Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le "smartphone ouvert" de Mozilla de plus en plus soutenu
Le HTML 5 peut-il s'imposer dans les applications natives pour mobiles ?

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

25  1 
Le projet de smartphone « ouvert » de Mozilla semble trouver de plus en plus de soutiens au sein de l’industrie mobile. De là à dire qu’il sera un succès, il y a une étape qui n’est pas encore franchie, mais le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone reste prometteur pour la fondation.

Première bonne nouvelle pour Mozilla, à l’occasion d’une conférence de presse conjointe, l’opérateur espagnol Telefónica a dévoilé son intention de commercialiser dès 2012 les tous premiers appareils « Open Web ». Il s’agit, en clair, de terminaux sous Boot To Gecko, l’OS libre de Mozilla en cours de finalisation. « Ces appareils seront construits sur la base de technologies Web comme le HTML5 et combinées à de puissantes API Web », promet la fondation à but non lucratif.

Dans ces appareils, le HTML5 servira à coder la totalité des couches et des fonctionnalités et pas simplement ses applications. Pour mémoire, et pour être cohérent dans sa stratégie, Mozilla a lancé récemment une galerie applicative multi-plateforme, elle aussi entièrement réalisée avec des technologies open-sources.



« Le projet Boot to Gecko met fin aux limitations actuelles du développement web pour mobile en fournissant de nouvelles API et de nouvelles fonctionnalités qui vont démontrer la puissance du HTML5 », explique Telefónica, pour qui « il est possible de faire fonctionner un téléphone en utilisant uniquement cette technologie ».

Un OS libre entièrement en HTML5 a deux avantages pour l’opérateur impliqué dans le projet. Le premier est qu’« en faisant cela, il est possible de retirer une grande partie du middleware et des autres logiciels superflus qui ne font pas fonctionner les applications plus vite ». Le deuxième, qui s’ajoute à la rapidité, est qu’un tel système « baisse le coût unitaire des appareils ».

Un téléphone moins cher permettra de répondre à la demande de nouveaux marchés, notamment les pays émergents ou l’Amérique Latine, cible naturelle de Telefónica.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=OAaH5vikEOM"]Première démo publique d’un « Open Web Device » équipé de Gecko[/ame]

En plus de ce soutien majeur, Mozilla a trouvé deux autres alliés de poids dans son projet de téléphone ouvert. Adobe et le constructeur de puces Qualcomm ont eux aussi affirmé officiellement leur implication lors du MWC.

Pour Adobe, le but est de pousser le plus possible cette technologie « Web » pour lui donner de nouveaux champs d’application. Comme nous le disait Ben Forta, Director of Platform Evangelism de Adobe, l’éditeur génère plus de revenus sur les outils de développement pour le HTML5 que sur sa technologie la plus connue auprès du grand public, Flash. Une plateforme mobile 100 % fondée sur le HTML5 et les technologies Web représenterait un débouché supplémentaire idéal pour PhoneGap, le framework et outil de portage pour les applications mobiles récemment racheté par Adobe.

Telefónica, Adobe, Qualcomm. Trois beaux soutiens affichés au MWC pour le projet. Mais cette liste n’est pas finie. La division R&D d’un autre opérateur majeur se montre également très intéressée par cet OS. « Les Deutsche Telekom Innovation Labs fourniront des ressources de développement dédiées au projet Boot to Gecko, et travailleront sur l'évaluation de nouvelles mesures fondées sur des expériences communes », se réjouit fortement Mozilla.



Le but de tous ces acteurs est de promouvoir une alternative entièrement ouverte aux OS mobiles du marché (iOS, Windows Phone, etc.), qui même s'ils sont « libres » pour certains (comme Android) reposent entièrement - ou pour partie - sur des technologies propriétaires. « L’objectif est qu’il n’y ait aucune API propriétaire dans l’architecture de l’appareil, de telle sorte que les smartphones qui l’utiliseront seront les seuls vrais terminaux ouverts du marché », explique Mozilla.

Suite logique de cette initiative, l’implémentation définitive sera soumise au W3C pour standardisation.

« Depuis longtemps notre mission est de fournir des technologies Web de pointe qui éliminent les obstacles pour les utilisateurs et les développeurs. Nous l'avons d'abord fait avec Firefox, et nous le faisons maintenant avec la création des premiers appareils Open Web », conclut Brendan Eich, CTO de Mozilla.

Reste à voir si les développeurs, les constructeurs et surtout les acheteurs suivront. Réponse lors de la sortie du premier téléphone Open Web. Sortie dont la date n’a pas encore été fixée.

Et aussi

Site dédié à l’Open Web Device

Site dédié à Boot To Gecko

Seabird, l’autre projet de smartphone de Mozilla

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=oG3tLxEQEdg"]Seabird, le « Concept Phone » de Mozilla[/ame]

Sources : Telefónica et Mozilla

Et vous ?

Seriez-vous sensible, en tant que consommateur (ou consommatrice), à l'argument de l'ouverture pour l'achat d'un smartphone ?

En tant que développeur (ou développeuse), pensez-vous que le HTML5 puisse s'imposer comme technologie mobile de référence, y compris pour les applications natives ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de timiteh
Membre averti https://www.developpez.com
Le 29/02/2012 à 9:49
Je n'aime pas particulièrement le developpement en html mais je suis prêt à faire des efforts pour supporter cette plateforme qui est une bien meilleure proposition que les Bulles Apple, Google et Microsoft. En tout cas je souhaite bon courage à Mozilla.
8  1 
Avatar de randriano
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/02/2012 à 14:34
Le HTML5 n'est pas encore standardisé, il y a quelques points de discorde surtout à cause de grandes firmes qui veulent se l'approprier (Google, Microsoft, Apple)! J'espère que le W3C l'approuvera car Mozilla est une fondation à but non lucratif qui n'est pas sous l'emprise d'une compagnie mais qui est partisan de l'Open.

Je suis vraiment pour ce projet de Mozilla. Je prophétise déjà que c'est le futur du développement sur mobile.
Reste à voir si les développeurs, les constructeurs et surtout les acheteurs suivront. Réponse lors de la sortie du premier téléphone Open Web. Sortie dont la date n’a pas encore été fixée.
En tant que développeur je suis.
7  1 
Avatar de adiGuba
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/02/2012 à 14:37
Le HTML5 regroupe plein de chose annexe comme les CSS ou des APIs JavaScript découpés en plusieurs spécifications.

Je suppose que Mozilla va simplement proposer de nouvelles APIs spécifiques au mobile...

a++
7  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/03/2012 à 7:20
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Je ne veux pas jouer au rabat-joie mais je ne vois pas de constructeurs comme Samsung ou HTC (par exemple) dans la liste. Des partenaires comme Téléfonica ne feront que des appareils bas de gamme dont la construction sera sous traitée. Est-ce qu'un téléphone dont la marque est celle de l'opérateur fait envie aux consommateurs ? Non. Est-ce que vous acheteriez un "Orange Dallas" ou un "S by SFR", car parti comme ça on n'aura pas mieux, sous Boot To Gecko ? Non. Ce n'est donc pas comme ça que B2G renconntrera le succès.

Dommage car son interface "mix Android & MeeGo Harmattan" est plutôt sexy.
Mozilla à fait le choix de viser en priorité le bas de gamme et les économies émergentes, ce qui n'est pas idiot car contrairement au haut de gamme qui est déjà à la limite de la saturation, le bas de gamme a encore une très forte marge de progression. Apple, Blackberry et Microsoft ne visent absolument pas ce segment, seul Android y est un peu présent.
6  0 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/07/2012 à 13:56
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Il n'y a pas de souci de brevet sur l'écran rempli d'icônes. Apple n'est d'ailleurs pas le premier à avoir fait ce type de menus.
C'est clair. mon mobile sous Windows mobile 2003 avait déjà des grilles d'icones comme cela à l'écran, Apple n'a rien inventé (encore une fois), ni même les autres d'ailleurs.
Et sur les pda et autres windows pocket phone, c'était tactile comme maintenant en plus (mais pas multipoint).
Mon pocket phone d'il y a bien 10 ans faisait déjà téléphone, sms, internet, gps, mp3 etc...Les smartphone d'aujourd'hui n'innovent pas tant que ça en tant qu'appareil. Ce sont les logiciels qui ouvrent d'autres voies d'utilisations. On peut reconnaitre ça à Apple, ils ont rendu ce genre de dispositif "grand public" et donc, amené les développeurs à s'y intéresser.
Alors qui a copié qui, difficile à dire. Selon où on se limite (juste le design, façon d'utiliser etc..), le copieur et l'original change. C'est une question de point de vue (et de mauvaise foi souvent).
7  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/01/2013 à 16:39
Citation Envoyé par Marwindows Voir le message
Chacun son point fort on pourrait en dire autant coté navigateur, Chez Chrome les extensions sont faisable en html et js donc c'est relativement simple et rapide.
Firefox permet aussi de faires des extensions en HTML/JS. Les possibilités sont bien sûr dans ce cas plus limitées (comme sous Chrome).

Citation Envoyé par Marwindows Voir le message
Coté Téléphone, je trouve le design des téléphone de Firefox assez laid, mais bon c'est vrai que si le dev est plutôt en html5 c'est un bon point
Ce ne sont que des machines pour développeurs qui n'ont pas vocation à se retrouver dans le commerce.
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/02/2012 à 20:00
Citation Envoyé par WebDream Voir le message
Il y a un truc que je pige pas. Si l'OS se fonde entièrement sur HTML5, en quoi ont-t-ils besoin de faire une proposition de standardisation au W3C ? Le HTML5 est déjà un standard (même si non finalisé) non ??
Le HTML5 à lui tout seul ne suffit pas pour faire des applications web avancées. Il lui a été adjoint plusieurs API additionnelles utilisable en JavaScript qui permettent d'aller plus loin, les plus connues actuellement que le W3C a accepté de normaliser sont sans doute l'API de Géolocalisation et WebGL.

Pour faire des applications qui exploitent les capacités des téléphones portables, il manquait encore beaucoup d'API à Mozilla : vibration, sms, gyroscope, appareil photo...
C'est en partie pour cela qu'ils ont lancé le projet Web API. Il regroupe de nombreuses nouvelles proposition d'API additionnelles accessible en Javascript qui pourraient permettre à terme aux applications web de faire quasiment tout ce qu'il est possible avec les applications natives.

Ces API sont soumises au W3C pour être normalisées. Certaines sont d'ailleurs déjà implémentées par les navigateurs concurrents qui ont parfois participé à leur élaboration(notamment Google).

Citation Envoyé par randriano Voir le message
Concernant le standard, il y a Google qui continue toujours son projet "Dart" une technologie de remplacement à JavaScript, je ne sais pas s'il veut le rendre standard aux standards HTML5?
Dart n'est pas une nouvelle API pour le Web mais un nouveau langage de script qui vise a remplacer le Javascript. Du coup je ne crois pas que ce soit le rôle du W3C de le normaliser, tout comme ce n'est pas lui qui normalise le Javascript.
5  0 
Avatar de Freem
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 23/01/2013 à 15:43
Je viens tout juste de me poser une question au sujet de leurs appareils...

Tout est libre? Y compris les spec des drivers? Parce que si c'est le cas, on pourra peut-être, un jour, avoir des pilotes libres pour le wifi et ça, ce serait quand même sympa.

En tout cas, il faudra que je voie, je n'ai aucun intérêt réel pour les téléphones (ni pour le matériel haut de gamme en général d'ailleurs), mais si ceux-ci sont à bas prix, et 100% libres, ça leur ferait 2 arguments de poids pour mes sensibilités politiques, économiques et de bidouilleur.
5  0 
Avatar de alex_vino
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/09/2012 à 14:41
Citation Envoyé par flapy Voir le message
On dirait Android 1.5, mais en beaucoup plus lent.
Je pense que le code est loin d'etre optimisé et le smartphone loin d'avoir les performances d'un iPhone ou Galaxy S3.
A ce stade du développement on ne doit pas se fixer sur les performances en mode test, je les trouve meme plutot correctes.
4  0 
Avatar de Cedric Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/04/2013 à 14:41
Firefox OS : Mozilla dévoile son API JavaScript pour les paiements Web
et l’ouvre au W3C pour la création d’un standard


Tout doit être ouvert et accessible dans Firefox OS, le système d’exploitation open source pour le Web de la fondation Mozilla.

C’est dans cette optique que l’organisme travaille actuellement sur un moyen de paiement sécurisé qui a été proposé comme standard au W3C.

La solution proposée par Kumar McMillan, développeur chez Mozilla, réside dans une API JavaScript nommée « Navigator.mozPay() ». Cette dernière est inspirée du porte-monnaie électronique de Google, avec cependant la différence que l’API prend en charge les prestataires de paiement multiples.

Pour l’instant, cette API est encore au stade expérimental et est disponible uniquement sur Firefox OS. Cependant, les versions pour mobiles et desktop sont prévues pour plus tard.

Le but premier de la création de l’API est le souci de simplification des méthodes de paiement en ligne. Bien que des solutions en ligne très populaires comme Paypal existent, Macmillan trouve que celles-ci ne sont pas bien intégrées pour les plateformes Web. « Il existe des services pour faciliter un grand nombre des complications dues aux paiements en ligne, tels que PayPal, Stripe et autres, mais ils ne s’intègrent pas correctement aux périphériques Web. », note celui-ci.

Pour l’instant, aucun détail sur la façon dont les cybermarchands devraient interagir avec les fournisseurs de paiements supportés par l'API n’a été précisé. Pour un début, les périphériques Firefox OS auront une liste des fournisseurs de paiement autorisés.



Firefox OS

On notera par ailleurs que Mozilla envisage de travailler avec d'autres fournisseurs de paiement à travers le W3C pour parvenir à un consensus sur une API commune qui prenne en charge les paiements Web de la meilleure façon possible.

Source : Mozilla

Et vous ?

Que pensez-vous de cette API ? Et des efforts de Mozilla pour proposer une solution unique pour le Web ?
4  0