Les offres d'emplois cadres se tassent aussi dans l'informatique
D'après l'APEC, le secteur progresserait même moins vite que la moyenne

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Avec un peu plus de 52 000 offres d’emploi cadre confiées à l’Apec en mai 2012, l’évolution mensuelle du marché de l’emploi cadre a connu une quasi-stagnation, avec +1% par rapport à mai 2011. Même si l’association précise qu’à nombre de jours ouvrables comparable cette progression atteint les 17 % (le nombre de jours fériés sur mai a beaucoup varié sur 2012 et 2011).

En revanche, le nombre d’annonces publiées sur Internet est en très net recul. « Ce repli concerne quasiment toutes les fonctions », souligne l’APEC, « la seule à maintenir une croissance significative est Production industrielle-travaux et chantier ».

Difficile dans ces conditions d’avoir une vision claire du marché de l’emploi des cadres.

Pour le seul secteur informatique (26% de l’ensemble des offres d’emplois cadres), le même constat « mi-figue mi-raisin » s’impose. Le volume des propositions de postes a certes augmenté de +26%. Mais, ajoute l’APEC, « c’est un rythme inférieur au taux moyen (+36 %) ».

Une sous-performance qui est due à la demande en Informatique de gestion qui a particulièrement ralenti (+7% seulement). De manière générale, l’évolution mensuelle pour cette fonction est même quasiment nulle, +1% par rapport à mai 2011.



A l’opposé, les postes de direction informatique et ceux d’exploitation et de maintenance continuent à progresser de manière significative (+58% et + 53%) mais beaucoup moins soutenue.

Même constat pour les postes de Developpement Web. Ces compétences continuent à être très demandées (+ 43%) mais cette demande s’essouffle par rapport au taux de progression de + 80 % qu’elle affichait précédemment.

En résumé, il semble bien que le marché de l’emploi cadre ralentisse et que l’IT ne fasse pas, cette fois-ci, exception.

Source : APEC (pdf)


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de spyserver spyserver - Membre averti https://www.developpez.com
le 20/06/2012 à 12:02
Ca me surprend pas vu la contraction que l'économie subit actuellement, c'est logique, ajouté à cela le fait "aussi" que les salariés ont davantage de réticence à découvrir de nouveaux horizons par peur et/ou par sécurité pour leur emploi ...
Avatar de aspire aspire - Membre du Club https://www.developpez.com
le 20/06/2012 à 12:04
Hum,... ca me semble plutot normal que les developpeurs web arrêtent (enfin ) leur croissance de +80%. C'est bon les postes ont été pourvus, non ?
En période de crise, l'informatique est "légèrement" atteint je trouve par rapport a d'autres secteurs. Et puis le volume des annonces internet traduit aussi le fort turn-over de nos cheres SSII, qui se réduit en période de crise.
Est ce le cas dans toutes les régions de France ?
Offres d'emploi IT
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil