Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Dunod sort un livre pour « démystifier » le SI
Et aider les DSI à mieux faire comprendre leur rôle "coté métiers"

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

0  2 
Souvent, les « DSI » doivent expliquer, jusqu’au cœur de leur entreprise, ce qu’est un Système d’Information et en quoi consiste leur métier au « côté métier ».

Le fonctionnement d’un SI peut en effet sembler complexe. Et surtout il est bien souvent difficile de relier les décisions qui sont prises avec les effets qu’elles induisent. Pourtant, sans DSI, pas d'innovation technologique et donc pas d'innovation tout court pour l'entreprise.

Pour aider à saisir (et à faire saisir) toutes ces problématiques, Dunod vient de publier un ouvrage dont le but est précisément d’aider à analyser efficacement le fonctionnement d’un SI pour le rendre compréhensible par tous.

Construit en neuf chapitres, ce livre reprend à des questions clés qui reviennent régulièrement dès que l’on est amené à travailler « avec » ou « pour » un SI : le coût, la création de valeur, la compétitivité, l’externalisation, le cloud computing, la fiabilité, le pilotage d’un budget de la DSI ou le rapport avec l’ingénierie logicielle.

Rédigé par un ancien élève de l’ENS Ulm, DSI de Bouygues Telecom de 2001 à 2006 et membre de l’Académie des Technologies, cet ouvrage s’adresse aussi bien aux dirigeants IT eux-mêmes (comme outil pour les aider à vulgariser leurs rôles) qu’aux directions métiers et aux directions générales, en passant par les étudiants de second cycle.

Bref, un bon outil pour « démythifier » une fonction de plus en plus large, de plus en plus centrale et de plus en plus impliquée (ou qui devrait l’être) dans la stratégie générale de création de valeur des entreprises.

"Le S.I. démystifié, 9 scènes de la vie quotidienne d'un DSI" chez Dunod

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Freem
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 19/04/2012 à 10:00
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
Et surtout il est bien souvent difficile de relier les décisions qui sont prises avec les effets qu’elles induisent. Pourtant, sans DSI, pas d'innovation technologique et donc pas d'innovation tout court pour l'entreprise.
C'est un poil exagéré la... Les PME n'ont pas forcément de service info, et pourtant parviennent à innover. Et les grosses boîtes lourdeaudes ont beau avoir un service info plus que conséquent, elles n'innovent pas non plus à la vitesse de la lumière.

Les SI, ça donne une réduction des coûts par l'automatisation de certaines tâches, certes, une accélération de transit des données, évidemment. Mais un ordinateur ne pensera jamais une nouvelle idée pour vous!
Et les informaticiens ne sont pas les seuls capables de rendre utiles une bonne idée!
0  0 
Avatar de bankai_khn
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 23/04/2012 à 13:06
Citation Envoyé par Freem Voir le message
C'est un poil exagéré la... Les PME n'ont pas forcément de service info, et pourtant parviennent à innover. Et les grosses boîtes lourdeaudes ont beau avoir un service info plus que conséquent, elles n'innovent pas non plus à la vitesse de la lumière.

Les SI, ça donne une réduction des coûts par l'automatisation de certaines tâches, certes, une accélération de transit des données, évidemment. Mais un ordinateur ne pensera jamais une nouvelle idée pour vous!
Et les informaticiens ne sont pas les seuls capables de rendre utiles une bonne idée!
Bonjour

Je suis tout affect d'accord avec votre vision a un détail près vu que personnellement je vois qu'une bonne informatisation des SI d'une entreprise peu contribuer a accélérer considérablement la productivité et la qualité de vie d’un travailleur , certes un ordinateur ne remplacera jamais un être humain, mais une solution bien pensée peu facilité énormément le travail d'un humain par conséquent il perd moins d'énergie ... => donc il profitera pour utiliser cette énergie économiser afin d'innover et proposer des solutions révolutionnaires.

En tout cas même avec le meilleur système informatique au monde, quand il n’y a pas de compétence qualifier pour l’utiliser cette technologie devient inutile et parfois même handicapante
0  0