Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows Phone : les conseils de Microsoft pour optimiser les applications sur les terminaux low-cost
Comme le Lumia 600

Le , par Hinault Romaric

103PARTAGES

1  0 
Avec la mise à jour Tango de Windows Phone 7.5, l’OS mobile de Microsoft sera désormais optimisé pour les smartphones d’entrée de gamme, comme le Lumia 600.

Tango pourra correctement fonctionner sur des dispositifs ayant une RAM de 250 Mo ou lieu de 512 et d’un appareil photo de 3 mégapixels au lieu de 5 mégapixels.

Pour tourner correctement sur ces terminaux, les applications doivent avoir une faible consommation des ressources. Microsoft dans un billet de blog, donne quelques conseils et bonnes pratiques afin d’optimiser son application pour ces terminaux, axés sur les points suivants :

Optimisation du temps de démarrage : le développeur doit essayer de diminuer le temps de lancement de son application. Pour cela, il doit reporter autant que faire se peut l’activité jusqu'à ce que la première image de l’application soit affichée. La barre d’état système ProgressIndicator et l’utilisation d’un écran de démarrage pourront également permettre d’obtenir une meilleure performance.

Réduction de la consommation mémoire : le filtre des applications compatibles Tango sur le marketplace est effectué sur une utilisation de la mémoire inférieure ou égale à 90 Mo. L’utilisation des outils memory profiler et memory-related API’s permettent d’avoir une idée sur la consommation mémoire de son application.

Handle Feature Reductions : les agents génériques (PeriodicTasks/ResourceIntensiveTasks) en exécution en arrière-plan sont désactivés pour libérer la RAM sur les appareils Low Cost. Pour éviter que son application soit à court de mémoire pendant son utilisation, le développeur pourra utiliser WebBrowserTask et BingMapsTask au lieu de WebBrowser et Maps control.

Répondre aux actions de l’utilisateur : afin d’assurer la réactivité de l’interface utilisateur, il est important de reporter autant que possible les activités de chargement jusqu'à ce que la première image soit rendue. Éviter de trop utiliser les animations de transition et tirer parti du composant TiltEffect.

En suivant ces quelques conseils, le développeur peut s’assurer que son application sera compatible avec n’importe quel dispositif Windows Phone.

Source : Blog équipe Windows

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !