Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'intérêt des développeurs pour Android baisse en faveur de HTML 5
IOS la plateforme préférée, selon un rapport d'IDC et Appcelerator

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

4  0 
Malgré le succès incontestable d’Anroid qui a franchi en fin du mois dernier le cap des 300 millions de dispositifs à travers le monde, la plateforme de Google attire peu les développeurs selon le dernier rapport du cabinet d’analyse IDC et Appcelerator.

Le sondage mené auprès de 2173 développeurs du programme mobile Appcelerator sur leurs préférences et priorités de développement pour les jours à venir montre une baisse de l’intérêt de ceux-ci pour Android, passant de 85 % à l’été 2011 à 79 % en début 2012. Pour les tablettes Android, on constate également une baisse de 75 % à 66 % sur la même période.

Cette diminution de l’intérêt des développeurs pour Android serait due à la multiplication des versions de l’OS sur les différents terminaux qui finirait par lasser les développeurs.

« Nous estimons que beaucoup de développeurs sont mécontents de la fragmentation de la plateforme ainsi que du système de monétisation » a déclaré Mike King, responsable stratégie mobile chez Appcelerator. « Ces choses font qu’il est très difficile pour les développeurs de se faire de l’argent sur Android ».

iOS demeure la plateforme préférée des développeurs avec un taux d’intérêt de 89 % pour l’iPhone et 88 % pour l’iPad.

Cependant, avec l’arrivée du HTML5, les développeurs mobiles se désolidarisent de plus en plus des solutions natives pour les solutions Web. L’intérêt pour HTML 5 est estimé à 67 %.



L’orientation vers Windows Phone progresse lentement et l’OS mobile de Microsoft se trouve à 40 % devant RIM (BlackBerry Phone) qui enregistre une forte baisse à 16 %.

Source : Le rapport d'Appcelerator (téléchargeable après inscription)

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Samuel Blanchard
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/03/2012 à 15:16
Je me demande pourquoi le Nokia Lumia apparait dans la liste alors que c'est un Windows Phone 7
1  0 
Avatar de Nathanael Marchand
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 20/03/2012 à 16:49
Autant différencier une tablette ICS et un device ICS peut paraitre pertinent (pas les mêmes diagonales et utilisations) autant on peut directement additioner le score de WP7 et du Lumia...

Note: Ah j'avais pas vu qu'ils différenciaient tablette android et ics
Quel est le boulet qu'a fait ce sondage ?
1  0 
Avatar de olouv
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/03/2012 à 14:55
PhoneGap "transforme" le code HTML5 en application native. Donc on écrit du code en HTML5 mais ça n'est pas vraiment du code HTML5, ce sont des ordres JavaScript qui seront transformés en code natif
C'est faux!! Tu confonds avec AppAccelerator qui convertit en effet une application 100% javascript (pas de HTML5 dans ce cas) en code natif.

PhoneGap est une brique native en Objective-C démarrant une WebView (un safari) en plein écran & y chargeant exactement ton code HTML dedans & en exposant certaines fonctions natives (contact, géoloc, etc.) via des méthodes/callbacks javascripts.

Une application développée pour PhoneGap peut tout à fait être ouverte dans le safari de base (mais dans ce cas, les appels aux APIs natives ne sont logiquement pas fonctionnels & phonegap ne sert alors à rien).

En tout cas c'est bien du HTML5/CSS3 brut et non modifié qui est chargé par Phonegap (dans une application native démarrant un safari).
1  0 
Avatar de martopioche
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/03/2012 à 15:43
Citation Envoyé par Samuel Blanchard Voir le message
Je me demande pourquoi le Nokia Lumia apparait dans la liste alors que c'est un Windows Phone 7
Tout comme "ICS tablets" qui sont des tablettes Android
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 20/03/2012 à 16:05
Les développeurs Android ont plus de mal à se faire de l'argent sur cette plateforme. Ceci est peut être du au fait que la plateforme change fréquemment de version, mais je pense également que l'utilisateur Android est moins dépensier que l'utilisateur iOS.

Android est peut être la plateforme la plus utilisée mais iOS (et l'iPhone) est la plateforme la plus connue, et donc, il est plus facile de faire reconnaitre son travail en disant que l'on développe des applications pour iPhone/iPad que de dire que l'on développe pour Android.
0  0 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/03/2012 à 17:40
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

Cependant, avec l’arrivée du HTML5, les développeurs mobiles se désolidarisent de plus en plus des solutions natives pour les solutions Web. L’intérêt pour HTML 5 est estimé à 67%.
Je ne sais si cela peut être rapproché avec un désintérêt du "natif" car sauf erreur, un grand nombre d'applications natives ne peut pas facilement être écrit en html. Je pense principalement à celles qui accèdent à des ressources sur le mobile (contacts, gps etc...).
0  0 
Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/03/2012 à 19:04
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Je ne sais si cela peut être rapproché avec un désintérêt du "natif" car sauf erreur, un grand nombre d'applications natives ne peut pas facilement être écrit en html. Je pense principalement à celles qui accèdent à des ressources sur le mobile (contacts, gps etc...).
C'est exactement ce que fait Mozilla avec leur OS Boot2Gecko. Ils ont par conséquent écrit les APIs javascript permettant d'accéder aux fonctions matériels du téléphone, comme le vibreur, la carte wifi, etc. Et comme à leur habitude, ils ont soumis ces APIs pour les proposer comme standard. Il n'est donc pas à exclure que d'ici quelques années, on pourra faire tout ce que font les applis natifs avec des technos web.

(après, de là à savoir si c'est une bonne chose ou pas, c'est un autre débat..)
0  0 
Avatar de olouv
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/03/2012 à 12:46
Je ne sais si cela peut être rapproché avec un désintérêt du "natif" car sauf erreur, un grand nombre d'applications natives ne peut pas facilement être écrit en html. Je pense principalement à celles qui accèdent à des ressources sur le mobile (contacts, gps etc...).
Il est tout à fait possible d'utiliser des briques natives (contacts, géolocalisation, etc.) en HTML5 via PhoneGap (http://phonegap.com/).
0  0 
Avatar de madfu
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/03/2012 à 13:04
Cette diminution de l’intérêt des développeurs pour Android serait due à la multiplication des versions de l’OS sur les différents terminaux qui finirait par lasser les développeurs.
et puis surtout de l'implémentation de CSS3 sur la navigateur natif d'Android bien en retard sur celle de Safari.
0  0 
Avatar de SurferIX
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/03/2012 à 13:12
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Je ne sais si cela peut être rapproché avec un désintérêt du "natif" car sauf erreur, un grand nombre d'applications natives ne peut pas facilement être écrit en html. Je pense principalement à celles qui accèdent à des ressources sur le mobile (contacts, gps etc...).
"ne peuvent pas encore accéder"...
0  0