Comment protéger ses applications mobiles ?

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
L'habitude de la gratuité aurait entraîné une démocratisation du piratage des applications mobiles, ou tout du moins une indifférence grandissante envers la pratique. Conséquence directe pour les développeurs, une difficulté de plus en plus importante à monétiser leurs créations et à vivre de leur travail.

C'est en substance le point de vue que Joey Flores, PDG d'une société de développement d'applications, expose dans un billet acerbe intitulé « I Think Your App Should Be Free».

Dans ce petit texte, le développeur ne cache pas son exaspération, notamment face au peu de réactivité des plateformes et à l'inadéquation des lois à l'âge du numérique.

Joey Flores raconte comment il voit ses applications payantes téléchargées puis remises à disposition, gratuitement, sur des galeries alternatives. Il avoue également son impuissance face au phénomène. Car même si la plateforme retire l'application volée de son catalogue, celle-ci se retrouve immanquablement sur une autre galerie, et ainsi de suite.

De manière acerbe, Joey Flores souligne que les clients qui ne veulent plus payer sont la source de cette fuite en avant. « Pauvres usagers qui ne savent même pas qu'ils téléchargent quelque chose qu'ils ne devraient pas, je veux dire, qui est capable de comprendre ces lois si peu claires et de savoir quel site est légal pu pas ?.. Pauvres, pauvres utilisateurs ».

Mais le pire pour lui, semble être les arguments des «pirates» qui pensent qu'« ils ne volent pas, ils ne font que distribuer des copies ». Sous-entendu, le code original est toujours la propriété du développeur qui peut le modifier comme il veut.

« N'est-ce pas mieux d'être connu comme l'auteur d'une application sympa et ne pas faire d'argent avec que de se faire quelques billets et de rester inconnu, demandent-ils. Alors vous leur dites que c'est à vous de choisir ; mais ils ne sont pas d'accord », écrit Joey Flores.

Soulignons le, ce texte est très caricatural. Mais au delà de son parti pris, et certains diront même de sa mauvaise foi, il a le mérite de poser des questions fondamentales pour les développeurs. Comment vivre de son travail ? Comment vendre ses applications ? Comment les protéger ?

Et comment faire tout cela si le modèle dominant des marketplaces devient la gratuité, comme l'affirment d'après lui, la majorité des pirates pour qui le copyright fait partie du passé ?

Source : Billet de Joey Flores

Et vous ?

Avez-vous été victime du vol ou du piratage d'une de vos créations ?
Comment faites-vous pour vous en protéger ?

Pensez-vous que le business modèle de demain sera la gratuité ?

Que pensez-vous de ce texte : excessif, intéressant ou "à côté de le plaque" ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de yan yan - Rédacteur https://www.developpez.com
le 27/10/2011 à 9:45
Salut.
Ce qui est dommage c'est qu'on as l'impression que seule Android est montré du doigt. Pour Apple c'est aussi très simple, on jailbreak et c'est fini.
(D'un côté ça montre la popularité grandissante de la plateforme^^)

Pour le cas Android, google est bien conscient du problème est essaye de trouver des solutions. Par exemple ils ont mis en place un système de licence couplé au market
http://developer.android.com/guide/p...licensing.html

Je n'ai pas de retour de l’efficacité, mais on ne pourra jamais empêcher des bidouilleurs de trouver la parade comme sous windows.

Pour ce qui est du buisness modèle de la gratuité. Je pense qu'il y en as réellement une. Enfin plusieurs en faite :
- la pub : on va de la simple bannière (acceptable) au notification ().
- le contenu payant.
- Les deux.

De ce que j'ai vue, ça peut rapporter (exemple le plus connue est Angry Birds). Le gros avantage d'un appli non payante est qu'elle aura plus d'utilisateur.

Mais, au finale, c'est appli ne sont gratuite que de nom, car elles transforment nos portable en espace publicitaire

Perso, je pense que apple, google, .. ne cherche pas à développer le buisness model des smartphones (ou des market en générale, on verra avec le market windows 8 et apple) vers le payant. Car pour eux le buisness model de la pub est bien plus lucratif.
Vive le monde de la consomation
petite annecdote : hier je vais prendre mon essence. J'ai eu le droit à une vidéo publicitaire sur l'écran . Ben nos smartphone vont dans la même direction...
Avatar de camus3 camus3 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/10/2011 à 9:59
C'est marrant , c'est exactement le même débat que pour la musique, et regardez l'état du marché de la musique en 2011...

il ne faut pas se leurrer , il sera de plus en plus difficile de vendre des apps mobiles comme tout produit immatériel parce que les consommateurs paient 1 fois ( pour le matos ou internet ) et ensuite ils pensent que tout doit être gratuit...

combien d'entres vous ont toujours respecté les droits d'auteurs ou la propriété intellectuelle (musique , softs , films , séries tv , photos , ... ) ? tant que cela touche le voisin on s'en fout hein ?

les solutions sont bien sur de développer des partenarias commerciaux ou de vendre du service customisé. l'industrialisation de produits immatériels est aujourd'hui un problème dans un écosystème ouvert, mais le piratage est aussi vieux que l'informatique elle même.
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 27/10/2011 à 10:25
Citation Envoyé par camus3  Voir le message
C'est marrant , c'est exactement le même débat que pour la musique, et regardez l'état du marché de la musique en 2011...

Selon les maisons de disque, l'etat du marche de la musique est desastreux.

Dans la vraie vie, les groupes raisonnables n'attendent plus rien de la vente des titres (CD ou telechargement), et vivent des concerts.

Le modele a change ? Oui. Les editeurs qui n'ont pas su s'adapter s'en sortent mal ? Probablement. L'offre musicale a-t-elle baissee pour autant ? Non.

Pareil pour les applications : ceux qui veulent vivre de la vente du logiciel comme les gens vivaient de la vente des logiciels il y a 15 ans sont probablement sur la mauvaise pente. D'autres ont trouves de nouveaux modeles economiques, et s'en portent bien.
Avatar de C Blaise C Blaise - Membre régulier https://www.developpez.com
le 27/10/2011 à 10:26
Témoignage d'un convertit au smartphone depuis peu (je n'ai pas choisi c'était un cadeau)...

J'ai le raisonnement suivant : souvent j’achète un magazine ou un journal pour mon temps de trajet dans le métro / RER (je suis parisien... désolé ) ...

Du coup si une appli payante me tente, je me demande combien de trajets j'y jouerai au minimum... et une appli à 1 euro qui me fait passer une semaine de temps de transport, c'est rentable

...et aussi jetable que mes journaux et magazine qui partent au recyclage après lecture !

Pour moi le débat appli payante / gratuite ressemble pas mal au débat presse payante / gratuite...

PS : entièrement d'accord avec l'idée de location, j'ai déjà téléchargé des applis payantes qui se sont révélées décevantes (et des gratuites sur lesquelles j'ai passé plusieurs heures...), en location çà m'aurait permis de tester de ne donner de l'argent qu'aux meilleures !
Avatar de kimimo kimimo - Membre du Club https://www.developpez.com
le 27/10/2011 à 16:41
Au niveau business sur les smartphones, je ne pense pas que les appli payantes soient réellement très rentables (ou alors il faut déjà avoir un public près à acheter ou une forte communauté).
Je pense à ça notamment au vu de nombreuses applications payantes qui au final servent vraiment à rien ou sont vraiment "standard" (fonds d'écran, tower defense, cartes, messagerie...)

Pour moi il y a pas mal d'axes à développer au niveau business :
- l'application gratuite qui rend un service quotidien => financement par la pub
- l'application avec un vrai plus pour l'utilisateur => financement par un prix d'achat
- l'application promotionnelle (pour une marque par exemple) => gratuite car coût de marketing
- l'application qui fait partie d'un service plus large => simple valeur ajoutée à un service déjà valorisé par ailleurs
- l'application qui fourni du contenu => on ne paye pas l'appli mais le contenu
- Et beaucoup d'autres...

Pour moi, beaucoup de personnes se lancent sans regarder en se disant "mon appli payante va me rapporter des sous" et ne regardent pas forcément le gain qu'il apporte à l'utilisateur (genre une calculatrice... LOL).
Le vrai problème de beaucoup d'applications c'est vraiment qu'elles n'apportent pas vraiment de valeur (allez sur l'android market pour vous en convaincre) et voudraient être rentable... Ya comme un problème non ?

L'avantage de l'abonnement et que, pour 1€ par mois, on peut installer des applications payantes, puis désinstaller celles dont on ne se sert plus pour en installer de nouvelles et ce, sans surcoût.

Quand au problème de "ya pas 1€ de budget", c'est très biaisé... Le problème n'est pas d'installer 1 application à 1€... C'est d'installer 50 applications à 1€... Et là effectivement c'est assez problématique !
Avatar de zeyr2mejetrem zeyr2mejetrem - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 27/10/2011 à 17:24
Citation Envoyé par kimimo  Voir le message
Pour moi il y a pas mal d'axes à développer au niveau business :
- l'application gratuite qui rend un service quotidien => financement par la pub
- l'application avec un vrai plus pour l'utilisateur => financement par un prix d'achat
- l'application promotionnelle (pour une marque par exemple) => gratuite car coût de marketing
- l'application qui fait partie d'un service plus large => simple valeur ajoutée à un service déjà valorisé par ailleurs
- l'application qui fourni du contenu => on ne paye pas l'appli mais le contenu
- Et beaucoup d'autres...

Je suis complètement d'accord avec toi (t'as juste oublié l'appli gratuite qui récupère des données compromettantes et permet de faire chanter le possesseur du smartphone ).

Seulement le problème dans le billet originel n'est pas le modèle économique (même s'il est discutable) mais le fait que l'on peut se faire dépouiller son code en toute impunité.
Avatar de befalimpertinent befalimpertinent - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/10/2011 à 10:55
Tout cela rejoint un article déjà paru ici sur le blocage psychologique d'acheter une app 0.99€ alors qu'on dépense souvent bien plus dans des choses tout aussi (voire davantage) futile sans se poser cette question.

Et cet excellent strip d'où était parti la discussion.
Avatar de DANIEL 69007 DANIEL 69007 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 02/11/2011 à 11:46
faites comme moi, utilisez votre portable pour téléphoner uniquement.
trop de technologie tue la technologie. et puis, quelle est l'utilité de se connecter à tout un tas d'application en se promenant dans la rue ? aucune.
Avatar de zeyr2mejetrem zeyr2mejetrem - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 02/11/2011 à 12:26
Citation Envoyé par DANIEL 69007  Voir le message
faites comme moi, utilisez votre portable pour téléphoner uniquement.
trop de technologie tue la technologie. et puis, quelle est l'utilité de se connecter à tout un tas d'application en se promenant dans la rue ? aucune.

En tant qu'utilisateur, je suis d'accord.
Je n'utilise mon smartphone qu'à 5% de ses capacités parce que je n'éprouve pas le besoin d'en utiliser plus.

Par contre, en tant que professionnel, je ne peux ignorer qu'il existe un marché logiciel (pouvant être relativement lucratif) sur le smartphone.

Le but n'est parfois pas de comprendre pourquoi l'utilisateur a un besoin mais comment combler son besoin. (En marketing c'est assez connu. C'est l'effet "Boite à meuh". Pourquoi achète t'on une boîte à meuh ? Pourquoi a t'on porté la boîte à meuh sur Android ??)
Avatar de aspkiddy aspkiddy - Membre habitué https://www.developpez.com
le 02/11/2011 à 14:25
Comment vivre de son travail ? Comment vendre ses applications ? Comment les protéger ?

On ne vend pas ses applications et on n'achète pas les applications...

On achète les services!!!
Alors si l'application ne donne pas de service, les utilisateurs n'a pas d'envie de payer... C'est simple et compréhensible...

Il faut une fonctionnalité (utile) dans une application sinon on va utiliser une fois parce que c'est hot ou in mais c'est tout.
Avatar de zeyr2mejetrem zeyr2mejetrem - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 02/11/2011 à 14:40
Citation Envoyé par aspkiddy  Voir le message
On ne vend pas ses applications et on n'achète pas les applications...

On achète les services!!!
Alors si l'application ne donne pas de service, les utilisateurs n'ont pas d'envie de payer... C'est simple et compréhensible...

Il faut une fonctionnalité (utile) dans une application sinon on va utiliser une fois parce que c'est hot ou in mais c'est tout.

Je suis d'accord sur le fait qu'on achète une application parce qu'elle présente une valeur ajoutée ou un service.

Le propos du billet originel n'est pas là. Il est de dire:

Comment je peux vivre si j'investis de mon temps et de mon argent pour apporter un service via une appli si:
  • un salopard pompe tout mon travail et le fournis gratuitement
  • les autorités ferment les yeux complètement
  • les utilisateurs trouvent ça normal


Je trouve ça légitime comme question.
Offres d'emploi IT
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil