Emplois IT : récession possible en 2012
D'après l'APEC, qui prévoit une fourchette très large de 26.700 à 35.000 embauches

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
L’APEC (Agence pour l’Emploi des Cadres) prévoit une « dichotomie » du marché des offres d’emplois cadres en 2012.

D’un côté les entreprises des secteurs à forte valeur ajoutée devraient continuer à être dynamiques en matière d’embauches. De l’autre, les entreprises des secteurs plus fortement exposés à la conjoncture et à ses aléas accuseraient un fort ralentissement.

Globalement, ce sont entre 164.000 et 195.000 cadres que les entreprises déclarent vouloir recruter en 2012 (soit une évolution possible comprise entre -10% et + 8% par rapport à 2011). La morosité pourrait donc s'installer et perdurer pendant 5 ans. Il faudrait alors, toujours selon l'APEC, attendre 2014 pour retrouver des niveaux égaux à ceux de 2008.

Dans ce contexte, les jeunes diplômés sans expérience seraient les premiers touchés.

Mais tout ne serait pas noir, notamment pour l'IT. « Grâce à certains secteurs moteurs, la crainte d’un décrochage brutal des recrutements de cadres comme en 2009 n’est pas de mise», constate Marie-Françoise Leflon, Présidente de l’Apec, pour qui « un ralentissement des recrutements ou une stabilité pourraient finalement être observés ».

Quant aux fonctions « locomotives » du marché de l’emploi cadre, ce seront une fois de plus les Commerciaux et l'Informatique.

A elles deux, ces fonctions représenteront entre 60.000 et 74.000 recrutements en 2012. L’Etudes-Recherche & Développement pourrait également tirer son épingle du jeu grâce notamment aux effets positifs des politiques en faveur de la recherche.



Pour le secteur Informatique seul, l’APEC prévoit entre 26.700 et 35.000 emplois. Soit une fourchette très large allant d’un recul de plus de 10% à une progression de plus de 15 % (17% exactement). Bref, l’APEC reste très prudente et ne se prononce pas vraiment.

Côté répartition géographique, les dirigeants d’entreprises de 4 régions sont particulièrement optimistes (Midi-Pyrénées, Auvergne, Centre et Ile-de-France) alors que ceux de Normandie (Basse et Haute) et de Picardie voient déjà en 2012 une « Annus horribilis ».



Source : APEC

Et vous ?

Etes-vous confiant pour l’emploi IT en 2012 ? Ou pas du tout ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 21/02/2012 à 16:00
Encore une fois, on a une etude globale qui ne prend pas en compte les specificites des professions... Ca commence a etre un peu navrant...

Oui, le turn-over des SSII cache certaines realites
Oui, l'informatique est un domaine tres vaste, probablement beaucoup plus que les autres (mettons dans le trio de tete). Entre une personne qui fait de la recherche fondamentale en cryptographie et un webdesigner, j'ai du mal a me dire qu'ils sont dans la meme categorie.
...

Et puis on a aussi les offres merveilleuses de moutons a 5, 6, voir 7 pattes (celle-ci est pas mal a mon sens). Pas encore vu d'offres pour 8, mais je pense que ca ne saurait tarder. Et les recruteurs de dire qu'ils ont du mal a recruter...

Et a cote de ca, on a aussi les candidats qui font n'importe quoi en entretien, comme le montre des articles sur les "gaffes" constatees par les recruteurs...

De la a croire qu'il y a une difference majeure entre les offres et les demandes, il n'y a qu'un pas qui se franchit aisement.
Avatar de deathness deathness - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/02/2012 à 17:17
Citation Envoyé par gangsoleil  Voir le message
Et puis on a aussi les offres merveilleuses de moutons a 5, 6, voir 7 pattes (celle-ci est pas mal a mon sens).

Elle est pas mal en effet. Faut avoir un certain bagage technique disons

Je suis d'accord avec les constations qu'il faudrait les chiffres des licenciements et autres et qu'un chiffre sur l'informatique dans sa globalité ne t'apporte rien du coup sur la santé de ton secteur particulier.
Avatar de ithel ithel - Membre averti https://www.developpez.com
le 21/02/2012 à 20:54
Le problème avec ce genre d'étude c'est qu'effectivement on ne peut rien en conclure. Et c'est un problème: concrètement, comment une personne arrivant sur le marché du travail peut elle avoir des prétentions correctes en terme d'emploi, de salaire et de perspective d'évolution en se basant sur une photographe de la situation de l'emploi dans son secteur aussi floue ?
Avatar de phili_b phili_b - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/02/2012 à 23:29
Surtout qu'en fait de récession "possible" on est déjà en pleine récession.
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 22/02/2012 à 10:23
Citation Envoyé par phili_b  Voir le message
Surtout qu'en fait de récession "possible" on est déjà en pleine récession.

Euh oui, mais non :-)

Oui, c'est la crise, bla bla bla.

Mais il y a aussi beaucoup de societes, et c'est tant mieux pour elles, qui se portent bien. Alors certes, toutes n'ont pas un chiffre d'affaire en hausse de 15%, mais elles vont bien, et elles auraient l'occasion d'embaucher si on ne leur rabachait pas les oreilles en permanence avec la crise.

Entendu de la part d'un PDG d'une PME (plus de 60 salaries si je me souviens bien) :
"On va tres bien, on progresse de 10% en CA et en benefice, mais on ne va pas embaucher : je suis comme vous, je lis les journaux, c'est la crise, donc je n'embauche pas. Mais j'ai du boulot pour 4 personnes de plus."
Et il n'est pas le seul a penser comme ca.
Avatar de deathness deathness - Membre émérite https://www.developpez.com
le 22/02/2012 à 11:52
Ce matraquage fait peur c'est sur. ça induit un certain marasme qui au final n'est bon pour personne.
Avatar de SgtBor SgtBor - Membre du Club https://www.developpez.com
le 22/02/2012 à 21:26
Pourquoi les fourchettes sont si larges ? C'est ridicule, ça ne veut rien dire du tout. entre -20% et +20%. Ok merci, mais on se doutait que le secteur n'allait pas prendre +150% de recrutement ?! Ou alors ces chiffres m'échappent...
Avatar de deathness deathness - Membre émérite https://www.developpez.com
le 23/02/2012 à 8:50
Citation Envoyé par SgtBor  Voir le message
Pourquoi les fourchettes sont si larges ? C'est ridicule, ça ne veut rien dire du tout. entre -20% et +20%. Ok merci, mais on se doutait que le secteur n'allait pas prendre +150% de recrutement ?! Ou alors ces chiffres m'échappent...

ça signifie juste que soit ils ne savent pas, soit ils ne veulent pas prendre de risque.
Offres d'emploi IT
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil