Apture : "le glossaire du Web" racheté par Google
Afin d'inclure ses services de recherche contextuelle au navigateur Chrome

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Après 13 ans de développement dans son coeur de métier, Google a encore des choses à apprendre sur la recherche en ligne, et n'hésite pas à sortir son portefeuille dans ce but.

L'entreprise vient de signer l'accord d'acquisition d'Apture, une start-up qui se proclame le « glossaire du Web ». Cette dernière enrichit depuis 2007 des millions de pages avec des contenus complémentaires, issus de la recherche contextuelle et consultables en pop-up sans quitter la page.



Le service de la start-up a séduit de grands titres de la presse, à l'instar du New York Times, Reuters et The Economist. Leurs versions numériques exploitent cette technologie pour augmenter leurs revenus en enrichissant et dynamisant à faible coût leur contenu, et en maintenant pour plus longtemps le visiteur sur leurs pages.

Apture peut être incrusté aux sites qui n'ont pas choisi de l'intégrer, en installant simplement un plug-in à son navigateur.

En confirmant cette nouvelle sur son site, l'équipe d'Apture précise qu'elle rejoindra celle de Chrome. Le navigateur de Google pourrait donc se renforcer de capacités de recherche contextuelle natives, mais rien n'a été confirmé en ce sens.

En outre, la nouvelle acquisition de Google pourrait arrêter son service existant, pronostique le Wall Street Journal.

Au même jour, une deuxième acquisition de Google a été annoncée. Katango sort tout comme Apture de Stanford, mais trouvera son utilité à la division Google+.

Katango est née de la volonté de son fondateur (un professeur à l'université de Stanford) et de ses étudiants à « créer des algorithmes capables de dompter le tsunami des réseaux sociaux ».
Le résultat est un produit qui permet d'analyser les contacts d'une personne sur Facebook et les répartir en listes automatiquement, en fonction de ce qu'ils partagent.

Il s'agit donc d'un rachat stratégique destiné à contrer la réponse de Facebook aux cercles qui ont fait les débuts du succès de Google+.

Les détails et les montants de ces deux acquisitions n'ont pas été dévoilés. Ces deux entreprises viennent s'ajouter aux 57 autres rachetés par Google cette année. Un record.

Sources :
Wall Street Journal
Annonce d'Apture

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil