« Android est plus dynamique en France que iOS »
D'après AT Internet, qui publie les résultats d'une étude qui posent question

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
AT Internet vient de publier une nouvelle étude sur les parts de marché des OS mobiles. Cette étude s’appuie sur « une estimation de la répartition des visites par systèmes d’exploitation pour 337 applications, tous secteurs confondus (applications auditées par AT Internet) ». Pour le dire simplement, en s’appuyant sur le trafic Web généré par ces applications (phénomène dit « d’appification »).

D’après le cabinet d’analyse, la conclusion serait claire : « Android est plus dynamique en France qu'iOS ».

Pourtant, Apple reste le leader incontesté du marché avec 76,7 % des visites françaises, très loin devant Android.



Côté progression, il est vrai qu'iOS perd 5.5 points en 6 mois.



Mais à ce rythme, il faudra encore 28 mois pour qu’Android arrive au niveau du système d’exploitation d’Apple. Le dynamisme de l’OS de Google sera donc relativisé par certains.

AT Internet évalue les parts de marché françaises des autres concurrents à 0,7 % des visites pour Bada, à 0,5 % pour Symbian et à 0,4 % pour Blackberry. Windows Phone n’est pas présent dans ces résultats. Windows Phone qui bien qu’ayant une faible pénétration du marché n’en est cependant pas totalement absent comme l’a récemment montré Google dans une étude remarquable sur les Smartphones dans le monde.



« Our Mobile Planet » apportera d'ailleurs de très nombreux éléments complémentaires aux développeurs et aux décideurs IT.

Il apporte aussi un éclairage particulier sur les estimations d'AT Internet, qui se cantonnent aux applications elles-mêmes et pas au surf mobile dans son ensemble, et il montre qu'elles ne sont pas sans poser de nombreuses questions.

Et vous ?

D'après vous, Android est-il plus dynamique qu'iOS en France ou faut-il relativiser cette vision ?

Que pensez-vous de l’absence de Windows Phone : logique ou preuve que AT Internet n’a pas inclus d’applications de cet OS dans son panel ?

D’après Google, BlackBerry possède 12 % du marché français. Comment expliquer qu’AT Internet ne lui attribue « que » 0,4 % du trafic Web issu d’applications ?

Et plus largement, peut-on évaluer de manière pertinente des parts de marché en s'appuyant uniquement sur les trafics générés par des applications ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Freem Freem - Membre émérite https://www.developpez.com
le 25/05/2012 à 14:26
337 applications, ça fait peu pour juger non?
Ils en auraient mis 1000 de plus, soit 1337 j'aurai compris mais la...

Trêve de plaisanteries, je trouve pas si surprenant qu'ils soient qualifiés de plus dynamiques, vu qu'il semble au vu des autres sujets que j'ai survolés, qu'il y a plus d'applis android que mac, mais que les appli mac soient juste plus téléchargées.

Si je me plante pas, il est logique de penser que les utilisateurs android mettront plus de temps que ceux de iTrucs à faire le tour et donc seront plus dynamique, le temps que le tout se fige un peu.
Avatar de nchal nchal - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 25/05/2012 à 14:51
Je ne peux pas voir la marque Apple en générale, donc je ne vais pas m'étendre la-dessus.
Je ne comprend pas comment des gens peuvent acheter Apple et prétendre en avoir besoin. Et c'est là que le marketing d'Apple est très bon, car les gens achète du luxe (1300€ pour un ordi portable de 13', c'est du luxe) sans s'en rendre compte. C'est comme si les gens justifiait le fait d'acheter du Dior ou du Chanel pour les habits.
Personnelement, je n'ai pas de smartphone (ou ordiphone pour faire plaisir à la Commission générale de terminologie et de néologie) mais quand je compare les 2 OS, on voit quand même la puissance du libre. Rien que le fait de pouvoir installer un nouvel OS pour virer la surcouche SFR, Orange,... permet une liberté incroyable. Et puis le GSII qui avait, disait les experts, 6 mois d'avance technologique sur l'Apple du moment et pourtant les gens se jetaient sur Apple.
J'imagine que les pro-Apple vont me trouver des tas de contre-argument mais je vous préviens, il va falloir envoyer du lours pour me faire passer sous iOS.
Avatar de Freem Freem - Membre émérite https://www.developpez.com
le 25/05/2012 à 15:31
Citation Envoyé par nchal  Voir le message
J'imagine que les pro-Apple vont me trouver des tas de contre-argument mais je vous préviens, il va falloir envoyer du lours pour me faire passer sous iOS.

J'ai un argument très lourd pour te faire passer a Apple moi!

Voila. Alors, c'est assez lourd? XD

Sinon, il y a aussi qu'avec Apple, tu réduis la faim dans le monde, en augmentant le nombre de pommes sur terre... Bon, le seul souci, c'est qu'il y a un morfal dans leurs usines qui croque dans chacune...


(navré, ça fait longtemps que j'ai pas eu plus de 5 moins alors je titille en plus c'est vendredi...)
Avatar de martopioche martopioche - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/05/2012 à 23:56
Citation Envoyé par nchal  Voir le message
Je ne comprend pas comment des gens peuvent acheter Apple et prétendre en avoir besoin. Et c'est là que le marketing d'Apple est très bon, car les gens achète du luxe (1300€ pour un ordi portable de 13', c'est du luxe) sans s'en rendre compte. C'est comme si les gens justifiait le fait d'acheter du Dior ou du Chanel pour les habits.

Bof... Apple ou autre, quand on lit :

mais quand je compare les 2 OS, on voit quand même la puissance du libre. Rien que le fait de pouvoir installer un nouvel OS pour virer la surcouche SFR, Orange,... permet une liberté incroyable. Et puis le GSII qui avait, disait les experts, 6 mois d'avance technologique sur l'Apple du moment et pourtant les gens se jetaient sur Apple.

On peut dire que les différents "marketings" sont très bon (Oui on a la liberté sur Android d'installer une autre version du système pour virer la surcouche opérateur que ledit opérateur n'installe pas sur le système d'Apple, oui le SGS II était technologiquement plus avancé ce qui permettait de faire tourner quelques applications de manière correcte...). Ce qui est bien avec le "marketing", c'est qu'on sait même récupérer les "révoltés" du système en leur vendant des arguments de révolte "sur mesure"
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/05/2012 à 14:32
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
[B][SIZE="4"]
D'après vous, Android est-il plus dynamique que iOS en France ou faut-il relativiser cette vision ?

Déjà il faut commencer par s'entendre sur le sens du mot "dynamique"...

S'il s'agit de parts de marché c'est indiscutable qu'avec l'inondation de smartphones bas de gammes sous Android, et qui sont très mis en avant par les opérateurs (tactique censé éviter d'être trop sous l'influence d'Apple), l'OS de Google a gagné des points.

Mais je trouve que ça ne signifie pas grand chose, je dirais même que c'est une illusion de victoire.
Déjà on pense naïvement: augmentation de PDM d'android = recul de l'iPhone.
Et ben non, Apple vend aujourd'hui 2 fois plus d'iPhones que l'an dernier. Donc le marché iOS progresse.

Ensuite la PDM d'Android ne semble pas du tout proportionnelle aux ventes d'applications, ni à la fréquentation des sites.
Et c'est bien là le gros problème: ça veut dire que financièrement Android rapporte bien peu. Google avouait même récemment que les revenus publicitaires d'iOS étaient le double de ceux de son OS maison.

Ce qu'il est intéressant c'est de comprendre le pourquoi de ce décalage. C'est très simple et complètement lié à ce que je disais au début: Android est poussé par les opérateurs et vendu à bas prix. Aujourd'hui vous voulez un téléphone, vous allez au magasin et dans 99% des cas on vous orientera immédiatement vers un smartphone, et évidement un au petit logo vert.

Rare sont ceux qui refusent (c'est vrai qu'un grand écran tactile c'est joli et pratique), mais après tout le monde n'a pas l'envie/le temps/les compétences/le budget de s'en servir pleinement comme d'un smartphone. Après tout Mme Michu tout ce qu'elle voulait au départ c'est juste un téléphone...

C'est là toute la grosse différence avec Apple. Déjà c'est plus cher (mais ça les vaut), donc le client n'y vient pas du tout par hasard. Ensuite l'opérateur fera généralement tout ce qu'il pourra pour vous conseiller fermement de prendre autre chose (entendez par là ceux avec un robot vert dessus, quitte d'ailleurs à employer les pires arguments mensongers). Et si vous regardez la TV vous verrez que les pubs mettent pleinement en avant des fonctionnalité avancées de l'appareil (Siri, synchro iCloud) ou sa l'entendue de sa boutique d'application. Tout ça est très loin des clichés "on achète parce qu'il y a une pomme" comme radotent certains débiles...

Voilà donc 3 obstacles qui font que celui qui achète un iPhone, c'est parce qu'il en veut et qu'il sait à quoi cela peut lui servir.

Je l'ai remarqué personnellement dans mon entourage plus ou moins proche. À une exception près (un fan de linux), les smartphones que j'y ai vu n'ont pas du tout été choisi pour leurs capacités et sont clairement sous-utilisés.
Gordon le constate dans la courbe des application (qui s'est même aplatie récemment) et dont rien ne fait garantir qu'Android arrivera à passer devant iOS dans 28 mois.

Moi mon impression est même que le public va bien finir par accumuler certaines compétences en smarpthones et capacité de juger les produits. Ce qui conduira beaucoup à laisser tomber Android (trop compliqué pour un utilisateur moyen, dangereux par la politique laxiste et démagogique de Google, pas pérenne car rarement mis à jour) au profit d'iOS (simple, sûr, mis à jour régulièrement, plein d'applis de jeux et d'accessoires sympas et performants).

Ce qu'il faut voir c'est que dans la tête des gens un smartphone c'est PAS un ordinateur. Personne donc (ou presque) ne veut des problèmes s'y afférent: chasse au malwares, plantages, configuration, maintenance, ...

Android est même comme prévu à cause de son modèle et de l'ampleur de ses ventes en train de s'enliser. Vous voyez les fabricants tout contents de vous annoncer que vous pourrez bientôt (si votre modèle est récent et fait parti d'une minuscule liste d'heureux élus) mettre à jour votre smartphone en version 4.
On va quand-même rappeler que cette fameuse version est censée être sortie fin 2011... Imaginez le capharnaüm si Google se décidait d'annoncer la v5 au mois de juin !
Android est donc sacrément coincé entre les désidératas des clients, ceux des opérateurs, ceux des constructeurs, et parlons même pas des siens...
Et qu'arriverait-il demain si un méchant virus exploitait une faille du système ? C'est arrivé tellement sous d'autres systèmes majoritaires qu'on se demande comment Google et ses fans croient y échapper. Combien de mois pour avoir des correctifs dispos pour tous ? Je vois bien les entreprises dirent à leurs employés: "bon ben les gars vous laissez quelques temps vos tablettes et smartphones dans les tiroirs et vous ressortez les blocs-notes et les Nokia 3310" [j'ai clairement l'impression de ne pas être le seul à avoir pensé à ça, en témoigne la PDM ridicule d'Android en entreprise par rapport à iOS]

Bref tout ça et les problèmes juridiques (très^32) très loin d'être résolus, me font dire que la dynamique d'Android risque bientôt d'être stoppée net. Je dirais qu'il pourrait bien retomber aussi vite qu'il a grimpé.

Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Que pensez-vous de l’absence de Windows Phone : logique ou preuve que AT Internet n’a pas inclus d’applications de cet OS dans son panel ?

Si WP7 n'est pas inclus c'est probablement parce que son poids sur le marché est insignifiant.

Voilà d'ailleurs les derniers chiffres d'IDC:


La PDM de WP7 est même inférieure à l'an dernier, malgré la sortie du Nokia Lumia annoncé par certains comme le énième messie qui devait sauver la plateforme (après x versions du systèmes censées être révolutionnaires et demain WP8 qui va tout déchirer ).

Après le coma du développement de WM, complètement largué par l'iPhone, et l'euthanasie de ce même WM (qui a sûrement due être vachement bien vécue par les entreprises... je ressortirais cet exemple consternant à ceux qui me parleront de la pérennité des solutions MS face à celles d'Apple). Nul doute qu'un tel échec marque la complète déconnexion entre l'entreprise et les attentes des clients.
Metro et son interface intello-branchouille sont l'exact exemple de ce qu'il ne faut pas faire: un concept trop alambiqué recouvert d'une interface tendance dépouillée et déprimante (et qui n'est qu'une mode éphémère en matière de graphisme).

Je me demande comment certains ont pu croire dur comme fer que ça avait une quelconque chance d'attirer en masse le public.

Donc bref, ça ne marche pas, et ça vaut pas la peine d'en parler.

Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
D’après Google, BlackBerry possède 12% du marché français. Comment expliquer qu’AT Internet ne lui attribue « que » 0.4% du trafic web issu d’applications ?

Parce que que ça soit en entreprise ou chez les jeunes, le coeur d'usage du BB c'est la messagerie.
De plus le store du BB est peu rempli et cher, et les appareils pas trop performants en usage d'applications (et l'écran souvent plus petit qu'ailleurs n'aide pas).

Le BB est de plus générationnel et très segmenté (jeunes ados fauchés + vieux pros qui ont du mal à s'adapter à la nouveauté), et on le voit dans les entreprises dès qu'il y a besoin d'appli on le laisse tomber au profit de l'iPhone.

Là encore c'est un marché nécessairement sur le déclin.

Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
Et plus largement, peut-on évaluer de manière pertinente des parts de marché en s'appuyant uniquement sur les trafics générés par des applications ?

Oui ça représente, comme aussi l'achat d'applications un usage réel de l'appareil. Donc derrière ça génère de l'argent et donc du business avec tout un écosystème d'entreprises gravitant autour de ce marché.

Compter une simple possession d'appareil est en complet décalage avec les usages, à cause des mauvais choix de stratégie qu'à fait Google. Android est en fait une baudruche, la PDM montre que c'est gros, mais les stats sur les applis ou le net montrent que c'est vide à l'intérieur.
Donc à fuir pour toute personne dont l'objectif est de gagner de l'argent.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/05/2012 à 16:09
Citation Envoyé par nchal  Voir le message
Je ne peux pas voir la marque Apple en générale, donc je ne vais pas m'étendre la-dessus.

Ben si justement tu en as trop dit ou pas assez...

Je crois sérieusement que tu idéalises à mort les protagonistes du marché, et qu'il faudra bien finir par comprendre qu'une bonne dose de pragmatisme et de réalisme ne fait pas de mal.
Regarde tout ça de plus près tu verras que ça dépasse de loin des histoires de méchants ou de gentils (ou comme tu le crois fréquentables/infréquentables). Surtout qu'à un moment donné il te faudra gagner ta vie et que ton patron n'ira pas s'inquiéter de ton positionnement technico-idéologique pour te confier un boulot...

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
Je ne comprend pas comment des gens peuvent acheter Apple et prétendre en avoir besoin. Et c'est là que le marketing d'Apple est très bon, car les gens achète du luxe (1300€ pour un ordi portable de 13', c'est du luxe) sans s'en rendre compte.

Déjà on achète pas "Apple" mais un produit bien précis. Prenons le MacBookAir... C'est quoi un MBA ?
C'est ce qu'on appelle un ultraportable, c'est à dire un ordinateur avec un très bon rapport performance/mensurations. On a du Core i5/i7, du SSD, et pourtant c'est ni encombrant, ni lourd. Et il y a une demande pour ça (comme les étudiants, et en plus Apple leur fait des réductions).

Evidement c'est plus compliqué à fabriquer qu'un "transportable" en plastique Acer. Donc pas du tout le même tarif. Sachant aussi qu'Apple aime les produits bien finis et dessinés (ce qui est je trouve une forme élémentaire et primordiale de respect du client). Apple aime bien aussi les petits raffinements (clavier rétro-éclairé, écran avec une bonne rez, connecteur MagSafe) et technos de pointe (EFI, Thunderbolt, trackpad multitouch). Et leurs ordis ont un OS fait maison et parfaitement intégré à la machine (ça a un coût à développer) et leurs machines ne sont pas remplies de crapwares (qui rapportent au fabricant de PC, on le dit peu, mais emmerde très clairement l'utilisateur). Tout cela à un coût et c'est pas du vent.

D'ailleurs Apple n'est pas le premier à s'être dit qu'on pouvait essayer de faire compact. Sony s'y essayé depuis longtemps. L'ennui c'est que ça n'a pas trop pris. Faut dire que les perfs n'étaient pas trop à la hauteur, mais que le prix était lui démentiel.

Apple a réussi là où les autres ont échoué: trouver le bon rapport perf/mensurations/prix. Aujourd'hui tu vois d'ailleurs toute l'industrie pécé derrière Intel courir après le MBA avec leurs "ultrabooks". Et de ce que la presse nous a appris, ça se vend mal et c'est fort peu rentable. Les fabricants n'arrivent pas à être vendre réellement moins cher qu'Apple son MBA (sauf à passer par de viles ruses: DD à la place du SSD, plastique au lieu d'alu, écran médiocre, ...).

Le succès d'Apple sur le MBA (et l'impossibilité des autres à offrir le même rapport qualité/prix) montre à mon avis clairement que c'est un produit franchement pas surévalué.

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
C'est comme si les gens justifiait le fait d'acheter du Dior ou du Chanel pour les habits.

Tu confonds haut de gamme et luxe. Un iPhone c'est un produit haut de gamme et efficace. Un Vertu de Nokia c'est technologiquement une merde dans une belle coque dorée et diamantée.

De plus je comprends pas ce besoin de devoir perpétuellement se justifier de ce qu'on a envie d'acheter. Depuis on t'a nommé grand gardien idéologique de l'achat des gens ?

Derrière ton discours ça sent très fort le "j'ai pas de sous et je suis jaloux de ceux qui en ont". Je peux te dire que ça ne te mènera à rien.

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
Personnellement, je n'ai pas de smartphone (ou ordiphone pour faire plaisir à la Commission générale de terminologie et de néologie)

Alors moi la commission générale machin chose je l'emmerde.

Surtout depuis qu'ils ont accepté "cédérom" et refusé "pécé".

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
mais quand je compare les 2 OS, on voit quand même la puissance du libre.

Mouais bof... Je suis pas sûr que les choix d'OS chez la majorité des gens aient un rapport avec libre vs. propriétaire. La corde sensible serait plutôt le tarif du téléphone...

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
Rien que le fait de pouvoir installer un nouvel OS pour virer la surcouche SFR, Orange,... permet une liberté incroyable.

Alors là s'y j'étais toi j'aurais pris tout sauf cet argument !

Déjà justement parce que Apple ferme son système et souhaite une même expérience utilisateur agréable pour tous ses clients, il n'y a aucune surcouche sur l'iPhone, pas plus que d'applis opérateurs bidons ou de vilains logos.

Et pire encore: c'est justement cette ouverture d'Android qui permet aux opérateurs d'infliger des roms pourries à leurs clients et de mieux les enfermer.
Tu me diras, et c'est vrai, on peut bidouiller pour remettre une vraie rom constructeur (ou indépendante). Seulement voilà c'est du bricolage pour geeks. Le grand-public lui n'entend rien à tout cela et continuera de subir le dictat des opérateurs...

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
Et puis le GSII qui avait, disait les experts, 6 mois d'avance technologique sur l'Apple du moment et pourtant les gens se jetaient sur Apple.

Alors ça c'est pas des experts mais des clowns.

Le GSII était largué sur une foultitude de points: qualité et résolution de l'écran, GPU anémique (et ils ont réussi à faire une 2eme version encore moins bonne), design quelconque, finition plastoque, manque et qualité des applications, mauvaise finition d'Android (amoindrie encore par les "apports" de Samsung), autonomie pas terrible, ...

Les gens sont naturellement attirés par des belles choses bien foutues. Le GSII c'est de l'a peu près, et il n'y qu'en le vendant à bas prix que ses ventes ont décollé.

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
J'imagine que les pro-Apple vont me trouver des tas de contre-argument mais je vous préviens, il va falloir envoyer du lours pour me faire passer sous iOS.

Sauf que personne ne te demande de passer à iOS, mais juste que contrairement à ce que tu fais tu arrêtes de critiquer sans réels arguments ceux qui y sont.
Avatar de Le Vendangeur Masqué Le Vendangeur Masqué - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/05/2012 à 16:11
Citation Envoyé par martopioche  Voir le message
Bof... Apple ou autre, quand on lit :

On peut dire que les différents "marketings" sont très bon (Oui on a la liberté sur Android d'installer une autre version du système pour virer la surcouche opérateur que ledit opérateur n'installe pas sur le système d'Apple, oui le SGS II était technologiquement plus avancé ce qui permettait de faire tourner quelques applications de manière correcte...). Ce qui est bien avec le "marketing", c'est qu'on sait même récupérer les "révoltés" du système en leur vendant des arguments de révolte "sur mesure"

C'est ce que j'ai remarqué depuis longtemps, le pseudo rebelle est le client le plus facile à attraper pour un marketteux.
Avatar de stardeath stardeath - Membre expert https://www.developpez.com
le 27/05/2012 à 23:50
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Moi mon impression est même que le public va bien finir par accumuler certaines compétences en smarpthones et capacité de juger les produits. Ce qui conduira beaucoup à laisser tomber Android (trop compliqué pour un utilisateur moyen, dangereux par la politique laxiste et démagogique de Google, pas pérenne car rarement mis à jour) au profit d'iOS (simple, sûr, mis à jour régulièrement, plein d'applis de jeux et d'accessoires sympas et performants).

rien que ça me fait espérer que tu auras tord, rien que le fait d'accepter le verrouillage d'apple me fait vomir, on te dit clairement "voilà des menottes" et tu les mettrais sans sourcilier?

tu critiques le monde démagogique de google mais tu oublies vite celui d'apple : ici c'est génial, on a pas de virus, le ciel est bleu, il y a une appli pour ça ... alors que c'est plutôt : venez dans notre iPrison, on vous fournis un iPyjama, une iPioche et vous pourrez casser du iCaillou.

tu loues les avantages de la pomme mais je dirai que c'est toi qui t'es fait piéger par le marketing apple.

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué  Voir le message
Surtout qu'à un moment donné il te faudra gagner ta vie et que ton patron n'ira pas s'inquiéter de ton positionnement technico-idéologique pour te confier un boulot...

bizarrement des développeurs apple ça court pas les rues, et mon patron est on ne peut plus au courant de ma haine envers le développement sur et pour les produits apple ...
Avatar de nchal nchal - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 28/05/2012 à 15:06
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
tu critiques le monde démagogique de google mais tu oublies vite celui d'apple : ici c'est génial, on a pas de virus, le ciel est bleu, il y a une appli pour ça ... alors que c'est plutôt : venez dans notre iPrison, on vous fournis un iPyjama, une iPioche et vous pourrez casser du iCaillou.

Rien à ajouter.

Ah si :
mais je dirai que c'est toi qui t'es fait piéger par le marketing apple.

Avatar de weed weed - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 01/06/2012 à 10:46
Citation Envoyé par nchal  Voir le message
J'imagine que les pro-Apple vont me trouver des tas de contre-argument mais je vous préviens, il va falloir envoyer du lours pour me faire passer sous iOS.

Oki, je me lance.
Les contres arguments vont etre faciles :-)

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
Rien que le fait de pouvoir installer un nouvel OS pour virer la surcouche SFR, Orange,... permet une liberté incroyable.

Une liberté si on estime que la surcouche SFR, Orange va à l'encontre de notre besoin.
Si la surcouche rempli exactement nos besoins, pourquoi s'en séparer ?

Si cela permet de simplifier certains taches de nos besoins, pourquoi s'en séparer ?

C'est exactement le meme principe de IE (ou de MSN contre ICQ). Microsoft propose depuis bien longtemps Internet Explorer par défaut sur son OS.
IE qui est l'équivalent d'une "surcouche" pour surfer sur le net, se retrouver propulser sur 95% des ordinateurs desktop du monde.

La plus part des personnes (= donc novice, s'interessant peu à l'informatique), se sont satisfait pleinement à IE car cela répondait à leur besoin même si la concurrence faisait mieux techniquement.

Citation Envoyé par nchal  Voir le message
Et puis le GSII qui avait, disait les experts, 6 mois d'avance technologique sur l'Apple du moment et pourtant les gens se jetaient sur Apple.

Selon moi, les gens ne recherches pas le téléphone le plus puissants. Ils s'en foutent. Par exemple, il y a très peu de personnes novices qui vont utilise leur iPhone pour regarder un film. Je le constate dans les transports en commun.
Ce n'est pas le critère numéro 1.

Les critères importants sont plutot :
- design
- simplicité d'utilisation

Et Apple a tout compris la dessus.

Par contre, je suis comme toi, je trouve dommage que les gens suivent comme des moutons Apple.

Même si les gens ont des besoins limités en terme d'utilisation, la plupart vont s'orienter vers l'iPhone. Pour beaucoup, smartphone=internet mobile=iPhone

Exactement la meme chose que :
Internt à la maison = Internet Explorer
Offres d'emploi IT
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil