Cloud Computing : tensions entre les PDG d'Oracle et de Salesforce.com
Alors qu'Oracle accélère son virage vers les services hébergés

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
En septembre 2009, Larry Ellison, le PDG de Oracle, n'avait pas caché son mépris pour le Cloud Computing.

Depuis, l'eau a coulé sous les ponts.

Lors de l'OpenWorld qui se tient actuellement à San Francisco, sa société vient d'annoncer coup sur coup son « CRM On Demand Release 19 Innovation Pack », « Oracle CRM On Demand Marketing Release 5.4 » (inclus dans la Release 19 pour « pour réaliser et maintenir des campagnes, des sites Web et des documents d'interaction avec les clients »), « Oracle Public Cloud » et « Oracle Social Network », une suite d'outils collaboratifs, une version hébergée de la suite d'applications professionnelles Oracle Fusion et une plateforme pour les applications Java EE, et « Oracle PeopleSoft HCM 9.1 On Demand Standard Edition », pour la gestion des ressources humaines.


CRM On Demand Release 19 Innovation Pack

Comme à son habitude, le PDG n'a pas loupé l'occasion de dénigrer la concurrence et de réaffirmer à quel point ses produits et ses services étaient les meilleurs. En résumé, le Cloud d'Oracle serait le seul à fournir une gamme complète d'outils, le seul à permettre une migration et une récupération libre des données qui lui sont confiées, le seul à permettre un déploiement flexible, etc.

Un des concurrents d'Oracle a cependant eu droit à un traitement de faveur. Larry Ellison a en effet qualifié Salesforce.com, son compétiteur sur le CRM mais aussi sur les SGBD et de plus en plus sur les applications professionnelles (voir plus bas), de « motel miteux du Cloud ».

Les tensions entre les deux sociétés ne sont pas nouvelles. Le PDG avait déjà accusé Salesforce.com de ne pas être sécurisé et de ne pas être adapté aux exigences des clients.

De son côté Marc Benioff, le PDG de Salesforce.com, ne s'était pas fait prier pour railler le retournement de stratégie d'Oracle et pour pointer du doigt le fait que, d’après lui, le modèle économique du Cloud (par abonnement et paiement à l'usage) était en total contradiction avec celui de la société de Larry Ellison (vente sèche de licences et contrats de support).

Après de nouvelles critiques formulées ce dimanche contre Oracle, et alors qu'il devait s'exprimer à l'Openworld, Marc Benioff a vu son allocution dans un premier temps annulée puis repoussée par la société, également organisatrice de l'évènement.

Le dirigeant de Salesforce.com a alors improvisé une conférence de presse dans un hôtel voisin dans laquelle il a invité les clients à se méfier des « faux Clouds ».

De son côté, Larry Ellison s'est lancé dans un comparatif entre les deux offres, où Oracle l'emportait sur tous les points.

Une comparaison qui poussa Marc Benioff à remercier Larry Ellison pour la publicité gratuite.

Bref, de chamailleries en attaques, il y a de l'orage dans le Cloud entre les deux PDG.

Ironiquement, et pour la petite histoire, Marc Benioff est un ancien protégé de Larry Ellison chez Oracle, et Larry Ellison un des premiers soutiens de Salesforce.com lors de sa création par Marc Benioff.

Et pour l'essentiel qui, ne l'oublions pas, reste les produits, vous trouverez toutes les informations sur les services hébergés des deux entreprises sur les pages suivantes :

Oracle :

Oracle Public Cloud

Oracle CRM On Demand

Oracle CRM On Demand Marketing

Oracle PeopleSoft HCM 9.1 On Demand Standard Edition

Salesforce.com :

Social Enterprise : la plateforme de développement "mobile et social"

Service Cloud 3, la solution pour les services clients de plus en plus orientée réseaux sociaux

Chatter, la plate-forme de collaboration d'entreprise

Database.com, un service qui veut devenir « l'avenir des bases de données »

VMForce, un Cloud d'entreprise pour les développeurs Java de VMware et Salesforce

Sources : Twitter de Marc Benioff, Wall Street Journal, New York Times

Et vous ?

Etes-vous plus prêt(e) à utiliser les services de Salesforce.com ou ceux d'Oracle ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil