Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Android Market : 400.000 applications actives
100.000 développeurs et succès du modèle Freemium

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

2  0 
D’après Distimo, l’Android Market a passé la barre des 400.000 applications actives le 31 décembre. En octobre, une autre étude créditait la galerie de 500.000 applications, mais prenait en compte le nombre de publications (autrement dit, elle comptait également celles qui ensuite avaient été supprimées).



Les applications gratuites représentent les deux tiers du catalogue (68%), une proportion qui ne cesse de grandir (elles étaient 60% en avril).

Distimo explique cette croissance du « gratuit » par le succès du modèle « freemium » auprès des développeurs. Un modèle économique qui associe une offre gratuite, en libre accès, à une offre « Premium », plus haut de gamme et payante (des niveaux supplémentaires dans un jeu par exemple).

Le rythme de croissance de la galerie dans son ensemble connait également une accélération, comme le montre bien le graphique ci-dessus. La raison tiendrait au fait, d’après Distimo, que la plateforme a passé une autre barre symbolique, celle des 100.000 développeurs en activité sur Android.

Petit bémol, il y a un an, ces développeurs publiaient en moyenne 5 applications par année contre 4,1 aujourd’hui. Le bémol peut être cependant le signe que les applications prennent plus de temps à être conçues et qu’elles sont donc de meilleure qualité. On peut en tout cas l’espérer.

De son côté, Apple revendique plus de 500.000 applications dans ses communications commerciales sur l’App Store.



Quant au MarketPlace de Windows Phone, il aurait dépassé les 50.000 applications et les 13.000 développeurs le 28 décembre.

Source : Distimo

Et vous ?

Utilisez-vous le modèle Freemium pour commercialiser vos créations ? Faites-nous part de votre expérience

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !