Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft veut améliorer la sécurité routière
En repérant les zones dangereuses et en aidant les conducteurs à mieux gérer leur attention

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

4  0 
Dans une étude sur les questions de sécurité routière, notamment lorsque les conducteurs ont des conversations téléphoniques au volant (ce qui rappelons-le est interdit), des scientifiques de Microsoft Research (MSR) expliquent que les ordinateurs pourraient un jour améliorer la conduite en modifiant l’attention d’un conducteur en fonction des conditions de la route.

Le résultat de l’étude, baptisée "Hang on a Sec! Effects of Proactive Mediation of Phone Conversations While Driving", a été présenté par l’équipe MSR lors de la conférence ACM CHI 2011 sur les facteurs humains dans les systèmes informatiques.

Les chercheurs de Microsoft ont conclu dans ce rapport que le "multitâche" derrière un volant, que ce soit l’envoi d’un SMS ou une communication téléphonique, allait probablement continuer, peu importe la législation. Plutôt que de faire semblant de croire que les conducteurs n'utiliseront plus leur smartphones au volant, l’équipe a donc entrepris d’explorer les moyens d’aider les conducteurs à mieux gérer leur attention quand ils sont au téléphone.

Ils ont ainsi conçu un système de médiation simulée qui est capable d’interrompre ou de mettre en attente une conversation téléphonique et d'alerter le conducteur lorsqu’un tronçon de son parcours est identifié comme dangereux et devrait requérir toute son attention.

La simulation du système a été faite avec une équipe de bénévoles sur un parcours virtuel avec différents niveaux de complexité comme les zones de construction, les zones où la circulation est dense, les zones de résidences, etc. Les informations, telles que la dernière fois où le conducteur a acheté du carburant, ont également été prises en compte.

Chaque fois que les conditions de route devenaient délicates et exigeaient du conducteur une attention particulière, le système de médiation alertait automatiquement le conducteur, et des fois plaçait même la conversion en attente.

D'après Microsoft, le résultat de la simulation a été une réduction significative du taux d’accidents et les utilisateurs auraient trouvé les alertes du système étonnamment utiles.

Le système de médiation pourrait également fournir au conducteur des informations importantes comme les conditions routières ou de circulation.

Un système qui rappelle le premier prix de la compétition Imagine Cup 2011 attribué à une équipe ayant développé un système qui analyse le comportement du conducteur à partir des informations disponibles sur le Cloud et fournit un rapport afin de réduire le nombre d'accidents de la route.

Reste que le meilleur moyen d'être concentré sur la route est encore d'avoir les deux mains sur le volant et son portable dans la boîte à gants.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet de recherche ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de jpelaho
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/08/2011 à 15:04
Je suis contre ce système qui prétend alerter lorsque les conditions de route deviennent « délicates ». Un accident peut survenir dans n'importe quelle situation, et pas forcément à cause de la route.

Pourquoi ne pas se garer 2mn et continuer sa route une fois l'appel terminé, faut qu'on arrête avec ce genre de gadget !
12  3 
Avatar de Mako 5013
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/08/2011 à 15:35
Je rejoins également les avis précédents (en résumé : faut pas utiliser son téléphone au volant), mais j'ai peur que cette phrase de l'article soit malheureusement vraie :

Plutôt que de faire semblant de croire que les conducteurs n'utiliseront plus leur smartphones au volant, l’équipe a donc entrepris d’explorer les moyens d’aider les conducteurs à mieux gérer leur attention quand ils sont au téléphone.
Et on se retrouve avec un dilemme assez récurrent : vaut-il mieux dire "vous n'aviez qu'à faire attention" (ici, ne pas utiliser le téléphone au volant) et laisser la situation telle qu'elle, ou bien essayer de l'améliorer (ici via ce genre de procédé), au risque de banaliser le comportement premier qu'il faudrait proscrire...

Mako
7  0 
Avatar de Elepole
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/08/2011 à 16:11
Mauvais system pour deux raison:

1- Sa va encourager les conducteur a faire encore moins attention !

2- Il n'y a pas "des zones dangereuse" mais une seule et unique zone dangereuse: on est dedans des qu'on enclenchée le contact. Exemple: y'a quelque année la vitrine d'un magasin a faillie se faire emboutir par une voiture: la conductrice a demaré en oubliant qu'elle avait laissé la première Heureusement y'avait personne devant la voiture. Et sa le système de Microsoft aurait pas pu l’empêché.
7  2 
Avatar de Jidefix
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/08/2011 à 17:08
Citation Envoyé par Elepole Voir le message
[avis extrême d'un anarchiste]

Moi je dit qu'il faudrait augmenté les limitation de vitesse, et même mettre des limite de vitesse minimal, ainsi sa forcerait les gens a faire attention au volant (mais avant faudrait déjà leur apprendre a conduire)

[/avis extrême d'un anarchiste]
Ben c'est pas si extrémiste que ça, d'autant que c'est déjà en partie le cas: il y a bien une vitesse minimale sur la voie de gauche des autoroutes, et même une limite théorique de 40 km/h pour avoir le droit de rouler (on n'est pas obligé de rouler à 40, simplement d'être capable de les atteindre).
Je suis pas forcément pour modifier ça, mais être plus strict sur le fait de se rabattre après un dépassement simplifierait à mon avis beaucoup de problèmes. Ça éviterai les collages de près et les dépassements par la droite, qui sont répréhensibles, certes, mais inévitables, l'humain étant ce qu'il est et n'ayant qu'une patience limitée pour les gens lui pourrissant gratuitement (et inutilement) la vie.
5  0 
Avatar de martopioche
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/08/2011 à 16:16
Citation Envoyé par Mako 5013 Voir le message
Je rejoins également les avis précédents (en résumé : faut pas utiliser son téléphone au volant), mais j'ai peur que cette phrase de l'article soit malheureusement vraie :

Et on se retrouve avec un dilemme assez récurrent : vaut-il mieux dire "vous n'aviez qu'à faire attention" (ici, ne pas utiliser le téléphone au volant) et laisser la situation telle qu'elle, ou bien essayer de l'améliorer (ici via ce genre de procédé), au risque de banaliser le comportement premier qu'il faudrait proscrire...

Mako
Oh mais on peut même aller plus loin : l'idée est que le mobidule s'adapte à la condition présumée de conduite, donc le mobidule est au fait du comportement de l'automobiliste. Mais si le mobidule a cette capacité, alors pourquoi ne pas avoir une approche responsable avec un mobidule qui interdit toutes les activités dangereuses (donc affichage de messages, communication, etc, etc) si celles-ci se révèlent dangereuse ?

Ah bah non, c'est pas vendeur auprès des chauffards...
5  1 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/08/2011 à 15:36
Citation Envoyé par Lyche Voir le message
Moi je dis, retrait de permis immédiat, 1000€ d'amende et stage de sensibilisation aux dangers du téléphone au volant pour une personne qui téléphone en voiture. ça va faire des malheureux, ça va faire hurler au scandale, mais au moins ça va en calmer plus d'un.

je suis plutôt d'accord dans le principe, mais ça va donner quoi au finale? encore un peu plus d'assistanat... On est déjà bien assisté du début à la fin de notre vie, en rajouter encore c'est pas forcément l'idéal..
C'est pas le sujet, mais le problème c'est qu'il y a personne pour faire respecter la loi sur la route. Tu peux même y mettre la peine de mort cela va faiblement arranger les choses.

En faite, ce qu'il se passe c'est que, du moins en France, il y a une répression lié seulement à la présence des radars. Vous coupler à cela à la non présence des autorités. Vous avez les nouveaux comportement de la route. C'est à dire que maintenant, il y a les activités annexe à la conduite. Les gens place le régulateur en dessous de la vitesse limite et se mette à utiliser d'autre appareils. Téléphone, vidéos et tout gadget autour du véhicule. Le pire que j'ai vu, c'est l'utilisation d'un console DS. Vous rajouter à cela les avertissements de Radar ou de danger, et là vous changer l'être humain sur la route. C'est à dire que conduire et juste conduire n'est plus de se monde. Maintenant, c'est pousser les gens à conduire et combattre l'ennuie. Microsoft répond indirectement à cette question. Combien d'accident sont lié à un manque d'inattention en France ? C'est ce qu'il se passe au États-Unis. Une étude avait révélé qu'il y avait une forte augmentation d'accident en dessous de la vitesse maximum autorisé parce que les conducteurs ou conductrice était concentré sur des activités autres que la conduite.
CE que nous faisons à la maison, nous voulons l'avoir en conduisant.
4  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 08/08/2011 à 8:19
Quand on voit la mentalité des procès américains je vois pas comment ils ont eu l'idée de s'embarquer dans cette galère... Certains portent plainte car c'était pas marqué dans la notice du micro-onde de ne pas mettre autre chose que de la nourriture... (et je parle pas de bébé !)

Donc en gros maintenant on va voir des procès car suite à un accident causé par une personne au téléphone celle-ci s'insurgera que le système ne l'a pas prévenu que la zone était dangereuse.
Sauf que le souci, c'est qu'on est en danger dès qu'on prend la route !

Ils auraient mieux fait de penser à un système décrochant automatiquement le téléphone pour passer sur une boite vocale expliquant que l'utilisateur ne peut décrocher car il est au volant...
5  1 
Avatar de Flaburgan
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/08/2011 à 9:59
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
lorsque les conducteurs ont des conversations téléphoniques au volant (ce qui rappelons-le est interdit)
Ou pas... Il est autorisé de téléphoner avec un kit main libre au volant en France.

Citation Envoyé par Hellwing Voir le message
Et comme le GPS et la possibilité de téléphoner sont deux fonctions indépendantes. ces alertes doivent apparaître, que le GPS soit actif ou non.
Et si le GPS est inactif, tu fais comment pour détecter que la personne est dans une zone dangereuse ?

Pour reprendre le débat de base : j'ai horreur qu'on me dise ce que je dois faire. Si l'activation est optionnelle, comme ils veulent. Si c'est obligatoire, c'est sans moi. Les bidules électroniques qui décident pour toi, c'est niet.
4  0 
Avatar de FirePrawn
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/08/2011 à 15:07
Je rejoins jpelhao sur ce point. Un tronçon de route dangereux ? Quand l'attention au volant est portée sur autre chose que la route, n'importe quelle tronçon devient dangereux... A moins de rouler seul au milieu d'un désert
6  3 
Avatar de Robin56
Responsable Java https://www.developpez.com
Le 09/08/2011 à 15:37
Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
je me limite à 170 sur autoroute et à 130 sur route, qui sont les vitesses maxi où il n'est pas procédé à une rétention du permis en cas de controle manuel.
Donc l'histoire de la distance de freinage proportionnelle à ta vitesse, tu t'en fous c'est bien ça ? Car bon le rôle des limitations de vitesse est aussi (en dehors de l'aspect répression) de pouvoir plus facilement éviter de ne pas écraser un piéton en restant maître de son véhicule.

Car il est prouvé par la physique qu'il faut plus de distance pour arrêter un véhicule à 130 qu'à 90. Mais c'est peut être une réflexion de pisse-vinaigre

Edit : Arf j'ai échoué à la première leçon d'un forum "don't feed the troll"
5  2