Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Firefox : Mozilla et Google reconduisent leur partenariat
Pour trois nouvelles années, malgré la rivalité entre leurs navigateurs

Le , par Idelways

0PARTAGES

4  0 
Mise à jour du 20/12/11

Ceux qui pensaient que Google voulait la tête de Firefox en sont pour leurs frais : Mozilla et le géant de la recherche viennent d’annoncer officiellement qu’ils avaient signé un nouvel accord.

Google restera le moteur de recherche par défaut de Firefox, en échange de quoi il continuera de verser une contrepartie financière à la Fondation. L’accord porte sur une nouvelle durée de 3 ans.

"Mozilla a été un partenaire précieux pour Google au fil des ans", explique Alan Eustace, Senior Vice President en charge du Search chez Google, à l'issue des négociations. "Et nous sommes impatients de poursuivre cette superbe collaboration dans les années qui viennent".

Derrière cette déclaration entendue, ce renouvellement, difficile et plusieurs fois retardé, montre en tout cas que Google ne pouvait pas, ou pas encore, se passer d’un partenaire qui possède bon gré mal gré 30% du marché des navigateurs (38 % sur Developpez.com). Et ce malgré une progression indéniable de son propre navigateur Chrome.


La rivalité Chrome Firefox n’a pas empêché Mozilla et Google de trouver un accord financier

A l’inverse, et même si Tristan Nitot, Président Fondateur de Mozilla Europe, affirmait que la Fondation possédait un fonds de réserve suffisant pour trouver un nouveau partenaire en cas d’échec de ces négociations, cette assurance de rentrées financières est certainement un grand soulagement pour les équipes de développement (et les utilisateurs) de Firefox.

Aucun détail supplémentaire n’a filtré de ces négociations. "Les termes précis de cet accord commercial sont soumis aux exigences de confidentialité traditionnelle, et nous ne sommes pas libres de les divulguer", conclue Mozilla qui a de nouveau trois ans devant lui pour penser à son modèle de financement.

Source : Communiqué commun de Mozilla et Google

Et vous ?

Etes-vous soulagé(e) par cet accord ou ne fait-il, d’après vous, que repousser le problème pour Mozilla et Firefox ?

MAJ de Gordon Fowler

La fondation Mozilla peut-elle s'en sortir sans l'aide de Google ?
Leur partenariat n'a pas été renouvelé et serait toujours sur la table des négociations

Depuis les premiers jours de Firefox, Google est son moteur de recherche par défaut et se lance en page de démarrage jusqu'à ce que l'utilisateur en décide autrement.

Les revenus confortables générés de ce partenariat ont permis à la fondation Mozilla d'activer sereinement et mener à bien sa mission jusqu'au jour où Google rentre dans le marché des navigateurs et que leur relation se complique ;!
Consciente des risques liés à une telle dépendance, Mozilla a tenté de diversifier ses sources de revenus sans réussir pour le moment à générer plus de 16 % de ses revenus sans Google. Une version de Firefox est même sortie avec Bing à l’honneur.

Mais voilà que le dernier contrat de trois ans avec Google expire. Et il n'a pas encore été renouvelé depuis novembre, laissant libre cours aux rumeurs et aux spéculations d'une éventuelle rupture aux conséquences potentiellement fâcheuses sur les finances de l’organisme à but non lucratif.

Aujourd'hui, les deux protagonistes se prononcent sans pour autant trancher sur la question. On sait tout au plus que le partenariat n'a pas été rompu et que des pourparlers se poursuivent.
Google confirme au Washington Post qu'il « a encore un accord avec Mozilla, mais qu'il n'a rien de nouveau à partager pour le moment ».
Un discours similaire est tenu par une porte-parole de Mozilla qui confirme qu'il « y a des négociations actives, mais je n'ai rien à annoncer pour le moment », dit-elle avant de poursuivre : « nous avons toute confiance que le partenariat de recherche continuera à être un générateur fort et grandissant de revenus dans le futur proche ».

Il est néanmoins clair que la donne a sensiblement changé. La fondation n'est plus aussi bien placée qu'il y a trois ans. Son navigateur vedette s'est récemment incliné en cédant la deuxième place à Chrome, le navigateur de Google. Des statistiques auxquels la fondation accorde peu de crédit, considérant sa mission de rendre le Web meilleur plus importante. Mais son partenaire le voit-il sous cet angle ?

Google génère désormais avec son navigateur une bonne partie des recherches qu'il devait à Firefox. S'il dépend ainsi moins de Mozilla, on ne peut en dire autant de la fondation.

En attendant d’en savoir plus, Mozilla lance une nouvelle vidéo virale où elle réitère le message de sa mission et vante les mérites de ses produits.
Elle encourage les utilisateurs à faire des donations au projet Mozilla.

The Mozilla Story :



Sources :
Washington Post
AllThingD

Et vous ?

La fondation Mozilla peut-elle s'en sortir sans l'aide de Google ?
Quelles conséquences aura selon-vous une éventuelle rupture de partenariat ?
Quelles alternatives s'offrent à la fondation pour diversifier ses sources de revenus ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kiiwi
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/12/2011 à 18:17
La fondation Mozilla peut-elle s'en sortir sans l'aide de Google ?
Quelles conséquences aura selon-vous une éventuelle rupture de partenariat ?
Quelles alternatives s'offrent à la fondation pour diversifier ses sources de revenus ?
Je pense qu'on peut répondre à ses 3 questions par un seul mot: bing.

Microsoft n'en serait pas à son premier accord et partenariat pour mettre en avant Bing. Il y tient à son moteur de recherche!
Si Google laisse une place vacante, bing va l'occuper. Et bien sur, en prenant la place de Google, bing versera plus d'argent à Mozilla qu'il n'en verse actuellement pour la version spéciale Bing.

Par ailleurs, j'ai remarqué que bing était devenu le moteur par défaut d'Opera dans le Speed Dial (la barre de recherche à côté de la barre d'adresse, c'est toujours Google). Il y a donc une volonté de la part de Microsoft de profiter des navigateurs pour propulser son moteur de recherche.

Je ne me fait donc pas de soucis pour la fondation Mozilla. Si c'est pas Google qui les aide financièrement, ce sera Microsoft.
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/12/2011 à 22:07
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
A condition que ce ne soit pas la mort de la fondation. Bing n'est pas des plus performant en matière de recherche, quand il ne reprend pas simplement les résultats de Google.
Pourquoi ça serait la mort de la fondation?
Quand même Bing serait si mauvais que ça, ce n'est certainement pas le moteur de recherche par défaut qui fait l’intérêt d'un navigateur, surtout quand on peut le changer en 2 clics.
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/12/2011 à 14:29
Citation Envoyé par JohnnyFra
Firefox est un seul processus dans le gestionnaire, il m'arrivait parfois de dépasser les 800 mo de mémoire utilisée... Chrome a la bonne idée d'en créer un (de processus) à chaque "page ouverte". Ce qui est très favorable dans le sens ou j'utilise un processeur multitâches (et je l'espère comme vous).
Tes processus sont plus petits, mais tu en as plusieurs et chacun d'entre eux recharge le moteur de rendu. Au final tu va te retrouver rapidement avec plus de consommation sur Chrome.

Enfin même si Mozilla n'a qu'un seul processus, ça ne l’empêche pas de faire du multithread et donc de profiter des processeurs multicore.
4  0 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 09/12/2011 à 10:48
Personnellement j'avoue que Chrome a quelques avantages ergonomiques et semble moins lourd à utiliser. Ce serait bien que Firefox arrive à faire un navigateur léger par défaut, avec s'il le faut des fonctionnalités désactivées. Qu'on puisse ensuite "alourdir" selon ses besoins.

En pratique la différence de performances ne justifie pas que je change, et mon Firefox ne plante pratiquement jamais. De plus sous Chrome avec Adblock le défilement des pages est très souvent ralenti quand un autre onglet se charge. C'est un bug déclaré depuis le début qui ne semble pas avoir été pris en compte. Ça rend la navigation très pénible.

Concernant Bing et Google, je trouve qu'ils se valent pour 99% des recherches que font les "utilisateurs normaux". Bing m'a déjà semblé meilleur pour certaines recherches car moins pollué par les sites qui savent exactement comment arriver en tête sur Google sans être pertinents.
2  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/12/2011 à 20:37
Citation Envoyé par Kiiwi Voir le message
Je pense qu'on peut répondre à ses 3 questions par un seul mot: bing.
A condition que ce ne soit pas la mort de la fondation. Bing n'est pas des plus performant en matière de recherche, quand il ne reprend pas simplement les résultats de Google.

Par ailleurs, j'ai remarqué que bing était devenu le moteur par défaut d'Opera dans le Speed Dial (la barre de recherche à côté de la barre d'adresse, c'est toujours Google). Il y a donc une volonté de la part de Microsoft de profiter des navigateurs pour propulser son moteur de recherche.
Aussi (soit-disant) performant et aussi réputé qu'est Opera, c'est quand même encore une navigateur plutôt confidentiel en part de marché. C'est peut-être une vitrine pour Bing, mais une petite vitrine pas très bien éclairée.


Je ne me fait donc pas de soucis pour la fondation Mozilla. Si c'est pas Google qui les aide financièrement, ce sera Microsoft.
D'un autre coté, ils ont intérêt à se sortir les doigts, parce que s'ils ont bénéficier d'un marché facile avant Chrome et avec la suprématie de IE6, faut dire que la concurrence est désormais très très rude. Chrome met la barre très haut, et IE9 à quasiment rattrapé son retard. A ce rythme là, il ne serait pas étonnant que IE10 passe devant FF en performance dans moins d'un an.

Pour l'exemple, en entreprise, la migration commence à se faire de FF vers IE9 ou Chrome pour les nouvelles machines et Chrome pour les anciennes.
Un des arguments que l'on a pu me donné, est la présence des Intranets, Sharepoint et autre site locaux et l'authentification sur le domaine. Si IE et Chrome font de l'authentification automatique, FF impose toujours de saisir son login et mdp pour se connecter au site local, quand bien même on est déjà authentifier avec sur la session de la machine.
Ceci dit, ça ne doit pas concerner toutes les boites non plus.
3  2 
Avatar de oussi
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/12/2011 à 22:26
A mon avis la rupture de ce partenariat n'est pas du tout à l'avantage de Google. Car honnêtement, même si Firefox a céder la place à Chrome, Fox reste toujours N°3 donc une très grande part de marché donc beaucoup d'utilisateur.

J'aimerai rajouter que d'après ce que je remarque chez les utilisateurs nouveaux ou normaux adopte généralement le premier moteur de recherche qu'ils voient.

Ne frappez pas!
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/12/2011 à 23:52
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Sauf que beaucoup d'utilisateurs ne savent même pas qu'ils peuvent le changer, ne savent même pas qu'il en existe d'autres.

Je rencontre tous les jours des utilisateurs qui pense que le moteur de recherche qui s'affiche en page d’accueil fait en réalité partie intégrante du logiciel.
Certes, mais ces gens là n'imaginent pas non plus changer de navigateur, donc de toute façon ce n'est pas ça qui influera.

Citation Envoyé par oussi Voir le message
Car honnêtement, même si Firefox a céder la place à Chrome, Fox reste toujours N°3 donc une très grande part de marché donc beaucoup d'utilisateur.
Même plus que ça, parmi toute les sociétés qui font des statistique sur le web une seul place Firefox 3eme, il reste second sur la majorité des mesures.
1  0 
Avatar de Neko
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/12/2011 à 10:46
Il faut trouver un modèle économique viable: Vivre aux crochets d'une grosse société n'est pas une bonne chose. Que ce soit Google, Microsoft ou un autre n'y changera rien.
Vivre des donations n'est pas la solution non plus; au mieux les gens vont donner une ou deux fois et basta.
A ce qu'il parait pour le libre l'idéal est de vendre du service ou du support. Pourquoi ne pas simplement se diversifier en proposant leurs services aux entreprises avec un intranet encore bloqué xp avec IE6 pour les faire migrer sous un OS plus récent avec un intranet plus standard.
1  0 
Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/12/2011 à 16:47
IBM ont décidé de migrer tout leur parc sous FireFox. Et les gens aiment retrouver à la maison ce qu'ils utilisent au travail, ils gardent leurs repères. Une solution serait donc d'orienté un peu plus FireFox vers les entreprises (c'est ce qu'ils font avec leur version long terme) pour aller chercher la part de marché là où elle se trouve : là où traîne encore IE.
1  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/12/2011 à 0:12
C'est un vrai soulagement, clairement, et c'est très étonnant, en fait. Cela dit, je pense que Mozilla ferait quand même bien de chercher à diversifier ses recettes. 3 ans, c'est court, tout compte fait...
1  0