Mobilité : Internet va-t-il tenir le coup ?
Ses débits baissent d'après Akamai, surtout en France : inquiétant ou pas du tout ?

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
D'après son rapport annuel sur l'Etat d'Internet (The State of the Internet), l'éditeur de solutions Web Akamai souligne qu'un nouveau péril pourrait planer sur le réseau.

Les débits d'Internet seraient en effet en recul sur le dernier trimestre, notamment en France. Une des causes principales de ce recul pourrait être la multiplication des terminaux mobiles connectés (tablettes et smartphones).

Le constat est d'autant plus inquiétant que les débits de ces appareils ne cessent de croître (3G aujourd'hui, 4G et LTE demain). Autre facteur préoccupant, de plus en plus d'objets sont connectés et vont demain consommer eux-aussi de la bande passante (phénomène dit d'"Internet des Objets").

Les signes de cette évolution se font d'ores et déjà sentir. En France, le débit moyen est passé à 3,7 Mb/s (contre 4 Mb/s l'année dernière). En comparaison, la Belgique « tourne » à 6,1 Mb/s, la Suisse à 7,3 Mb/s et les pays nordiques à plus de 5,5 Mb/s.

En clair, l'Internet français est plus proche de celui de ses voisins du Sud (Espagne et Grèce à 3,8 Mb/s, Italie 3,9 Mb/s) que de ceux du Nord.

La comparaison n'est pas plus flatteuse quand on regarde des pays plus lointains. Le Canada et les USA se rapprochent des débits descendants des pays nordiques européens. Les pays développés font quasiment tous mieux que la France (sans même parler de la Corée du Sud, numéro 1 mondial avec plus de 17 Mb/s de moyenne).

Bref, le réseau français montrerait des signes d’essoufflement alors même que les ventes de terminaux mobiles ne cessent de croître.

Mais il n'est pas le seul. Sur le dernier trimestre 2011 quasiment tous les pays industrialisés ont connu un recul des débits (plus ou moins marqué cependant).

Une équation difficilement tenable sur le long terme pour le réseau mondial ? Et un très gros problème à venir pour le Cloud et les développeurs de Web Apps ?

Télécharger « The State of The Internet »





Et vous ?

Pensez-vous que le réseau montre des signes d’essoufflements ? Ou est-ce juste un recul conjoncturel ?

Quelles solutions préconisez-vous pour renforcer le Net face à la multiplication des objets connectés (et l'Internet des Objets) ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 04/05/2012 à 6:11
on va peut-être revenir à des protocoles qui comptent leurs octets au lieu de simplement balancer des webservice en soap/xml, gzipés dans le meilleur des cas
Avatar de mala92 mala92 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 04/05/2012 à 8:17
Citation Envoyé par mekal  Voir le message
je me demande si la fermeture de mégauload en est en partie la cause

Je me posais la même question !! Vu qu'après l'affaire MU, tous les autres services de "Direct Download" on réduit les débits.

Pour le reste, la fibre a du mal à percer, tout le monde est en cause, les FAI et aussi et surtout les copropriétés. Un ami a la fibre à 5m de son appart (dans les gaines technique) mais le syndique interdit le passage de la fibre dans l'appart par le couloir, donc il faut passer à la place de la TV ou du téléphone : opération coûteuse.

Aujourd'hui, on consulte le Web sur smartphone, alors qu'avant on allumait son pas. Donc, obligatoirement, le débit moyen baisse. Je ne comprends pas le problème soulevé par Akamai.

Quel est l'intérêt de consulter une page web à 50Mb/s ? Elle va s'afficher en 1s au lieu de 2 ? Mouais, super !

Ce qu'il faut comparer ce n'est pas le débit seul, mais le débit en fonction du type de consommation. Pourquoi les Coréens sont si haut par rapport aux autres ? Ils sont beaucoup sur le réseau (y'a de forte chance), ils sont très demandeurs de TV/VOD ?
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 04/05/2012 à 8:43
Citation Envoyé par sevyc64  Voir le message
S'il y a multiplication des terminaux mobiles connectés on peut très bien imaginé qu'il y aussi transfert de l'utilisation d'internet des pc traditionnels utilisant les abonnements haut débit vers ces terminaux mobiles ayant techniquement et commercialement des débits beaucoup moins élevés.
Il n'est donc pas difficile de comprendre qu'une partie de la consommation se transférant vers des débits techniquement moindre, que cela fasse baisser le débit moyen.

Je suis pas totalement d'accord. Les terminaux mobile on surtout développé de nouvelle utilisations d'internet.
Avant la musique était stocké sur un mp3 que l'on trimballait en plus de son téléphone. Maintenant la musique est de plus en plus streamée via une appli type spotify/deezer.

Avant quand j'avais besoin de chercher quelques chose sur internet alors que j'étais lamentablement affalé dans mon canapé , je me disais "A tiens faudrait que je pense à chercher ça" (et j'oubliais). Maintenant je tends le bras jusqu'à mon téléphone et je cherche.

Bref tout ça pour dire qu'à mon avis il y'a beaucoup plus d'usage supplémentaire que de "remplacement".
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 04/05/2012 à 8:49
Citation Envoyé par mala92  Voir le message
Quel est l'intérêt de consulter une page web à 50Mb/s ? Elle va s'afficher en 1s au lieu de 2 ? Mouais, super !

Tu peux avoir un débit de ouf et une vitesse d'escargot, pour reprendre ton exemple tu peux avoir un débit de 50Mb/s et mettre 5s à afficher une page et à contrario avoir un débit de 2Mb/s et afficher la page en 1s (sauf si ta page fait + de 2Mb évidemment )

Cf le post de Antoine_935
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 04/05/2012 à 9:39
Citation Envoyé par mala92  Voir le message
Pour le reste, la fibre a du mal à percer, tout le monde est en cause, les FAI et aussi et surtout les copropriétés. Un ami a la fibre à 5m de son appart (dans les gaines technique) mais le syndique interdit le passage de la fibre dans l'appart par le couloir, donc il faut passer à la place de la TV ou du téléphone : opération coûteuse.

Et surtout à l'Etat. Il y avait une façon simple de généraliser la fibre, et même auparavant le Haut débit. Il aurait fallu que l'Etat sépare la société France Télécom/Orange en 2 entités avant qu'elle ne devienne privé, comme cela a été fait pour l'électricité ou le gaz. Il aurait fallu d'un coté une société FT, totalement indépendante en charge de l'infrastructure sous délégation d'état, et de l'autre Orange, société (éventuellement privé) en charge de la commercialisation des produits, louant (comme les autres opérateurs), l'accès à la boucle locale.
Ainsi FT aurait pû avoir sous contrat de l'Etat la charge de moderniser la boucle locale, le déploiement de la fibre, etc...
Il aurait pû en être de même pour la téléphonie mobile avec l'installation des antennes sous délégation d'état et leur location aux opérateurs. On aurait ainsi éviter a multiplication de celles-ci, et les problèmes que rencontre le nouvel entrant pour en poser de nouvelles. D'un coté, on veut un nouveau concurrent (c'est quelque part une bonne chose), qui développe rapidement son réseau, mais à coté sur le terrain, on l’empêche de poser ses antennes.

Mais au nom de la libre entreprise, du libéralisme à tout va, on a préféré laisse la construction et la gestion infra-structurelle du pays dans les mains de sociétés privés commerciales.On voit ce que ça donne pour les autoroutes. Au final ça coute énormément plus cher à tout le monde, avec une qualité bien moindre et des sociétés privés qui s'en mettent plein les poches
Maintenant il est trop tard pour revenir en arrière.

Citation Envoyé par mala92  Voir le message
Pourquoi les Coréens sont si haut par rapport aux autres ? Ils sont beaucoup sur le réseau (y'a de forte chance), ils sont très demandeurs de TV/VOD ?

Parce qu'en Corée et au Japon, la fibre est largement développée. La plupart dans les grandes villes, ce que l'on appelle, nous, la boucle locale est, chez eux, en FO. Ils n'ont pas le choix entre cuivre ou FO, ils n'ont que la FO. Libre à eux ensuite de prendre l'abonnement correspondant.

En contre partie, ils ont des abonnements plus cher que chez nous, et souvent pas illimités.

D'ailleurs, en 2nde lecture, je trouve que cet article peut aussi nous préparer à cela tout comme les abonnements data en téléphonie mobile.
Sous prétexte de saturation du réseau, les FAI vont finir à nous faire passer la pilule que l'illimité n'est plus possible pour tout le monde, que le limité va devoir devenir la norme, et que seulement ceux qui seraient suffisamment riches pour se payer des abos à 90 ou 120€ par mois pourront bénéficier de l'illimité. Tout ça pour que ces chers FAI s'en foutent encore plus plein les poches.
Avatar de ymoreau ymoreau - Membre émérite https://www.developpez.com
le 04/05/2012 à 10:25
Je trouve que l'article n'est pas clair, et ça se sent dans les messages qui partent sur des bases opposées. C'est bien le débit disponible qui est en baisse et pas le débit utilisé n'est-ce pas ?

Partant de là je rejoins la plupart des avis, l'évolution des services (le cloud?), avec les vidéos en streaming, et maintenant en HD, la musique en streaming.
Par ailleurs la télévision des box passe aussi par la connexion ADSL non ?
Avatar de nico84 nico84 - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/05/2012 à 16:31
Au fond de ma campagne je dois souvent me contenter de 500 kb
Quand j'ai 3 Mb c'est le bonheur

Par contre j'ai aussi le sentiment que de nombreux sites sont saturés, et dans ce cas j'ai l'impression de je suis sacrifié en premier
Avatar de lelutin lelutin - Membre habitué https://www.developpez.com
le 09/05/2012 à 19:29
Je crois que vous oubliez une chose très importante concernant l'étude.
"Qui a produit l'étude?"
Akamai est un éditeur de solution de cloud, de loadbalancing et d'accélérateur de site.
De ce fait, et vu que c'est une entreprise dont l'activité est la vente de produits et services à destination des entreprises exploitant le net, ne peut-on pas douter que les résultats de l'étude sont volontairement orientés dans un but marketing et commercial?!
Comme il a été dit, ça sent un peu le troll fumé au bois bandé
Avatar de clavier12AZQSWX clavier12AZQSWX - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 09/05/2012 à 23:23
Citation Envoyé par lelutin  Voir le message
Je crois que vous oubliez une chose très importante concernant l'étude.
"Qui a produit l'étude?"
Akamai est un éditeur de solution de cloud, de loadbalancing et d'accélérateur de site.
De ce fait, et vu que c'est une entreprise dont l'activité est la vente de produits et services à destination des entreprises exploitant le net, ne peut-on pas douter que les résultats de l'étude sont volontairement orientés dans un but marketing et commercial?!
Comme il a été dit, ça sent un peu le troll fumé au bois bandé

donc tu penses aussi que les docteurs et les hopîtaux ne diront jamais que tout le monde est guéri ou sans maux....
Voyons,un peu de confiance envers le monde commercial...
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/05/2012 à 13:26
En quoi un plus gros débit est signe de meilleures santé? Perso je verrais plutôt le contraire : de fortes charges indiquent une mauvaise optimisation du réseau. Mais bien sûr, c'est à compléter (machines connectées, heures de pointes, types de téléchargements, ...).

Je vois pas en quoi ces chiffres sont parlant en fait. C'est comme dire "il y a 3x plus de sucre dans des bonbons que dans des gâteaux" (exemple fictif) et en conclure que ceux qui font des gâteaux font des trucs ayant un goût moins bon. Enfin bref, encore une utilisation des stats qui me fait doucement sourire quoi {'^_^}.
Avatar de Jidefix Jidefix - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 11/05/2012 à 13:44
Citation Envoyé par lelutin  Voir le message
Je crois que vous oubliez une chose très importante concernant l'étude.
"Qui a produit l'étude?"
Akamai est un éditeur de solution de cloud, de loadbalancing et d'accélérateur de site.
De ce fait, et vu que c'est une entreprise dont l'activité est la vente de produits et services à destination des entreprises exploitant le net, ne peut-on pas douter que les résultats de l'étude sont volontairement orientés dans un but marketing et commercial?!

Ben justement c'est se tirer une balle dans le pied: si on me dit que le réseau est saturé (ce que je suis très enclin à croire), je ne vais définitivement pas me rapprocher des solutions cloud!
Offres d'emploi IT
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil