Developpez.com

Club des développeurs et IT pro
Plus de 4 millions de visiteurs uniques par mois

Déjà trop tard pour échanger du code entre LibreOffice et OpenOffice.org ?
Un développeur de Novel compare les deux bases de code

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Michael Meeks est un développeur open source dédié aux projets LibreOffice et Gnome par son employeur Novel.

Sur son blog, il vient de publier les résultats d'une comparaison entre les sources de LibreOffice né d'un fork d'OpenOffice.org et la base de code de ce dernier, cédé par Oracle à la fondation Apache après avoir provoqué la dispersion de la communauté en deux projets quasi identiques.

Quelques mois après cette scission, plusieurs millions de lignes de code différeraient entre les deux produits, rendant difficile l'échange de tout nouveaux codes entre eux.

Meeks explique que les utilisateurs s'attendent à ce que tout code apporté par la fondation Apache apparaisse « inévitablement et automatiquement sur LibreOffice ». Mais lui s'attend plutôt à ce que son équipe « finisse par picorer et porter seulement les choses qui justifient l'effort, quand il y a de telles choses » regrette-t-il.

Meeks fait savoir que les développeurs de LibreOffice ont retiré 526 000 lignes de code issues de OpenOffice.org et en ont ajouté 290,000, comme un filtre pour Lotus Word Pro et autre pour RTF, des améliorations de VBA et l'intégration de code de gtk3...

Autant d'ajouts sous licence GPL qu'OpenOffice.org ne pourra récupérer directement à cause des restrictions imposées par son nouvel hôte qui n'accepte que du code sous licence Apache, au final plus permissive.

Les distributions Linux populaires ont changé leur suite bureautique installée par défaut à LibreOffice malgré le don fait d'OpenOffice.org à la fondation Apache en tant que projet entièrement open source où il est encore dans son programme d'incubation.

Quand OpenOffice.org acquerra le statut de projet prioritaire à part entière de la fondation Apache, les deux suites resteront condamnées à suivre chacune leur petit chemin, avec certes un léger avantage pour LibreOffice.

Une diversité de bon augure ou du beau gâchis regrettable ?

Source : blog de Michael Meeks


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Philippe JOCHMANS Philippe JOCHMANS - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 6:00
Bonjour

Est-ce que la diversité ne va pas mettre en péril la compatibilité ?

Philippe
Avatar de Mako 5013 Mako 5013 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 8:37
Citation Envoyé par Idelways  Voir le message
Une diversité de bon augure ou du beau gâchis regrettable ?

Autant d'ordinaire je me serais réjouis d'une diversité pour le client, autant dans ce cas précis, j'ai tendance à trouver qu'il s'agit d'un beau gâchis. En effet, outre les problèmes de compatibilités déjà relevés, on se retrouve avec deux produits sensiblement identiques (mais pas totalement), ayant les mêmes objectifs, la même population cible, etc. Au final, c'est une redondance inutile, surtout que en coulisse, il n'y a pas deux fois plus de personnes pour mener à bien ces projets.

Au final, j'ai donc peur que cet éclatement soit plus coup d'arrêt pour l'évolution d'Office, et que cela risque même de se terminer en géguerre ouverte entre les deux alternatives.

Mako.
Avatar de vintz72 vintz72 - Membre actif https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 9:10
Je trouve également qu'il s'agit d'un "formidable" gâchis. La meilleure solution serait une fusion des 2 projets, quitte à repartir uniquement du code de l'un d'entre eux. Notons que sur Mac, il y aurait aussi à profiter des ajouts du projet NeoOffice... bref, une telle dispersion des talents ne profite qu'à Microsoft !
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 10:57
Bref, opération réussie pour Oracle, qui a réussi à bien mettre le bordel dans la communauté, notamment en offrant OpenOffice à Apache, ce qui implique un changement de licence qui complique encore la situation !
Avatar de Mako 5013 Mako 5013 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 11:24
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Bref, opération réussie pour Oracle [...]

Pourquoi "opération réussie" ?

Je ne vois pas l'intérêt d'Oracle à plomber OpenOffice.

Mako.
Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 11:46
Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS  Voir le message
Est-ce que la diversité ne va pas mettre en péril la compatibilité ?

Vu que ce format est géré par un consortium, je ne m'en fais pas trop pour la compatibilité (avec une certaine naïveté ). Mais si tes inquiêtudes se révèlent fondées, une pierre angulaire du libre vacillerait.

Une diversité de bon augure ou du beau gâchis regrettable ?

La diversité a du bon quand un problème peut être résolu de manières différentes. Ici, il s'agit de 2 branches encore très similaires basées sur un même produit. C'est du gâchis, c'est certain.

Toutefois, je pense que ce schisme peut représenter une opportunité d'évolution si l'une des équipes se démarque de l'ancienne ligne directrice de la fondation et fait évoluer le produit plus radicalement.
Avatar de Firwen Firwen - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 12:00
Je trouve également qu'il s'agit d'un "formidable" gâchis. La meilleure solution serait une fusion des 2 projets, quitte à repartir uniquement du code de l'un d'entre eux. Notons que sur Mac, il y aurait aussi à profiter des ajouts du projet NeoOffice... bref, une telle dispersion des talents ne profite qu'à Microsoft !

je ne partage pas cet avis.

LibreOffice a reussi à couper la corde "made in Oracle" qui était autour du cou d'OpenOffice, et ça, c'est déja une grande réussite.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 13:17
Je crois que la guerre est gagné, Oracle a rendu OpenOffice (Il n'a pas pu le digéré). Maintenant le mieux serait que d'ici 6-10mois Open-Office et Libre-Office fusionne quitte à perdre du code. Mais ce qui pourrait se passer de manière plus probable c'est que l'un d'eux soit discrètement abandonner.
Le pire serait que les deux continuent de se différencier. A moins que cette différence soit de configuration par défaut. Exps: dans le menu, les plugins. Ainsi on aurrait un OpenOffice qui serait une version light (plus rapide (en instalation / fonctionnement)) que Libre-Office.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 13:20
Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Bref, opération réussie pour Oracle, qui a réussi à bien mettre le bordel dans la communauté, notamment en offrant OpenOffice à Apache, ce qui implique un changement de licence qui complique encore la situation !

Ca fait cher le bordel. D'autant plus sans aucun avantage. Oracle n'a pas de suite Office. Tout au plus il pointe du doigt des souci (mineurs) dans l'open-source et donc indirrectement sur MySQL et consort concurent de Oracle SQL Server.
Avatar de Freem Freem - Membre émérite https://www.developpez.com
le 08/09/2011 à 14:55
Je ne croit pas aux problèmes d'inter compatibilité, et pour plusieurs raisons:
_ les deux projets sont open source. Donc ils peuvent s'inspirer des algos de l'un et de l'autre.
_ le format de fichier natif de ces 2 logiciels est géré, comme il a été dis plus haut, par un consortium
_ le fait qu'il existe oOo et MSo n'a pas empêché le 1er de lire et d'écrire avec le format du 2nd, pourquoi diantre cela changerait-il parce qu'il existe un fork?
_ les dev open source ont une certaine tendance à aimer l'interopérabilité. C'est même un des arguments les plus souvent repris pour convaincre. Ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied.

Ensuite, du gâchis, non, je ne pense pas, du moins, pas pour libreoffice. Surtout que comme il a été dit dans l'article, la licence apache est plus permissive que celle de LO. Du coup, ce projet peut déjà récupérer le code de oOo. Le sens contraire n'est pas vrai, c'est sûr, mais bon...
Après, deux chiffres sont avancés pour dire que les projets sont différents:
"retiré 526 000 lignes" et "en ont ajouté 290,000". Mais il n'est indiqué nulle part la quantité totale de lignes dans le projet, si ça se trouve, c'est même pas 1%... (bon, je sais que j'exagère)

Par ailleurs, étant codés en JAVA, ces deux logiciels sont développés en tou objet.
Et qu'est-ce qu'une classe? Un truc qu'on peut utiliser en utilisant des méthodes, et qui n'est pas lié à tout le reste du code. On peut toujours modifier le fonctionnement d'une classe sans toucher aux paramètres requis, afin d'améliorer la rapidité ou de résoudre des bugs.
Résultat: un code compatible entre les 2 branches, mais malgré tout différent.

Un dernier point a ne pas oublier: oOo est encore dans l'incubateur. Tant qu'il y sera, pourra t-on estimer qu'il est en développement actif?

La ou réside le seul inconvénient que je vois, c'est dans le fait que oOo font fatalement se gêner en terme de parts de marché, se piquant les utilisateurs l'un de l'autre. Mais je ne crois pas que ce sera réel, vu que LO est, lui, en développement actif et à pris de l'avance. Par ailleurs, il se retrouve déjà dans les distros linux, et sous windows, les gens ont très souvent une préférence pour la suite MS. Résultat, je crois que seul oOo va y perdre. Les utilisateurs qui utilisent majoritairement oOo sont probablement au courant de la scission.
Avec de la chance, apache va le rejeter, peut-être même donner les droits à LO et résoudre ainsi le souci.
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil