Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 8 : Microsoft dévoile les plateformes et langages de développement supportés

Le , par Community Management

57PARTAGES

9  1 
Edit de Gordon Fowler : ajout du Guide pour Développeurs

À la conférence Build de Microsoft et comme pressenti, Steven Swinofsky, président de l'équipe Windows a consacré la première session à une présentation approfondie de Windows 8, un système d'exploitation hybride en totale rupture avec l'OS tel qu'on l'a connu.

Mais un jour avant l'inauguration de la conférence, Sinofsky et d'autres responsables de l'entreprise avaient présenté des nouveautés jusque-là jamais dévoilées. Des modèles de tablettes Samsung sous Windows 8 ont été prêtés aux journalistes présents comme l'annonçait la rumeur.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=97RtEABGt3M"]Présentation de tablettes sous Windows 8[/ame]

Mais pour les développeurs non présents à Build, Microsoft à publie dès ce matin, à 3 heures GMT exactement, une première version de test téléchargeable en images ISO pour les architectures 32 ou 64bits. Il sera possible de choisir d'installer des outils de développements (Visual Studio 11 Express) accompagnés d'applications d'exemple, comme un client Twitter, Facebook ou des jeux...

Comme il s'agit d'une version prébêta très en avance sur le planning de Windows 8 prévu pour 2012, une installation à vide est nécessaire, fait savoir Sinofsky sur le blog de Windows 8.

En plus de l'OS lui même, Microsoft a également publié un guide d'une trentaine de pages spécialement destiné aux développeurs Windows. On y retrouve détaillés toutes les avancées, les nouveautés et changements fondamentaux qu'introduit Windows 8, par exemple dans l'univers professionnel.

Le mot d'ordre de cette conférence est la « réimagination » de Windows que les développeurs et les médias découvrent en détail après moult fuites, rumeurs et présentations partielles de son interface.

Le successeur de Windows 7 offre une nouvelle approche d'interaction fondamentalement différente, adaptée pour les tablettes tactiles, sans négliger les ordinateurs, laptops et la rétrocompatibilité avec les applications existantes.

Windows 8 a aussi une approche de démarrage d'applications entièrement remaniée, où s'intègre une nouvelle génération d'applications de style « Metro », issue de Zune et Windows Phone 7.

Build est aussi l'occasion de rassurer les nombreux développeurs Microsoft que l'annonce du virage vers les standards Web n'a pas manqué de préoccuper, décevoir ou même carrément révolter.

D'après Microsoft, deux grandes familles de langages et technologies pourront être utilisées pour créer des applications Metro, sur le même pied d'égalité : d'un côté XAML pour la couche d’interface en conjonction avec les langages .NET managés (C#, Visual Basic) ou le C/C++, et de l'autre HTML5 et JavaScript.

Ces deux ensembles de technologies auront accès aux nouvelles API WinRT réparties en trois sous-ensembles (communications et données, graphismes et média et périphériques et impression), aux mêmes outils de développement rapide d'applications Metro compatibles avec Intel x86, Intel x64 et processeurs ARM.

D'un autre côté, des applications « Desktop » pourront toujours être codées, soit en HTML et JavaScript (des applications Internet Explorer), C/C++ (applications Win32) et enfin Silverlight en C# et Visual Basic.



Microsoft prépare donc une transition douce entre les plateformes Win32, .NET (et Silverlight), vers HTML ou XAML sur un socle WinRT.

De nombreuses sessions de la conférence s'intéresseront d'ailleurs à Metro et WinRT sans qu'aucune de prévue ne soit consacrée à Silverlight, en passe de rejoindre les « vieilles technologies ».

Microsoft accorde à cette conférence dédiée développeurs une importance capitale pour le succès de Windows 8 face à l'hégémonie de l'iPad, portée par sa popularité et son catalogue d'applications bien fourni.
L'entreprise ne veut certainement pas d'une boutique applicative vide ou peuplée uniquement des seules applications développées par ses soins lors du lancement de ses premières tablettes amplement présentées à l'occasion, et qui s'annoncent fort compétitives.

C'est pourquoi Redmond continuera à mettre les petits plats dans les grands durant cette conférence qui se déroule jusqu'au 16 à Anaheim en Californie.

Télécharger Windows 8 Preview et Visual Studio 11 sur cette page

Télécharger le guide "Windows 8 : Windows Developer Preview"

Sources : BuildWindows.com, Microsoft blogs

Et vous ?

Que pensez-vous des choix technologiques proposés aux futurs développeurs Windows 8 ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de jeremux
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 13/09/2011 à 23:04
J'ai hâte de tester ça!
3  0 
Avatar de pseudocode
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 15:30
Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
Note d'ailleurs que WinRT remplace même Win32 d'après le diagramme présenté. C'est à dire que cette couche couvre aussi bien les accès I/O que la définition des fenêtres et contrôles. C'est cohérent avec ce qui avait été annoncé et cela semble définitivement aller beaucoup plus loin que ce que tu imagines.
D'après ce que j'ai compris WinRT est un runtime, au meme titre que l'est la CLR de .Net. Ici on peut voir WinRT comme une version système de la CLR (d'où son nom de SLR : System Language Runtime).

Ce runtime est un sous-sytème résident de l'OS. C'est donc normalement un gros gain de perf : un runtime global pour tout le système (au lieu d'avoir un CLR lancé par appli .Net) et des librairies accédant directement au kernel si besoin (au lieu de passer par win32).

WinRT supporte l'exécution d'appli C/C++, ce qui implique qu'il doit y a voir un mécanisme pour supporter des binaires x86/x64, à moins que les applis C/C++ soient compilées dans un jeu d'instructions neutre (a l'instar du CIL). A voir.
3  0 
Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 17:23
premières impressions, metro c'est mauvais au possible, ça switch sans arrêt, j'ai l'impression de cliquer sans que ça fasse avancer le schmilblick, c'est comme si je pouvais rien faire en permanence.
4  1 
Avatar de Hyome
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 10:37
Mis à par les petits 64GB le reste tient vraiment la route. Si Windows consomme moins de mémoire, je parlais surtout des logiciels (de développement par exemple, comme Visual Studio ou Eclipse) qui peuvent être gourmands.

Cependant, je ne me vois pas tellement développer sur 11" de diagonale, il ne manque que l'écran externe mais ça c'est déjà possible donc plutôt intéressant !

La guerre des web-applications vs applications logiciels C++/C# peut continuer :-)
2  0 
Avatar de rt15
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 16:07
Difficile de se faire une idée sur WinRT. On entend tout et son contraire...

J'ai finalement trouvé un article qui me semble être le plus pertinent. Il contient d'ailleurs des liens vers de la documentation M$ telle que la classe "Button" de WinRT.

La WinRT serait donc plus ou moins "juste" une librairie (N'incluant par exemple pas une machine virtuelle comme le fait la CLR).

Sur le plan technique, l'interface serait basée sur COM, ce qui explique (enfin !) son extrême interopérabilité. En effet, un composant COM peut depuis longtemps être exploité depuis du C ou du C++ natif, du jscript (Le javascript sauce M$, souvenir, souvenir), du vbscript, et tous les langages .NET.

Mais M$ semble avoir enrobé le COM avec une "ABI" facilitant la création et l'utilisation des classes de la WinRT. Tous ceux qui on essayé savent que la création de composants COM en C++ n'était pas, heu... confortable. Et l'IDL a été remplacé par autre chose (Des .winmd.).

Par contre, je n'ai rien trouvé concernant l'intégration de cette librairie avec l'OS, et s'il y a bien un nouveau sous-système comme l'indique pseudocode. La question est surtout de savoir si ces librairies s'appuient sur la couche win32 ou ntdll.dll ou encore si elle réalise elle même les appelles systèmes/syscall.

[ edit ]
En gros la racine de la doc officielle sur WinRT est . On peut ensuite naviguer pour pêcher pas mal d'info. Notamment la référence des namespaces et donc des classes. On apprend aussi qu'une partie de l'API Win32 sera autorisée dans certains cas.
2  0 
Avatar de Neko
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 16:14
Citation Envoyé par YannPeniguel Voir le message
Est-ce que les premiers courageux a installer cette preview pourraient l'utiliser quelques heures et fournir un premier retour sur l'utilisation de la chose en terme d'utilisation et de stabilité du bousin?

Genre si tu laisses tourner un benchmark 2 heures, la machine est toujours debout?

L'interface est elle cool? agaçante?

Niveau drivers, on lui met ceux prévu pour windows 7 et ça marche?

Je vous prend pour mes cobayes, mais je vous prévient! C'est du bénévolat...
Je l'ai installé, c'est relativement stable.
Installé sur un laptop Dell (donc sans touch screen ). version 64bits, proc i7 avec 4Gb de ram (largement au dessus du minimum).

Je peux pas en dire grand chose pour l'instant, donc premières impressions en vrac:
Installation en 17 minutes. aucun serial demandé
Bootloader graphique très simple
Interface extrêmement simpliste.

En ce qui concerne metro.
Il est utilisable avec la souris ou le clavier.
par contre, on arrête pas de switcher entre le bureau type 7 et métro.
Par exemple pour accéder aux configurations wifi ( donc juste entrer la clé de cryptage, truc de base ). Il faut cliquer sur config dans métro ( là on peux seulement allumer et atteindre le wifi ); cliquer sur "more settings" ce qui vous emmène au panneau de config à la windows 7 et donc vous pouvez enfin installer votre wifi.

Chaque clique sur le bouton démarrer vous ramène à métro.
Internet explorer metro ne semble pas marcher par contre IE sur le bureau marche ( étrange ).
Les applis métro prennent quelques secondes a se lancer tout de même ce qui est étrange.
En ce qui concerne les drivers tout a été directement détecté et installé sur ma machine. Mais elle est récente.

Personnellement je suis pas fan du tout de métro. Mais ce n'est qu'une preview ils ont encore le temps d'améliorer des choses.
2  0 
Avatar de pseudocode
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 17:12
Citation Envoyé par rt15 Voir le message
concernant l'intégration de cette librairie avec l'OS, et s'il y a bien un nouveau sous-système comme l'indique pseudocode. La question est surtout de savoir si ces librairies s'appuient sur la couche win32 ou ntdll.dll ou encore si elle réalise elle même les appelles systèmes/syscall.
C'est en effet pas clair pour l'instant.

J'ai cru comprendre que WinRT est l'incarnation du projet Midori/Redhawk, c'est à dire un sous-système incluant un compilo et un runtime. Ce runtime contiendrait les librairies (cf schéma dans la news) et un garbage collector). Il semble aussi y a avoir un mécanisme IPC (orienté message), une déclaration d'interface par contrat et une déclaration des applications par manifeste.

Ca n'est peut-être pas véritablement un CLR, mais ca y ressemble grandement.

Windows Runtime reference
2  0 
Avatar de Michaël
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 20:46
Je l'ai installé sur un core 2 duo (sur un portable) avec 2 go de ram et disque dur 5400rpm sata. Installation très rapide à partir d'un dvd. J'ai pas encore eu de crash. J'ai mis mon live id mais j'ai pas encore vu ce que ça apportait.
IE10 est très (plus que le 9 au démarrage).

J'ai pas beaucoup testé mais les annonces sur les perfs, c'est pas du flan

Le retour sans cesse à métro est chiant mais c'est qu'une prebeta. J'ai pas eu le temps de tester hyper-v et les autres fonctionnalités it pro.
2  0 
Avatar de rvzip64
Membre averti https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 20:51
bon après quelques heures de test, je déteste metro tel qu'il est pour l'instant.

difficile de naviguer dedans, pas de solution pour le désactiver à première vue, manque de clarté pour par exemple la fermeture des applis, comme la souligné Neko, difficulté pour faire apparaitre certains menus, genre pour éteindre, il faut réussir à ouvrir le menu settings, galère.
Il ne faut quand meme pas oublié qu'on assez proche d'une version alpha ... et je trouve ça, franchement pas mal, pour une version à ce niveau là ...

Pour avoir installé la version 32 bits sur un pc "bas de gamme" 1Go de ram, un core 2 duo, un disque dur 7200 ... En gros du pc pour de la bureautique, le windows démarre en 10 secondes aprés le Bios ....

Ce tranche radicalement avec 7 ou xp !!!
2  0 
Avatar de pseudocode
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 15/09/2011 à 0:28
Citation Envoyé par rt15 Voir le message
En gros la racine de la doc officielle sur WinRT est . On peut ensuite naviguer pour pêcher pas mal d'info. Notamment la référence des namespaces et donc des classes. On apprend aussi qu'une partie de l'API Win32 sera autorisée dans certains cas.
Après avoir parcouru les docs, il semble effectivement que le runtime ne soit pas un CLR comme je le pensais, mais une réecriture de win32 dans avec un modele COM amélioré (définition dans les metadata, ABI pour avoir un accès rapide, ref-counting, ...). Dommage.
2  0