Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Une publicité détermine le genre des passants avec la reconnaissance faciale
La technologie va-t-elle trop faire segmenter la pub ?

Le , par Sarah Mendès

22PARTAGES

2  1 
Plan UK, une ONG œuvrant en faveur des enfants défavorisés du Tiers-Monde, a mis en place une campagne publicitaire bien particulière.

Un arrêt de bus de Londres (sur Oxford Street plus précisément) abrite depuis quelques jours un écran interactif équipé d’une caméra Haute-Définition qui scanne chaque piéton dans le but de déterminer son genre.

Si une femme se trouve face à l’écran, un spot publicitaire de 40 secondes intitulé « Because I’m a girl » (« Parce que je suis une fille ») est diffusé. Si au contraire, la caméra détecte la présence d’un homme, seul un lien vers le site de l’ONG s’affiche.



L’ONG a déboursé près de 30.000 dollars pour mettre sur pieds cette campagne baptisée « Only Girls Allowed » (« Réservé aux filles »). Elle espère ainsi permettre à chaque petite fille d’avoir accès à une scolarité normale dans un pays développé. L’association espère récolter en tout 250.000 dollars de promesses de dons dans les quatre mois à venir.

Ce système de ciblage est qualifié de performant par Plan UK avec un taux d’identification des sexes estimé à 90%. Mais le système pose aussi question et commence à créer la polémique, aussi bien par la segmentation homme/femme qu’il fait, que par l’utilisation de la reconnaissance faciale que certains pourraient juger contraire au respect de la vie privée.

Une mauvaise bonne idée technologique pour une excellente cause humanitaire ?

Source : Plan UK, "Only Girls Allowed"

Et vous ?

Seriez-vous gêné(e) qu’un panneau publicitaire utilise la technologie pour vous reconnaître et analyser votre visage ?

Que pensez-vous de cette segmentation homme-femme : pertinente d’un point de vue purement marketing (les femmes sont potentiellement plus sensibles à cette cause) ou discriminatoire sans raison ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de laerne
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 18:46
Que pensez-vous de cette segmentation homme-femme : pertinente d’un point de vue purement marketing (les femmes sont potentiellement plus sensibles à cette cause) ou discriminatoire sans raison ?
Je dirais plutôt que c'est maladroit. Le mieux est de sensibiliser tout le monde. La les hommes vont juste se sentir exclus… et passer leur chemin. En plus promouvoir un meilleur équilibre des sexes au tiers monde en faisant nettement la distinction aux royaumes-unis (bien que pas nécessairement imcompatible) c'est délicat de comprendre.

J'imagine que l'idée est de susciter l'intérêt au travers d'un promotion "personnalisée", par de crier à qui veut l'entendre.
10  0 
Avatar de odissey
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 8:26
Le moment super gênant quand il détecte que t'es une femme alors que t'es un homme...
9  0 
Avatar de Guilp
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 10:44
Citation Envoyé par dirty_harry Voir le message
Discriminatoire et complètement maladroite. Depuis quand les hommes sont-ils moins sensibles que les femmes ? En suivant ce principe, une publicité pour l'armée sera-t-elle plus ciblé sur les hommes censé être plus courageux ?

Je me demande comment une ONG à pu préférer investir de l'argent pour ne cibler qu'une moitié de la population. Ils pense sans doute que les gens vont s’arrêter devant le panneaux pour le voir changer en fonction des passants mais au final, comme il l'est dit plus haut la lutte pour l'égalité homme femme n'avancera pas avec ce genre d'action.
Justement non, ça n'a pas touché la moitié de la population, au contraire. Cette "provocation" a fait que beaucoup plus de monde que prévu a parlé de cette pub! Du coup, objectif atteint.

C'est comme quand Benetton, qui vend des fringues, fait une pub avec des gens nus : au premier degrés, on pourrait dire que c'est complètement idiot car ils ne montrent pas ce qu'ils vendent. Mais en vérité, ça a fait polémique, ça a choqué, donc tout le monde en a parlé à l'époque, donc ça a fait connaitre la marque.

Après, un avis plus personnel : autant on pourrait dire que cette provoc/pub est positive, car le but (ONG humanitaire) est noble. Mais je trouve qu'au delà de ça, c'est quand même le moyen idéal (et le plus fourbe) pour faire accepter la reconnaissance faciale dans les publicités au consommateur...

Car si ça avait été MacDonald qui scannait les visages des gens dans la rue, on aurait crié au scandale!! Mais si c'est une ONG, alors on ne peut plus rien dire... Et en attendant, l'idée du scan de visage fait son bonhomme de chemin dans les mentalités... C'est donc un avis perso, mais je trouve ça très vicieux, comme coup...
9  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 19:04
Même dans le sens inverse de celui que l'on a l'habitude de voir, une discrimination reste une discrimination. Ce n'est pas comme ça que l'on va faire avancer la lutte contre les discriminations. Ca me rapelle la discrimination positive (depuis quand une discrimination est-elle positive d'ailleurs ?) où le but du jeu était de faire embaucher les gens sur leur couleur de peau plutôt que sur leurs compétences.
9  1 
Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 9:19
Citation Envoyé par Sarah Mendès Voir le message
Seriez-vous gêné(e) qu’un panneau publicitaire utilise la technologie pour vous reconnaître et analyser votre visage ?
Oui.
La bonne nouvelle est que ces panneaux de haute technologie ne font pas le poids devant la technologie séculaire de la masse de forgeron.
9  2 
Avatar de MiaowZedong
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 15:48
Citation Envoyé par zaventem Voir le message
En lisant vos réactions je me dit qu'ils ont visé juste et parfaitement atteint le but qu'ils visaient: faire vivre ce que l'on ressent quand on est exclus. Ici il s'agit d'une simple affiche que les hommes ne peuvent pas voir à cause d'une caméra, là-bas c'est la presque totalité des femmes qui n'ont pas accès à l'ensemble du monde écrit parce qu'elles n'ont pas accès à l'éducation.
Pas vraiment, je ne prends pas le bus à Oxford Street, donc je ne suis exclu de rien. Par contre, je suis plutot sensible à cette cause, mais je n'apprécie pas l'attitude de cette ONG, je ferais donc plutot un don à une association égalitaire.

Quand à dire que "presque la totalité des femmes" sont exclues dans un "là-bas" non spécifié, cela donne quand même une fausse image. Il y a très peu de 'là-bas' où ta phrase est valable, en fait. L'ONG elle-même donne un chiffre de 75 millions de filles qui n'ont pas accès à l'éducation dans le monde, chiffre plausible qui en fait quand même un phénomène très minoritaire (d'autant que le nombre de garçons sans éducation n'est pas zéro).

Petit apparté: la difference entre filles et garçons s'explique en partie par l'insistance du FMI que l'éducation primaire doit être payante dans les pays du tiers monde, principalement en Afrique. Hors, comme c'est en Afrique, les familles donnent la priorité aux garçons, voir considèrent que l'éducation des filles ne vaut pas ce qu'elle coûterait. Malheureusement, si l'on accuse les grand méchants machistes universels on est dans l'air du temps, si l'on pointe du doigt la profonde misogynie des cultures Africaines on passe pour un raciste, et si l'on critique les politiques économiques issues du "consensus de Washington" on passe pour un irréductible communiste qui vit dans le passé.

Il n'empeche que si l'on abolissait ces frais de scolarité on accomplirait un grand pas en avant pour l'éducation de tous, surtout des catégories défavorisées comme les filles, et sans doute à moindre frais que les opérations d'ONG.
6  1 
Avatar de Ehma
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 8:12
Je pense qu'ils auraient pu utiliser cet argent à autre chose. Peut-être un peu moins dans la pub et un peu plus dans l'humanitaire !
5  1 
Avatar de Mako 5013
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 8:56
Citation Envoyé par Sarah Mendès Voir le message

Que pensez-vous de cette segmentation homme-femme : pertinente d’un point de vue purement marketing (les femmes sont potentiellement plus sensibles à cette cause) ou discriminatoire sans raison ?
Je pense que le fait que "les femmes soient plus sensibles à cette cause" n'est ici qu'un prétexte.

En effet, s'ils avaient fait une campagne "classique", nous n'en parlerions pas ici-même. Cela leur a permis de faire un buzz médiatique à moindre coût, tout en pointant du doigt ce contre quoi ils luttent (la discrimination femme/homme).

Bref, joli coup de pub, et pas de quoi être choqué.

Mako.
3  0 
Avatar de Freem
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 10:36
Le fait d'être reconnu par une machine sans que je le lui demande me gênera toujours, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres comme on dit.

Et leur discrimination, je n'en parlerai même pas. D'ailleurs, il s'agit même d'un argument contre ce type de technologies, car ça montre bel et bien ses dangers!

La, c'est pour une cause humanitaire. Mais il n'empêche qu'une machine reconnaît le sexe. Il est évident que l'on peut faire la même chose avec la couleur.
Et je ne serais pas surpris que certains finissent par utiliser ce style de techno à des fins bien moins honorables...
4  1 
Avatar de Kiiwi
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 8:36
Citation Envoyé par Ehma Voir le message
Je pense qu'ils auraient pu utiliser cet argent à autre chose. Peut-être un peu moins dans la pub et un peu plus dans l'humanitaire !
euh ... une ONG qui ne fait pas de "pub" ne survit pas hein ... elle peut faire de l'humanitaire si elle reçoit des dons ... elle reçoit des dons si elle se fait connaitre.

Donc 30 000$ pour en gagner d'après leurs estimations 250 000$, c'est une très bonne affaire, et avec ces 250 000$, ils pourront faire bien plus d'humanitaire qu'avec 30 000.

Et puis l'avantage d'une telle pub c'est que probablement beaucoup de sites/blogs/journaux en ont parlé gratuitement pour montrer le concept, donc encore plus de pub qui ne leur coute rien, et probablement plus d'argent qui vont recevoir pour la scolarité des petites filles
2  0