Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Android : LG signe un accord avec Microsoft
Pour se protéger d'éventuelles poursuites

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

1  0 
Et de quatre.

Après Acer, Samsung et HTC, Microsoft vient d’annoncer qu’il avait signé « un accord » avec LG pour ses smartphones sous Android.

En fait, LG est la onzième entreprise à se couvrir contre des poursuites de Microsoft sur d’éventuelles violations de brevets en rapport avec l'OS de Google. En échange, ces constructeurs (et donc LG) s’engagent à verser une redevance pour chaque terminal vendu.

Microsoft de son côté se félicite que 70% des appareils sous Android et Chrome OS vendus sur le sol américain soient « couverts » par ses brevets.

Au-delà de l’éternel débat sur la pertinence du système américain sur la propriété industrielle, les développeurs Android ne pourront qu’être rassurés de savoir que l’OS pour lequel ils créaient des applications évitera de nombreuses attaques.

Google lui, verra certainement l’affaire d’un autre œil.


Android, un Ice Cream Sandwich pour la concurrence ?

Les modalités de l’accord entre LG et Microsoft n’ont pas été dévoilées.

Source : Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de GCSX_
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/01/2012 à 15:54
Le problème d'Android c'est que Google "innove" en piochant allegrement et en toute illégalité dans l'OpenSource et dans les idées de ses conccurents (volontairement ou non), et s'imagine en avoir le droit sous prétexte qu'Android est lui-même OpenSource.

Ce qui est évidemment totalement faut : Ce n'est pas parce que votre produit est OpenSource que ça vous donne le droit de piocher chez les autres.

L'exemple le plus marquant pour Android est l'affaire des fichiers sources de Java amputés de leurs en-têtes retrouvé dans les sources d'Android (et surtout le petit utilitaire permettant d'effectuer cette amputation automatiquement qui a fuité peu après).

Personnellement, je trouve que la politique appliqué par Microsoft, à savoir louer ses brevet, est beaucoup plus profitable aux deux entreprises que de long, couteux et innéficaces procès qui figent le marché et l'innovation pendant des années.

Cette méthode permet à une entreprise, HTC par exemple, de mettre en pratique une idée basé sur un brevet (de Microsoft par exemple), que le société détentrice de ce brevet n'aura pas eu. Ainsi l'innovation reste possible, c'est juste qu'elle coûte un peu plus cher.

Dans le cas d'une politique de procès, l'idée en question ne pourra pas être exploité avant la fin du procès, par aucune des deux entreprises, ce qui peut prendre plusieurs années. Dans ce cas l'innovation est bloqué.

Je préfère donc de loin la politique de Microsoft.
5  1 
Avatar de ratomms
Membre actif https://www.developpez.com
Le 13/01/2012 à 7:12
apparemment, Google ne protège pas ses partenaires comme il l'avait annoncé.
2  0 
Avatar de mala92
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/01/2012 à 8:38
Avec Samsung et HTC, Microsoft gagnait plus d'argent qu'avec WP7. Maintenant, 11 sociétés, c'est la poule aux oeufs d'or.

Citation Envoyé par air-dex
Même Apple songerait à s'y mettre en demandant 10$ par terminal Android vendu.
On dirait qu'Apple se rend (enfin ?) compte que les procès mènent à rien et coûtent beaucoup d'argent alors que Microsoft ramasse beaucoup avec des accords amiables.
2  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/01/2012 à 4:44
Sous couvert de brevets, ces accords ressemblent à s'y méprendre à du racket organisé : "Si tu ne me donnes pas x$ par appareil vendu, alors je vais te casser tes ventes en demandant le retrait des produits que tu vends le plus !" Dégoutant ! Même Apple songerait à s'y mettre en demandant 10$ par terminal Android vendu.
3  2 
Avatar de yoyo88
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/01/2012 à 8:42
microsoft a visiblement des argument pour ne pas finir en procés, en soit c'est pas une mauvaise chose. ça evite de voir tel ou tel appareil d'etre retiré de la ventes.
0  0 
Avatar de yoyo88
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/01/2012 à 13:34
Citation Envoyé par Chuck_Norris Voir le message
Je vais faire un gros raccourci, mais en fait la situation c'est : Android innove, tandis que Microsoft reçoit le pactole grâce à des menaces de poursuites et Apple tente d'obtenir le monopole par voie légale.

J'ai bon ?
absolument pas.

pour que les entreprise se plis a microsoft c'est qu'il savent qu'il ont grillé certains brevet et qu'il sont certains de perdre...
0  0 
Avatar de Kiiwi
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/01/2012 à 20:43
Par rapport à un précédant article de développez
http://www.developpez.net/forums/d11...revets-campal/

Il était question de plus que 4 entreprises qui ne versaient pas de Royalties à Microsoft dans cette affaire d'Android, à savoir "Motorola Mobilty, Barnes & Noble, Inventec et Foxconn"

Dans les 3 dernières, y en a une qui construit les portables pour LG?
Laquelle?

merci
0  0 
Avatar de yoyo88
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/01/2012 à 12:27
Citation Envoyé par Chuck_Norris Voir le message
Depuis quand on a la "certitude" d'avoir enfreint des brevets ? Microsoft a beaucoup fait de menaces de poursuites pour avoir enfreint un nombre X de brevets, sans pour autant jamais préciser les brevets en question (exercice laissé à l'accusé ?). Il ne faut pas oublier aussi que Microsoft emploie une armée d'avocats, et que les entreprises n'ont peut-être pas envie de perdre un procès éventuel pour cause de rapport de force (au niveau avocats) inégal ?
si il etait certains de pas utiliser des brevet de microsoft pourquoi payerai t'il un licence d'utilisation ? autent allez jusqu'aux proces puisqu'il sont sur de gagner...

et dire que LG, Samsumg et consort n'ont pas les moyen de payer des avocats...
0  0 
Avatar de MiaowZedong
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/01/2012 à 13:22
Citation Envoyé par yoyo88 Voir le message
si il etait certains de pas utiliser des brevet de microsoft pourquoi payerai t'il un licence d'utilisation ? autent allez jusqu'aux proces puisqu'il sont sur de gagner...
Parce que l'USPTO est une des administrations les moins efficaces de la planète, donc il est très difficile de vérifier que le brevet existe et qu'il est valable*. Comme la bonne foi ne constitue pas une défence contre les brevets, dans le doute beaucoup d'entreprises prefèrent payer. Il y en a même eu qui ont payés lors de l'affair SCO au début des années 2000, pourtant les pretendus copyrights de SCO ne lui ont jamais appartenu--mais ça a pris sept années de procédures pour que SCO soit (definitivement) condamné. Pourtant le droit des copyrights n'est pas plus alambiqué que celui des brevets...

En general, l'entreprise menacée éspère qu'une autre va prendre le risque du procès pour éclaircir la situation, comme ça si elle empiète réellement sur un brevet elle paie moins cher, sinon elle peut toujours accuser demander à être remboursée, et si besoin porter plainte.

*Voir par exemple le "brevet" que Microsoft oppose à HTC sur le planning des réunions. Ils n'ont même pas cherché à le déposer en Europe, ce "brevet" n'existe que parce que l'USPTO bacle son travail.
0  0 
Avatar de yoyo88
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/01/2012 à 15:19
Citation Envoyé par MiaowZedong Voir le message

*Voir par exemple le "brevet" que Microsoft oppose à HTC sur le planning des réunions. Ils n'ont même pas cherché à le déposer en Europe, ce "brevet" n'existe que parce que l'USPTO bacle son travail.
je ne dis pas que les brevet sont legitime ou pas, ça on en sais rien, je dis juste que en temps normal ses entreprise genere assez d'argent pour se battre contre des gars comme microsoft. et des proces entre ses gros c'est monais courante...

la question est plutot pourquoi ses entreprises payerai pour un brevet si elle n'utilise pas de brevet depossé pâr microsoft ? ses société on des tonne de juriste qui bosse a plein temps sur se genre de probléme.

M'on avis sur la question c'est plus que microsoft vent des techno sous licences et que ses société n'ont cas se servir du moment qu'elle mette l'argent sur la table. pour moi, rien de scandaleux, c'est même l'une des meilleurs chose qu'une entreprise comme Microsoft peut faire. sa aurrai été une entreprise comme Apple, sa aurrai fini en proces...
0  0