Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 8 : pourquoi s'arrêter à l'UI fait louper l'essentiel
Au CeBIT Microsoft montre qu'il parie sur un changement de paradigme

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

7  2 
Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, rappelons qu'une beta reste une beta. Un produit en cours d’élaboration. Par définition imparfait ou mi-cuit comme disent les anglo-saxons (« half cooked »).

En se concentrant exclusivement sur les détails de l’UI de la Consumer Preview de Windows 8 (chose importante par ailleurs), beaucoup de testeurs sont passés à côté de l’essentiel : avec cet OS, Microsoft amorce un virage radical et parie sur un changement de paradigme. Un changement profond de l’informatique qui unifie les OS et fait converger les types de hardwares.

Cette vision ne sera peut-être pas la bonne (ou la seule possible), et Windows 8 ne sera peut-être pas un succès. Mais ce pari est partagé par d’autres, ce qui augmente fortement ses chances de se concrétiser.

Pour être clair, dans la vision de Microsoft (et d’autres acteurs donc), une tablette, un smartphone, un PC ou un portable risquent d’ici peu de ne plus être que des variations du même appareil. Seule l’UI et l’expérience utilisateur changeront en fonction du contexte. D’où cette interface hybride de Windows 8.

Mais qui dit « hybride » ne dit pas que tout fonctionne avec tout. L’interface « Metro » est difficile à utiliser à la souris ? Logique. Elle n’est pas conçue pour cela.

La semaine dernière, Kevin Turner et Erwin Visser, respectivement Chief Operating Officer de Microsoft et Senior Director de la Division Windows, en ont fait une démonstration claire au CeBIT de Hanovre. Curieusement, la chose est passée assez inaperçue.


Erwin Visser, lors de sa démo de Windows 8 au CeBIT 2012 de Hanovre

Qu’ont-ils montré devant un parterre de professionnels et de DSI ?

Que Windows 8 sur tablette est tactile, avec des applications optimisées pour ce mode d’interaction.

Et que Windows 8 sur PC - ou sur tablette avec un dock (une possibilité particulièrement soulignée au CeBIT) - fonctionne en mode Aero « classique », optimisé pour le clavier et la souris. Metro reste certes accessible, mais il n’est pas présenté comme le plus pertinent.

Pourquoi deux OS en un ? Parce que pour Microsoft, les hardwares vont converger. Un smartphone est un PC en puissance, une tablette un ultra-book qui s’ignore.

« Avec Windows 8, nous avons décidé d’être les premiers, plutôt que d’être les suiveurs », lançait Kevin Turner sur la scène du CeBIT pour souligner la dimension à ses yeux avant-gardiste du pari. « Il n’y a plus de compromis avec Windows 8, plus besoin de choisir (NDR : entre un OS tactile ou classique). Nous remplaçons le mot "ou" par le mot "et". […] Nous faisons ce qui n’a jamais été fait auparavant ».

Le but affiché ne pourrait pas être plus ambitieux : « changer le visage de l’informatique ». Tout simplement.

On pensera ce que l'on voudra de cette annonce, mais Microsoft a trop souvent été critiqué ces derniers mois sur son manque d’anticipation face à la déferlante de la mobilité pour que son effort ne soit pas, cette fois-ci, salué.


La tablette PlayBook et son BlackBerry Mini Keyboard, plusieurs sociétés parient de plus en plus sur cette nouvelle convergence

Cette volonté « de tout unifier » (sic) est partagée par d’autres. Apple pense lui aussi à une plus grande convergence entre iOS et Mac OS. Des acteurs aussi divers que ASUS (avec ses Transformer et PadPhone), Motorola (avec le Atrix), RIM (avec son BlackBerry Mini Keyboard) ou Canonical (avec Ubuntu pour Android, très semblable à Windows 8 dans sa finalité) déclinent une même inspiration. Un hardware, un système, mais qui s'adaptent à des utilisations multiples.

L’interrogation fondamentale que Windows 8 a posée lors de CeBIT n’est pas de savoir s’il sera possible de rajouter un menu « Démarrer » à sa Consumer Preview (ce qu’une société comme Stardock s’est empressée de proposer avec Start8 pour se payer une campagne de publicité gratuite et crouler sous les articles de presse). Elle est de savoir si cette unification aura bien lieu.

La réponse sera certainement beaucoup plus stratégique et aura, nous semble-t-il, beaucoup plus de conséquences sur le monde IT que la question de la pertinence de l’utilisation de Metro sur des écrans de 27 pouces.

Source : CeBit de Hanovre, présentation du 6 mars 2012

Et vous ?

Que pensez-vous de ce pari ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de erwanlb
Inactif https://www.developpez.com
Le 16/03/2012 à 15:54
Citation Envoyé par thewyx Voir le message

Ce qui pourrait avoir du sens c'est d'avoir des applications avec plusieurs interfaces : le même code métier, mais des code d'interface qui s'adaptent au contexte matériel. Exemple : le téléphone que l'on plug dans un dock écran / clavier souris de bureau et hop, on est dans un VRAI univers desktop pas juste l'affichage en grand de ce qui était petit.
C'est ce que fait Windows 8....
5  0 
Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 16/03/2012 à 14:07
Personnellement, je n'ai pas testé Windows 8 faute de temps et de ressources matérielles, je ne ferais donc pas d'avis dessus, bien que j'ai lu les avis forts négatifs de ceux l'ayant testé sur un ordinateur normal.

Ceci dit, je tiens à rebondir sur cette "unification". Le problème est que Microsoft, depuis Windows 3.1, a toujours divisé. Avec Windows NT en parallèle pour commencer, puis les différentes éditions de Windows NT pour client, puis pour serveur, puis différentes éditions de Windows pour le client et pour le serveur, sans parler de la dichotomie 32 et 64 bits, ce qui fait que quand on demande "Quel Windows ?", cela ne se limite pas seulement à la version, mais au type (client ou serveur), à l'édition et à au nombre de bits. Si pour le nombre de bits, je peux comprendre la séparation, en revanche les différentes éditions est un cloisonnement artificiel inventé par Microsoft dans le but d'augmenter ses revenus dans la vente d'upgrade et l'achat d'éditions "surdimensionnées" par des utilisateurs se disant "c'est plus complet, donc c'est mieux".

La volonté d'unification n'est pas non plus nouvelle ni la seule, Canonical a clairement montré son intention et avancé dans le sens d'un OS, Ubuntu du futur, pour tout type de matériel. L'interface Unity tant décriée était le premier pas vers cette future unification.

En revanche je pense que c'est une bonne initiative, si le résultat est un OS qui conserve les avantages des différents mondes, plutôt que les inconvénients. Dans ce dernier cas, les OS spécifiques ont de bons jours devant eux.
3  0 
Avatar de erwanlb
Inactif https://www.developpez.com
Le 16/03/2012 à 15:53
Les quelques commentaires montrent pour l'instant que soit ces personnes n'ont pas essayé Windows 8 soit n'ont jamais touché une tablette...ou rien compris à la news
5  2 
Avatar de Teocali
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/03/2012 à 14:16
Je pense que c'est bien. Voire même necessaire.
J'ai souvent entendu ou lu (sur ce forum entre autre) que tu ne fais pas avec une tablette ce que tu fais avec un PC, qu'il est par exemple quasi-impossible de réliser une présentation Powerpoint sur une tablette, ou que cette dernière reste quand même plus pratique pour regarder le dernier épisode de sa série sous la couette. Je suis tout a fait d'accord avec ça, mais il arrive que cet argument soit utilisé pour contrer ce travail d'unification qui est fait. Hors, les personnes tombant dans ce travers ont souvent tendance a oublier que ce que tu fais sur une machine peut tout a fait être utiliser sur une autre.
Avec cette synergie avancé qui s'annonce, il sera bien plus facile de passer d'une machine a l'autre : écrire sa présentation sur desktop et utiliser sa tablette pour l'effectuer, ou manager tes séries sur ton desktop et les regarder sur ta tablette; Ce sont des exemples à la cons, certes, mais je pense que ce rapprochement amenera des utlisation bien plus pertinentes, auquel on ne pense pas encore. J'espere que Linux ne loupera pas ce coche...

Teocali
2  0 
Avatar de camus3
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/03/2012 à 2:48
L'unification est une bonne chose pour le développeur, car il pourra développer une seule application, exécutable à la fois sur tablette, smartphone et pc, avec quelque ajustement.

Sauf que si Metro est un flop , il n'y aura personne pour tester les apps de cette interface "unifiée".

Windows 8 : pourquoi s’arrêter à l’UI fait louper l’essentiel
C'est MS qui a axé sa promotion Win8 sur l'interface Metro et le tactile, il est normal , que puisque c'est le point central de l'opération de comm , on s'arrête à ce point précis. Quel est l'essentiel ? MS aurait donc axé sa campagne sur le futile en oubliant l'essentiel ? Win8 va être un flop si Metro ne devient pas clairement optionnel pour l'utilisateur de pc de bureau , voir désactivé par défaut ... Win8 n'apporte d'ailleurs pas grand chose comparé à Win7 pour le reste des fonctionnalités.
2  0 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/03/2012 à 10:01
Qu'est-ce qui empêchait de coller les applis métro dans des fenêtres ? Rien, et c'est ce que MS aurait dû faire, en oubliant totalement le plein-écran imposé sur PC. L'UI métro ne devrait même pas être disponible sur le PC, sauf en option pour des ordis publics types DAB ou guichets électroniques. Le contenu métro devrait être rendu dispo sur PC via des hacks intégrant celui-ci au mieux dans le bureau traditionnel.

"No compromise" ? Au contraire !
2  0 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/03/2012 à 12:48
Citation Envoyé par shenron666 Voir le message
erreur, on ne généralise pas, on adapte
et on offre des possibilités de personnalisation, de paramétrage
windows ne permet pas qu'une seule possibilité, beaucoup de choses sont paramétrables
Pas assez à mon goût.
Les outils externes et les bidouilles non-documentées dans la base de registre sont malheureusement nécessaires.

donc pour toi, windows 95 était plus mature que windows 98 ?
On se perd dans leur système de numérotation.
7 : Windows 7
6 : Vista
5 : XP
4 : Millenium
3 : 98
2 : 95
1 : Windows 3.1 ?!

Cela dit, bon, malgré ses défauts, j'étais bien content de mon win95 comparé à ms-dos + 3.1, c'était un sacré progrès à l'époque. On pouvait même y lire une vidéo de nascar racing toute pixelisée en 80*60, de quoi épater ses amis lors des grandes soirées d'hiver.
2  0 
Avatar de thewyx
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 16/03/2012 à 15:49
Il me semble que Microsoft avait déjà tenté l'affaire avec Windows Mobile : prendre l'interface de bureau et la mettre dans un PDA, histoire d'unifier l'expérience. Si ça avait été si bon que ça, les Android et iOS n'en n'auraient pas fait qu'une bouchée.
Rebelotte avec Windows 7 "mais si on peu mettre Windows 7 dans des tablettes tactiles". Flop retentissant. "Saperlipopette j'ai cliqué supprimer au lieu de répondre, c'est trop petit".

En soit la standardisation de l'expérience utilisateur peut avoir du sens, mais si l'on conserve les mêmes périphériques d'entrée. Un doigt au bout d'une grosse paluche, ça n'a rien à voir avec un curseur de souris.

Ce qui pourrait avoir du sens c'est d'avoir des applications avec plusieurs interfaces : le même code métier, mais des code d'interface qui s'adaptent au contexte matériel. Exemple : le téléphone que l'on plug dans un dock écran / clavier souris de bureau et hop, on est dans un VRAI univers desktop pas juste l'affichage en grand de ce qui était petit.

On devrait proposer aux pilotes de chasse de remplacer leur manche à balai par un volant "pour unifier les commandes" avec leur voiture, et en plus comme ça on pourrait voler avec le permis B.
3  2 
Avatar de gkacou
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 16/03/2012 à 18:37
Citation Envoyé par thewyx Voir le message
Mais Metro sur un desktop, là c'est vraiment pas terrible.
Justement, Microsoft ne destine pas vraiment Metro aux usages desktop. C'est pour cela que "Windows Desktop" est toujours disponible. Ils sont conscients que rien pour des usages où le multifenêtrage est nécessaire (CAO, imagerie, usages bureautiques avancés), Metro n'est pas adapté. C'est vrai que pour le "Menu (Ecran ?) Démarrer", il faut passer par Metro, mais à par cela, le bureau classique est bel et bien là.

C'est assez clair :
  • Usage tablette (consommation Web, musique, vidéo, ...) => Metro
  • Usage classique (production / création) => Desktop

C'est ça leur "No compromise"

Pourquoi plusieurs personnes pensent-elles que Microsoft cherche à imposer Metro pour les usages desktop ?
1  0 
Avatar de Etre_Libre
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/03/2012 à 18:55
Citation Envoyé par gkacou Voir le message
Pourquoi plusieurs personnes pensent-elles que Microsoft cherche à imposer Metro pour les usages desktop ?
L'absence d'un menu démarrer complet et adapté à la souris ?

Pour moi il faudrait un switch... "mode métro" ou "mode desktop" ou "mode hybride".

Mais vouloir pousser à utiliser métro avec une souris, non merci
1  0