Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Comment les noms diffèrent à travers le monde ?
Le W3C se penche sur les implications pour les formulaires et bases de données Web

Le , par Thes32

0PARTAGES

6  0 
Mise à jour de Gordon Fowler

Le simple fait de demander un nom et un prénom dans un formulaire web peut paraître trivial.

Mais à bien y réfléchir, cela ne l'est pas.

C'est en tout cas le point de vue du W3C qui vient de publier une page de conseils. Le point central est de rappeler que la notion de « patronyme » varie avec les cultures et les pays.

Un développeurs ayant travaillé sur le système de réservation des JO de Pékin rappelait par exemple que demander son nom à un utilisateur en Chine était moins pertinent qu'en Europe. Cinq à dix patronymes couvriraient en effet la quasi totalité de la population (Li, Wang, Chen, Zhang, etc.).

D'après Wikipedia, trois noms (Nguyen, Tran, Le) sont portés par 60% de la population Vietnamienne. Idem pour 45 % des Coréens (Kim, Lee, Park).

A l'opposé, la France est un des pays au plus grand nombre de noms de famille. La valeur de l'information ne sera donc pas la même.

Autre point sensible, demander deux noms (de famille et prénom) peut paraître très étrange dans certaines régions du monde.

Enfin l'ordre de demande des noms peut aussi prêter à confusion (prénom avant nom, ou l'inverse ; et dans le nom de famille lui même : patronyme + matronyme ou matronyme + patronyme).

Bref, demander une identité exige de se poser certaines questions auxquelles beaucoup ne penseraient pas au premier abord.

Pour aider dans cette reflexion, le W3C a donc publié un document baptisé « Personal names around the world » qui vise à montrer « les implications de ces différences sur la conception de formulaires, bases de données, etc pour le Web ».

Fort heureusement, le W3C ne préconise pas de standardiser les noms.

« Personal names around the world »

Et vous ?

Que pensez-vous de ce document du W3C : intéressant, enrichissant, étrange, ou inutile ?

MAJ de Gordon Fowler

Billet original :

Sur le site w3.org on peut trouver une page dédiée à la standardisation des noms.

On aura d'ici là des noms standardisés ?

Personal names around the world

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/09/2011 à 14:39
Je trouve personnellement que le W3C fait vraiment un grand travail pour améliorer l'usage globale d'internet sans se limiter aux côtés techniques de la chose.
J'applaudis donc leurs efforts, et je me dis que j'aimerais bien si l'occasion se présente travailler pour eux...
5  0 
Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 07/09/2011 à 14:09
Citation Envoyé par Loceka Voir le message
Il ne l'ignore pas, il dit juste que c'est la règle générale, ce qui est vrai.
Je n'aurais pas du lire en diagonale .....
3  0 
Avatar de olsimare
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/09/2011 à 23:02
Bonjour.

C'est vraiment un excellent document.

Car si en apparence, il s'applique en priorité à la captation de l'information, il entraîne la réflexion sur les problématiques de stockage et de mise en cohérence de ces informations qui semblent triviales (un nom ? un prénom ? ça semble simple ! Alors pourquoi n'arrive t'on pas à dédoublonner la base client ! ).

Cdt.
2  0 
Avatar de Orhleil
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 10/09/2011 à 13:46
Vraiment un excellent article. Je suis de ceux qui voudraient que tous les sites webs soient personnalisés/personnalisables selon le pays de l'utilisateur (doux rêve), et c'est grace à ce genre de questionnement que propose le W3C qu'on pourra y arriver =)
2  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/09/2011 à 13:56
Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
Néanmoins, il y a (au moins) une erreur dans son document : en effet, il oppose l’ordre "patronyme + matronyme" de l'espagnol avec l'ordre "matronyme + patronyme" du portugais. Il semble donc ignorer une modification législative espagnole qui a déjà quelques années qui permet à une personne de choisir l'ordre dans lequel se présente ses noms
Typically, two Spanish family names would have the order paternal+maternal, whereas Portuguese names in Brazil would be maternal+paternal. However, this order may change.
Il ne l'ignore pas, il dit juste que c'est la règle générale, ce qui est vrai.
1  0 
Avatar de vampirella
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/09/2011 à 14:14
Citation Envoyé par Bluedeep
Il se contente au contraire d'expliquer aux personnes de culture générale très rudimentaire certaines pratiques largement connues.
Je te trouves bien dur. La culture générale n'est pas la même partout, et ce document du W3C est destiné autant aux européens qu'aux américains, asiatiques, africains, ... bref, à tout le monde. Ce n'est donc à mes yeux ni futile ni totalement nouveau. Juste une brique de base qu'il est bon de rappeler, car ça arrive à tout le monde de faire des erreurs basiques.

Quand aux "[pratiques] largement connues", ma foi j'ai bien vu des sites de grandes entreprises ne pas prendre en compte de tels pratiques. Pas très digne d'une grande entreprise, certes, mais ça existe encore.
1  0 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/09/2011 à 14:27
Citation Envoyé par vampirella Voir le message
j'ai bien vu des sites de grandes entreprises ne pas prendre en compte de tels pratiques. Pas très digne d'une grande entreprise, certes, mais ça existe encore.
Je dirais pas "ça existe encore" car je trouve au contraire que ça se répand de plus en plus (le fait d'exiger le nom et le prénom dans les formulaires d'inscription par exemple).

En tout cas je trouve cet article du W3C très intéressant, merci Thes (ou dois-je t'appeller Thes32 ? Mr 32 ?)
1  0 
Avatar de Thes32
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/09/2011 à 15:34
Citation Envoyé par Loceka Voir le message

En tout cas je trouve cet article du W3C très intéressant, merci Thes (ou dois-je t'appeller Thes32 ? Mr 32 ?)
Bah comme je dois être conforme aux standard (afin d'avoir une étiquette W3C collé à mon T-shirt ) même si
Fort heureusement, le W3C ne préconise pas de standardiser les noms.
La réponse Mr T32.
1  0 
Avatar de Le_Bret
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 14/09/2011 à 11:10
Sur le site w3.org on peut trouver une page dédiée à la standardisation des noms.

On aura d'ici là des noms standardisés ?
Les logins sont, de fait, des noms standardisés.

Le W3 décrit là un problème classique et bien connu de l’I18N. Il a raison d’en «*remettre une couche*» car malheureusement, ce problème est encore trop souvent mal traité.

Certaines (rares) applis ont une solution différente de celles évoquées*: le contenu du formulaire s’adapte à la langue. Mais c’est un peu compliqué à mettre place et surtout plus coûteux.
1  0 
Avatar de Bluedeep
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/09/2011 à 22:20
Citation Envoyé par Thes32 Voir le message
Sur le site w3.org on peux trouver une page dediée à la standardisation des noms.

On auras d'ici là des noms standardisés ?

Personal names around the world
Il se contente au contraire d'expliquer aux personnes de culture générale très rudimentaire certaines pratiques largement connues.

Néanmoins, il y a (au moins) une erreur dans son document : en effet, il oppose l’ordre "patronyme + matronyme" de l'espagnol avec l'ordre "matronyme + patronyme" du portugais. Il semble donc ignorer une modification législative espagnole qui a déjà quelques années qui permet à une personne de choisir l'ordre dans lequel se présente ses noms (il faut préciser que ce changement est spécifique à l'Espagne et n'est pas universel dans tous les pays hispanophones). Un des premiers à utiliser cette disposition législative est d'ailleurs le président du gouvernement central espagnol, Zapatero, qui utilise Zapatero comme premier nom, alors que c'est son matronyme (à l'origine c'est Jose Luis Rodriguez Zapatero).
0  3