IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

« La France conserve son retard dans le domaine des méthodes Agile »
D'après le Directeur Associé de Zenika, et d'après vous ?

Le , par Gordon Fowler

11PARTAGES

2  5 
La France ne serait pas simplement en retard sur les questions de sécurité informatique. Elle le serait également pour tout ce qui concerne « l’agilité ».

C’est en tout cas l’avis de Laurent Delvaux, Directeur Associé de Zenika.

« En ces temps de crise où les entreprises et les états sont tous contraints de « faire plus avec moins », il devient préoccupant de voir la France conserver son retard dans le domaine des méthodes Agile », écrit-il dans une lettre ouverte. « Alors que ces méthodes nous promettent d’augmenter le retour sur investissement de nos projets tout en réduisant leur coût, comment pouvons-nous encore nous passer d’un tel avantage concurrentiel ? »

Pour lui, si le retard est indéniable, il n’est cependant pas irrattrapable, « puisque des voix s’élèvent, des initiatives percent et de larges communautés se créent dans le domaine ».

Reste que malgré une « adoption massive de ces méthodes Agile » et des « Early Adopters […] convaincus par les gains obtenus » la situation serait préoccupante et les questions liées aux nouveaux enjeux induits par cette phase d’adoption massive très nombreuses.

« Comment convertir des structures « importantes » à l’Agilité ? Par exemple une administration publique est, par la loi, forcée de contractualiser « au forfait » avec ses fournisseurs. Comment permettre aux Early Adopters d’aller encore plus loin lorsqu’ils ont atteints un palier dans la progression de leur productivité ? Comment garantir que ces méthodes soient correctement comprises et mises en œuvre ? ».

De son point de vue, le plus gros risque viendrait de l’implantation souvent hâtive de ces méthodes dans les projets.

« Citons quelques exemples, malheureusement réels » continue-t-il :

« Nous n’avons pas le temps de former l’équipe, nous mettrons l’Agile en place au cours du projet puisque nous nous sommes engagés à être Agile avec le client »
« Mon équipe est Agile, la preuve elle se réunie tous les matins et il n’y a plus aucune autre réunion qui nous faisait perdre du temps de développement »
« Grâce à l’Agile, la maitrise d’ouvrage peut changer quotidiennement les objectifs de l’équipe qui a maintenant par contre du mal à suivre le rythme »
« Notre équipe fonctionne en Scrum depuis 2 ans, nous allons ajouter CMMI car Scrum ne fournit aucun indicateur d’avancée »
« Toutes les fonctionnalités doivent sortir dans la V1 donc pour être certain que tout avance, nous avons fixé toutes les priorités à 1 »
« Depuis notre passage aux méthodes Agiles, l’équipe de développement n’écrit plus de manuels d’exploitation car ça n’est pas dans l’esprit Agile »

Laurent Delvaux

La transition vers l’agilité serait donc pleine de pièges dans lesquels entreprises et développeurs français seraient trop souvent tombés. « La seule solution consiste à établir une véritable stratégie qui évitera que la zone de chaos ne se transforme en enfer ».

Une obligation, conclut-il, pour que la France exploite pleinement son potentiel.

Source : Article de Laurent Delvaux

Et vous ?

Trouvez-vous que la France ait pris du retard dans les méthodes Agiles ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/01/2012 à 20:35
En somme, le directeur de Zenika, société qui se présente comme "experts en technologies Open Source et méthodes Agiles", incite tout le monde à passer aux méthodes agiles au plus vite tout en nous avertissant que c'est une transition dangereuse qui doit être accompagnée... pas des experts en méthodes agiles.

Hmm...
19  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 31/01/2012 à 8:40
Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
Pour quelqu'un qui semble attaché au droit d'aînesse, tu meconnais ton histoire. Linus Torvalds a ecrit le noyeau Linux à 22 ans, et le language LISP, inconnu à l'époque, a été implementé sur PDP-1 par un gamin de 12 ans à peine...ce ne sont que deux exemples, mais heureusement que personne ne t'a demandé ton avis, sinon l'informatique aurait eu bien du mal à décoller.
Inventer un langage, créer un OS, ... n'est pas vraiment comparable à mettre en places une méthodologie de travail. Dans les premier cas, il faut avant tout du talent de la motivation et des idées, ce qui n'attend pas forcément l'age.

Pour mettre en place une méthodologie de travail, il faut quand même un minimum d'expérience et être reconnu.
8  0 
Avatar de zeyr2mejetrem
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/01/2012 à 9:26
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Inventer un langage, créer un OS, ... n'est pas vraiment comparable à mettre en places une méthodologie de travail. Dans les premier cas, il faut avant tout du talent de la motivation et des idées, ce qui n'attend pas forcément l'age.

Pour mettre en place une méthodologie de travail, il faut quand même un minimum d'expérience et être reconnu.
+1

De plus, le discours "La méthode Agile, c'est formidable !" commence un peu à saouler ...

Une méthodologie de travail ne vaut que si elle est bien appliquée ET adaptée à une problématique.

Le pilier central de la méthode agile est la communication.
Il peut arriver que sur certains projets on ait pas de canal de communication clair (ou pas du tout, d'ailleurs) notamment parce que le projet n'est pas jugé comme "important" ou "prioritaire" et que le client a "autre chose à faire".
Dans ce cas un bon vieux cahier des charges et une méthode en V peuvent être de bon aloi. Alors que la même méthode en V est catastrophique sur les projets longs et/ou de grande ampleur à cause de l'effet tunnel.

Souvent j'ai vu de "jeunes" (par là j'entends inexpérimentés) commerciaux donner des leçons et dire "Ici on travaille en Agile".

Ce qui signifiait:
- On ne fait pas de doc (pas besoin, "c'est la méthode qui le dis" puis ca coûte cher)

- On met en place plein de livraisons itératives dont le périmètre n'est pas défini parce qu'"on est flexible, on est agile" (comprenez: "on doit livrer un bousin, peu importe ce qu'il y a dedans faut juste que ca soit suffisamment différent de la précédente pour coller une facture"

En tout cas, dans les SSII, la méthode Agile est souvent une excuse pour faire n'importe quoi n'importe comment et facturer de la presta.
Du coup je comprends tout à fait les gens qui voit cette article comme de la pub déguisée.
8  0 
Avatar de Traroth2
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 30/01/2012 à 23:24
Les exemples de mauvaises pratiques cités dans l'article me paraissent complètement idiots. Des gens ont toujours cherché à justifier leurs mauvaises pratiques par des raisonnements bidons, ce n'est pas nouveau et ce n'est pas spécifique aux méthodes agiles. Ce sont simplement des gens qui n'ont pas de méthode de travail, agile ou non. Sauf peut-être la Rache...
6  0 
Avatar de Luckyluke34
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/01/2012 à 14:45
Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
il devient préoccupant de voir la France conserver son retard dans le domaine des méthodes Agile
J'ai lu l'article d'origine (fort court) et rien ne vient prouver ou étayer cette affirmation. Pas un chiffre n'est cité, pas une statistique ni même l'ombre d'un témoignage d'entreprise ou d'analyste. Juste une vague impression.

Pourtant pour moi, la France n'est pas en reste en la matière.

  • La communauté agile est une des plus actives d'Europe et du monde. Les initiatives locales se multiplient comme les Scrum User Group et leurs déclinaisons régionales (Scrum Café, Scrum Pastis...) ou encore le Club Agile Rhône-Alpes. Des événements nationaux sont organisés comme le Scrum Day, XP Day, et l'Agile Tour qui draine chaque année une masse de participants assez considérable et je crois implique un nombre de villes inégalé dans le monde (12 villes en 2011)...


  • Nous avons aussi des experts reconnus et influents au niveau mondial comme Laurent Bossavit qui siège au board de l'Agile Alliance et a fondé l'Institut agile.


  • Le tissu économique est également vivace et en plein développement, que ça soit boîtes de consulting ou SSII autour de l'agilité, coaches indépendants, etc.


  • Les universités suivent avec plusieurs IUT ou écoles d'ingénieurs qui ont fait apparaitre à leur programme un enseignement sur les méthodes agiles ces dernières années.


Alors c'est sûr qu'il y a encore une marge de progression énorme. La législation et les traditions françaises autour des contrats d'affaires notamment sont des freins énormes à une relation client/fournisseur qui s'inscrirait dans une démarche agile. On fait également face à une résistance au changement au sein des entreprises qui ralentit l'adoption des méthodes agiles, peut-être un peu plus que dans d'autres pays. Peut-être.

Donc "La France conserve son retard"... oui et non, ça dépend de quoi on parle, par rapport à qui (si c'est pour la comparer aux USA, forcément...). Et encore, pour le conserver, il s'agirait déjà de prouver que retard il y a.

Article très mal documenté en tout cas.
6  0 
Avatar de tontonnux
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/02/2012 à 14:55
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Bonjour,
Mais c'est aussi vrai avec n'importe quelle methode qui ne soit pas la Rache, c'est juste ce qu'il oublie de dire.
A voir quand même. Par ce que La Rache est quand même la méthode la plus facile à mettre en place en entreprise. Les coups de nonformation sont bien moins contraignants.

6  0 
Avatar de Mako 5013
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 31/01/2012 à 14:15
Citation Envoyé par la.lune Voir le message
Acceptiez-vous que Zukerberg devienne votre chef de projet ou consultant?
Personnellement, je ne le prendrai pas.
C'est le genre de personnes à passer ses journées sur Facebook...

Mako.
6  1 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/02/2012 à 15:28
Citation Envoyé par tontonnux Voir le message
A voir quand même. Par ce que La Rache est quand même la méthode la plus facile à mettre en place en entreprise. Les coups de nonformation sont bien moins contraignants.
Et je voudrais souligner toute la pertinence de la Rache dans les projets de cloud computing crowdsourcé en web 3.0 géo-aware (et autres vaporwares destinés à faire ronronner les actionnaires aussi longtemps que possible).
5  0 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 31/01/2012 à 7:04
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Cela dit, je n'ai pas l'impression qu'aux États-Unis, la programmation par binôme ou le planning poker soient si répandus que ça...
Une chose me dérange dans ta réaction, c'est qu'elle assimile Agile à certaines implémentations particulières. C'est assez typique à vrai dire mais je pense que cela a fait beaucoup de torts aux méthodes agiles.

Agile == développement itératif souple en interaction avec le client pour mieux le satisfaire.
Agile != deux fois plus de développeurs pour la même quantité de travail (binômes), deux fois plus de code à écrire pour le même budget (TDD), etc.

La dernière forme trollesque est ici justifiée : le manifeste agile en lui-même va au moins susciter un vague intérêt du commercial ou de l'exécutif de base. Alors que telle ou telle implémentation qui implique des coûts plus élevés en promettant un retour sur investissement pas évident à première vue (tout le monde n'est pas d'accord sur le sujet) est pour le moins plus délicate à vendre. Et ça vaut aussi côté développeur : les meetings quotidiens et les binômes peuvent créer du mécontentement et d'autres entendent "bureaucratie" quand on leur dit "TDD".

Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message
Pour quelqu'un qui semble attaché au droit d'aînesse, tu meconnais ton histoire. Linus Torvalds a ecrit le noyeau Linux à 22 ans, et le language LISP, inconnu à l'époque, a été implementé sur PDP-1 par un gamin de 12 ans à peine...ce ne sont que deux exemples, mais heureusement que personne ne t'a demandé ton avis, sinon l'informatique aurait eu bien du mal à décoller.
A la décharge de Jojo K-Ri, j'ai pensé à peu près la même chose. Mais il ne faut pas forcément le prendre au pied de la lettre : si demain je vois un gamin de seize ans postuler avec le code d'un OS en portfolio, je vais essayer de l’embaucher, on trouvera sans doute à en faire quelque chose. Mais si à la place il vient me proposer ses services de consultants à 7300€ HT la journée, il a quand même intérêt à avoir un discours en béton et plus d'un projet en référence.
En l’occurrence, l'âge est difficile à estimer depuis une photo mais celle-ci donne l'impression, peut-être fausse, d'un CV encore un peu court, c'est un fait.
4  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/02/2012 à 13:00
Bonjour,

Je pense qu'il a raison : des projets faits rigoureusement avec une methode Agile seront moins chers et mieux faits que sans.

Mais c'est aussi vrai avec n'importe quelle methode qui ne soit pas la Rache, c'est juste ce qu'il oublie de dire.
4  0