Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'informatique représente un tiers des offres d'emploi
D'après l'APEC et le Syntec Numérique, mais 2012 reste très incertain

Le , par Gordon Fowler

21PARTAGES

1  0 
Alors que le contexte économique commence à montrer des signes de ralentissements, le Baromètre APEC/Syntec Numérique montre que l'emploi informatique continue à très bien se porter.

L'IT représente au troisième trimestre 2011 plus du quart des offres d'emploi (+56 % sur les 12 derniers mois)

Le Web reste le domaine le plus dynamique avec une demande qui a pratiquement doublé en un an. D'autres secteurs comme l'informatique industrielle ont également connu une croissance très soutenue (+85 %).

Mais la fonction qui est aujourd'hui de plus en plus recherchée par les entreprises est, d'après ce rapport, les profils de DSI (+110% de demandes) même si bien évidemment le nombre d'offres est en chiffres bruts largement inférieur à ceux des autres postes.

La situation semble donc bonne. Et l'avenir aussi. A en croire les dirigeants d'entreprises IT de plus de 100 salariés, quasiment tous prévoient de recruter au quatrième trimestre (contre contre un peu plus de la moitié pour les autres secteurs).

Il n'en reste pas moins que « le secteur de l’Informatique n’est pas à l’abri d’un nouveau retournement conjoncturel fin 2011, qui viendrait alors stopper rapidement cette dynamique et diminuer le niveau de recrutement de cadres dès le début de l’année 2012 », conclut néanmoins l'APEC.

En attendant cet éventuel retournement, les recruteurs ont toujours du mal à pourvoir tous leurs postes IT.

Source : Baromètre Apec / Syntec Numérique Novembre 2011 (PDF)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/11/2011 à 10:06
Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
J'imagine que les recruteurs recherchent en réalité trois ou quatre profils, par exemple pour un projet BI, trois développeurs BI (ETL, Reporting...) puis un développeur web, java j2ee ou .NET, pour faire des écrans de consultations des rejets ou des tables de transco.

Et que dans l'idéal, ils aimeraient avoir un type qui fasse tout. De la sorte ils embauchent un seul développeur qui pourra travailler sur tous les projets... et s'affranchir d'autres développeurs / experts.
Je pense que c'est encore plus couillon que ça : les gens qui font ces annonces n'ont aucune idée de ce à quoi ressemble un programmeur. Donc ils font avec ce qu'ils comprennent, c'est-à-dire qu'il existe différentes spécialités. Sans savoir ce qui les lie - ou les sépare. Passer du C++ s'est mis à C#, ça peut se faire en quelques heures, pour peu que le candidat soit un poil dégourdi. Moi qui venait du Cobol, j'ai beaucoup plus souffert.

Ma précédente SSII m'a même collé sur une mission en IBM(AS/400, langage RPG), parceque sur mon CV, il y avait marqué IBM(MVS, langage Cobol). Bon, je m'en suis sorti parceque c'était moins différent que le C#(et qu'on m'a donné des trucs pour débutant), mais quand même, pour être efficace tout de suite, c'est coton...

Non, non, je pense que Lord Macharius a (hélas) raison : les gens qui postent des annonces de ce genre ne comprennent rien à notre métier, et s'imaginent qu'il suffit de prendre un gugusse sympa et communiquant, avec la bonne ligne sur le CV, pour qu'il fasse l'affaire. Des gens sympas, cultivés, intelligents, communiquants, toujours de bonne humeur, et qui mettent une semaine à foirer ce que les autres réussissent en 2 heures, ça se trouve hélas facilement.

ça concerne surtout les SSII, mais comme elles spamment les annonces, ça parait systématique. Ce qui empêche des gens hors SSII comme falcon74 de recruter correctement.

Et, autre dysfonctionnement qu'il a signalé(et qu'un ami à moi, qui recrute parfois sur Grenoble, déplore aussi) : on met dans le crâne des gens que développer c'est mal, et que ChefDeProjetter c'est bien. Donc quelqu'un comme moi qui préfère développer est vu comme un extraterrestre qui refuse de "progresser" (alors que c'est juste changer de voie). Et les gens avec du potentiel croient souvent qu'il y a de la place comme CdP pour tout le monde.....

Au final, on arrive donc à cette situation doublement absurde : plein de chomeurs compétents, plein d'employés incompétents(mais vendables), des employeurs qui ne trouvent pas d'employés, et une tendance des salaires à la baisse - en période inflationniste.
7  0 
Avatar de Robin56
Responsable Java https://www.developpez.com
Le 25/11/2011 à 14:37
Citation Envoyé par sshpcl2 Voir le message
Procés classique sur l'orthographe ... de plus qui ta dit que "je" codais ..

Sinon sur les idées ... rien à dire ? ça serai dommage de s'identifier à un pseudo il n'ya rien de personnel dans se que j'écrit.
En fait (et désolé d'avance d'en remettre une couche) mais c'est pas l'orthographe qui me gène plus qu'autre chose. C'est la structure de tes phrases qui rend tes posts très difficile à lire.
7  0 
Avatar de al1_24
Modérateur https://www.developpez.com
Le 22/11/2011 à 16:28
Parmi ces offres d'emploi, combien qui n'en sont pas réellement mais uniquement un moyen pour certaines SSII de se renseigner sur l'état du marché chez leurs concurrents ; on apprend énormément de choses lors d'un entretien de recrutement
5  0 
Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 25/11/2011 à 10:21
Citation Envoyé par sshpcl2 Voir le message

14 ans de presta les anecdotes cité plus haut sont toutes vraies ..

Si tu codes comme tu écris, ça doit être pesant de reprendre un projet derrière toi.
7  2 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/11/2011 à 15:24
Disons qu'ils ont du mal à trouver des gens de qualité à des tarifs acceptables pour eux. Quand on refuse de se plier à la loi de l'offre et de la demande, même si la demande est nombreuse(i.e. plein de gens disponibles), l'offre ne suit pas(plein de postes qui sont des insultes aux gens disponibles au niveau salaire).

Celui qui paye 10% plus cher que les autres, il va avoir un horde de candidats de qualité(et pas mal de surcouts le jour ou le marché se retourne).
4  0 
Avatar de Patriarch24
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/11/2011 à 17:00
Sans parler que des débutants, un dev avec 5 ans d'expérience, certains veulent le caser pour 24-26k (province). Alors oui, les recruteurs marchent sérieusement sur la tête, en croyant exploiter des gens avec des compétences solides.
Le Web reste le domaine le plus dynamique avec une demande qui a pratiquement doublé en un an
A pondérer cependant en ne faisant pas de double (triple, quadruple, etc.) compte pour les SSII. De plus les résultats sont très différents selon les secteurs d'activité, et suivant les régions !
4  0 
Avatar de falcon74
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/11/2011 à 17:23
Pas de souci, je le prend pas mal
En fait je suis pas recruteur pro, c'est juste que comme je suis responsable d'une petite équipe de R&D, je m'occupe aussi du recrutement quand on a besoin d'une nouvelle personne.

Je precise qu'être une petite équipe fait que j'accorde beaucoup plus d'importance à l'attitude du candidat qu'a son niveau d'expérience, car je veux preserver à tout prix l'excellent esprit d'équipe actuel.

Donc on a fait passé une annonce via l'Apec de recherche de développeur Java J2E et php, qui n'a pas donné grand chose quand au postulant, la plupart n'était pas de "vrai" développeur dans l'ame.
Et surtout des prétentions salariales à 40-45k€ sans expérience, même à Paris ma boîte a pas les moyens.

Personnellement je ne suis pas du tout limité à bac+5, je considère qu'un bon bts/iut orienté developpement équivaut largement à un bac+5 avec un diplome sans vraiment de développement (genre école d'ingé spécialisé dans le management IT que j'ai systématiquement rejeté).

Donc c'est par une recherche de CV sur divers sites connus que je suis tombé sur le candidat qui m'interesse. Le CV était clair, simple mais précis, et ne respirait pas le pompeux, durant l'entretien la personne s'est révélée être de la meme mentalité que son CV.

C'est surement pas la meilleure manière de faire pour trouver, mais tous mes contacts, dont des recruteurs, autour de moi galèrent pour trouver des dev java/php. Donc j'ai fait comme je pouvais

Sur Paris ce qui est dur en ce moment pour recruter c'est la quantité d'annonce d'embauche sur mission des SSII qui gonflent les salaires car ils doivent absolument trouver quelqu'un pour tenir les délais des projets qu'ils ont à réaliser. Ca fausse complètement le niveau de rémunération des postes en interne.

Moi je peux juste me battre sur l'esprit d'équipe et la garantie d'un poste sans déplacement incessant, sur le salaire je suis largué ...
5  1 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 23/11/2011 à 11:23
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Des gens sympas, cultivés, intelligents, communiquants, toujours de bonne humeur, et qui mettent une semaine à foirer ce que les autres réussissent en 2 heures, ça se trouve hélas facilement.
Et c'est le profil apprécié des SSII et de leurs clients. Le développeur malin qui résout en un jour le pb du client est facturé un jour, celui qui passe une journée à demander des explications, une à se plaindre que ce n'est pas dans le cahier des charges, deux à recentrer le pb, et une à résoudre le problème du client est facturé cinq jours...

Le choix de la SSII est clair.

Du côté du client, curieusement, les solutions simples qui prennent peu de temps sont souvent suspectes. En gros, le DSI qui fait appel à une SSII a parfois besoin d'être convaincu qu'il le fait pour une bonne raison, et là encore, le consultant qui en fait des tonnes autour d'un problème simple sera souvent mieux perçu que celui qui le résout rapidement.

Je crois que le fond du problème, c'est un certain manque de respect pour la compétence technique (le même qui fait considérer qu'un programmeur qui reste programmeur "démérite", ou manque d'ambition), et une grande difficulté à payer/facturer des idées (on aime payer du temps passé, pas des résultats). Et malheureusement, les informaticiens sont en partie responsables de cet état de fait (on préfère tous les obligations de moyens que de résultat, et pas mal de programmeurs méprisent un peu les "mécanos" de l'informatique).

Francois
4  0 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/11/2011 à 15:41
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Ce que tu montres est la realite du marche du travail. Apres, il existe de tres nombreuses ecoles qui bourrent le mou de leurs etudiants en leur expliquant que oui, ils sortiront chef de projet, ils auront un boulot super mieux paye que les autres, et que vraiment, s'ils n'avaient pas choisi cette ecole, ils seraient moins bien loti.
Je suis d'accord avec vous, mais je ne sais pas si ça permet de généraliser l'idée selon laquelle les entreprises ont des difficultés de recrutement réelles pour des technos telles que le Java ou PHP. On trouve des candidats qui délirent, certains recruteurs ne sont pas parfaits non plus. Le profil de candidats aux chevilles bien larges que vous décrivez ne représente qu'une fraction du marché.
4  0 
Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 25/11/2011 à 10:34
Citation Envoyé par sshpcl2 Voir le message
Procés classique sur l'orthographe .
Orthographe qui dénote un certain mépris pour ceux qui te lisent; ça ne donne pas envie de répondre.
4  0