Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft conclut un accord de brevets avec Quanta Computer
Pour les terminaux sous Android, en échange de redevances

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

2  0 
Visiblement, les constructeurs de terminaux sous Android doutent de la capacité de Google de les protéger contre les poursuites pour violation de brevets.

La liste des entreprises fabricants des dispositifs sous Android ayant signés des accords de licence avec Microsoft pour être à l’abri des poursuites judiciaires dont figure déjà HTC, Samsung et Acer vient encore de s’élargir.

Quanta Computer, un constructeur important dans la production d’ordinateurs portables et de bureau, dont le cœur de métier est l’assemblage pour le compte d’autres constructeurs comme Dell, HP, ou encore Toshiba, vient de signer un accord de licence avec Microsoft pour exploiter le portefeuille de brevets de la société.

Le fabricant taïwanais qui s’est lancé récemment dans la production de ses propres ordinateurs et smartphones sous Android et Chrome OS, est désormais le 9e constructeur à signer un accord de licence avec Microsoft en échange des redevances.

Les termes de l’accord n’ont pas été révélés, ni même le montant qui sera perçu par Microsoft sur chaque dispositif Android ou Chrome vendu.

« Nous sommes heureux d’être parvenu à cet accord avec Quanta, et fiers de la réussite de notre programme de licence Android dans la résolution des questions de propriété intellectuelle autour des appareils Android et Chrome du marché » jubile Horacio Gutierrez, vice-président et avocat chez Microsoft.

La récente opération de rachat de Motorola Mobilty par Google, perçu comme une acquisition du portefeuille des brevets du constructeur pour protéger les fabricants des dispositifs sous Android des poursuites semble ne pas rassurer les constructeurs Android, qui préfèrent s’orienter vers des accords au lieu de s’engager dans des batailles juridiques.

Source : CP Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? A ce rythme tous les fabricants de dispositifs Android vont y passer ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kiiwi
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/10/2011 à 13:01
Vu que le nombre de constructeurs qui reversent des royalties à Microsoft augmente, de plus en plus les constructeurs vont se dire que:
- google ne va rien faire pour les protéger
- la violation des brevets doit être claire, puisque même les grands tel que Samsung ou HTC ont préféré le système de royalties à celui d'attaques juridiques
- et que donc ils feraient bien de suivre la tendance.
4  0