Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les Européens boudent-ils les PC ?
Les ventes d'ordinateurs en Europe occidentale sont en recul de 19 % au deuxième trimestre 2011

Le , par FirePrawn

0PARTAGES

5  1 
Mise à jour : 11/04/2012

Les prévisions du cabinet d'analyse Gartner sont tombées : la vente de tablette devrait exploser en 2012 pour atteindre le chiffre faramineux de 118,9 millions, contre 60 millions l'an passé, ce qui représente une croissance de 98%.

Sans surprise, c'est Apple qui restera en tête des ventes avec 72,9 millions d'iPad vendus, soit 61,4% de part de marché.
La vice présidente de la recherche chez Gartner confirme : "Même si les fabricants de PC et de téléphones veulent leur part du gâteau en commercialisant des tablettes, seul l'iPad d'Apple remporte un franc succès pour le moment".

Les tablettes Android viennent en seconde position, avec des ventes prévisionnelles de l'ordre de 37,8 millions contre 17,3 millions en 2011.
D'après le cabinet d'analyse, Google ne proposerait pas assez d'applications spécialement dédiées aux tablettes.

Enfin on remarque que les tablettes utilisant Windows 8 vont largement dépasser les ventes du Playbook de RIM, en s'adjugeant 4,8% des parts de marché en 2012.
Ces tablettes pourraient notamment séduire les professionnels.



Source : Gartner

Et vous ?

Faites-vous partie des acheteurs de tablettes en 2011 ?

Les Européens boudent-ils les PC ?
Les ventes d'ordinateurs en Europe occidentale sont en recul de 19 % au deuxième trimestre 2011

Les ventes de PC dans l'ouest de l'Europe ont chuté de près de 19% (18,9 plus exactement) ce second trimestre par rapport à l'an passé.
On compte 12,7 millions d'unités vendues, selon l'institut spécialisé Gartner.

Toujours d'après Gartner, cette baisse s'est autant ressentie sur le marché des particuliers que celui des professionnels.
Dans le même temps, les constructeurs doivent faire face à des problèmes de stock dus aux invendus de 2010.

Les PC portables ont été particulièrement touchés par cette baisse, avec plus de 20% de ventes en moins, tandis que les e-books ont vu leur marché s'écrouler de 53% par rapport à l'année dernière.
Quant aux ventes de PC de bureau, elles ont chuté de 15%.
Et la France est le plus mauvais élève, avec 18% de moins, derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne.

Ce déclin s'explique par une baisse des demandes des particuliers essentiellement, mais également par la concurrence féroce des tablettes tactiles et des smartphones, de plus en plus perfectionnés.

Seul Apple s'en sort

Apple est le seul constructeur dont les ventes ont augmenté en France, et en Europe.
La firme à la pomme a vendu 134 000 ordinateurs au cours de ce second trimestre 2011 contre 126 000 il y un an, faisant du même coup son entrée dans le top 5 des vendeurs d'ordinateurs en France, en ravissant la place à Toshiba.

Finalement, Isabelle Durand, analyste chez Gartner, affirme que les ventes vont remonter au troisième trimestre grâce aux nombreuses promotions pour la rentrée scolaire.
Toutefois, les mesures gouvernementales et la situation économique actuelle risquent de freiner une fois de plus ces ventes.

Source : Gartner

Et vous ?

Préférez-vous vous aussi les tablettes aux ordinateurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/08/2011 à 8:04
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message

Je crois plutôt que les gens ont découvert l'univers Mac avec l'ipad et l'iphone et pensent que finalement, il vaut mieux payer parfois plus cher pour avoir un ordinateur qui marche.
Tu insinues que les autres PC ne marchent pas ou pas bien donc? Heureusement qu'une élite de consommateurs particulièrement éclairée a compris que les macs sont là pour sauver le monde alors... En tant que PCiste je suis donc condamné à rester dans la médiocrité avec mes ASUS sous windows et linux.
Ca me fait de la peine de ne jamais pouvoir atteindre le niveau de conscience supérieur des utilisateurs de produits apple.
14  0 
Avatar de Charvalos
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/08/2011 à 10:11
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
C'est probablement vrai.

Ceci-dit ce sont aussi des solutions qui marchent très bien et moi qui les utilise quotidiennement, je me suis toujours demandé d'où venait l'aveuglement de ceux, très nombreux, qui prétendaient en gros qu'il n'était pas possible de travailler sur Mac, que c'étaient des jouets, etc.
On peut très bien retourner la question :

- D'où vient l'aveuglement , de ceux qui utilise des Mac ou des IPhones / IPad, qui prétendent que Windows / Android, c'est de la daube, c'est de la m***, etc. etc.

Citation Envoyé par Perplexe Voir le message

Alors maintenant, si le plus grand nombre découvre, ahuri, qu'on peut très bien produire, travailler, et faire bien d'autres choses avec des Macs, et que c'est souvent plus facile, moins chronophage et donc plus efficace qu'avec un PC sous Windows, je vais pas me priver de le souligner.
Pour avoir bosser sur des Mac, oui, les Mac / IPhone / IPad sont de bons produits. Là-dessus, il n'y a pas de doutes.

Ce qui nous dérangent, nous, ceux qui n'aimons pas Apple et non ses produits, c'est :

- Le côté fermé et non configurable.

Un PC, tu peux te le monter toi même, changer des pièces, etc. Avec Android, tu peux changer de ROM, tu peux même te faire une nouvelle surcouche. Chose que tu ne peux pas faire un Mac et un IPhone

- Le prix.

Quand je vois le prix des Mac / IPhone / IPad qui sont vendus 2x plus chers pour une configuration sensiblement équivalente, je trouve que c'est tout simplement se foutre de la tête du client.

C'est 2 raison pour lesquelles je n'aime pas Apple.

Pour finir, dire que c'est plus facile et plus efficace que sur un PC sous Windows, c'est purement subjectif.
13  0 
Avatar de Firwen
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/08/2011 à 8:49
ça me fait sourire cette conclusion journalistique basique : "si les ventes de pc baissent, c'est la faute au tablettes....".

Ce sont deux produits qui n'ont pas du tout le même champs d’utilisations ....
Utilisation nomade et internet pour l'un....
Utilisation bureautique, industriel, ludique, developpement, ou plus généralement "Outil de travail" pour l'autre.

Il n'y a qu'un économiste pour croire que toute croissance peut être infinie , c'est à mon humble avis rien de plus que la fin de l'effet de mode "Windows 7" et "netbook" qui ont dopé les ventes ces dernières années.
12  3 
Avatar de Loceka
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/08/2011 à 9:22
Citation Envoyé par Charvalos Voir le message
C'est pas faux, il y a effectivement une différence entre les Macs et les autres systèmes ou entre les IPhones et les autres téléphones.

C'est le prix !
Le côté fermé et non configurable aussi.
12  3 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/08/2011 à 9:01
Il est en effet possible qu'avec la crise, les dépenses pour renouveler les infrastructures anciennes mais néanmoins fonctionnelles en entreprise ne soient pas prioritaires.

Par ailleurs j'ai personnellement l'impression que pour tout usage il n'est plus nécessaire d'avoir du matériel d'avant garde non plus. A titre d'exemple je programme au boulot sur un core2 duo qui était une machine tout juste moyenne de gamme il y a 3-4 ans, c'est amplement suffisant aujourd'hui, j'ai mes IDE qui tournent dessus sans broncher, en plus c'est dimensionné par rapport aux machines de nos clients.
Je crois pas que changer pour une machine du même segment de prix aujourd'hui, soit un core i5, me rendrait vraiment plus productif, ce serait peut être un poil plus confortable mais ça ne révolutionnerait pas ma façon de bosser.

Même chose pour les jeux, j'ai connu une époque ou à moins de renouveler son matos tous les ans, il était difficile de jouer aux nouveautés dans des conditions décentes. Aujourd'hui, à moins de vouloir tous les settings aux maximum, on peut tout à fait faire tourner un jeu récent sur un bécane de jeu d'il y a quelques années.

En résumé, je pense que la puissance des machines a commencé à avoir une certaine avance sur le besoin utilisateur, alors qu'un moment donné ces 2 choses augmentaient presque en parallèle. Si vous regardez ce qu'il fallait pour Vista comparé à XP, et ce qu'il faut pour W7 comparé à Vista, c'est pas le même saut en avant sur l'exigence matos.
9  1 
Avatar de FirePrawn
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/08/2011 à 10:50
Citation Envoyé par nonoxp Voir le message
Pourquoi pas ? Je ne suis ni pour ni contre, mais l'avantage avec les tablettes, c'est que votre tante ou votre voisin ne vous appelle pas à 22h pour vous demander de passer parce que "ça fait un bruit bizarre" ou "ça ne démarre pas".

Impossible à ouvrir ou à diagnostiquer --> SAV direct.
N'en sois pas si sûr, tu sais bien que nous, informaticien, on est censé tout savoir faire/réparer/créer à partir de rien/faire de la magie avec tout ce qui est high tech !
9  1 
Avatar de Charvalos
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/08/2011 à 9:04
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message
Tu essayes de me faire dire quelque chose que je n'ai pas dit : j'ai dit qu'il y avait la même différence entre les Macs et les autre systèmes qu'entre les iPhone et les autres téléphones, ou entre les iPad et les autres tablettes.

Simplement comme le ticket d'entrée est plus cher pour un ordinateur, les gens n'osaient pas tenter le coup.
C'est pas faux, il y a effectivement une différence entre les Macs et les autres systèmes ou entre les IPhones et les autres téléphones.

C'est le prix !
10  2 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/08/2011 à 9:47
Citation Envoyé par Perplexe Voir le message

Alors maintenant, si le plus grand nombre découvre, ahuri, qu'on peut très bien produire, travailler, et faire bien d'autres choses avec des Macs, et que c'est souvent plus facile, moins chronophage et donc plus efficace qu'avec un PC sous Windows, je vais pas me priver de le souligner.
Oui c'est personnel, perso je suis moins sensible à cela car pour moi ce qui me dicte le système à utiliser c'est surtout les programmes qui tournent dessus. Car si je compare le temps que je passe effectivement devant le desktop et le file browser par rapport à celui que je passe devant un IDE et un navigateur internet, c'est infime. Après tous les systèmes sont devenus à mon sens, plutôt stables et assez équivalents en exigence de ressource.

Citation Envoyé par Perplexe Voir le message

Apple a réinventé le smartphone : il y a un avant et un après l'iphone; ils ont été les premiers à créer une tablette qui fonctionne et soit adoptée de manière suffisante pour devenir un modèle économique sérieux, et ils l'ont fait grâce à leur incontestable avance en terme d'expérience utilisateur et d'IHM, développée dans le domaine de l'Os desktop et laptop.
Ils ont réussi un coup de maître qui a sorti le smartphone de la préhistoire. Ca c'est difficile à nier, même Bill Gates a dit lorsqu'il a tenu un iPhone en main qu'il aurait adoré que microsoft l'ai construit et a reconnu qu'ils n'avaient à l'époque pas placé la barre assez haut.

Pour ce qui est de la tablette, il existait déjà des tablettes depuis longtemps mais c'était un marché très fermé et niveau programmation c'était pas super. Je me souviens avoir fait du développement sur CE pour un projet tablet-PC, ça avait été la galère puis le projet avait été abandonné car le coût de la tablette était déjà mirobolant, alors ajouté aux efforts de dév c'était plus viable en 2004...

Quand c'est Apple qui dit : on fait une tablette, le monde entier a les yeux braqués sur ce produit et un marché se développe instantanément. Soyons honnêtes, si ça avait été un autre fabricant, la tablette aurait probablement été un gadget de plus pour quelques geeks passionnés et peu voire pas d'entreprises auraient entamé des projets pour tablettes.
Mais c'était Apple et son marketing très habile qui ont créé l'intérêt autour de la tablette. Ils amènent l'offre et soudainement la demande suit, c'est incontestablement très fort.

Maintenant il y a des gens, comme moi, qui trouvent que Apple c'est pas pour eux. C'est pour ça que j'ai toujours du mal lorsqu'un mac-user balance des comparaisons au superlatif. (C'est un peu ce que t'as fait en disant : "je préfère payer cher pour un ordi qui marche."
9  1 
Avatar de Barsy
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/04/2012 à 14:38
Citation Envoyé par mala92 Voir le message
- Chercher un truc vite fait sur le Net sans avoir un gros ordi portable ou un minuscule écran (smartphone)
- Jouer, surtout pour les enfants. (bon ok, j'ai déjà vu dans le train un mec jouer au baggamon sur iPad, ca fait cher le jeu )
- lecteur multimédia : toujours pour les gosses (dans la voiture)
- Jouer au Ping-pong si on a oublié sa raquette
- Caler un meuble un peu bancal
- Tapette à mouche
...

En réfléchissant bien, c'est vrai qu'on peut trouver plein d'usages pratiques à cet objet
9  1 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/04/2012 à 14:20
Ce que j'aime le plus chez Gartner, c'est la robustesse de leurs analyses : la puissance de leur méthodologie les dispense d'exposer celle-ci, la précision de leurs prédictions leur commande de mentionner ces dernières à l'unité près tandis que leur fiabilité les enjoint à abandonner toute précaution oratoire superflue et orgueilleusement titrer "Worldwide Sales of Media Tablets to End Users", et enfin la maîtrise aiguë du sujet par leurs analystes rend inutile l’échafaudage de plusieurs scénarios.

Évidemment tant de professionnalisme a un prix et ils sont plus chers que Mme Romi, ma voisine du 2nd, voyante. Mais il est vrai que, elle, ne chiffre pas ses prédictions à l'unité près.
8  0