DevilRobber : un nouveau malware Mac OS X complexe
à multiples facettes, distribué avec des versions piratées des applications Mac

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Un nouveau cheval de Troie ciblant les utilisateurs du système d’exploitation Mac OS X vient d’être découvert par les éditeurs de solutions de sécurité informatique.

Selon l’éditeur Sophos à l’origine de la découverte du malware, celui-ci se cache dans des versions piratées des applications Mac OS X, et serait activement diffusé sur les réseaux de partage de fichiers P2P et les sites de torrent.

La version piratée de l’application d’édition d’images GraphicConverter 7.4 est celle identifiée par Sophos comme la plus utilisée pour transmettre ce virus.

Baptisé DevilRobber, ce malware complexe est capable d’effectuer plusieurs opérations : il peut voler les identifiants et mots de passe de l’utilisateur et les envoyés à un serveur distants ; il peut également espionner l’utilisateur et effectuer des captures d’écrans à intervalles réguliers de l’historique de Safari, des commandes Terminal et des scans du réseau.

DevilRobber aurait même des fonctionnalités de backdoor. Il est capable d’ouvrir les ports sur un ordinateur et permettre le contrôle de celui-ci depuis un serveur distant.

La particularité de ce malware est qu’il génère des fausses Bitcoins en utilisant les ressources GPU de l’ordinateur à partir d’une application Java (DiabloMiner) installée en parallèle lors de l’installation de l’application piratée. Bitcoin est une monnaie virtuelle utilisée principale pour des échanges dans l’open source.

Bien que ce malware soit assez sophistiqué, il n’est pour l’instant pas très répandu, et l’unique façon d’être à l’abri une infection est d’éviter de télécharger des applications non officielles.

Source : Sophos

Et vous ?

Que pensez-vous de ce malware ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ProgVal ProgVal - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 01/11/2011 à 14:51
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
La particularité de ce malware est qu’il génère des fausses Bitcoins en utilisant les ressources GPU de l’ordinateur à partir d’une application Java (DiabloMiner) installée en parallèle lors de l’installation de l’application piratée. Bitcoin est une monnaie virtuelle utilisée principale pour des échanges dans l’open source.

Petite précision : les fausses bitcoins, ça n'existe pas.
Quand on génère des bitcoins, ce sont des vraies, et c'est comme ça que les bitcoins sont créées (et vous recevez donc ces bitcoins en récompense).

Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Que pensez-vous de ce malware ?

D'un côté, il n'est pas si méchant, puisqu'il exploite les ressources du système laissées inactives (il me semble que c'est le cas de DiabloMiner).
Mais bon, évidemment, faire ça sur l'ordinateur de quelqu'un d'autre, c'est illégal (encore heureux).

EDIT : D'ailleurs ça peut être une idée intéressante pour les gratuiciels (et logiciels open source) : intégrer un mineur Bitcoin dans les applications, qui exploite les ressources inactives (un peu comme BOINC), en prévenant bien sûr l'utilisateur. Comme ça, tout le monde est content : l'utilisateur a son logiciel gratuit, et le développeur est rémunéré.
Offres d'emploi IT
Développeur c#, .net technologies microsoft
VOCALCOM - Ile de France - Paris (75017
Full stack web developer h/f
Multiposting - Ile de France - Paris (75000)
Responsable technique JEE H/F
COOPTALIS - Nord Pas-de-Calais - Lille

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil