Windows 8 : Microsoft dévoile les plateformes et langages de développement supportés

Le , par Community Management, Community Manager
Edit de Gordon Fowler : ajout du Guide pour Développeurs

À la conférence Build de Microsoft et comme pressenti, Steven Swinofsky, président de l'équipe Windows a consacré la première session à une présentation approfondie de Windows 8, un système d'exploitation hybride en totale rupture avec l'OS tel qu'on l'a connu.

Mais un jour avant l'inauguration de la conférence, Sinofsky et d'autres responsables de l'entreprise avaient présenté des nouveautés jusque-là jamais dévoilées. Des modèles de tablettes Samsung sous Windows 8 ont été prêtés aux journalistes présents comme l'annonçait la rumeur.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=97RtEABGt3M"]Présentation de tablettes sous Windows 8[/ame]

Mais pour les développeurs non présents à Build, Microsoft à publie dès ce matin, à 3 heures GMT exactement, une première version de test téléchargeable en images ISO pour les architectures 32 ou 64bits. Il sera possible de choisir d'installer des outils de développements (Visual Studio 11 Express) accompagnés d'applications d'exemple, comme un client Twitter, Facebook ou des jeux...

Comme il s'agit d'une version prébêta très en avance sur le planning de Windows 8 prévu pour 2012, une installation à vide est nécessaire, fait savoir Sinofsky sur le blog de Windows 8.

En plus de l'OS lui même, Microsoft a également publié un guide d'une trentaine de pages spécialement destiné aux développeurs Windows. On y retrouve détaillés toutes les avancées, les nouveautés et changements fondamentaux qu'introduit Windows 8, par exemple dans l'univers professionnel.

Le mot d'ordre de cette conférence est la « réimagination » de Windows que les développeurs et les médias découvrent en détail après moult fuites, rumeurs et présentations partielles de son interface.

Le successeur de Windows 7 offre une nouvelle approche d'interaction fondamentalement différente, adaptée pour les tablettes tactiles, sans négliger les ordinateurs, laptops et la rétrocompatibilité avec les applications existantes.

Windows 8 a aussi une approche de démarrage d'applications entièrement remaniée, où s'intègre une nouvelle génération d'applications de style « Metro », issue de Zune et Windows Phone 7.

Build est aussi l'occasion de rassurer les nombreux développeurs Microsoft que l'annonce du virage vers les standards Web n'a pas manqué de préoccuper, décevoir ou même carrément révolter.

D'après Microsoft, deux grandes familles de langages et technologies pourront être utilisées pour créer des applications Metro, sur le même pied d'égalité : d'un côté XAML pour la couche d’interface en conjonction avec les langages .NET managés (C#, Visual Basic) ou le C/C++, et de l'autre HTML5 et JavaScript.

Ces deux ensembles de technologies auront accès aux nouvelles API WinRT réparties en trois sous-ensembles (communications et données, graphismes et média et périphériques et impression), aux mêmes outils de développement rapide d'applications Metro compatibles avec Intel x86, Intel x64 et processeurs ARM.

D'un autre côté, des applications « Desktop » pourront toujours être codées, soit en HTML et JavaScript (des applications Internet Explorer), C/C++ (applications Win32) et enfin Silverlight en C# et Visual Basic.



Microsoft prépare donc une transition douce entre les plateformes Win32, .NET (et Silverlight), vers HTML ou XAML sur un socle WinRT.

De nombreuses sessions de la conférence s'intéresseront d'ailleurs à Metro et WinRT sans qu'aucune de prévue ne soit consacrée à Silverlight, en passe de rejoindre les « vieilles technologies ».

Microsoft accorde à cette conférence dédiée développeurs une importance capitale pour le succès de Windows 8 face à l'hégémonie de l'iPad, portée par sa popularité et son catalogue d'applications bien fourni.
L'entreprise ne veut certainement pas d'une boutique applicative vide ou peuplée uniquement des seules applications développées par ses soins lors du lancement de ses premières tablettes amplement présentées à l'occasion, et qui s'annoncent fort compétitives.

C'est pourquoi Redmond continuera à mettre les petits plats dans les grands durant cette conférence qui se déroule jusqu'au 16 à Anaheim en Californie.

Télécharger Windows 8 Preview et Visual Studio 11 sur cette page

Télécharger le guide "Windows 8 : Windows Developer Preview"

Sources : BuildWindows.com, Microsoft blogs

Et vous ?

Que pensez-vous des choix technologiques proposés aux futurs développeurs Windows 8 ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de stailer stailer - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/09/2011 à 18:43
Ce WinRT/Silverlight 6 est incompatible avec Silverlight 5, mais le portage reste largement faisable.

ben voilà, c'est un petit peu la ou le serpent se mord la queue : c'est précisément sur ce portage ou je ne suis pas d'accord.
Ca ne sera pas si simple...

Rappelez-vous : cela devait être assez simple pour passer de VB6 à Winforms.

Par la suite il devait être aussi simple de passer de Winforms à WPF... Et tout le monde sait ce qu'il en est : il faut tout refaire.

La, certes, on a des similitudes mais comme je le disais plus haut, si tu ne maitrises pas tout "à cause" de composants tiers notamment dans ton application, ce portage sera-t-il si facile que ça ?
Il ne faudra pas tout refaire ?

EDIT :
Du coup personnellement si WP8 ne supporte pas SL alors dans ces cas la je préfère partir sur du Flex Mobile : compatible IOS/Android et Blackberry.

Windows Phone est loin d'être à la fois fini et partout... Les autres plateformes mobile représentent 99% du marché
Avatar de Nathanael Marchand Nathanael Marchand - Rédacteur https://www.developpez.com
le 21/09/2011 à 13:31
Citation Envoyé par rt15  Voir le message
Pour .NET, c'est sûr qu'il va pas disparaître après demain...

Mais pour Silverlight, c'est une autre histoire.

Ça va déjà beaucoup dépendre de WP8. Si WP8 est basé sur metro (Pourrait il en être autrement ?????), alors silverlight ne sera probablement pas supporté sur WP8 (Vu que le IE10 metro ne supporte pas les plugins).
WP8 risque donc de para-signer l'arrêt de mort de Silverlight.

MAIS.

On peut aussi voir WinRT comme un Silverlight 6 ! (Déjà, visuellement, on a du mal à faire la différence entre une appli metro et une appli Silverlight...)

Ce WinRT/Silverlight 6 est incompatible avec Silverlight 5, mais le portage reste largement faisable. Et les développeurs pourront ré-utilisés leur compétences Silverlight sur WinRT. <= tout ça c'est le discours de M$, et c'est pas faux.

C'est la fin de Silverlight. Du mot "Silverlight". Mais c'est une énorme victoire pour tous les concepts et l'esprit de Silverlight que l'on retrouve dans WinRT.

Mais rien à voir quoi
Y'a un framework qui fait du RIA contre un framework pour faire des applications desktops. C'est comparer des choux et des carottes sur l'utilisation...
Je rappelle les utilisations principales de Silverlight:
-Une experience enrichie multimedia sur internet (du genre player de vidéo avec fonctionalités avancées ou une galerie/configurateur de produit en 3D), impossible à reproduire avec WinRT
-Des applications LOB pour intranet: deja vu le temps de mise en place de Win8 dans les entreprises... Après, quid du déploiement des applications? Une appli Silverlight c'est un fichier sur un serveur et rien à déployer chez les postes clients. Y'aura t il un marketplace privé par exemple? Peut on déployer sans passer par le marketplace? La encore, en entrerprise c'est fortement apprecié une application qui ne nécessite aucun déploiement sur le client. WinRT ne le permet pas.

A part quelques cas un peu "borderlines" y a vraiment une intersection nulle entre les objectifs WinRT et Silverlight.
Et de toute facon, une appli WinRT pour x86 ne tournera pas sur ARM et vice-versa, ca a été dit dans une autre news...
Avatar de rt15 rt15 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 21/09/2011 à 18:39
C'est vrai que les applis metro se rapprochent plus des applis out of browser de silverlight. Mais à part la méthode de déploiement et la présence/absence de barre url, tout n'est pas si tranché...

Durant une des keynotes, il y a quand même eu une démo d'une appli WP7 portée en appli metro. Et côté RIA/vidéo, HTML5 a été beaucoup plus évoqué que Silverlight.

Quant à la doc M$ sur le sujet, elle n'est pas là pour décourager :
Porting a Windows Phone 7 Silverlight app to a Metro style app using C++, C#, or Visual Basic is relatively easy to do. Most of your knowledge and experience will transfer to the model for Metro style apps using XAML, as will much of your XAML interface design and layout.

(L'important ici n'est pas que ce soit "relativement facile" ou non, mais que M$ le dise. Cf le parallèle avec VB6/VB.NET.).

Il est toujours difficile de constater que la techno que l'on aime n'est pas au mieux de sa forme ou va sur le déclin.
Mais ça fait parti du cycle de vie des technos M$. Quand la techno n+1 sort, elle est "géniale", et la techno n qui était "géniale" il y a pas si longtemps devient complètement "hasbeen".

Après, soit on reste dans le vent et on rejoint la tribu de fanboys de la techno n+1, soit on devient un vieux crouton en restant sur la bonne vielle techno n qui n'évolue plus et est de moins en moins supportée.

Mais bon tout ça c'est de la politique, pas de l'informatique.
Avatar de DonQuiche DonQuiche - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/09/2011 à 19:07
Autant il me semble évident que WinRT signe l'arrêt de mort à long terme de WPF (qui sera toujours supporté mais ne sera vraisemblablement plus mis à jour, ou assez peu), autant je ne vois pas pourquoi il en irait de même pour Silverlight. Ce dernier se positionne sur les RIA alors que WinRT ne couvre pas ce domaine. Et je suis d'accord sur le fait que, le jour où il faudra porter des applis WPF sur WinRT (ce qui ne sera pas pour demain si cette dernière n'est supportée que sur W8), ce sera long et compliqué.

Quant au non-support des plugins par IE... Il me semble évident que IE10 supportera SL. Je crois au contraire que MS y voit une opportunité pour fournir un avantage déloyal à SL sur Flash en offrant à SL un support intégré tout en interdisant Flash sur IE. Ce qui tiendra un certain temps jusqu'à ce que la commission européenne revienne taper sur les doigts de MS.
Avatar de Louis-Guillaume Morand Louis-Guillaume Morand - Rédacteur https://www.developpez.com
le 02/11/2011 à 16:01
qu'est-ce que j'en ai lu des bêtises en deux pages

1- le non support des plugins sera uniquement dans la version IE metro. la version IE desktop, lancée depuis le bureau les supportera. C'est simplement que la version IE Metro, doit pouvoir gérer le tombstoning et donc Microsoft veut garantir qu'aucun addin n'empeche cela ou ne fasse planter le startmenu (pour info, j'ai reussi à faire planter le startmenu avec une appli utilisant winRT mais il se relance de lui-meme)

2- NON WinRT n'a pas pour objectif de remplacer WPF. On peut s'attendre à un rapprochement WPF/SL dont OUI il existera des versions futures, mais WinRT sert à garder les bases de la plateforme .Net, tout en rapprochant cela d'une interface unifiée et des fonctionnalités plus avancées et bien gérées (appels au systeme ou contrats entre applications)

3- La creation d'une appli en appli metro + winRT est en grande partie simple, surtout que winrt vous propose des fonctionnalités complémentaires. Maintenant, il y a aussi des choses qui seront pas gérées de la meme facon. les popups, vous oubliez par exemple. mais pour la navigation, ca peut rester identique, tombstoning, isolatedstorage, ce que vous avez découvert sur Windows Phone 7, vous allez le retrouver ici.

Du coup personnellement si WP8 ne supporte pas SL alors dans ces cas la je préfère partir sur du Flex Mobile : compatible IOS/Android et Blackberry.

vas-y, on va rigoler les etudes le montrent, si tu veux faire du mobile pour une appli web, bah tu utilises des technos Web (html, css, etc). par besoin de mettre une surcouche Flex trucmuche.

C'est vrai que les applis metro se rapprochent plus des applis out of browser de silverlight. Mais à part la méthode de déploiement et la présence/absence de barre url, tout n'est pas si tranché...

en fait, il faut avoir codé une appli metro en HTML/JS pour comprendre la mentalité de la chose. Que ce soit, la facon de coder, le cycle de vie, les API, etc, on obtient bien une application "desktop", codée avec des technos Web mais pour autant desktop, tout comme le serait une appli .Net.

Plus grave : que doivent en penser les dév ou les entreprises qui ont par exemple une appli wpf ou silverlight en prod depuis 1 mois et qu'ils ont tout misé la dessus ? Pour la bonne raison que Microsoft a hurlé partout que c'était ça : L'AVENIR ?

si seulement t'avais la moindre idée du buzz que ca a généré en interne C'est une stratégie de comm maladroite qui a été faite au début de l'été, surtout parce que la première fois, on n'a parlé que de HTML5, et toutes les équipes WPF/SL ont eu peur pour leur boulot, y compris les consultants comme moi. t'inquiète pas, les têtes pensantes de Microsoft savent ce qu'ils font et ils ont une vision de 3-5 ans minimum en avance ;-) On aime ou on aime pas mais maintenant, faut plus faire de suppositions et attendre les informations officielles.
Vous pouvez le constater en regardant les forums/sites/blogs/twitter de Microsoft, vous ne trouverez pas de trace de Windows 8. c'est pas un hasard, c'est un choix stratégique.
Avatar de Nathanael Marchand Nathanael Marchand - Rédacteur https://www.developpez.com
le 03/11/2011 à 0:11
Silverlight 5 devrait débarquer d'ici 1 mois. Mais déjà en interne ce qui n'a pas pu être intégré (genre le support de la 3D sur Mac (via OpenGL) qui est developpé mais n'a pas été assez testé) est sur la todo list Silverlight 6. Cela n'aurait aucun sens d'ailleurs d'annoncer un 6 alors qu'on est encore sur une RC... L'attente entre Silverlight 4 et 5 a été relativement longue quand même.
Pour Metro C#/XAML, les devs ne sont qu'une branche de Silverlight enfin de compte tout comme le Silverlight pour WP7 est une branche de Silverlight et bientôt le Silverlight XBox 360...
Alors ok, y'a un gros gros boulot des équipes sur IE10 et l'HTML5 mais bon faut comprendre la stratégie aussi. Si ils proposent des apis pour les dev HTML5 et que niveau performance c'est à 100lieues de ce qu'on peut faire avec du C# et du C++ alors personne ne les utilisera! Vu qu'il faut rattraper le gap entre de l'interprété très verbeux et du compilé, y'a du boulot
Faut pas oublier non plus que de plus en plus d'outils Microsoft utilisent Silverlight. Du genre la console Azure, les outils de Windows Intune (me semble-t-il), la top killer feature de SQL Server 2012: Power View, etc.

J'ai eu la chance de participer au lancement de la communauté des utilisateurs Silverlight France récemment et je peux dire que vu le soutien qu'on recoit y'a encore de belles experiences à accomplir en Silverlight!
Avatar de stailer stailer - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 03/11/2011 à 11:33
vas-y, on va rigoler les etudes le montrent, si tu veux faire du mobile pour une appli web, bah tu utilises des technos Web (html, css, etc). par besoin de mettre une surcouche Flex trucmuche.

Oui oui j'y vais !!!

J'ai commencé sérieusement il y quelques semaines et je suis tès impressionné par ce qu'on peut faire avec Flex Mobile... La facilité de dév, la rapidité, les animations... Bref, du Flex mais pour IPad/IPhone , Android et Blackberry.

J'ai développé une appli avec PhoneGap et donc HTML5 (+ JQueryUI) il y a quelques temps, je suis à 2 doigts de la recommencer en Flex Mobile !

Ca n'a rien à voir et ta phrase montre bien que tu ne connais pas du tout cette techno !

J'ai testé sur Android et IPhone et le résultat est identique alors qu'avec HTML5 j'ai eu des petits soucis entre les 2 plateformes concernant le rendu.
Et je ne parle pas de la partie asynchrone sur le chargement des images dans les listes ou encore le redimensionnement automatique du layout même quand il est complexe.

De plus la communication en JSON est carrément plus simple : HTTPService...Excuse moi mais c'est autre chose qu'Ajax.
Enfin on peut aussi utiliser WebORB bien entendu et avec les RemoteObject tout devient encore plus simple.

Temps de dév pour une mini appli avec liste, menus, vidéo, animations : 2h30.

J'aurai tant de choses à dire... Flex , avec Silverlight, fais partie de mes technos préférées mais concernant les mobiles y a pas photo pour moi ajourd'hui :

Flex Mobile.
Avatar de Louis-Guillaume Morand Louis-Guillaume Morand - Rédacteur https://www.developpez.com
le 03/11/2011 à 12:18
Ca n'a rien à voir et ta phrase montre bien que tu ne connais pas du tout cette techno !

Tu serais sûrement agréablement surpris de ce que à quoi je passe mes nuits ;-)
Maintenant, je persiste et signe. si demain tu proposes à une entreprise de lui faire une appli mobile sous flex sous pretexte que ca peut couvrir 90% du marché mobile (qui change constamment!), alors j'aimerai pas être ton client.

Il y a d'un côté la facilité et puis la réalité des choses et malheureusement, à l'heure actuelle, si tu as un service professionnelle et que tu veux fournir une interface universelle, c'est du HTML point. trouve moi un site marchand ou un site vraiment visité par des centaines de milliers de visiteurs qui soit en flex mobile :-)
Avatar de stailer stailer - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 03/11/2011 à 14:12
Je pense qu'on s'est pas compris ou alors vraiment, je suis pas d'accord du tout :

Moi je parle de développement d'applications NATIVES, pas d'un site affichable par le navigateur : cette partie la je suis d'accord, c'est HTML5 et point.

Concernant une application et d'autant plus depuis la sortie d'AIR3, de la 3d, de la prochaine version de flex : 4.6...

Soit nous parlons tous les 2 de choses différentes soit je ne te comprends pas et pourrais tu alors argumenter en quoi le dév d'applis HTML5 est plus simple aujourd'hui qu'en Flex Mobile ?
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 01/01/2012 à 7:29
Citation Envoyé par Nathanael Marchand  Voir le message
.. A aucun moment par exemple lors des pleinières il y'a eu des discours sur le futur d'ASP.Net.

Peut on comparer ASP.NET et Silverlight selon leurs relations avec Windows. N'oublions pas que l'un c'est là-bas et l'autre c'est ici.
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 01/01/2012 à 8:02
Citation Envoyé par Nathanael Marchand  Voir le message
..Une appli Silverlight c'est un fichier sur un serveur et rien à déployer chez les postes clients...

Est ce le serveur qu'il l’exécute? Dans leurs discours ils ont mis l'accent sur html5/javascript, Vu que c'est le client qui l’exécute et qu'on va faire du RIA avec.
Offres d'emploi IT
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil