les fautes d’orthographe
:-)
1  0 
Avatar de nicroman
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/06/2012 à 13:53
Citation Envoyé par stailer Voir le message
Comment peut-on savoir quels sont les appareils qui bénéficieront de cette mise à jour ?
Déjà tous les appareils sous ICS vont à priori pouvoir en bénéficier sans trop de difficulté (et je ne m'avancerai pas trop en disant que ce sera le cas).
Maintenant pour les autres.....

Il y a les surcouches fabriquants (TouchWizz, Sense, ...) à développer (mais 4.0 => 4.1 ca ne devrait pas trop faire de différence, en tout cas moins que 2.3 => 4.0): compter 1 ou 2 mois je pense.
Sans trop m'avancer je pense que fin Juillet tous les fabriquants auront une mise à jour ICS=>JB...

Et puis bien sur, la surcouche opérateur qui rajoute facilement 2 à 3 mois (pour quelques applications pas forcément utiles, et des restrictions ennuyeuses), pour ceux qui ne veulent vraiment pas passer à des roms constructeurs officielles...
0  0 
Avatar de maxwell302
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/06/2012 à 14:23
Citation Envoyé par nicroman Voir le message

Il y a les surcouches fabriquants (TouchWizz, Sense, ...) à développer (mais 4.0 => 4.1 ca ne devrait pas trop faire de différence, en tout cas moins que 2.3 => 4.0): compter 1 ou 2 mois je pense.
Sans trop m'avancer je pense que fin Juillet tous les fabriquants auront une mise à jour ICS=>JB...

La mise à jour officielle JB pour les Nexus est prévue mi-juillet, le temps que les constructeurs adaptent leurs surcouches respectives je pense qu'on peux plus espérer une mise à jour à la rentrée.

En particulier pour Sony qui déploie que maintenant 4.0.4 pour les Xperia S
0  0 
Avatar de nicroman
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/06/2012 à 16:07
Officiellement oui....
Officieusement... non... et avec une "vraie" ROM dite pourtant "officielle"...
0  0 
Avatar de maxwell302
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/06/2012 à 16:15
Citation Envoyé par nicroman Voir le message
Officiellement oui....
Officieusement... non... et avec une "vraie" ROM dite pourtant "officielle"...
Bien sur, officieusement, merci XDA
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web