Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

"Les gouvernements, les militaires et les entreprises menacent la sécurité du Net"
Selon le DSI de British Telecom au RSA 2012

Le , par MiaowZedong

63PARTAGES

20  0 
La conférence annuelle RSA sur la sécurité informatique a eu lieu hier à San Francisco. Dans son élocution, l'expert en sécurité, cryptographe et DSI chez BT Bruce Schneier a déclaré que les groupes de "hackers" criminels ne représenteraient pas la principale menace pour la sécurité sur Internet; celle-ci viendrait des gouvernements, des militaires et des entreprises.

Les tentatives de légiférer de la part de gouvernements qui ne comprennent pas le fonctionnement d'internet sont un problème majeur, selon lui. Ces lois sont proposées parfois avec les meilleures intentions du monde, ou alors résultent du lobbying de groupes qui souvent ne comprennent pas plus ce dont ils parlent que les politiciens. Pour Schneier, ce qui a fait reporter les lois SOPA/PIPA ce n'est pas leur caractère "mauvais" ou le black-out de Wikipedia, mais le lobbying de Google et ses alliés.

De plus, les policiers cherchent toujours à avoir une meilleure traçabilité sur Internet. Ainsi, les propositions d'un "kill switch" pour l'Internet Nord-Américain. Pour Schneier, "même si c'était faisable, ce serait une mauvaise idée". Il met en avant les communications par satellite, qui peuvent actuellement échapper aux législations nationales.

L'armée représenterait une menace particulière. Selon Schneier, il y a actuellement des indications plausibles que la Chine et les USA auraient miné leurs réseaux respectifs avec des bombes logiques. Pour lui, HBGary, la société de sécurité qui travaillait pour le gouvernement US, serait un marchand de cyberarmes. Schneier s'attend à ce que l'armée investisse lourdement dans le réseau électrique et le tronc d'Internet dans les années à venir. Il déclare "[la communauté de la sécurité IT] les retenons aussi longtemps que possible, mais je pense que nous allons perdre. Le résultat est moins de sécurité pour nous tous."

Finalement, Schneier s'en prend à "Big Data, Inc.". Il cite comme exemples de "Big Data" Google, Facebook, Amazon, Apple et l'agrégateur de données ChoicePoint. Pour lui, "Big Data" est désormais un groupe d'intérêts industriels extrêmement puissant, comparable au "Big Oil".

"Big Data" ôterait le contrôle de leurs appareils aux utilisateurs. Schneier a sorti un iPhone pour annoncer "je ne peux pas effacer des données de manière acceptable, je ne peux pas faire tourner un antivirus de manière acceptable" sur iOS. Il dénonce ce qu'il appelle la "sécurité féodale", où les utilisateurs laissent le contrôle de leur sécurité aux fournisseurs en échange de l'utilité des services.

À la fin, Schneier déclare "Il y a une guerre en cours contre l'ordinateur à fonction générale [general purpose computer]" et appelle aux armes les professionnels de la sécurité informatique. Il conclut "L'industrie de la sécurité n'a pas de lobby, le bon sens n'a pas de lobby, l'excellence technique n'a pas de lobby[...]dans les décennies à venir, l'avenir de l'Internet sera décidé par des gens en dehors de l'IETF, et je me fais du souci. Je ne pense pas qu'ils feront du bon travail."

Sources

Et vous:
Pensez-vous qu'il est légitime que la police ait plus de visibilité sur l'Internet?
Partagez-vous les craintes de Schneier concernant la militarisation du Web?
Que pensez-vous de "Big Data"?
Croyez-vous que les professionnels techniques doivent avoir plus de poids politique?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 17:23
Par contre, ce qui me fait doucement rire (jaune malheureusement) dans tout ça, c'est que les militaires et les gouvernements (américain notamment) veulent veulent pouvoir avoir un contrôle total sur internet.

Mais à la base, c'est quand même eux qui l'ont créé avec justement pour but premier qu'il ne puisse pas mis sous contrôle par une entité quelle quel soit et surtout ennemi.
8  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 13:52
Bruce Schneier semble avoir tout compris !

Que pensez-vous de "Big Data"?
pour le moment les actions des "Big data" vont plutôt dans le sens d'internet et de la neutralité des réseaux mais c'est probablement parce que cela sert leur intérêt et pas seulement pour la beauté du geste.

Malgré leur slogan "Don't be evil" on peut effectivement s'inquiéter de ce que pourrait faire Google tellement ils ont de moyen de pression (argent , services ...)

Croyez-vous que les professionnels techniques doivent avoir plus de poids politique?
Ou alors que les politiciens soient plus formés techniquement et ce dans tous les domaines.
Ca m'a toujours fasciner qu'on puisse devenir ministre de l'éducation sans jamais avoir enseigné ou encore ministre de la santé sans aucune notion de santé publique ...
Le résultat est le même que lorsque votre chef de projet n'a jamais fait de technique de sa vie mais à fait une "grande école".
8  1 
Avatar de kdmbella
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 14:23
dans les décennies à venir, l'avenir de l'Internet sera décidé par des gens en dehors de l'IETF, et je me fais du souci. Je ne pense pas qu'ils feront du bon travail."
Je suis d'accord a 100% avec cette citation elle illustre tout le malaise qu'on a sur l'Internet d'aujourd'hui et de demain : ceux qui décideront n'y comprendront absolument rien et c'est dangereux
5  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 14:28
Citation Envoyé par grunk Voir le message
pour le moment les actions des "Big data" vont plutôt dans le sens d'internet et de la neutralité des réseaux mais c'est probablement parce que cela sert leur intérêt et pas seulement pour la beauté du geste.
Bien sur.

Il n'y a qu'à lire les politiques de confidentialité et de protection de la vie privée de Facebook, Google (celles qui s'appliquent à partir de demain), et consorts pour être totalement convaincu du contraire.

Facebook, Google et autres n'en n'ont que faire de la neutralité du net. C'est avant tout leurs intérêts qui compte, et leurs intérêts a besoin d'un net tout sauf neutre.

Big Brother tisse sa toile et s'installe tout doucement avec la bénédiction de ceux qui pourrait l’empêcher de faire.
4  0 
Avatar de Guilp
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 20:34
Citation Envoyé par vampirella Voir le message

La question devient donc : en quel lobby peut-on avoir confiance pour transmettre les infos aussi objectivement que possible aux politiques ?
Pas en un Lobby, justement. J'aspire plutôt au jour où un gouvernement mettra un "ministre de l'IT" qui soit indépendant et informaticien. Le mieux encore, serait que dans le programme des candidats à la présidence, les candidats, en plus de présenter leurs programmes, présentent leurs futurs ministres, compétents et spécialisés dans un domaine précis, et qu'on puisse se reposer sur les idées et avis de ces derniers avant de voter pour ce candidat. (Mais bon, je rêve debout... Tout étant médiatiquement tourné sur le candidat en tant que tel, et non sur le gouvernement qu'il formera...)
6  2 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/03/2012 à 16:21
Citation Envoyé par coshibe Voir le message

Par contre pour moi un référendum qui coute des millions pour demander oui/non à une question que les gens ne liront pas, parce qu'ils votent à la tete du president ca c'est une dépense inutile. Mais je m'egare^^
Heu ! Et le vote pour la constitution européenne, pour lequel quasiment tous les politiques appelaient à voter "OUI", et qui donna un "NON" retentissant, comment tu appelles cela ?

(Par contre, le fait que le président suivant se permette d'annuler le référendum en question pour faire adopter de force ce que les gens ont refusé, là, c'est une belle leçon de démocratie ! Tient, c'est bizarre, mais c'est le même gars qui aujourd'hui promet des référendum pour les sujets de société, s'il est élu ! Remarque, qu'il ne prend pas de risque, vu ce qu'il fait des résultats des référendums. Ha ! On me dit dans l'oreillette, qu'il ne faut pas tenir compte de ce qui a été fait, le mossieur en question aurait complètement changé. )
6  3 
Avatar de deathness
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 15:19
Citation Envoyé par kdmbella Voir le message
Je suis d'accord a 100% avec cette citation elle illustre tout le malaise qu'on a sur l'Internet d'aujourd'hui et de demain : ceux qui décideront n'y comprendront absolument rien et c'est dangereux
Je pense au contraire qu'ils comprennent très bien ce que c'est, et surtout ce qu'ils veulent que cela deviennent et comment le faire.

Ce n'est pas de l'incompétence pour moi, c'est intentionnel et le meilleur moyen d'arriver à leurs fins c'est déjà de faire croire qu'ils sont trop bêtes pour y arriver...
2  0 
Avatar de deathness
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 01/03/2012 à 10:39
Etre de la profession n'indique pas du tout qu'on est les compétences pour diriger l'avenir de celle-ci

ça revient un peu à dire sinon que n'importe quel dev peut être chef de projet. C'est vrai pour certain, faux pour d'autre car c'est tout simplement pas le même métier!
2  0 
Avatar de kdmbella
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 17:14
Citation Envoyé par deathness Voir le message
Je pense au contraire qu'ils comprennent très bien ce que c'est, et surtout ce qu'ils veulent que cela deviennent et comment le faire.

Ce n'est pas de l'incompétence pour moi, c'est intentionnel et le meilleur moyen d'arriver à leurs fins c'est déjà de faire croire qu'ils sont trop bêtes pour y arriver...
après avoir lu ce que tu as écrit je me dis que t'a pas tout t'afait tord dans la mesure ou leur démarche vise en gros à contrôler ce qui se passe sur le net coûte que vaille
1  0 
Avatar de deathness
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 17:32
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Par contre, ce qui me fait doucement rire (jaune malheureusement) dans tout ça, c'est que les militaires et les gouvernements (américain notamment) veulent veulent pouvoir avoir un contrôle total sur internet.

Mais à la base, c'est quand même eux qui l'ont créé avec justement pour but premier qu'il ne puisse pas mis sous contrôle par une entité quelle quel soit et surtout ennemi.
Pendant la guerre froide si je ne me trompe pas?
Ce sera pas la première invention à échapper au contrôle de ses créateurs
1  0