Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

2012, année de consolidation pour Microsoft
Windows Azure et Office 365 trouvent leurs publics, Windows Phone étend sa gamme

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Après une année 2010-2011 riche en lancements (Office 2010, Windows 7, Windows Phone 7, Office 365, Windows Azure, Dynamics CRM Online, Visual Studio 2010, etc.), l'année 2011-2012 s'annonce plus calme pour Microsoft.

C'est en tout cas ce qui ressort de sa traditionnelle conférence de rentrée destinée à définir les grandes lignes de l'exercice à venir.

« Consolidation et Cloud », tels sont les maîtres mots pour cette année.

Consolidation pour Windows 7, qui atteint 40% de parts de marché mondial. « Un démarrage deux fois plus rapide que XP », se félicite Eric Boustouller, Président de Microsoft France, « et nous visons deux fois plus d'ici fin 2012 ».

Consolidation également pour Windows Azure, la plate-forme dédiée aux développeurs .NET « mais également Java, PHP, Ruby ou Python », rappelle Julien Lesaicherre, Chef de produit Windows Azure. Azure totalise aujourd'hui en France environ 450 clients payants, 3.000 développeurs réguliers et l'équivalent de 100.000 heures d’exécution par mois. « Ce premier bilan est un succès », confirme-t-il dans un entretien à Développez.

Même satisfaction du côté des applications à la demande avec Office 365, la suite hébergée de Microsoft qui propose la suite de productivité d'Office 2010, un CMS (avec Sharepoint 2010 Online), la messagerie (avec Exchange 2010 Online) et la communication unifiée (avec Lync Online).

« Nous sommes passés de 0 à 50 millions d'utilisateurs en un an (NDR : dans le monde) », se félicite Ariane Gorin, Directrice Marketing des Produits Office chez Microsoft France. « Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de produits qui puissent se targuer d'un tel démarrage ».

Un résultat qui participe au fait que les produits Office aient dépassé en revenus la part de Windows dans le résultat du groupe. Même si « Windows reste central dans la stratégie de Microsoft », déclarait Steve Ballmer la semaine dernière.

Quant au Cloud de Microsoft dans son ensemble (Azure, Office 365, Windows InTune pour la gestion des flottes de périphériques, Dynamics CRM Online, etc.), l'éditeur affirme qu'il prend son envol.

Marc Jalabert, Directeur de la Division Consumer Channel Group, se refuse à donner des chiffres précis (confidentialité liée à la concurrence oblige) mais pour appuyer ce constat, il concède que Microsoft est passé d'un chiffre d'affaires qui se comptait en millions d'euros pour le Cloud à un résultat qui se compte aujourd'hui en dizaines de millions. « Et nous visons prochainement les centaines de millions pour la France », conclue-t-il.

Concernant le Cloud, les développeurs pourraient d'ailleurs avoir quelques surprises dans les jours qui viennent avec Windows Azure.

Si aucune révolution n'a été annoncée pour l'année à venir, on notera néanmoins quelques confirmations intéressantes.

Côté OS, Microsoft met déjà en avant Windows Server 8, un produit qui semble susciter beaucoup d'espoirs et d'attentes en interne (lire par ailleurs notre article sur la pré-béta disponible). « Cette version béta de l'OS pour serveurs a déjà deux éléments clefs : il permet de gérer l'ensemble des serveurs d'un cloud comme s'il s'agissait d'un seul serveur, et il propose une fonctionnalité issue de Start Trek (sic) avec la migration à chaud d'une machine virtuelle d'un serveur physique à un autre serveur physique », explique Nicolas Petit, Directeur de la Division Marketing et Opérations.

Côté plus grand public, Microsoft promet un nouveau Windows Live qui s'appuie sur « un Hotmail dix fois plus rapide », d'après Gregory Salinger, Directeur de la Division Advertising & Online ; et l'arrivée d'un nouveau type de publicité (NuAds) qui tire partie de l'interface naturelle de Kinect (« sans télécommande, il sera possible avec une pub pour une voiture d'aller jusqu'à la prise de rendez-vous chez un concessionnaire »).

Kinect qui sera par ailleurs mis à jour avec la reconnaissance vocale « avant Noël », promet Microsoft (de quoi s'intéresser de près à cette fonctionnalité dans de futurs développements ?).

Enfin, la première nouveauté officielle de cette exercice (qui se terminera en juin) reste Windows Phone 7.5, alias Mango. Les premiers modèles embarquant l'OS arriveront au mois d'octobre. Les premiers modèles de HTC (dont le « Titan ») devraient aider la plateforme a décoller commercialement, en attendant les premiers terminaux de Nokia.

Mais le changement le plus important restera invisible. Il concerne la réorganisation quasi-totale des divisions de l'entreprise pour s'adapter à la « consumérisation des usages IT ». Disparues les divisions Serveurs ou Entreprise. Pour Microsoft, c'est le grand public qui influence aujourd'hui les usages professionnels et non plus l'inverse. Un restructuration s'imposait donc.

« Mais les deux tiers de nos revenus continuent de venir du business entreprise », rappelle le Président de Microsoft France soucieux de faire savoir que ces changements ne modifient en rien l'intérêt que Microsoft porte aux professionnels.

Les DSI peuvent se rassurer. Les développeurs aussi.

Quant à l'année 2012, bien que plus calme que celle écoulée, gageons qu'elle sera rythmée par les annonces sur Windows 8.

Source : Conférence de rentrée de Microsoft, 20 septembre 2011 ; Entretiens Developpez.com

Et vous ?

Quelle est la nouveauté de Microsoft que vous attendez le plus en 2011-2012 ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 22/09/2011 à 11:07
"2012, année de consolidation pour Microsoft - Windows Azure et Office 365 trouvent leurs publics, Windows Phone diversifie sa gamme"

C'était la minute "boule de cristal", avec Microsoft !
Avatar de Kiiwi Kiiwi - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 22/09/2011 à 18:31
"Windows Azure et Office 365 trouvent leurs publics"

oui, au vu de la progression mis en avant dans l'article.
Pour des services récents, c'est un très bon démarrage, et comme ces deux services n'ont pas vu ternir leur image avec une ribambelle de mauvaises critiques, et qu'ils ont été relativement bien accueillis par les clients, il n'y a aucune raison pour qu'en 2012 ils fassent un flop total.

"Windows Phone diversifie sa gamme"
oui, notamment grâce au partenariat avec Nokia.
Avatar de Chuck_Norris Chuck_Norris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 23/09/2011 à 15:48
Après une année 2010-2011 riche en lancements

Windows 7

Non, je ne pense pas qu'on puisse mettre Windows 7 à l'actif de Microsoft dans l'année 2010-2011 alors qu'il est sorti en octobre 2009.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/09/2011 à 9:21
Citation Envoyé par Chuck_Norris  Voir le message
Non, je ne pense pas qu'on puisse mettre Windows 7 à l'actif de Microsoft dans l'année 2010-2011 alors qu'il est sorti en octobre 2009.

L'année de vérité pour windows 7, c'était quand même 2010, pas les 2 derniers mois de 2009.
Offres d'emploi IT
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil