.NET Bio : Microsoft cède la plateforme open source de bioinformatique
à la fondation Outercurve

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Microsoft a procédé à la cession de son projet .NET Bio (anciennement connu sous le nom de Microsoft Biology Foundation) à la Fondation Outercurve, un organisme à but non lucratif, qui fournir un ensemble des solutions open source.

.NET Bio est une plateforme construite comme une extension du Framework .NET, pour aider les developpeurs, chercheurs et scientifiques dans la création d’applications dans la recherche en bioinformatique. L’outil facilite la collaboration et accélère la recherche scientifique en permettant aux différents jeux de données de communiquer.

La plateforme met en œuvre une gamme d’analyseurs pour les formats de fichiers communs bioinformatique, une gamme d’algorithmes pour manipuler l’ADN, l’ARN et des séquences de protéines, et un ensemble de connecteurs à des services web biologiques.

Le projet sera désormais inclus dans « la galerie de la recherche accélératrice », qui héberge des projets open source et technologies utilisés par les scientifiques et les chercheurs des universités.

Les travaux au sein de cette galerie vont permettre aux contributeurs du projet, d’augmenter la portée de celui-ci et améliorer les pratiques de développement communautaire, afin d’élargir les capacités d’utilisation de .NET Bio par les scientifiques.

À travers la fondation Outercurve, les contributeurs au projet auront également des ressources pour soutenir les génomes plus complexes et plus grands, en travaillant avec des universités et des consortiums à travers le monde.

La version 1.0 du projet .NET Bio a été publiée au cours de cette année et est pour l’instant téléchargeable avec les ressources associées sur le site Codeplex, sous licence Apache 2.0.

Le projet sur Codeplex

Source : CP Outercurve

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de GLDavid GLDavid - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/10/2011 à 10:25
Bonjour

Une solution .net. Pourquoi pas ? J'ignorais que ça existait.
Maintenant quel avantage ? J'ai lu rapidement ce que ce framework faisait, on est loin de BioJava ou de BioPerl.
N'oublions pas que ces frameworks sont utilisés par les universitaires. Le choix de Java ou de Perl (the language chez les bioinformaticiens) est alors acceptable.
Maintenant pour des environnements tout microsoft, oui, ça aurait du sens d'opter pour cette solution, mais, par expérience pro depuis plus de 10 ans, les environnements bioinfo sont à 99% UNIX.
D'un certain côté, ce projet ne demande qu'à grandir, disons que je réviserai mon opinion au bout d'un an.

@++
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/10/2011 à 10:34
Citation Envoyé par GLDavid  Voir le message
les environnements bioinfo sont à 99% UNIX.

Aurions-nous, ici, l'explication des problèmes Médiator, Gaucho et consort ?

PS : C'est de l'humour (je préfère préciser car dans ce forum, certains font du 0°, en humour)
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 24/10/2011 à 11:57
Microsoft a procédé à la cession de son projet .NET Bio

Comprendre : Micro$oft abandonne son projet .NET Bio car personne ne l'utilise pour les raisons citées par GLDavid.

Citation Envoyé par Jon Shannow  Voir le message
PS : C'est de l'humour (je préfère préciser car dans ce forum, certains font du 0°, en humour)

L'humour de bas étage est le masque préféré du trolleur.
Offres d'emploi IT
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil