Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Android : Google veut 4 milliards de dollars par an de Microsoft

Le , par Gordon Fowler

34PARTAGES

4  0 
La guerre des brevets continue entre les ténors de l’informatique mondiale. On se souvient que Microsoft avait attaqué plusieurs constructeurs utilisant Android. Il avait ainsi réussi à obtenir des royalties sur de nombreux appareils vendus avec l’OS mobile de Google.

En ce début de semaine, Google a contre-attaqué, via sa nouvelle filiale Motorola. En cause, des brevets en rapport avec le Wifi et la vidéo que Microsoft utiliserait, sans autorisation et sans contrepartie, notamment dans sa Xbox.

Résultat, Google exige pas moins de 4 milliards de dollars par an, sous peine d’interdiction de vente de la console.

Le but pour Google, d’après les analystes, est d’avoir un argument de taille pour négocier avec Microsoft la fin des royalties qu’il touche sur Android.

On s’en doute, Microsoft ne l’entend pas de cette oreille et a demandé ce lundi qu’un juge statue en urgence pour qualifier la demande de Google de « déraisonnable » (« unfair »). Ce type de brevets, qui s’articule autour des standards de l’industrie, donne habituellement lieu à des redevances qui avoisinent quelques centimes par appareil. Ce que les avocats américains appellent le FRAND (fair, reasonable, and non-discriminatory terms).

De son côté, l’avocat de Motorola a déclaré au juge – sérieusement – « ce n’est pas nous qui avons commencé, c’est eux », Microsoft n’ayant pas donné suite à une demande de royalties de 2.25 %.

Un juge qui a bien conscience de la globalité de l’affaire et qui s’est montré visiblement agacé par ce procès. Pour lui, les deux parties agiraient de manière « arbitraire », leurs demandes seraient « arrogantes » et toute cette affaire serait avant tout une histoire « d’orgueil ». Des termes rapportés par un journaliste qui rend compte en direct de l’affaire sur Twitter.



La délibération était attendue dans la journée de lundi mais a finalement été repoussée. De quoi permettre au juge de déterminer loin du chahut qui doit aller au piquet et qui doit copier 500 fois « je n’embêterai plus mon petit camarade pour rien » ?

Source : San Francisco Chronicle, Twitter de Todd Bishop

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle histoire de brevets ? Google a-t-il choisi la bonne méthode pour contre-attaquer et mettre fin aux redevances payées par ses partenaires ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Homo_Informaticus
Membre averti https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 12:57
Si on arrêtait de donner autant d'importance à tous ces mecs en costards qui font du - marketing - politique commerciale - droit en propriété intellectuelle - (barrez la mention inutile) qui n'ont que l'importance qu'ils se donnent eux-même, le monde ne serait sûrement pas où il en est.

Si aujourd'hui le progrès est freiné et que l'innovation stagne, ce n'est pas la faute aux techniciens ou gens du métiers mais bien à toute la biosphère qui gravite autour, faite de gens dont on a formaté l'esprit, qui créent à partir de rien des règles et des métiers qui n'ont que pour objectif de ralentir les concurrents par des raisons dont la technicité les dépassent, et cette volonté d'attaquer en justice de toute part et vouloir gagner non pas grâce à son travail, mais en inventant des failles dans le travail des autres.

Oui au droit intellectuel, non à l'appropriation des technologiques par des requins sortant de "grandes" écoles qui finalement créent les ennuis pour justifier leur travail. Non à la peur de certaines entreprise de se prendre un procès par plus riche qu'elle.
14  1 
Avatar de Hellwing
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 14:04
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
C'est les constructeurs de téléphone qui donne des royalties à Microsoft dans le cas ou il produit des téléphones sous Androïd et qu'il construit sous Windows Phone.

Je pense que ça va plus vite et il y a la notion monétaire, plutôt que de chercher à prouver.
Ou alors Google est réellement dans son tort et il n'y a rien à réfuter tout simplement.
6  0 
Avatar de Homo_Informaticus
Membre averti https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 18:06
Je suis on ne peut plus d'accord avec le fait que ce sont des grosses entreprises américaines qui débordent sur le monde avec leur législation.

Quelquechose me fait sourrir amèrement dans ce monde IT :
Je remarque que lorsque je répond sur un forum ou aide quelqu'un ou qu'on m'aide en retour, jamais personne ne m'a demandé pourquoi, pour qui je travaille, quel est mon projet en entier pour lequel j'ai besoin d'aide.

Ce n'est pas le cas de tout le monde, je n'idéalise pas, mais ce que j'apprécie en tant que développeur, c'est la "soif d'apprendre et de partager" de notre communauté, s'entraider même lorsque nous sommes concurrents sans le savoir et sans vouloir le savoir.

L'amertume que j'ai c'est de voir ce magnifique monde d'idéologie bisounours entachetée jour après jour par des procès et des services juridiques qui cherchent juste à enfoncer les concurents pour dominer le marché.

Continuons à aller de l'avant cher frères développeurs, aidons nous anonymement et allons coder nus dans les champs et laissons les requins s'entre dévorer
7  1 
Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 12:59
Citation Envoyé par stardeath Voir le message
google a peut être raison d'attaquer microsoft, mais ce que google semble oublier c'est qu'il s'était engagé à protéger les constructeurs utilisant android, ce qu'il n'a jamais fait ; le bâton cosmique, google a autant le droit que microsoft de se le prendre.
Il me semble a priori que justement cette action serait justement une réaction, tardive certes, pour protéger lesdits constructeurs.
2  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 13:02
Citation Envoyé par Homo_Informaticus Voir le message
Si on arrêtait de donner autant d'importance à tous ces mecs en costards qui font du - marketing - politique commerciale - droit en propriété intellectuelle - (barrez la mention inutile) qui n'ont que l'importance qu'ils se donnent eux-même, le monde ne serait sûrement pas où il en est.

Si aujourd'hui le progrès est freiné et que l'innovation stagne, ce n'est pas la faute aux techniciens ou gens du métiers mais bien à toute la biosphère qui gravite autour, faite de gens dont on a formaté l'esprit, qui créent à partir de rien des règles et des métiers qui n'ont que pour objectif de ralentir les concurrents par des raisons dont la technicité les dépassent, et cette volonté d'attaquer en justice de toute part et vouloir gagner non pas grâce à son travail, mais en inventant des failles dans le travail des autres.

Oui au droit intellectuel, non à l'appropriation des technologiques par des requins sortant de "grandes" écoles qui finalement créent les ennuis pour justifier leur travail. Non à la peur de certaines entreprise de se prendre un procès par plus riche qu'elle.
En Europe nous avons pas trop ce genre de probleme, mais comme il y a quasiment aucune entreprise Européenne faisant partie des leader, informatiques alors les américains s'amusent entre eux et emmerdent le monde entier.
3  1 
Avatar de Kiiwi
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 13:51
Citation Envoyé par IsiTech Voir le message
D'un coté je comprends que Google en ait marre de payer des royalties à Microsoft à cause d'Android (Qui fait qu'Android est plus rentable que les Windows Phone pour Microsoft), mais de l'autre je rejoins l'avis du juge: Ces procès à tout va sont complètement puériles et souvent utilisés à tort.

Bref comme d'habitude, wait & see.

Google ne paye rien à Microsoft directement en ce qui concerne Android.

Moi j'aimerai bien savoir pourquoi google fait une sorte de chantage (royalties sur la xBox si royalties sur les constructeurs Android), au lieu de réfuter une bonne fois pour toute la thèse de Microsoft sur la violation de ses brevets par Android
(et d'ailleurs je me demande quels sont ces dits brevets, qui restent d'actualité pour chaque version Android)
3  1 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 13:57
Citation Envoyé par IsiTech Voir le message
D'un coté je comprends que Google en ait marre de payer des royalties à Microsoft à cause d'Android (Qui fait qu'Android est plus rentable que les Windows Phone pour Microsoft), mais de l'autre je rejoins l'avis du juge: Ces procès à tout va sont complètement puériles et souvent utilisés à tort.

Bref comme d'habitude, wait & see.
C'est les constructeurs de téléphone qui donne des royalties à Microsoft dans le cas ou il produit des téléphones sous Androïd et qu'il construit sous Windows Phone.
Citation Envoyé par Kiiwi Voir le message
Google ne paye rien à Microsoft directement en ce qui concerne Android.

Moi j'aimerai bien savoir pourquoi google fait une sorte de chantage (royalties sur la xBox si royalties sur les constructeurs Android), au lieu de réfuter une bonne fois pour toute la thèse de Microsoft sur la violation de ses brevets par Android
(et d'ailleurs je me demande quels sont ces dits brevets, qui restent d'actualité pour chaque version Android)
Je pense que ça va plus vite et il y a la notion monétaire, plutôt que de chercher à prouver.
2  0 
Avatar de maxwell302
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 12:57
Avec tous ces procès de brevets en tous genre que les grosses entreprises IT américaines s'envoient a la figure, pourquoi le gouvernement des USA ne s'est pas demandé si la loi ne devrait pas être changée?

Ils pourraient faire des économies en procédures judiciaires et en paperasses
1  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 12:58
A la base, je trouve abusé que Microsoft demande des royalties sur un produit qui utilise un produit concurrent. Il faut vraiment être audacieux pour faire cela. Vous imaginez si tout le monde s'amusait à faire cela ? Je pense que tout part de cette situation.
2  1 
Avatar de IsiTech
Membre actif https://www.developpez.com
Le 09/05/2012 à 13:32
D'un coté je comprends que Google en ait marre de payer des royalties à Microsoft à cause d'Android (Qui fait qu'Android est plus rentable que les Windows Phone pour Microsoft), mais de l'autre je rejoins l'avis du juge: Ces procès à tout va sont complètement puériles et souvent utilisés à tort.

Bref comme d'habitude, wait & see.
1  0