Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

MySQL 5.6.3 : la pré-version du SGBD embarque
Un optimisateur trois fois plus rapide et des améliorations d'InnoDB et la réplication

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Lors de sa conférence Open World de San Francisco, Oracle a dévoilé une pré-version de la prochaine mise à jour de son gestionnaire de base de données MySQL .

MySQL 5.6.3 DMR (Developer Milestone Release), apporte une refonte quasi-complète de l’optimisateur de requêtes.

Selon Oracle, l’optimisateur permet d’exécuter trois fois plus rapidement les requêtes en faisant une recherche plus intelligente et en ignorant les données inutiles pendant le processus. Les « Index condition pushdown » ont également été accélérés.

Cette version étend la commande EXPLAIN pour soutenir l’affichage du plan d’exécution pour les instructions INSERT, UPDATE et DELETE. L’option TRACE a également été incluse pour permettre aux développeurs et DBA de retracer les étapes de prise de décision de l’optimisateur.

Des améliorations ont été apportées au moteur de stockage InnoDB et au système de réplication, permettant d’accélérer le démarrage, la récupération des données et d’assurer une meilleure intégrité des données et de meilleures performances.

Le schéma de performance inclut désormais des instructions pour le verrou des tables, la gestion des requêtes gourmandes en ressources, la gestion de la consommation des ressources au niveau des comptes utilisateurs, etc.

Télécharger MySQL 5.6.3 DMR

Source : Oracle

Et vous ?

Que pensez-vous de cette version ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de CinePhil CinePhil - Modérateur https://www.developpez.com
le 05/10/2011 à 14:41
Apparemment, rien de nouveau pour la conformité à la norme SQL.
Notamment, toujours pas de contrainte CHECK.
Donc bof !
Avatar de Arnaud B. Arnaud B. - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/10/2011 à 17:10
Pareil.

Et puis on peut se demander que va faire Oracle pour remédier aux défauts de MySQL.
Ils vont réécrire tout MySQL ?
Bonjour le boulot...
Et au final ca resterait gratuit ?
J'ai du mal à y croire...
Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/10/2011 à 19:18
Mysql n'est pas gratuit. Tu peux l'utiliser gratuitement, c'est pas pareille. Par contre, Mysql propose des services qui eux sont payant.
Avatar de rawsrc rawsrc - Modérateur https://www.developpez.com
le 05/10/2011 à 19:26
Bonjour,

L'irruption d'Oracle dans le business plan de MySql, m'a poussé, dès le début des hostilités, à essayer sérieusement l'autre alternative : PostgreSQL. Que dire d'autre à part : MERCI mon cher Larry, j'ai découvert un petit bijou gratuit. Ayant été un inconditionnel de MySql pendant des années, je dois avouer que face à Postgre, MySql ne tient pas la distance en terme de fonctionnalités, de finesse de paramétrage, de performance et même en terme de facilité de programmation. Bref, un bijou je vous dis.

Comme le souligne Arnaud B.
Et puis on peut se demander que va faire Oracle pour remédier aux défauts de MySQL.
Ils vont réécrire tout MySQL ?

Il le faudrait je pense, mais bonjour le dilemme : remonter le niveau de MySql tout en le maintenant quasiment gratuit et surtout en vendant à côté une solution professionnelle (hors de prix). Bonjour le casse tête : le travail de recherche et d'optimisation des performances ayant déjà été fait pour Oracle DB, comment, dès lors améliorer MySql sans opter pour la solution de facilité : pomper généreusement dans les algos et codes sources d'Oracle DB ? M'est d'avis que c'est totalement inconciliable. Le risque technologique est bien trop grand.

MySql est voué à mourir, Oracle ne financera pas un développement "from scratch" pour une nouvelle version de MySql et ne se limitera donc qu'à des rustines. Le mieux au stade où ils en sont serait de le transférer à une université qui continuerait son développement tout en s'affranchissant du modèle économique classique.

Donc pour survivre (rentablement ça va sans dire), il va falloir qu'ils se rapprochent du modèle suivi par Postgre. Et puis qui sait, on aurait sûrement de très belles surprises si deux universités de classe mondiale se frottaient l'une à l'autre sur un même secteur technologique avec le monde pour arbitre.
Avatar de Arnaud B. Arnaud B. - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/10/2011 à 20:21
Tout pareil.
c'est exactement la question que je me pose : Oracle a DEJA un SGBD hyperperformant, hyper-paramétrable... et c'est même pour ça qu'ils sont devenus riches.

Alors évidemment ils peuvent réécrire tout MySQL, ils savent faire (le SQL c'est notamment Oracle qui le fait évoluer depuis ses origines)... mais à quoi bon réinventer ce qui existe déjà dans Oracle Database 9, 10, 11...

Je pense que cette position n'est pas cohérente à long terme. Et Oracle n'a pas besoin de vendre des services liés à MySQL pour vivre.

Rappelez vous d'OpenSolaris...

Cdlt, Arnaud.

Citation Envoyé par rawsrc  Voir le message
Bonjour,

L'irruption d'Oracle dans le business plan de MySql, m'a poussé, dès le début des hostilités, à essayer sérieusement l'autre alternative : PostgreSQL. Que dire d'autre à part : MERCI mon cher Larry, j'ai découvert un petit bijou gratuit. Ayant été un inconditionnel de MySql pendant des années, je dois avouer que face à Postgre, MySql ne tient pas la distance en terme de fonctionnalités, de finesse de paramétrage, de performance et même en terme de facilité de programmation. Bref, un bijou je vous dis.

Comme le souligne Arnaud B.
Il le faudrait je pense, mais bonjour le dilemme : remonter le niveau de MySql tout en le maintenant quasiment gratuit et surtout en vendant à côté une solution professionnelle (hors de prix). Bonjour le casse tête : le travail de recherche et d'optimisation des performances ayant déjà été fait pour Oracle DB, comment, dès lors améliorer MySql sans opter pour la solution de facilité : pomper généreusement dans les algos et codes sources d'Oracle DB ? M'est d'avis que c'est totalement inconciliable. Le risque technologique est bien trop grand.

MySql est voué à mourir, Oracle ne financera pas un développement "from scratch" pour une nouvelle version de MySql et ne se limitera donc qu'à des rustines. Le mieux au stade où ils en sont serait de le transférer à une université qui continuerait son développement tout en s'affranchissant du modèle économique classique.

Donc pour survivre (rentablement ça va sans dire), il va falloir qu'ils se rapprochent du modèle suivi par Postgre. Et puis qui sait, on aurait sûrement de très belles surprises si deux universités de classe mondiale se frottaient l'une à l'autre sur un même secteur technologique avec le monde pour arbitre.

Avatar de berceker united berceker united - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/10/2011 à 11:10
Citation Envoyé par rawsrc  Voir le message
Bonjour,

L'irruption d'Oracle dans le business plan de MySql, m'a poussé, dès le début des hostilités, à essayer sérieusement l'autre alternative : PostgreSQL. Que dire d'autre à part : MERCI mon cher Larry, j'ai découvert un petit bijou gratuit. Ayant été un inconditionnel de MySql pendant des années, je dois avouer que face à Postgre, MySql ne tient pas la distance en terme de fonctionnalités, de finesse de paramétrage, de performance et même en terme de facilité de programmation. Bref, un bijou je vous dis.

Comme le souligne Arnaud B.
Il le faudrait je pense, mais bonjour le dilemme : remonter le niveau de MySql tout en le maintenant quasiment gratuit et surtout en vendant à côté une solution professionnelle (hors de prix). Bonjour le casse tête : le travail de recherche et d'optimisation des performances ayant déjà été fait pour Oracle DB, comment, dès lors améliorer MySql sans opter pour la solution de facilité : pomper généreusement dans les algos et codes sources d'Oracle DB ? M'est d'avis que c'est totalement inconciliable. Le risque technologique est bien trop grand.

MySql est voué à mourir, Oracle ne financera pas un développement "from scratch" pour une nouvelle version de MySql et ne se limitera donc qu'à des rustines. Le mieux au stade où ils en sont serait de le transférer à une université qui continuerait son développement tout en s'affranchissant du modèle économique classique.

Donc pour survivre (rentablement ça va sans dire), il va falloir qu'ils se rapprochent du modèle suivi par Postgre. Et puis qui sait, on aurait sûrement de très belles surprises si deux universités de classe mondiale se frottaient l'une à l'autre sur un même secteur technologique avec le monde pour arbitre.

Je vais pas donner l'impression que je suis pro Mysql mais ce dernier n'a pas pour but d'être un PostGresql. Mysql répond à un besoin bien précis. Utiliser PostGresql comme Mysql parce que ce premier est mieux est un argument non valide. Je dis pas cela pour vous. Il faut bien comprendre que Mysql répond parfaitement au besoin de la grande majorité de ses utilisateurs. On peut aller plus loin que le simple newsletters, forum & cie. Arrivé à une certaine limite, il faut pas insister, il faut passer à autre chose. Là PostGresql peut répondre à ces besoins spécifiques. Donc en résumé, dire Mysql c'est de la merde il faut passer à PostGresql, je dis non. Mysql ne mourra pas car il y a aucun intérêt de le supprimer parce qu'il répond à un besoin spécifique qui touche beaucoup de monde. Oracle ? un Héléphant pour promener un caniche. Postgresql un rhino pour le même chose.
Citation Envoyé par Arnaud B.  Voir le message
Tout pareil.
c'est exactement la question que je me pose : Oracle a DEJA un SGBD hyperperformant, hyper-paramétrable... et c'est même pour ça qu'ils sont devenus riches.

Alors évidemment ils peuvent réécrire tout MySQL, ils savent faire (le SQL c'est notamment Oracle qui le fait évoluer depuis ses origines)... mais à quoi bon réinventer ce qui existe déjà dans Oracle Database 9, 10, 11...

Je pense que cette position n'est pas cohérente à long terme. Et Oracle n'a pas besoin de vendre des services liés à MySQL pour vivre.

Rappelez vous d'OpenSolaris...

Cdlt, Arnaud.

Mysql n'est pas du Oracle donc je vois pas cela sur des hébergeurs de sites. Cela implique à beaucoup d'admin d'hébergeur de se lancer sur du Oracle. C'est pas le même niveau de métier. Cela arrivera mais ça va pas être avant 3 ans.
Avatar de rawsrc rawsrc - Modérateur https://www.developpez.com
le 06/10/2011 à 13:21
Citation Envoyé par berceker united  Voir le message
Donc en résumé, dire Mysql c'est de la merde il faut passer à PostGresql, je dis non.

Faut quand même pas pousser mémé dans les orties, je n'ai jamais dit que MySql était de la merde.
Libre à toi d'interpréter comme tu veux mais les raccourcis de ce genre ne sont pas forcément les meilleurs. J'ai juste dit que, d'après moi, Postgre était bien plus complet et performant sur beaucoup de points comparé à MySql. J'ai été un utilisateur intensif de MySql et je ne renie pas mes choix passés. L'évolution étant ce qu'elle est, Postgre a sévèrement distancé MySql ces dernières années. Donc, oui je le répète comparé à des solutions professionnelles payantes Postgre est une alternative crédible et il est évident que MySql et Postgre ne jouent plus dans la même cour depuis un certain temps.
Citation Envoyé par berceker united  Voir le message
Mysql ne mourra pas car il y a aucun intérêt de le supprimer parce qu'il répond à un besoin spécifique qui touche beaucoup de monde.

Oui mais le beaucoup de monde ne rapporte pas des masses à Oracle... Et en plus ça leur file du boulot (quasiment du bénévolat de leur point de vue)
Avatar de zinnovation zinnovation - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 06/10/2011 à 15:35
merci bien
Avatar de beegees beegees - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/10/2011 à 20:16
Pas mal du tout ces améliorations.

C'est vraiment un GBDR génial.
Offres d'emploi IT
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil