Le prochain processeur Itanium d'Intel équipé de 8 coeurs
De 3 milliards de transistors et d'une nouvelle technologie d'Hyper Threading

Le , par FirePrawn, Expert éminent sénior
C'est lors de la conférence Hotchips qu'Intel a dévoilé quelques caractéristiques de ses prochains processeurs Itanium qui ont pour nom de code Poulson.

Tout d'abord, Intel a commencé par répéter ce que l'on savait déjà.
Ces processeurs auront donc 8 coeurs, contre 4 actuellement.
Le nombre de transistors a été augmenté, pour passer à 3,1 milliards ( contre 2,046 aujourd'hui ).
Enfin, les nouvelles puces seront gravées en 32nm alors qu'elles sont en 65nm pour l'instant.

Intel a ensuite annoncé 3 nouveautés majeures qui étaient jusqu'à alors restées secrètes.
En premier lieu, l'architecture de pipeline d'Intel Instruction Reply a été repensée, ce qui permettra de détecter les erreurs en cours d'exécution et de les résoudre immédiatement. Rappelons qu'actuellement, une erreur provoque une réactualisation du pipeline systématiquement.

Deuxième nouveauté, une amélioration de la technologie d'Hyper Threading. Celle permettra un fonctionnement indépendant des pipelines d'entrée et de sortie, afin de pousser encore plus loin le multi-threading.

Pour finir, de nouvelles opérations sur des entiers et de nouveaux contrôles de thread devront permettre à l'architecture Itanium de suivre les besoins futurs.

Ces nouveaux bijoux sont attendus en 2012, et leurs successeurs ( nom de code Kittson ) seraient déjà en développement.

Source : Conférence Hotchips

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouveautés ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de BakaOnigiri BakaOnigiri - Membre actif https://www.developpez.com
le 24/08/2011 à 13:01
Je vais peut être dire une bêtise, mais cette architecture, aussi prometteuse soit-elle n'est plus vraiment une cible des constructeurs.

Es-ce donc vraiment un processeur qui aura vraiment de l'avenir ?
Avatar de Bluedeep Bluedeep - Inactif https://www.developpez.com
le 24/08/2011 à 13:51
Citation Envoyé par BakaOnigiri  Voir le message
Je vais peut être dire une bêtise, mais cette architecture, aussi prometteuse soit-elle n'est plus vraiment une cible des constructeurs.

Tu peux développer ton propos ?

Es-ce donc vraiment un processeur qui aura vraiment de l'avenir ?

Même question : sur quoi te bases tu pour affirmer que ces procs n'ont pas d'avenir ?
Avatar de BakaOnigiri BakaOnigiri - Membre actif https://www.developpez.com
le 24/08/2011 à 14:32
A part HP, je ne connais pas d'autre constructeur vendant de l'itanium, mais bon je ne parle que de mes connaissances.

Je travaille sur de l'HP, nous avons fait le bon PPC (série 9000) vers Itanium, et puis nous avons revus nos besoins / efforts à faire pour finalement cibler la plateforme x86.

Pour nos clients, une machine HP Itanium reviens plus chère que 2 machines HP à base de Xeon (je ne parle pas des pertes des fonctionnalités liées au passage vers x86, Itanium propose des sécurités bien supérieur, mais pour tirer partis des fonctionnalités de redondance à chaud ou autre, nous devions développer spécifiquement pour cette plateforme, or nous nous dirigeons plus vers du multiplateforme ....)

Nous avions décidé de tester HP-UX sur Itanium, OK pas de problème, puis profitant de cette plateforme, nous avons essayé Linux pour Itanium, nous avons donc choisis Redhat Linux Entreprise.

Entre le moment de la décision et le moment de la mise en oeuvre, Redhat expliquait que la prochaine version de RHEL (la version 6) ne passera pas sur Itanium. Pareil pour Oracle qui lâche l'Itanium.

Donc voilà, mes conclusions personnelles sont : cette plateforme est délaissée par les constructeurs, délaissée par les OS (or HP-UX) et par les développeurs (en tout cas pour ma part).

Donc question (justifiée) : c'est architecture a-t-elle réellement de l'avenir ?
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 24/08/2011 à 15:07
Citation Envoyé par Bluedeep  Voir le message
Tu peux développer ton propos ?

Même question : sur quoi te bases tu pour affirmer que ces procs n'ont pas d'avenir ?

Il est assez clair que l'Itanium est un échec commercial total. Je rappelle que la première version est sortie il y a déjà 10 ans. Si cette architecture avait dû avoir du succès, je pense que ça serait fait. A chaque nouvelle version, Intel dit que ça va tout déchirer, et finalement, on attend toujours. Cette architecture, très performante technologiquement, reste cantonnée à quelques plateformes HPC, sans jamais que des machines plus abordables ne soient proposées. Mais même dans ce domaine, après le désintérêt successif de Microsoft, Red Hat et Oracle, je ne suis pas sûr que l'avenir de l'Itanium soit très rose...
Avatar de Bluedeep Bluedeep - Inactif https://www.developpez.com
le 24/08/2011 à 15:13
Ok, ton argumentation est claire.

J'avoue que cela m'avait échappé.
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 24/08/2011 à 16:35
Je ne comprends pas, ce sont des processeurs destinés uniquement aux serveurs (ou workhorses éventuellement), ou alors ils sont également destinés au grand public ?

(Dans le cas où ils sont destinés au grand public, ça va à l'encontre de certaines déclarations de "grandes personnalités du domaine" dans les news récentes qui disaient que les PC étaient "morts" et qu'ils allaient être remplacés par les tablettes, je doute que les processeurs évoqués ici rentrent dans une tablette )

D'avance merci !

PS: Si vous ne l'avez pas compris, je suis pas d'accord du tout avec les déclarations dont je parle
Avatar de KEKE93 KEKE93 - Membre averti https://www.developpez.com
le 24/08/2011 à 17:15
Le projet sur Itanium a été engagé dès le milieu des années 90 pour sortir une nouvelle architecture basée sur du Very Long Instruction Words. Sorti le premier processeur en 2001, Intel a connu un véritable échec si bien que la presse anglo-saxonne appelait le processeur Titanium. Au même moment IBM a compris que l'évolution naturelle du processeur se basait sur la gestion des threads , des processus par du multi coeurs avec le processeur POWER 4 et ses successeurs.
Le projet Itanium a englouti des milliards de Dollars, a impliqué HP qui avait fait le transition des processeurs Precion Architecture et Alpha ( venant de DEC puis Compaq) vers Itanium, voila pourquoi il y avait des serveurs HP sur Itanium.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/08/2011 à 17:28
Citation Envoyé par Shepard  Voir le message
Je ne comprends pas, ce sont des processeurs destinés uniquement aux serveurs (ou workhorses éventuellement), ou alors ils sont également destinés au grand public ?

Dans une revue d'il y a quelques années, le prix moyen des machines itanium vendues par HP tournait il me semble autour des 200'000 dollars (des chassis à 8 processeurs).
C'est clairement orienté vers le gros serveur d'entreprise, déjà que mettre le xeon dans le grand public c'est être plutôt large, tout ce qui est itanium, power, sparc c'est encore un cran au dessus.

Il est tout de même intéressant de noter que, comme dans l'exemple de baka, la gamme du dessous (xeon, opteron) est considérée comme le concurrent principal d'itanium dans le monde du serveur.
Avatar de Bluedeep Bluedeep - Inactif https://www.developpez.com
le 25/08/2011 à 11:04
Bonjour

Citation Envoyé par Traroth2  Voir le message
Mais même dans ce domaine, après le désintérêt successif de Microsoft, Red Hat et Oracle, je ne suis pas sûr que l'avenir de l'Itanium soit très rose...

Je rebondis sur ta réponse à ma question initiale.

Je ne connais pas le cas de RedHat, mais concernant Microsoft, ils contiuent à avoir des versions Itanium de ses OS serveurs (2003, 2008) il me semble ? Même si MS a arrêté d'avoir des versions Itanium des OS stations de travail, ce qui n'est en soit pas illogique - le dernier OS WS pour Itanium étant une version spécifique d'XP 64, si ma mémoire ne me trompe pas.
Avatar de Chuck_Norris Chuck_Norris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 25/08/2011 à 11:47
Microsoft a annoncé qu'il n'y aurait plus de nouvelles versions de Windows Server pour Itanium il y a plus d'un an.

Le refuge de cette architecture est probablement dans les distributions comme la Debian.
Offres d'emploi IT
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil