Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft va-t-il devoir racheter Nokia pour pérenniser Windows Phone ?

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

3  0 
Nokia coule-t-il à pic ?

Peut-être pas encore, mais le constructeur se rapproche dangereusement du point de rupture. Après avoir dévoilé de mauvais résultats prévisionnels (une perte d’exploitation de plus en plus importante qui dépassera les 3% du CA), et en dessous des attentes, l’action du groupe s’est littéralement écroulée de 18 % pour atteindre son plus bas depuis plus de 12 ans.



Conséquence de ces résultats, Nokia va fermer son usine finlandaise – seule la R&D y sera maintenue - ainsi que ses sites en Allemagne (Ulm) et au Canada (Burnaby). Avec à la clef 10.000 suppressions de postes.

En parallèle, la filiale très haut de gamme du groupe – Vertu – qui conçoit des téléphones faits-mains en matériaux précieux pour des marques de luxe (Ferrari, etc.) a été vendue à 90 %. La filiale d’équipements d’infrastructure réseau (Nokia Siemens Networks) devrait connaître le même sort.

Stephen Elop, le PDG du groupe depuis 2010 et ancien de chez Microsoft, a également officialisé les licenciements de trois « top managers » : Jerri DeVard, la responsable du marketing, Mary McDowell, la responsable de l’entrée de gamme, et Niklas Savander, le responsable des ventes.

Pour la petite histoire, Jerri DeVard avait été débauchée chez l’opérateur Verizon par ce même Stephen Elop, il y a tout juste dix-huit mois. A l’inverse, Niklas Savander est un « vieux de la vieille » qui a passé 16 ans chez Nokia.

A 2.35 $ l’action à l’heure où nous écrivons ces lignes, Nokia est aujourd’hui valorisé en bourse à 8.72 milliards de dollars. Soit une somme équivalente à ce que Microsoft a déboursé pour racheter l’application de Voix sur IP Skype (8.5 milliards de $).

A ce prix, les rumeurs d’une OPA de l’éditeur américain sur le groupe finlandais risquent de ressurgir. Microsoft ne peut en effet pas se permettre de perdre ce partenaire central, avec qui il a passé un accord pour équiper les Smartphones de la marque exclusivement avec l’OS mobile Windows Phone.

A l’inverse, les concurrents pourraient être intéressés par un rachat qui affaiblirait un Microsoft qui tente de se faire une place dans ce secteur lucratif mais où la compétition fait rage.

Sans oublier de nouveaux entrants potentiels, comme Oracle qui avait un temps réfléchi à prendre le contrôle du canadien RIM (BlackBerry) avant de juger l’opération trop couteuse. Le récent verdict du procès contre Google autour d’Android, perdu par Oracle, et cette chute du prix de Nokia, pourraient relancer les appétits de Larry Ellison.

Dans tous les cas, l’Europe perdrait un de ses fleurons technologiques historiques.

En parallèle de ces décisions, Nokia a annoncé qu’il avait racheté Scalado, une société spécialisée dans « l’imagerie » (appareil photo, etc.), avec laquelle le constructeur travaille depuis plusieurs années, notamment pour les optiques de ses téléphones. La photo devrait donc être un point mis en avant dans les prochains modèles de la marque.

Source : Nokia sur le licenciement des top managers, Nokia sur les autres décisions, Nokia sur le rachat de Scalado

Et vous ?

Microsoft va-t-il devoir sauver le soldat Nokia ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/06/2012 à 21:36
Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est comment il est possible que Elop se maintienne. Il va "manager" Nokia jusqu'à ce que mort s'ensuive !

Miser sur WP7 était une mauvaise idée dès le départ, et c'était totalement évident. Je n'arrive pas à comprendre comment les actionnaires ont pu accepter ça.

Forcément, maintenant, le rachat par Microsoft est pratiquement la seule issue possible, à la fois pour Nokia et pour WP7. Donc ça va presque forcément se faire, à moins qu'un concurrent de Microsoft ne lui coupe l'herbe sous le pied...
5  1 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 15/06/2012 à 14:18
Qu'adviendra-t-il alors de Qt ?
3  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/06/2012 à 2:54
C'est clair que Nokia va mal. Il y a aussi dans l'annonce des "profit warnings" pour Q2 et Q3, i.e. que Nokia revoit ses chiffres de vente à la baisse jusqu'en octobre. La vente de brevets n'augure rien de bon non plus.

Il y aurait aussi l'abandon du projet Meltemi qui fait que Nokia se tire une balle dans le pied sur le long terme. L'après Windows Phone sera très vite là et Nokia n'a maintenant plus d'OS pour tenir la boutique à ce moment là (sauf... Series 40 ! ). Dans 3 à 4 ans, les privilèges accordés par Microsoft à Nokia tomberont (surtout si MS fusionne Windows et WP pour Windows 9 comme le veut la rumeur) et si WP arrive à percer, les Lumia se feront manger par la concurrence. À ce moment là, Nokia (s'il survit bien sûr) aura besoin d'autre chose. Meltemi aurait été là pour ça et maintenant qu'il n'est plus là, c'est la mort assurée sur le long terme.

C'est aussi dur pour Qt. Nokia n'a désormais plus aucun intérêt à le garder (sauf s'ils veulent le porter sur S40) et la question de la cession se résume désormais à un mot, "quand ?". Je pense que le framework s'en sortira. Au pire, Qt sera forké et le successeur prendra la suite. Au mieux, d'autres entreprises prendront la relève de Nokia en rachetant ou pas Qt. Intel a bien réussi à retrouver un autre partenaire pour leur OS mobile MeeGo (ex. Moblin) après que Nokia les aient plantés, non ?

Concernant une "prise en main" par Microsoft, ça redevient plus que crédible. MS a justement convoqué la presse pour une annonce lundi qui ne parlera ni des Windows (desktop, Phone et Azure), ni de XBox. Ça sent donc mauvais pour Nokia (à moins qu'ils nous dévoilent leur stratégie sur le marché des réseaux sociaux qui sait).

Citation Envoyé par AlbertSY Voir le message
Nokia s'est assis sur ses lauriers au lieu d'innover quand ils avaient encore le torse gonflé.
Non. Ils ont innové (Pure View a commencé à être développé en 2007) mais les innovations ne sont pas sorti des labos de R&D (Nokia Morph, par exemple). Pour l'anecdote, ils avaient déjà l'équivalent des protos de smartphones tactiles dans leurs cartons dès 2005. Ils avaient l'iPhone 2 ans avant l'iPhone ! Mais ils n'y ont pas cru et/ou se sont reposés sur leurs lauriers comme tout bon leader (ça + luttes internes où S60/Symbian tentait d'étouffer les autres OS de smartphones). Erreur fatale même s'ils ont créé des smartphones parmi les plus grands (N95, E71, ...).
3  0 
Avatar de Kiiwi
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/06/2012 à 13:42
A l’inverse, les concurrents pourraient être intéressés par un rachat qui affaiblirait un Microsoft qui tente de se faire une place dans ce secteur lucratif mais où la compétition fait rage.
On parle de qui dans concurrents?

Apple? Dans un monde fantastique peut-être.
RIM? Pour connaitre le fond plus rapidement? (d'ailleurs, y a pas si longtemps, il y avait la rumeur du rachat de RIM par Nokia et Microsoft. Alala, que c'est beau les rumeurs)
Les constructeurs Android? Nokia leur fait bien moins de concurrence que les autres constructeurs Android. Et en dehors de Samsung, on ne peut pas dire que les constructeurs Android ont une santé financière assez solide pour absorber Nokia. Quant à Samsung, ça lui reviendrait moins cher de faire disparaitre Nokia a coup de concurrence acharnée qu'avec un rachat.

Google? Ne pourra jamais racheter Nokia, si jamais il essaye, Microsoft fera bien sûr monté l'enchère (et Redmond remportera la mise). Et puis ce serait un pari très risqué pour google, qui risquerait de perdre ses partenaires actuels, jugeant google comme un véritable concurrent devenu dangeureux, et attirés par les beaux yeux que leur ferait Microsoft avec la perte de son partenariat privilégié avec Nokia.

Microsoft? Ne rachètera Nokia que si vraiment Nokia ne peut pas suivre seul. Et le rachat sera probablement que partiel. Un aussi bon partenaire que Nokia, pas besoin de le racheter. Je pense que Microsoft préfèrera venir en aide à Nokia, qui à financer, par exemple, entièrement les frais liés au marketing des WP Nokia.
2  1 
Avatar de gbdivers
Inactif https://www.developpez.com
Le 15/06/2012 à 14:51
Citation Envoyé par mala92 Voir le message
Je rejoins Gugelhupf, que va-t-il se passer avec Qt ? Un nième projet avec un fork ?
Qt n'appartient pas à Nokia, c'est un projet open source. Ca va peut être diminuer le nombre de devs qui bossent dessus (les employés de chez Nokia), mais le passage à l'open source avait augmenté le nombre de devs, ça va s'équilibrer. Et l'on gagnera en indépendance par rapport à Nokia (valorisation des portages vers android et iOS ?)
2  1 
Avatar de leminipouce
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 15/06/2012 à 15:07
Citation Envoyé par Kiiwi
On parle de qui dans concurrents?

Apple? Dans un monde fantastique peut-être.
RIM? Pour connaitre le fond plus rapidement? (d'ailleurs, y a pas si longtemps, il y avait la rumeur du rachat de RIM par Nokia et Microsoft. Alala, que c'est beau les rumeurs)
Les constructeurs Android? Nokia leur fait bien moins de concurrence que les autres constructeurs Android. Et en dehors de Samsung, on ne peut pas dire que les constructeurs Android ont une santé financière assez solide pour absorber Nokia. Quant à Samsung, ça lui reviendrait moins cher de faire disparaitre Nokia a coup de concurrence acharnée qu'avec un rachat.

Google? Ne pourra jamais racheter Nokia, si jamais il essaye, Microsoft fera bien sûr monté l'enchère (et Redmond remportera la mise). Et puis ce serait un pari très risqué pour google, qui risquerait de perdre ses partenaires actuels, jugeant google comme un véritable concurrent devenu dangeureux, et attirés par les beaux yeux que leur ferait Microsoft avec la perte de son partenariat privilégié avec Nokia.

Microsoft? Ne rachètera Nokia que si vraiment Nokia ne peut pas suivre seul. Et le rachat sera probablement que partiel. Un aussi bon partenaire que Nokia, pas besoin de le racheter. Je pense que Microsoft préfèrera venir en aide à Nokia, qui à financer, par exemple, entièrement les frais liés au marketing des WP Nokia.
Nokia, comme feu Motorola, a moult brevets. Je pense notamment aux SMS... (si je dis pas de conneries).
Les concurrents, y compris Apple (ils sont friands de brevets et de procès pour mémoire...) peuvent être férocement intéressés. Google n'a pas forcément peur de M$ sur le sujet... et si comme avec Motorola ils ne reprennent pas la partie "hardware", pas sûr que les concurrents actuels de Nokia le voient d'un si mauvais oeil.

Sinon, il est question d'Oracle et on sait à quel point Larry Ellison a les dents longues.
Et sur le sujet des dents longues... un certains Mark Zuckerberg lance un OS mobile. Avoir une marque hardware de renom a ses côtés peut être très intéressant.
Et il y a surement d'autres concurrent auquel on ne pense pas...
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/06/2012 à 16:08
Citation Envoyé par gbdivers Voir le message
Qt n'appartient pas à Nokia, c'est un projet open source. Ca va peut être diminuer le nombre de devs qui bossent dessus (les employés de chez Nokia), mais le passage à l'open source avait augmenté le nombre de devs, ça va s'équilibrer. Et l'on gagnera en indépendance par rapport à Nokia (valorisation des portages vers android et iOS ?)
Pour info, un logiciel libre a toujours un propriétaire, même si celui ci autorise à réutiliser le code du logiciel. D’ailleurs c'est ce qui permet de fournir à la fois une version commerciale et libre de Qt.

Si Qt revient au nombre de développeur qu'il avait avant de devenir libre, autant dire qu'il est mort. La quantité de personne nécessaire pour faire fonctionner Qt4.x, n'est juste pas comparable avec ce qu'il fallait pour Qt 1.
1  0 
Avatar de camus3
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 15/06/2012 à 19:16
Arnaque totale de Nokia avec un boss qui vient de MS ... n'importe quoi.
Windows Phone est déjà un échec , personne n'en veut. Feraient mieux de passer à ANDROID dès maintenant.

Les fans boys d'Apple n’achèterons jamais de MICROSOFT , et le reste n'achètera pas du MICROSOFT qui veut ressembler à Apple , puisqu'ils n'ont pas choisi Apple.

Qu'apporte WP os par rapport à Android ou IOS ?

Il est temps qu'Elop dégage, il est responsable des échecs de nokia, pas les 10000 gus qu'on dégage comme des mal propres.
4  3 
Avatar de herr_wann
Membre actif https://www.developpez.com
Le 16/06/2012 à 13:22
Je reste persuadé, au risque de passer pour un adepte des complots, que MS a orchestré tout cela pour acheter à vil prix Nokia en coulant la boite via Elop et en tuant au passage 2 concurrents qu'étaient Meego et Qt !
Je crois qu'il y a plus de 100 ingénieurs Nokia dédiés à Qt, je vois mal une autre société capable de reprendre le flambeau.

Il y a 2 ou 3 ans, Nokia était encore évaluée à 25 milliards de $...
1  0 
Avatar de maxwell302
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/06/2012 à 13:23
Google a bien racheté Motorola Mobility, pourquoi Microsoft se priverai? Surtout si c'est pour garantir la survie de Windows Phone.
0  0