Une holding financée par Google poursuit Motorola Mobility
Google est-il en mesure de protéger ses partenaires Android ?

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
« Google se marque un auto-but », résume l'expert des affaires de brevets Florian Mueller.

Intellectual Ventures, une Holding partiellement financée par Google, vient de poursuivre en justice Motorola Mobility pour violation de six brevets, dont certains utilisés sur ses smartphones sous... Android, l'OS mobile de Google.

L'ironie de l'affaire réside dans le fait que Google finalise actuellement le rachat Motorola Mobility pour 12.5 milliards de dollars. La plus coûteuse transaction de l'histoire du groupe était sensée protéger ses partenaires Android contre les procès de ce genre avec les 17 000 brevets qui changent de main, et 7500 autres en attente validation.

Google a investi dans Intellectual Ventures en 2010 et semble en tout cas incapable de dicter la conduite du consortium où d'autres titans se côtoient. Microsoft, Apple, Nokia, Intel et SAP investissent eux aussi dans Intellectual Ventures. Et ils n'ont évidemment pas que les intérêts de Google à servir.

Les six brevets reprochés à Motorola par cette société faîtière concernent des technologies usuelles, comme les transferts de fichiers entre ordinateurs, appareillage d'éclairage et de projection sur périphérique, un système de transmission un-à-N de TCP/IP à réseau sans-fil...

« Intellectual Ventures a signé avec succès des accords de licences avec plusieurs des plus grands constructeurs de téléphones au monde, et était engagé dans des discussions avec Motorola Motorola pour une période », des négociations qui n'ont donc pas aboutit, fait savoir Melissa Finocchio, avocat plaidant en chef du holding.

Intellectual Ventures a été fondée par l'ex. CTO de Microsoft Nathan Myhrvold. Elle détient 35 000 brevets, en plus de nombreux autres en cours de validation, ce qui en fait l'entité non active — « Non Practicing Entities », NPE, ou plus péjorativement troll à brevet — la plus puissante du monde.

Difficile donc de faire le poids à une telle machinerie, même de l'intérieur. Cette affaire remet-elle pour autant les espoirs qu'a suscités le rachat de Motorola par Google ?

Mountain View attend-il de finaliser le rachat pour réorganiser ses rangs et contre attaquer, ou veut-il prouver à ses partenaires que sa filiale n'aurait pas de traitement de faveur ?

La plainte d'Intellectual Ventures

Source : Reuters, blog de Florian Motorola, communiqué d'Intellectual Ventures

Et vous ?

Que pensez-vous de cette affaire ?
Quelles seront ses répercussions sur Android ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Julien Bodin Julien Bodin - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/10/2011 à 11:35
Nan mais là on atteint des sommets
Avatar de Faereth Faereth - Membre actif https://www.developpez.com
le 10/10/2011 à 11:59
De mieux en mieux, et quand je lis que cette holding possède maintenant près de 35000 brevets...

[mode naïf ]
D'un côté à force de continuer à s'attaquer (presque) eux-même ils vont peut être finir par réviser le système de brevet...
[/mode naïf]
Avatar de oussi oussi - Membre actif https://www.developpez.com
le 10/10/2011 à 15:00
Alors là, Google est vraiment mal barrée! Ses avocats vont avoir du pain sur la planche.
On peut en déduire qu'Android est considéré comme une menace "malèfique" pour les autres OSs. ça n'a pas été le cas pour iOS ou Windows Phone ou tout autre, et je doute fort qu'ils n'ont jamais enfraint un brevet

J'èspère qu'Android s'en sortira vainqueur.
Avatar de Elepole Elepole - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/10/2011 à 15:03
Ouah . juste ouah. Comment dire, j'en rit, mais alors j'en rit un max, car sinon, c'est tellement triste pour l'humanité que je risquerait d'en pleurer pendant des siècle
Avatar de Freem Freem - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/10/2011 à 15:44
Ce ne serait pas ce qu'on appelle le retour de bâton?
Ils ont voulu jouer les patent trolls (ben oui, ils y ont investit après tout, c'est sûrement pas pour la déco) et ils se mangent le procès en pleine face.

J'aime vraiment pas ce système, mais quand je vois ce genre de choses, ça me fait quand même ricaner...
Avatar de kdmbella kdmbella - Expert éminent https://www.developpez.com
le 10/10/2011 à 17:07
histoire de brevet et de rachat ou comment se faire hara-kiri
Avatar de ZiGoM@r ZiGoM@r - Membre averti https://www.developpez.com
le 11/10/2011 à 16:38
Voici donc comment est défendu l'innovation par la propriété intellectuelle...
Et que dire de la concurrence, principe premier du libéralisme !

Petite suggestion (concession) :
Et si on ne pouvait plus interdire l'utilisation (ou la modification) d'une technologie tierce en échange de royalties ?
Car vendre le droit d'utilisation d'une technologie à certains et pas à d'autre (généralement les concurrents les plus pertinents) s'apparente, en quelque sorte, à un refus de vente.

Sinon, j'attends toujours des propositions des défenseurs de la propriété intellectuelle pour éviter ce genre d'énormité, voir même défendre les vrais créateurs, dont les développeurs sont quantitativement en première ligne, face aux quelques grands "propriétaires" du savoir, scientifique, technique et artistique...
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil