HTML5 en cours de finalisation
Le W3C travaillera en parallèle sur HTML6, le successeur de la norme

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Alors que la standardisation du HTML5 est encore en cours, le W3C se penche déjà sur son successeur le HTML 6.

L’organisme en charge de la normalisation des standards du Web vient d’annoncer dans un billet de blog sur l’avancement des travaux pour HTML5, une réorganisation du groupe de travail HTML pour travailler en parallèle sur HTML6.

HTML5 avait atteint en février 2011 le stade du "dernier appel" (Last Call), qui correspondait à la satisfaction des exigences techniques et le début d’un vaste examen de la spécification.

Selon les plans de stabilisation de la norme, HTML5 se dirige vers un « second Last Call » avec la recherche de nouveaux éditeurs pour travailler sur les recommandations finales du HTML5 et les spécifications HTML Canvas 2D.

Le W3C dans son article n’a pas manqué de souligner le rythme élevé d’adoption de la norme, en particulier par les principaux navigateurs et les outils de création qui mettent déjà en œuvre des éléments clés de la norme HTML5.

Le HTML5 est né en 2004 et la finalisation de la standardisation du langage est annoncée pour 2014. HTML5 est vu comme la norme qui va remplacer les nombreux plug-ins afin d'utiliser autant que faire se peut les technologies Web natives et standardisées.



Source : W3C


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Camille_B Camille_B - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 27/04/2012 à 16:59
Étonnant, j'avais entendu dire qu'ils voulaient plutôt faire un "living standard", bref un truc qui évolue de manière continue sans numérotation. Ils sont revenus sur l'idée ou s'agissait-il uniquement d'une rumeur ?
Avatar de metalsephiroth metalsephiroth - Membre du Club https://www.developpez.com
le 27/04/2012 à 17:25
10 ans pour standardiser ce langage... alors qu'au final le développeur n'utilisera que quelques mot-clefs supplémentaires introduit par l'évolution de la norme.

Je ris jaune
Avatar de Freem Freem - Membre émérite https://www.developpez.com
le 27/04/2012 à 22:27
10 ans pour une norme, ça ne me semble pas choquant.
A mon avis, mieux vaut avoir des normes qui durent 10 ans, et qui donc représentent quelque chose, plutôt que des normes tous les 2 ans, qui ne sont en fin de compte que l'équivalent d'une version de logiciel.

C'est un peu comme si tous les 2 ans on demandais aux hôteliers de refaire leurs réseaux d'eau et d'électricité parce que de nouvelles normes sont parues...

Franchement, pour qu'une norme soit utile, elle doit laisser le temps aux gens de l'adopter. Si de nouvelles normes paraissaient tous les 2 ans, je doute fortement que les navigateurs puissent tenir le rythme. Encore que eux, si, peut-être.
Les sites web par contre, je suis certain que non.

Pour en revenir au sujet, j'ai vraiment hâte que ce soit vraiment fini, que j'aie une chance de virer cette cochonnerie de flash de ma machine, dernier élément d'instabilité.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 27/04/2012 à 22:54
Citation Envoyé par Freem  Voir le message
10 ans pour une norme, ça ne me semble pas choquant.
A mon avis, mieux vaut avoir des normes qui durent 10 ans, et qui donc représentent quelque chose, plutôt que des normes tous les 2 ans, qui ne sont en fin de compte que l'équivalent d'une version de logiciel.

Sauf si ces normes encore non finalisées à l'heure actuelle, servent à faire ce que d'autres technos font depuis 10 ans. Et cela en ajoutant 2 ou 3 API dans un langage d'une qualité à la base très discutable. Langage conçu pour des petites bricoles, qui est tellement standard qu'il oblige à tester méticuleusement sur chaque navigateur (merci pour les coûts supplémentaires).

C'est pas pour faire mon troll mais en 10 ans le W3C aurait peut être pu se poser la question de savoir si ce qu'il propose c'est vraiment optimal pour développer des *applications*.
Avatar de Camille_B Camille_B - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 28/04/2012 à 16:30
La question de fond c'est de savoir si le web fut conçu pour produire des applications : la réponse est NON.

Lorsque le web fut conçu, Internet disposait déjà d'un jeu de protocoles (nntp, smtp etc.) pour les autres applications (mails, discussions etc.)

Finalement avec la place grandissante d'accès au services par les applis smartphones, on retrouve progressivement le sens commun : Internet comme réseau, et le web comme la partie "documents", et au mieux comme glue entre des applications conçues comme telles.
Avatar de rbsrbs rbsrbs - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 29/04/2012 à 2:18
Pourquoi regarder en arriere??
peu importe pour quoi ça été créé l'important... c'est pourquoi c'est utilisé et de quels outils les pro ont besoin...
si on utilisait le web comme il a été pensé il y a des années... tu ne serais pas sur ce forum... tu serais sur un protocole dédié tel que les newsgroup...
Avatar de Camille_B Camille_B - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/04/2012 à 9:00
SI c'est important, cela permet de savoir si l'outil est adapté ou non. Or le html et le protocole http pour créer des applis c'est clairement du bricolage. De plus, question sécurité, tout faire passer par http c'est vraiment médiocre.

C'est tellement vrai qu'il semblerait, aujourd'hui, que les usagers préfèrent de plus en plus l'utilisation d'applications smartphones plutôt que l'usage d'un navigateur "classique".

En fait nous allons vers un retour des applications particulières liées à un service. L'interface web redevenant un accès d'appoint.

Prenons le mail :

1) D'abord on utilisait un logiciel de mail.

2) Ensuite on a privilégié l'interface web (depuis gmail en gros). Mais soyons franc, si l'interface web gmail est très bien, même aujourd'hui elle reste bien moins pratique et réactive qu'un bon logiciel bureau.

3) Aujourd'hui de plus en plus d'usager consultent leur mails depuis le logiciel de leur smartphone et utilisent éventuellement l'interface web depuis leur ordinateur de bureau.

Il ne s'agit pas de regarder en arrière, il s'agit de constater les usages actuels.
Avatar de thelvin thelvin - Modérateur https://www.developpez.com
le 29/04/2012 à 16:23
Citation Envoyé par Camille_B  Voir le message
C'est tellement vrai qu'il semblerait, aujourd'hui, que les usagers préfèrent de plus en plus l'utilisation d'applications smartphones plutôt que l'usage d'un navigateur "classique".

En fait nous allons vers un retour des applications particulières liées à un service. L'interface web redevenant un accès d'appoint.

Oui, mais parce qu'il y a une double différence :

- On ne "pense" pas son smartphone comme on "pense" son PC. Un PC a un navigateur et des mails et Facebook, oui, mais pas que. Il a aussi tous les programmes lourds et les vrais jeux vidéos. Il y a le bureau Windows par lequel on doit passer, il y a l'antivirus. Le smartphone, ce n'est jamais que le navigateur et le client mail d'un PC.
Un PC n'a pas d'app store, il n'a que Google pour choisir sur quel site on va. Installer une appli sur smartphone, c'est normal puisque l'appstore est là pour ça. Installer une appli sur PC, même pas en rêve : le site n'a qu'à nous prévenir quand il proposera un service moins chiant d'accès.

Tout ça n'est pas complètement logique, plutôt le résultat d'une histoire et d'adaptation au pis-aller à l'existant. Mais avec les smartphones il n'y a pas tellement d'existant auquel il faut s'adapter. Avec les PCs, si, et s'il y a des applis web, c'est parce que c'est ça que veulent les gens. Plus exactement, ils ne veulent pas installer d'appli non-web, et les différences d'une machine à l'autre, ils veulent que ce soient celles d'une appli web et pas celles d'un client lourd. Ils ne savent pas bien comment le dire, mais empiriquement, c'est ça.

- D'un point de vue utilisateur, les smartphones sont bien plus différents les uns des autres que les PCs. Qu'est-ce qui est important : écran, clavier, souris, tactile. Les PCs c'est tout pareil, les mobiles c'est tout différent.
Normal de chercher à unifier le matériel identique du côté du service, et de fournir un accès différent pour chaque matériel disparate.

=> Deux différences qui expliquent que même si quelque chose arrive sur les mobiles, ça ne suffit pas à tout décider sur le web. Le web n'est pas adapté au départ pour faire des applications, c'est vrai. Mais dans l'état de l'art actuel, ça ne signifie qu'une chose : il faut l'adapter à ça.
Et j'admets que c'est lent et que peut-être, à ce rythme-là, ça va tourner différemment. Mais le raisonnement derrière cette folie, c'est ça.
Avatar de ferber ferber - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/04/2012 à 16:52
Dans la mesure ou même adobe est en train de jeter le bébé et l'eau du bain, il faut que le html5 avance.
Et pas a petit pas.
Si le html 5 reste le "seul" il a plutôt intérêt a devenir le "Must".
Il le serra forcement en l’absence de technologie concurrente.
Mais il ne risque pas moins de ne pas être le must.
Mais dans une certaine mesure google lui même confirme les propos de Camille_b, google n'index pas des applications web, google est nativement fait pour indexer des pages html, du bon vieux tags statique présent dès le chargement de la dite page, et pas créée dynamiquement, ce qui fait que créer des applis web engendre des sur-coup énormes, car ces appli sont contre nature ( du point de vue de ce qui est normal/naturel pour un moteur de recherche ).
Du coup plus dur à référencer,
du coup quasiment absente des premiers résultat de google.
Le html évolue, mais la conception qu'en on les moteurs de recherche ne semble pas évoluer (étonnant ou parfaitement normal ? ).
De plus les quantités de code nécessaire pour concevoir des applis web dynamique, et très largement supérieure au poids d'une page web lambda comparer par exemple une page wiki, et un jeu web based ( stocké dans la cache du navigateur ). Le premier ce charge directement et serra lu dans la minutes voir moins, le second et un délice une fois totalement chargé, mais avant cela c'est une plaie.
Pour finir je dirais que le web c'est comme la nourriture, le plaisir des un et le sacrilège des autres.
Avatar de thelvin thelvin - Modérateur https://www.developpez.com
le 29/04/2012 à 21:46
Citation Envoyé par ferber  Voir le message
Mais dans une certaine mesure google lui même confirme les propos de Camille_b, google n'index pas des applications web, google est nativement fait pour indexer des pages html, du bon vieux tags statique présent dès le chargement de la dite page, et pas créée dynamiquement, ce qui fait que créer des applis web engendre des sur-coup énormes, car ces appli sont contre nature ( du point de vue de ce qui est normal/naturel pour un moteur de recherche ).
Du coup plus dur à référencer,
du coup quasiment absente des premiers résultat de google.
Le html évolue, mais la conception qu'en on les moteurs de recherche ne semble pas évoluer (étonnant ou parfaitement normal ? ).

?

Mais... Qu'est-ce qu'il y a à référencer, au juste ? Ça te prend souvent, toi, de vouloir indexer Skype, MS Money, un scanner antivirus, Photoshop ?
GMail => outre le fait qu'il est déjà indexé en interne par Google, moi j'aime autant que n'importe qui ne puisse pas accéder à mon courrier avec une recherche Internet.
Facebook => De toute façon on ne peut rien voir sans se logguer. Sauf le mode d'emploi, qui est très bien indexé.
Twitter => Le contenu est dispo sans JavaScript. Si les flux ne sont pas indexés, c'est parce qu'ils sont incompréhensibles. Quand ils ne le sont pas, on les trouve.

Une application web n'est qu'un programme, ça ne s'indexe pas. Ce qui est intéressant c'est les données publiques traitées par ce programme, et en général, il n'y en a pas, elles sont sans intérêt, ou bien elles ont leurs URLs et sont bel et bien indexées correctement.
On pourrait imaginer par exemple les jeux vidéos web, avec des textes et des images qui ne sont générés/présentés que quand le joueur arrive au point correspondant, après avoir joué, donc par JavaScript. Et dans ce cas, ce ne serait pas indexé, en effet, mais indexer quoi pour aller où ? La scène de fin de jeu qui amène sur le site du jeu pour commencer une partie ? Ça n'a pas vraiment de sens.

Citation Envoyé par ferber  Voir le message
De plus les quantités de code nécessaire pour concevoir des applis web dynamique, et très largement supérieure au poids d'une page web lambda comparer par exemple une page wiki, et un jeu web based ( stocké dans la cache du navigateur ). Le premier ce charge directement et serra lu dans la minutes voir moins, le second et un délice une fois totalement chargé, mais avant cela c'est une plaie.
Pour finir je dirais que le web c'est comme la nourriture, le plaisir des un et le sacrilège des autres.

Ah bah oui mais personne n'oblige personne à faire des applis webs. En l'état c'est sans doute trop compliqué, mais de toute façon, une application ce sera toujours plus compliqué qu'un simple document. Un document n'en a rien à cirer, de l'interaction homme/machine, il se présente lui-même, et l'humain n'a rien à lui dire.
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil