Et si les algorithmes anti-spam pouvaient aider à la lutte contre le SIDA ?
Des similitudes permettent de prédire les mutations du virus

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
En participant à un grand programme de datamining, des chercheurs de Microsoft ont découvert que les algorithmes antispam peuvent être d'un précieux secours pour la compréhension des mutations du virus du SIDA.

« Il s'avère qu'il existe de grandes similitudes entre la façon dont un spammeur change ses approches pour éviter les filtres, et la façon avec laquelle le virus VIH mute constamment », explique Steve Clayton sur le blog de Microsoft Research.

L'un des grands casse-têtes de la médecine moderne est en effet de trouver un vaccin efficace au virus du SIDA. Une tâche particulièrement compliquée par sa forte prédisposition à muter dans le corps afin de contrer ses défenses et les affaiblir, emportant 5000 vies humaines par jour.

Dans ses travaux en collaboration avec les membres de l'institut Ragon (coentreprise du MIT, Harvard et l'hôpital général du Massachusetts), Microsoft renforce son outil d'analyse biologique et statistique PhyloD avec les algorithmes issus d'années d'expérience en lutte contre le pourriel.

Le logiciel ainsi augmenté devrait permettre de prédire plus efficacement et plus précisément les mutations du virus. Il aidera ainsi à restreindre le nombre de faiblesses possibles que les laboratoires de recherche spécialisés pourront cibler dans le développement de nouvelles thérapies ou vaccins.

PhyloD disponible en téléchargement sur Microsoft Codeplex (forge logicielle)

Source : blog de Microsoft Research



Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aniki Aniki - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 06/12/2011 à 17:10
J'aurai jamais cru devoir le dire un jour, mais finalement les spams sont utiles !
Avatar de temoanatini temoanatini - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/12/2011 à 11:09
il faudrait ne rien dire, ne pas communiquer.
Je trouve ça assez gerbant d'utiliser un sujet comme le SIDA pour se mettre en avant.
Il n'y a pas beaucoup de matière sur le fond dans cette petite vidéo.

Les gens dont c'est le boulot de lutter contre ce virus ne communiquent pas à moins d'avoir fait une découverte, "a major breakthrough" ou fait avancé la lutte.

On peut mettre au crédit de µsoft d'essayer.

On peut leur reprocher de s'en vanter alors que dans 1 an, on verra bien ce que ça aura donné ( pas grand chose à priori ).

... et cette mise en scène, cette petite musique... franchement
Avatar de FR119492 FR119492 - Rédacteur https://www.developpez.com
le 08/12/2011 à 17:01
Il faudrait aussi voir si l'on peut utiliser des antirétroviraux pour se protéger des spams qui pullulent sur le web.
Avatar de Sergejack Sergejack - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 23/12/2011 à 15:28
De toute façon, faut jamais toucher à Windows sans porter de capote.

... j'ai pas tout compris ?
Offres d'emploi IT
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil