Adobe lance une suite bureautique en ligne
Sur Acrobat.com, qui va tirer son épingle du jeu dans cette concurrence entre Microsoft, Google et Adobe ?

Le , par Emmanuel Chambon, Correspondant Actualités
Que Microsoft le veuille ou pas, l'avenir de la bureautique s'effectuera en ligne, directement dans le navigateur. Après Zoho Office et Google Docs, c'est au tour d'Adobe de lancer sa suite web 2.0 en misant sur le collaboratif.
Pour l'instant, elle est accessible depuis Acrobat.com, et sa particularité est d'être en partie payante.
Ainsi, trois forfaits sont mis en place.
Le premier à 14,99 dollars (par mois) permet d'effectuer 10 conversions de fichiers en PDF et d'avoir le droit à 5 accès simultanés au service de conférence en ligne ConnectNow.
Le deuxième, proposé à 39 dollars (toujours par mois) propose des conversions PDF en illimité et un accès à ConnectNow pour 20 utilisateurs.

Enfin, une offre gratuite est bel et bien disponible mais elle se limite à 5 conversions de PDF et à un accès pour deux personnes à des travaux en commun.

Outre la conversion et le partage de PDF, Acrobat.com permet d'accéder à BuzzWord, un traitement de texte et depuis aujourd'hui à Tables, le tableur.
Tables est pour l'instant disponible en version bêta mais il s'annonce prometteur.
L'ambition d'Adobe est de profiter de sa technologie AIR pour exporter ses applications vers le Bureau pour une utilisation hors-ligne.

Adobe annonce aujourd’hui la fin de la période beta pour Acrobat.com, sa suite bureautique collaborative en ligne.

Une offre d'abonnements avec accès à des services premium est lancée aux Etats-Unis.

Adobe dévoile également, en version beta, Tables, son projet de tableur en ligne permettant à plusieurs utilisateurs de travailler ensemble sur une même feuille de calcul.

La partie gratuite des services d’Acrobat.com reste disponible mondialement.

Vous trouverez ci-dessous et en pièce jointe l'annonce en version originale.

--Presse Release--

Adobe Announces Major Update to Acrobat.com

Online Service Adds Subscription Offerings and Previews Spreadsheet Application; Company Articulates Vision for New Way to Work

SAN JOSE, Calif. — June 15, 2009 — Adobe Systems Incorporated (Nasdaq:ADBE) today announced Acrobat.com has moved out of public beta and will offer two new paid subscription services that add capacity and capabilities for intensive business use. Since Acrobat.com first launched in June 2008, 5 million people have signed up to use the innovative service, with over 100,000 people signing up each week. Outlining a vision for online collaboration that establishes a new way for business people to work together on the Web, Adobe also provided a look into the future of Acrobat.com. Planned features include shared team workspaces and smartphone access, as well as a spreadsheet-like application, Acrobat.com Tables, which joins the recently announced Presentations application on Acrobat.com Labs.

“Acrobat.com is poised to become the online destination for team collaboration, with the tools business people need to get work done faster, together, from anywhere. Our customers have moved from e-mailing multiple versions of documents back and forth to collaborating on documents directly in a fluid online environment,” said Rob Tarkoff, senior vice president, Adobe’s Business Productivity Business Unit. “Over the next 12 months, we will continue to add powerful yet simple-to-use team collaboration capabilities that establish a new way to work, while removing barriers to getting work done within and across companies and around the world.”

Adobe is announcing two new Acrobat.com Premium subscription services that address the intense collaboration needs of business people, enabling them to be more productive by bringing them to documents to work together in real-time, rather than sending attachments to inboxes and invitations to calendars. Available today, both Premium offerings include Adobe phone and Web support programs. The Premium Basic service includes Adobe ConnectNow Web meeting capacity for up to five participants and online conversion of 10 uploaded documents to PDF per month. The Premium Plus service includes ConnectNow Web meeting capacity for up to 20 participants and unlimited online creation of PDF files. The free service will continue to offer Adobe® Buzzword® online word processing, ConnectNow Web meeting capacity for up to three participants, and online creation of up to five PDF files.

“Improved collaboration is a critical need for today’s companies that must move faster and do more with less. At the same time, business people expect to use online technology at work just like they do outside the workplace – especially the generation now entering the workforce,” said Melissa Webster, program vice president, Content and Digital Media Technologies, IDC. “Successful online collaboration tools will show the potential of cloud-based services to revolutionize the way business people get work done by helping teams stay connected and work together much more efficiently in real-time."

Over the next year, Adobe plans to extend the team collaboration capabilities of Acrobat.com to provide simple, anywhere access to an open and comprehensive online workspace, such as:

* More real-time document collaboration tools that use the power and richness of the Adobe Flash® Platform to provide a cool user experience in the browser and on the desktop
* A simple new interface that streamlines access to the tools business people need to create, share and meet online to get work done as a team
* Shared team workspaces that let groups of people work on and keep track of documents they need to finish projects, without the pain of version control and e-mail attachments
* Mobile access so people can upload, manage and share Acrobat.com documents from iPhone, Blackberry, Nokia and Windows® Mobile smartphones
* Social media style updates from the documents people are working on to stay informed about what is happening and what needs to be done
* Deeper integration with desktop tools including Adobe products and Microsoft® Outlook 2007, plus import from and export to Microsoft, Open Office and PDF formats
* Increased support for the Adobe developer community, including access to the underlying technologies of Acrobat.com, as well as its rapidly growing customer base

In support of the Acrobat.com vision, Adobe today also announced the preview release of Acrobat.com Tables, a spreadsheet-like application that is available immediately for free sign-up as a public beta, joining the Acrobat.com Presentations application (see previous announcement) on Acrobat.com Labs. Acrobat.com Tables provides people with a new way to work with others on data-intensive documents – such as task lists, schedules, contacts, budgets and sales numbers – that are typically created and shared in spreadsheets or simple databases. People can easily work with others on the same table at the same time, without the worry of version control or e-mailing spreadsheets back and forth. Because the table lives online, people can access and work on the data from any Internet-connected computer, regardless of where they are located.

Pricing and Availability

The Premium Basic subscription is available for US $14.99/month, or US $149/year. The Premium Plus subscription is available for US $39/month, or US $390/year. Until July 16, 2009, Adobe is offering US $15 off the Premium Basic annual plan, and US $50 off the Premium Plus annual plan. Initially, both subscriptions are available from the Adobe.com online store in North America only. The preview release versions of Acrobat.com Tables and Presentations are available for free sign-up on Acrobat.com Labs at http://labs.acrobat.com.

About Adobe Systems Incorporated

Adobe revolutionizes how the world engages with ideas and information – anytime, anywhere and through any medium. For more information, visit www.adobe.com.

This press release contains forward looking statements, including those related to Adobe’s future product plans, which involve risks and uncertainties that could cause actual results to differ materially. For a discussion of these and other risks and uncertainties, individuals should refer to Adobe's SEC filings. Adobe does not undertake an obligation to update forward looking statements.


Lire aussi :
Google branche ses applications sur Outlook , avec la synchronisation de plusieurs de ses services en ligne avec la messagerie Outlook de Microsoft
Documents en ligne : Google Docs compatible avec les formats de Word 2007 et Excel 2007
Documents en ligne : OffiSync (Google) ou Office Live WorkSpace, que préférez-vous ?

Face à cette concurrence féroce d'applications en ligne, comment va réagir Microsoft ? En principe, Office 2010 devrait proposer des versions en ligne de Word, Excel et autre Powerpoint.

Seront-ils gratuits et accessibles au plus grand monde ? Ou alors seront-ils réservés aux acheteurs de la version boîte ?

Qui va tirer son épingle du jeux dans cette concurrence entre Microsoft, Google et Adobe ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Lung Lung - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/06/2009 à 17:02
Citation Envoyé par Emmanuel Chambon  Voir le message
Que Microsoft le veuille ou pas, l'avenir de la bureautique s'effectuera en ligne, directement dans le navigateur.

Citation Envoyé par shkyo  Voir le message
Et puis quand tu as une coupure réseau, tu fais comment pour bosser ??

Moi, c'est ça que je me demande ...
Avatar de FR119492 FR119492 - Rédacteur https://www.developpez.com
le 15/06/2009 à 23:08
Salut!
J'ai ma distribution MikTeX qui ne m'a pas coûté un sou et avec laquelle je fais presque tout ce que je veux, ma vieille suite WordPerfect et OpenOffice pour le reste. Alors, que voudrais-je de plus?
Jean-Marc Blanc
Avatar de millie millie - Rédacteur https://www.developpez.com
le 15/06/2009 à 23:17
Citation Envoyé par FR119492  Voir le message
Alors, que voudrais-je de plus?

Un intérêt, ce serait de pouvoir faire du document management dessus, mais le marché semble mal ciblé.

Partager des fichiers, importation en masse (avec un serveur d'OCRisation par exemple prévu dans leur logiciel web), faire de l'indexation fulltext dessus pour effectuer des recherches, faire du records management, locker les fichiers, exportation automatique sous différents formats etc.

Mais l'intérêt pour un particulier est encore limité (qui a besoin de tout ça ?), et l'intérêt pour les entreprises est un peu nul (la plupart des documents en entreprises sont confidentiels, donc pas question de les mettre sur des serveurs externes à la boite).

Cela pourrait éventuellement servir à des petites associations etc.
Avatar de nicorama nicorama - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 16/06/2009 à 10:16
Citation Envoyé par millie  Voir le message
(la plupart des documents en entreprises sont confidentiels, donc pas question de les mettre sur des serveurs externes à la boite).

Donc il ne faut pas confier son argent à sa banque ? Chacun sa spécialité et une entreprise de chocolat, même Lindt, n'a pas forcément les compétences pour être plus sûre en interne.

Pour ma part, je met tout sur Google Docs, et j'apprécie énormément la recherche dans les documents quand je dois retrouver une vieille commande linux que j'ai utilisé dans la config de mon apache.
J'ai un compte perso, et un compte pour edupassion avec Google Apps, et tout va bien.
Avatar de millie millie - Rédacteur https://www.developpez.com
le 16/06/2009 à 10:45
Citation Envoyé par nicorama  Voir le message
Donc il ne faut pas confier son argent à sa banque ?

Je ne vois pas trop le rapport

La société n'a a priori aucun contrôle de sécurité (vol de données etc.) sur les documents mis sur le site d'Adobe (qui n'est pas vraiment spécialisé dans la sécurité et le records management, d'ailleurs, adobe ne parle pas de système d'encryption). C'est pour ça que les sociétés prefereront contrôler eux même leurs documents.

Je parle évidemment de données confidentiels comme indiqué dans mon post précédent.

Une faille dans le site d'Adobe permettrait à n'importe qui via le web d'accèder aux documents. Normalement, les données confidentiels au sein d'une entreprise sont accessibles uniquement via un réseau local (donc ça limite beaucoup).

Je suis déjà intervenu sur un bug dans une application dans une boite (sur un dossier client) lié à l'impression de document, il m'était interdit d'imprimer des tables concernant cette entrée pour les réanalyser ailleurs (uniquement dans le but de corriger le problème). Il était nécessaire de tout revisualiser avec un responsable pour supprimer toutes traces des noms des clients.

Je pense que beaucoup de boite procèdent ainsi. Donc ça m'étonnerait qu'il soit prêt à externaliser ça (rien n'empêche évidemment d'acheter des solutions d'ECM à installer au sein de la boite)
Avatar de nicorama nicorama - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 17/06/2009 à 8:26
Je pense que tu sur-estimes la valeur des documents confidentiels d'une entreprise . J'ai beau être sur une techno plus ou moins de pointe, si quelqu'un me pirate mon code, ce ne sera pas la fin de ma boite.

Tu peux piquer tous les relevés de comptes, so what ? D'une part je suis plus inquiété par un cambriolage que par une faille d'adobe ou Google docs, d'autre part, ca ne vaux pas le coup de perdre son énergie à faire de la sécurité alors que le bon sens (passwords non enregistrés et un peu variés) évite 95% des problèmes.

Evidemment, je suis dans une très très très petite entreprise, mais je pense que c'est valable dans beaucoup de pme de moins de 50 personnes.
Avatar de millie millie - Rédacteur https://www.developpez.com
le 17/06/2009 à 22:05
Citation Envoyé par nicorama  Voir le message
Je pense que tu sur-estimes la valeur des documents confidentiels d'une entreprise . J'ai beau être sur une techno plus ou moins de pointe, si quelqu'un me pirate mon code, ce ne sera pas la fin de ma boite.

Alors c'est différent en France...

Je parle pas d'un code d'une application de gestion pour des besoins privés ou d'une petite application, je parle de documents confidentiels (d'ailleurs, un code source, c'est pas vraiment un document...). C'est bien dommage que les entreprises dans ce cas, ne fassent pas plus attention à la sécurité (parfois de ce qui fait leurs forces), et qu'ils ne fassent pas plus attention aux problématiques d'espionnage industriel...
Avatar de Tofalu Tofalu - Rédacteur https://www.developpez.com
le 18/06/2009 à 8:31
Les prix sont comment dire ...

Je rejoins Millie :

Pour le particulier : aucun intéret, il est souvent le seul à gérer ses fichiers sur sa propre machine.
L'entrerpise : pas assez fiable. Sécurité ? Mais aussi, en cas de panne Internet tu n'as plus accès à rien.
L'association : les budgets sont déjà serrés et ces tarifs ne font pas le poids face à ceux de MS Office.

Comme beaucoup, je ne comprend pas vraiment où cela peut mener dans ces conditions.
Avatar de shkyo shkyo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 18/06/2009 à 11:13
Citation Envoyé par Tofalu  Voir le message
...

Comme beaucoup, je ne comprend pas vraiment où cela peut mener dans ces conditions.

Comme de plus en plus souvent, on essaie de créer un besoin là où il n'y a pas de demande... Les services marketing ont-ils encore frappé ?
Avatar de Tofalu Tofalu - Rédacteur https://www.developpez.com
le 18/06/2009 à 11:43
Raison plus s'il n'y a pas de besoin pour avoir une pratique commerciale agréssive et non un truc qui coute les yeux de la tête + un bras.
Avatar de shkyo shkyo - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 18/06/2009 à 14:30
Blague à part, personnellement, les seules personnes que je vois qui pourraient être vraiment intéressées, c'est les globe-trotters qui ne veulent pas trimbaler leur informatique en permanence.
Du coup, de n'importe quel point Internet sur la planète, ils peuvent accèder à leurs données et bosser dessus.

Mais cela ne concerne pas des millions de gens !!!
Offres d'emploi IT
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil